Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

  [Honoré de Balzac] Le colonel Chabert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1.Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: [Honoré de Balzac] Le colonel Chabert   Mer 5 Déc - 1:13



Année d'édition : 1844
Edition : Librio
Nombre de pages : 96
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Chabert ! Un nom dur à porter pour cet homme foudroyé. Célèbre, certes, mais qui passe désormais pour un imposteur. Car Chabert, colonel, comte d'Empire, est mort à Eylau, et son décès, historique, est consigné dans les actes militaires. Enseveli vivant ! Tel fut le sort de Chabert. Jeté dans une fosse au milieu des cadavres, sortant de ce charnier par miracle pour rester pendant six mois entre la vie et la mort. Un espoir ultime reste à ce malheureux : retrouver son identité. Hélas ! Enterré sous des morts, le voilà maintenant enterré sous des actes. On le croit fou. Il gêne. Même sa veuve, remariée et héritière de ses biens, souhaite le voir rentrer sous terre...


Dernière édition par Lady Swan le Sam 29 Déc - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Honoré de Balzac] Le colonel Chabert   Mer 5 Déc - 10:54

Mon avis :

Tout commence dans un office notarial, où plusieurs clercs décident de se jouer d’un client éventuel. En effet, un vieil homme à l’allure misérable demande à parler à M. Deville, le patron de l’étude, mais les employés se moquent de lui en lui faisant croire que leur patron ne reçoit ses clients qu’au beau milieu de la nuit. Ce drôle d’homme revient donc à l’heure convenue, et il raconte son histoire à Maître Deville : il est le colonel Chabert, que tout le monde croit mort. En effet, il a servi sous Napoléon, a participé à la campagne d’Égypte puis à la bataille d’Eylau, lors de laquelle il a été très gravement blessé et déclaré mort. Sa femme a donc hérité de toute la fortune et refait sa vie avec M. Ferraud. Le colonel Chabert demande donc à M. Deville de l’aider à retrouver son épouse et sa condition d’avant… Mais y parviendra-t-il ?

C’est un récit très émouvant que nous propose ici Honoré de Balzac, et un très bon ouvrage pour ceux qui souhaitent découvrir ou poursuivre leur découverte de la littérature classique. En effet, d’une lecture relativement rapide, Le Colonel Chabert nous immerge dans la vie de cet homme, qui a voulu servir l’Empereur et qui a désormais tout perdu : son identité, son argent, sa famille… Pourvu d’une immense balafre sur le crâne suite à ce qu’il lui est arrivé sur le champ de bataille, il se retrouve seul et vit dans une très grande précarité – M. Deville, qui a pitié de lui, décide d’ailleurs de lui prodiguer un peu d’aide financière. Il va ensuite tenter de parler à la veuve Chabert, qui prétend tout d’abord que son mari est mort et que c’est un intrigant qui se fait passer pour lui. Puis, grâce à l’ingéniosité du notaire, elle va se confondre, mais décide de tout mettre en œuvre pour ne pas perdre son statut ni sa vie actuelle, et peu importe si son ex-mari en pâtit. Mais malgré les épreuves qu’il vit, le colonel Chabert a sa fierté, et l’on se rend compte qu’il était un grand homme, courageux et prêt à tout pour servir Napoléon.

L’écriture est très fluide. Je craignais un peu les longues descriptions, mais il n’en est rien. Ce court roman est une jolie mise en bouche pour découvrir la plume de Balzac, et pour ma part, cela m’a donné envie de poursuivre la découverte de cet auteur appartenant au courant réaliste. Il nous dépeint à merveille le retour en France de cet ancien soldat, et le lecteur est pris par l’histoire du colonel, espérant qu’il va parvenir à retrouver sa vie. De plus, il nous propose une belle fresque historique et parvient à nous émerger dans le XIXe siècle. Je vous invite donc à lire ce classique, si ce n’est pas déjà fait, et je suis ouverte à tous vos conseils pour une future lecture d’un ouvrage de cet écrivain.
Revenir en haut Aller en bas
Tears
Momie millénaire
avatar

Messages : 4468
Points : 3300
Date d'inscription : 17/01/2009
Localisation : In my World - Lost in the dark

MessageSujet: Re: [Honoré de Balzac] Le colonel Chabert   Mer 5 Déc - 14:10

Ah oui Le Colonel Chabert est excellent je l'ai lu il y a longtemps et puis me semble avoir vu le film ensuite mais je l'avais trouvé époustouflant ce livre. Cependant, pas tous les romans de Blazac sont comme celui-ci ^^ maiiis Le Père Goriot est à lire aussi !! Illusions Perdues aussi est pas mal même si je ne l'ai pas lu (j'avais lu Charles Demailly des frères Goncourt à la place et j'avais écrit il me semble, quelque chose dessus mais je ne retrouve rien, je pense que ça fait parti des trucs que Louve à supprimé avec les anciennes "lectures en cours" [moi qui voulais recenser tout ce que j'avais mis là dedans pour me souvenir de tout ce que j'avais lu c'est foutu, je pensais pas que ça serait supprimé])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Honoré de Balzac] Le colonel Chabert   Mer 5 Déc - 14:52

J'avais lu le Père Goriot pour les cours, mais j'avais moins aimé. Je lirai plutôt Les Illusions Perdues alors :)
Revenir en haut Aller en bas
Leviosa
Nouveau
avatar

Messages : 55
Points : 61
Date d'inscription : 31/03/2013
Age : 23
Localisation : devant un bon livre :)

MessageSujet: Re: [Honoré de Balzac] Le colonel Chabert   Sam 1 Nov - 18:43

J'ai lu le colonel Chabert cette année dans le cadre de mes études. J'ai beaucoup aimé cette oeuvre qui met en scène le colonel Chabert ayant une balafre sur son visage le défigurant et par conséquent le rendant méconnaissable. Il devra prouvé à tout le monde qu'il n'est pas mort et devra affronté l'hostilité des autres à son égard. L'écriture est tout à fait fluide ce qui permet au lecteur de rentrer rapidement dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Honoré de Balzac] Le colonel Chabert   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Honoré de Balzac] Le colonel Chabert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Balzac, Honoré (de)] Le colonel Chabert
» Balzac, Honoré (de) - Le Colonel Chabert
» Le Colonel Chabert, Balzac
» Ursule Mirouët - Honoré de Balzac
» Honoré de Balzac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: Classique et théâtre-
Sauter vers: