Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Gustave Flaubert] Madame Bovary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de cœur.
100%
 100% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3483
Points : 3503
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   Sam 27 Oct - 18:51



Année d'édition : 1856
Edition : Le Livre de Poche
Nombre de pages : 503
Public visé : Adulte / Young Adult
Quatrième de couverture : Fils d'un riche chirurgien de Rouen, où il est né le 12 décembre 1821, GUSTAVE FLAUBERT étudie au collège de Rouen , puis à la Faculté de Droit de Paris sans plaisir sinon sans profit : ce grand garçon blond aux allures de Viking souffre d'une nervosité maladive qui s'aggrave jusqu'à déterminer une crise violente (1844) en dépit des voyages préconisés comme remède - en Corse et dans les Pyrénées (1840), puis en Italie avec sa famille; en pied en Bretagne (d'où il rapporte des impressions, Par les champs et par les grèves, (1847) et en Orient (1850-1851) avec Maxime Du Camp.
Il est sauvage, bourru, fort en gueule (Dictionnaire des Idées Reçues) et maladivement timide. Il se cloître dans sa propriété de Croisset où il s'abrutit de travail et reçoit aimablement ses visiteurs. Il écrit depuis qu'il sait tenir une plume. Sa première œuvre notable, les Mémoires d'un Fou, date de 1836 ; Novembre de 1842.
Cet érudit passionné de style participe à la révolution de 1848, puis s'acharne à buriner les différentes versions de la Tentation de St-Antoine (1849), à rédiger Madame Bovary (1851-56) qui lui vaut un procés terminé par un acquittement (1857); à mettre en chantier Salammbô (1858-62) pour qui il fera le voyage de Tunisie afin de se documenter sur place. Il a rompu avec Louise Colet (1846-1856);il fréquente la princesse Mathilde, les habitués des dîners de Magny (Goncourt, Daudet,etc.), George Sand. Il écrit l’Éducation sentimentale (1863_69), connaît un énorme succès avec ses Trois Contes (1877). Il s'est essayé au théâtre avec brio avec Le Candidat (1874) et Le Château des Coeurs (1879). "L'Ermite de Croisset", dont l'influence comme chef de file du réalisme est considérable, meurt subitement le 8 mai 1880, laissant inachevé Bouvard et Pécuchet."


Ma lecture.
Charles Bovary est médecin, un piètre médecin, marié à une femme riche beaucoup plus âgée que lui. Il n'est pas heureux en couple.
Emma Rouault, élevée au couvent, est de retour à la ferme familiale et s'ennuie. En visite à la ferme, Charles , désormais veuf, va courtiser Emma et obtenir sa main.
Emma, au couvent , lisait en secret de belles histoires romantiques, et espère de l'existence, et en particulier de la vie de couple, qu'elle soit palpitante et heureuse.
Malheureusement, Emma se retrouve vite face à la réalité de la vie : son mari n'est pas un prince charmant, elle est loin du faste espéré, elle continuera longtemps à rêver sa vie pour fuir un quotidien monotone.
Même la naissance de sa fille ne l'aidera pas à sortir de la dépression qui la poussera finalement au suicide.

J'ai lu ce roman dans le cadre scolaire, la première fois. Comme la plupart d'entre vous sans doute. Le souvenir que j'ai gardé de cette première lecture est ce réalisme "froid", cette peinture triste et sans concession des gens, de la vie. Je l'ai relu plus tard, deux fois. Parce que ce roman m'a marqué, transformée. J'en suis ressortie à chaque fois pétrie de tristesse pour Emma, qui a tend espéré une vie à la hauteur de ses rêves, et qui s'est donnée à chaque fois, pleie de confiance. Les hommes se sont joués d'elle, ont abusé de sa confiance. Son détachement vis à vis de son enfant serait aujourd'hui qualifié de "dépression du post partum".
Ceux qui lui ont intenté un procès à Flaubert l'ont fait à cause du « réalisme vulgaire et souvent choquant de la peinture des caractères". Ils ont sans doute été choqués par la vérité contenue par ce roman.
Il reste un de mes plus grands coups de cœur.





Dernière édition par Hellza le Jeu 1 Nov - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tears
Momie millénaire
avatar

Messages : 4468
Points : 3300
Date d'inscription : 17/01/2009
Localisation : In my World - Lost in the dark

MessageSujet: Re: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   Sam 27 Oct - 22:35

trop bizarre, pensais avoir fait une fiche sur celui là (mais j'ai effectivement vu que non) oO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3483
Points : 3503
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   Dim 28 Oct - 13:18

Ou alors quelqu'un n'aime pas Flaubert et mène une campagne secrète contre lui, traumatisé par les lectures scolaires obligatoires Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tears
Momie millénaire
avatar

Messages : 4468
Points : 3300
Date d'inscription : 17/01/2009
Localisation : In my World - Lost in the dark

MessageSujet: Re: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   Dim 28 Oct - 15:51

MDR attends je vais essayer de retrouver mon avis, j'ai du le mettre dans les livres déjà lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   Lun 29 Oct - 11:36

Je ne garde pas un très bon souvenir de ce livre xD Beaucoup trop de longueur à mon gout je n'ai réussi à le finir qu'en sautant des pages et comme je l'ai étudié 2 années d'affilé c'était pas trop ma tasse de thé lol

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Tears
Momie millénaire
avatar

Messages : 4468
Points : 3300
Date d'inscription : 17/01/2009
Localisation : In my World - Lost in the dark

MessageSujet: Re: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   Lun 29 Oct - 18:27

Bon au final bah j'ai pas retrouvé mon avis parce que c'est trop vieux donc ça a été supprimé..

Donc de mes souvenirs pas frais datant de deux ans..L'ai étudié au deuxième semestre de ma première année de fac..Malgré quelques difficultés avec certains passages ce livre m'avait bien fait rire. Madame Bovary, pure tête à claque (hystérique et aveuglée par ses lectures) et c'est fait exprès, toute l'ironie qui ressort de ce livre est juste magnifique ! Flaubert méprisait son "héroïne" et ça se voit ! (Faut arrêter les conneries, il a jamais dit "Madame Bovary c'est moi", la prof nous l'a démontré en cours mais j'arrive pas à me souvenir pourquoi, faudrait que je revois le cours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3483
Points : 3503
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   Jeu 1 Nov - 16:20

Les avis trop vieux sont supprimés affraid ?

C'est vrai qu'on a envie de la prendre à bras le corps et lui dire : "Vas-y Emma, ouvre les yeux!" Mais ce livre m'a surtout beaucoup ému. Il est si facile de passer "à coté" de sa vie, à force d'attendre qu'elle commence vraiment ! Les lecteurs que nous sommes en ont conscience je crois, surtout si on a commencé très tôt à se réfugier dans les livres, comme Emma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   Jeu 1 Nov - 17:07

non ils ne sont pas supprimés ^^

en fait Tears avait mis son avis dans la première version du sujet lecture du moment qui avait été supprimé pour je ne sais plus quelle raison ^^"

edit : les sujets existent toujours louve
http://www.mort-sure.com/t22-lecture-du-moment
http://www.mort-sure.com/t3330p60-lecture-du-moment

faut juste chercher dans les 50 pages lol


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gustave Flaubert] Madame Bovary   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gustave Flaubert] Madame Bovary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Gustave Flaubert] Madame Bovary
» MADAME BOVARY de Gustave Flaubert
» [Flaubert, Gustave] Madame Bovary
» Madame Bovary (le roman et ses adaptations).
» Madame Bovary !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: Classique et théâtre-
Sauter vers: