Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Hiroya Oku] Gantz

Aller en bas 
AuteurMessage
Eyda
Dangereux personnage
avatar

Messages : 393
Points : 296
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: [Hiroya Oku] Gantz   Ven 26 Oct - 0:06




Auteur :Hiroya Oku
Genre : horreur/SF/action
Année d'édition : 2002 - en cours...
Editeur : Tonkam
Nombre de tomes : 34
Résumé :
Keï Kurono et Masaru Kato, deux lycéens. Leur particularité ? Ils sont morts. Pourtant, à l’instant même où ils expirent, ils se retrouvent dans un étrange appartement en compagnie d'autres personnes venant également de perdre la vie. Tandis que tous tentent de comprendre comment ils sont arrivés là et comment en partir, une mystérieuse sphère noire apparaît et les somme d'éliminer l'homme poireau

Mon avis : Avant toute chose, il faut savoir que je ne suis pas amateur de fan service (cf. mes précédentes fiches). Maintenant que j'ai récupéré un peu de crédibilité je l'avoue : j'ai été kidnappé par Gantz Razz
Plus sérieusement, on tient là une série très prenante, dans laquelle il se passe toujours quelque chose.

Son point fort tient peut-être dans sa richesse. Sans posséder un scénario très abouti, l'intrigue a quand même un certain calibre, qui gagne en complexité au fil des tomes. Quand je parle de richesse, il faut plutôt regarder du côté de la galerie des personnages, du bestiaire, de l'inventaire des technologies, et bientôt des races et pouvoirs. Car Gantz est en quelque sorte un condensé de fan service, de clins d’œil à la culture populaire japonaise, et parfois mondiale (Lara Croft, Tekken, loli... ah non ça c'est japonais  Razz).
Pourtant tout ce fan serv' n'est pas bazardé purement et simplement, mais plutôt habilement distillé dans cette série, qui en devient dès lors un grand crû.

Le graphisme de Gantz est une sorte d'Avatar du manga, un grand pas vers la prochaine génération de BD japonaises. Du coup celui-ci symbolise aussi une charnière culturelle, en plus de faire profiter de magnifiques dessins réalisés à 95% en CG (à l'ordinateur), dans un style plutôt maîtrisé malgré cette méthode qui rend généralement les mouvements rigides et peu naturels.
Le coup de la babe en eyecatch des premiers chapitres était bien vu, dans la stricte mouvance du magazine où est prépubliée la série.

Les personnages méritent à eux-seuls un paragraphe. En effet chacun possède leur historique propre, même les secondaires qui ont un trait de caractère spécifique à chacun. Ils sont l'occasion de railler ou pointer du doigt un aspect de la société ou un fait d'actualité (absence d'entraide, phénomène de bizutage ignoré par les profs, bonzes médiatisés, fusillades, etc.), le manga lui-même servant d'allégorie à un Japon en apparence paisible ; en gros Gantz est un genre de Plus Belle la Vie avec des personnages plus classes et de l'horreur x)
Plus sérieusement, la galerie surpeuplée de personnages n'empêche pas l'auteur de doter chacun (ou presque : Sadako et Reika par exemple, quoiqu'elles ne dégagent pas la même ambiance) de son propre physique.

Si je devais citer un point noir, ce serait le même que pour One Piece : des Arcs (des parties, ou combats ici) beaucoup trop longs, qui offrent certes un côté épique mais ne font pas avancer l'intrigue.

En définitive, Gantz est un bon moyen de se détendre sans trop se creuser les méninges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lavalice.blogspot.fr/
 
[Hiroya Oku] Gantz
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GANTZ - Kei Kurono - (RAH 553)
» scanvideo de gantz
» Gantz
» Gantz: Revolution
» [MANGA/ANIME] Gantz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: BD/manga :: Mangas-
Sauter vers: