Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

  [Carlos Ruiz Zafon] Le prisonnier du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de coeur
100%
 100% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: [Carlos Ruiz Zafon] Le prisonnier du ciel   Mar 4 Déc - 1:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : Novembre 2012
Edition : Robert Laffont
Nombre de pages : 352
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Barcelone, 1957. Les membres de la librairie Sempere & fils - Daniel, sa femme Béa, son père et son complice de toujours, Fermín Romero de Torres - s'apprêtent à célébrer Noël. Fermín prépare son mariage, pourtant quelque chose le tourmente. Malgré l'insistance de Daniel, il refuse de se confier. Tout change le jour où un inquiétant personnage se présente à la librairie. Après avoir acheté une édition rare du Comte de Monte Cristo, il la dédicace à Fermín. Mais pourquoi signe-t-il du patronyme de ce dernier ? Et quels sont ces secrets qu'il menace de dévoiler ? Poussé dans ses retranchements par Daniel, Fermín lève le voile sur les années les plus terribles de son existence. 1939. La guerre civile, commencée en 1936, vient de se terminer avec la victoire franquiste. Dans la forteresse de Montjuïc, prison damnée qui domine Barcelone, croupissent une poignée d'opposants au régime. Fermín fait partie de ce groupe d'hommes haut en couleur, amateurs de blagues et solidaires les uns des autres. Très vite, il se lie avec son plus proche voisin, David Martín, l'écrivain de La Ville des maudits. David Martín, un être à moitié fou, comme possédé par une âme étrangère à la sienne, fait l'objet d'une surveillance très spéciale de la part du directeur. Grand lecteur, romancier à succès, il a l'habitude d'égayer les journées de ses compagnons en leur racontant des histoires. Salgado, le camarade de cellule de Fermín, est d'une autre trempe : criminel endurci, il a assassiné toute une famille pour lui voler ses millions. Malgré les tortures répétées, il refuse de révéler où il a caché son trésor. Après une séance particulièrement violente, Salgado, en plein délire, dévoile malgré lui à Fermín l'endroit où il a caché la clef qui doit conduire à l'argent. Aidé par Martín, Fermín concocte son évasion. Il vole la clef de Salgado, puis, imitant le comte de Monte Cristo, il se fait passer pour mort et se glisse dans le sac destiné aux cadavres. Une fois son évasion réussie, Fermín se forge une nouvelle identité. Après avoir cherché, en vain, le lieu du trésor, il choisit de mener une existence tranquille auprès de ses amis de la librairie Sempere. Mais, au bout de dix-huit ans, le mystérieux inconnu qui ressemble tant à Salgado vient lui demander des comptes. Une lutte pleine de haine et de peur s'engage entre eux. Des secrets de sinistre mémoire remontent du passé, les protagonistes qui, dans l'ombre, continuent à tirer les ficelles, se mettent en mouvement. Le bonheur des uns, la vie des autres et peut-être même l'existence du Cimetière des Livres Oubliés sont menacés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cordelia1
lycan
avatar

Messages : 877
Points : 816
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Carlos Ruiz Zafon] Le prisonnier du ciel   Ven 15 Fév - 12:24

Mon avis

L’écoute de ce livre fut un pur plaisir. L'avertissement sur la pochette du livre audio est une vérité : "si vous avez le malheur de lire les trois premières pages de ce roman, vous n'avez plus aucune chance de lui échapper" Lire.

Ce troisième tome de la série du « cimetière des livres oubliés » nous emmène dans le passé trouble de Fermin. Et quel passé.

A quelques jours de son mariage, un étrange personnage entre dans la libraire Sempere et fils et achète un volume rare du Conte de Monte Cristo qu’il laisse à l’attention de Fermin. Suite à cette inquiétante visite, Fermin se livre à Daniel et lui révèle son passé, la prison, les horreurs vécues par les prisonniers, David Martin, son évasion et sa vie avant de rencontrer David et son père.

La descriptions des jours passés dans les geôles et les pratiques du chef de la prisons sont tout simplement effrayants. Je pouvais presque sentir la puanteur de ce lieu infâme.

J’ai retrouvé avec plaisir les personnages de l’Ombre du vent tout en aillant le regret de ne pas avoir lu L’appel de l’ange (que je vais m’empresser de réparer) car plusieurs questions se sont offerte à moi. L’avantage étant que ces romans peuvent être lu de manière aléatoire.

De l’intrigue, le l’émotion, du mystère, du suspense, voilà le mélange qui tient le lecteur en haleine tout au long du livre.

La plume de l’auteur est encore une fois un pur régal. Tout est choisi pour que le lecteur soit captivé par ce qu’il lit et ça fonctionne. L’écriture est claire, précise, addictive. La description des lieux et des époques est une spécialité de l’auteur. Encore une fois, à la fin du roman, l’envie de visiter Barcelone est prenante et je ne peux m’empêcher de me demander si l’ombre des fantômes des personnages rôde sur cette ville.

J’ai eu le plaisir de découvrir ce livre en audio, lu par Frédéric Meaux. La voix pleine de tonalité et nuances, s’accordant parfaitement à l’histoire est un régal pour les oreilles. On en redemande encore.

Je confirme que je suis totalement fan des livres audio, ils me permettent de lire à des moments où cela me sera simplement impossible en lecture normal et je trouve qu'ils nous entraînent encore plus profondément dans l'histoire.
Si vous n'avez pas encore essayé, faites le, n'hésitez plus, vous serez conquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Carlos Ruiz Zafon] Le prisonnier du ciel   Mar 15 Oct - 21:00

Poche le 7 novembre 2013
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Carlos Ruiz Zafon] Le prisonnier du ciel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Carlos Ruiz Zafon] Le prisonnier du ciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Historiques, Contemporains,Divers-
Sauter vers: