Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [michael Connelly] Le verdict du plomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3532
Points : 3582
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: [michael Connelly] Le verdict du plomb   Jeu 1 Nov - 18:51


Année d'édition : 2010
Edition : Seuil
Nombre de pages : 525
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
L'avocat à la Lincoln est de retour. Guéri de son addiction aux antalgiques, Mickey Haller hérite de la clientèle d'un confrère mystérieusement assassiné.
Il décroche ainsi l'affaire de l'année: Walter Elliot, un magnat de Hollymood est accusé du meurtre de sa femme et de son amant. Bien que tout l'accable, Elliot semble peu inquiet de l'issue du procès..



Mon avis :
Je lis les romans de Michael Connelly dans le désordre, mais ce n'est pas gênant : pour l'instant, ceux que j'ai lu constituaient chacun une unité, l'enquête bouclée à la la dernière page .
J'ai eu la bonne surprise de voir se croiser l'avocat M. Haller et Harry Bosch, personnage de Connelly que j'aime beaucoup. Même s'il n'est qu'un personnage secondaire dans cette intrigue, c'était vraiment agréable de le retrouver.Avec,en prime, une grande révélation dans les dernières pages, mais je ne dis rien même sous la torture  silent
Comme d'habitude, le roman est très bien documenté sur le plan judiciaire. Et c'est une fois de plus l'occasion de constater combien la "justice" américaine est menottée par les lourdeurs du système ...

C'est le roman du mensonge, dans toutes les sphères : familiales, professionnelles, amoureuses... Connelly m'a promené comme une bleue à coup de demi-vérités, j'ai changé souvent de "coupable(s)", ai douté jusqu'au bout ou presque, et c'est vraiment ce que j'aime : l'inspecteur Colombo, c'est pas mon truc, rien ne me déçoit plus que d'être certaine de la clef de l’énigme dès les premiers chapitres...

Un roman sympa donc , même si ce n'est pas le meilleur que j'ai pu lire du même auteur .

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (12/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (16/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[michael Connelly] Le verdict du plomb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Echo Park de Michael Connelly
» LE POETE de Michael Connelly
» VOLTE FACE de Michael Connelly
» [P] A genoux - Michael Connelly
» Les livres de Michael Connelly: Harry Bosch et Mickey Haller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: