Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Eli Esseriam] Apocalypsis, tome 5 : Oméga

Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Belledenuit
psychopathe
avatar

Messages : 578
Points : 752
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 42
Localisation : Aude

MessageSujet: [Eli Esseriam] Apocalypsis, tome 5 : Oméga   Jeu 6 Déc - 9:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2012
Edition : Matagot/Nouvel Angle
Nombre de pages : 295
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
L’Oméga. La fin. L’Apocalypse. Alice, Edo, Maximilian et Elias doivent enfin affronter leur destin, ensemble. Tandis que l’heure du choix approche, les quatre Cavaliers sont pris dans un tourbillon de révélations qui mettra à mal toutes leurs convictions. Que sont les ténèbres, quelle est la lumière ? Ils devront cependant oublier leurs doutes, car leur mission est simple : détruire l’humanité, et n’épargner que 144.000 âmes. En seront-ils capables ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
Belledenuit
psychopathe
avatar

Messages : 578
Points : 752
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 42
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [Eli Esseriam] Apocalypsis, tome 5 : Oméga   Jeu 6 Déc - 9:24

Mon avis :

Dernier tome de la série Apocalypsis, autant dire de suite que j'étais impatiente de lire Oméga parce que, pour moi, c'était là où allaient se retrouver les 4 cavaliers pour le combat final.

Si l'écriture d'Eli Esseriam est toujours aussi fluide et accrocheuse, agressive par moment et aussi poignante, du côté de l'histoire, je reste perplexe et pleine de déceptions.

Dès la fin du tome 4, le lecteur peut parfaitement s'imaginer comment va débuter le dernier opus. Et là, première déception. L'auteur ne prend pas du tout le chemin tant attendu. Je pensais qu'elle nous ferait suivre les cavaliers dans leur premier but (que je ne peux pas dévoiler ici pour ne pas spolier les futurs lecteurs) avant de partir se battre, mener l'apocalypse. Or, ce n'est pas du tout le cas. Elle va juste continuer à raconter l'histoire des quatre cavaliers au lieu d'avancer dans l'intrigue. Personnellement, je n'attendais pas du tout ça de la part de l'auteur.

Par ailleurs, là où j'avais cru percevoir des personnages secondaires dans les autres tomes, elle en fait revenir certains et honnêtement vu la façon dont elle les fait parler, il est difficile de savoir de qui il s'agit de prime abord. Ce n'est qu'au fur et à mesure que la narration se fait que l'on comprend qui parle. C'est déroutant, dérangeant et j'ai été perdue bon nombre de fois.

A cela s'ajoute aussi la façon dont la rencontre des quatre cavaliers est amorcée. C'est plutôt bizarre, trop incomplet et trop rapide pour moi. Je n'en dirai pas plus là non plus pour ne pas spolier mais je voulais des échanges de coups, voir un peu ces cavaliers utiliser leur don... Or, ce n'est pas du tout le cas. Bon nombre de fois je me suis dit que l'on passait du coq à l'âne, sans aucune transition. C'est du brut de brut et c'est dommage. Là, encore ça perd le lecteur.

Quant à la fin, c'est le gros point d'interrogation encore aujourd'hui alors que j'ai terminé ce livre en tout début de semaine. En y repensant, je ne vois pas pourquoi Eli Esseriam est parti dans ces chemins là. Elle avait d'autres possibilités qui auraient rendu l'histoire plus accrocheuse, moins interrogative, moins incompréhensible.

Le tout en fait un ouvrage décevant alors que les autres opus laissaient présager une fin extraordinaire, prenante et stressante. Cela laisse un goût amer de ne pas avoir la fin que l'on avait envisagée. Je sors très déçue mais surtout frustrée parce que Oméga me laisse avec un tas d'interrogations sur lesquelles je n'aurai jamais de réponses. Quel dommage !

Je remercie toutefois les Editions Matagot/Nouvel Angle pour m'avoir permis de découvrir cette fin d'une saga que je recommande toutefois pour découvrir quatre jeunes gens hors normes même s'ils ne sont finalement pas tant mis que ça en valeur dans ce dernier tome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
 
[Eli Esseriam] Apocalypsis, tome 5 : Oméga
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Eli Esseriam] Apocalypsis, tome 5 : Oméga
» APOCALYPSIS (Tome 2) CAVALIER ROUGE : EDO d'Eli Esseriam
» APOCALYPSIS (Tome 5) OMEGA de Eli Esseriam
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 5: La légende des Druides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: