Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Franck Thilliez] Vertige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
50%
 50% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
50%
 50% [ 2 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Eyda
Dangereux personnage
avatar

Messages : 393
Points : 296
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: [Franck Thilliez] Vertige   Mer 17 Oct - 12:47


Année d'édition : novembre 2011
Edition : Fleuve Noir
Nombre de pages : 331
Public visé : Adulte
Résumé :
Pourquoi ?
Pourquoi un homme se réveille au fond d'un gouffre ?
Pourquoi est-il enchaîné, flanqué de son chien et de deux hommes, également prisonniers ?
Mais il ne se pose déjà plus ces questions, car maintenant ils doivent survivre !

Pour son 10e roman, Franck Thilliez réussit un tour de force dans ce huis clos étouffant et glacial à la fois, ou il joue à décortiquer l'âme humaine confrontée aux situations de l'extrême. Sans jamais épargner son lecteur, manipulé jusqu'à la dernière ligne, et, qui sait, peut-être plus encore...




Mon avis :
J'ai commencé ce roman avec le nom Thillez dans mon esprit : cet auteur est celui qui m'a le plus invité à la réflexion par le passé. Et là encore il a réussi, à ceci près que cette fois-ci, on est libre de penser ce que l'on veut !
La première partie est palpitante malgré le resserrement spatial, on apprend beaucoup sur l'univers de l'alpinisme et les gestes de survie alors que tour à tour, les questions, découvertes et dialogues nous tiennent en haleine. Cette alternance crée un équilibre qui vient lui-même contrebalancer la sécheresse littéraire de l'auteur, qui somme toute se fait ici le reflet du lieu (j'ai réellement trouvé que ça s'harmonisait !)
Mais ce n'est pas pour son style qu'on lit Thilliez, c'est pour ce qu'il a à nous dire, et dans ce roman il en dit beaucoup : sur le milieu de l'alpinisme ou des banlieues, sur la complexité de l'amour ou de la psychologie humaine, sur la valeur de la vie...

Après votre lecture relisez les première et dernière citations, une symétrie pas si anodine puisqu'au même titre qu'un Jonathan, Franck crée des fictions. Et parfois la corde de la réalité, qui retient la fiction, lâche pour envoyer pêle-mêle nos repères dans le plus sombre des gouffres : la folie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lavalice.blogspot.fr/
merryfantasy
Dangereux personnage
avatar

Messages : 279
Points : 294
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 31
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   Sam 10 Mai - 21:36

Citation :
Je suis estomaquée par ce thriller. Je ne m'attendais pas à un tel huis-clos, à la fois terrifiant, machiavélique et envoûtant. Cet auteur est incroyable. Il m'a emportée dans un univers fascinant et terrible à la fois avec une facilité et une agilité déconcertante.

Au début, j'étais aussi perdue que les protagonistes, puis les briques se sont emboîtées à une vitesse folle, avec une froideur déconcertante. Bien sûr j'ai compris rapidement qui était le commanditaire, et on entrevoit rapidement quel est le lien entre les personnages... Mais je pense que c'est parce que l'auteur le voulait bien, car il voulait que nous doutions de tout le monde, comme Jo, et que nous frissonnions avec lui. Mais de là à imaginer la cause de cette situation, ou même le dénouement, non là je n'ai pas pu !

Je suis bluffée, et j'espère relire très bientôt un roman de cet auteur. Merci à Nbsjof de m'avoir fait découvrir la plume démoniaque de M. Thilliez.

sur mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr
lovereadandbooks
psychopathe
avatar

Messages : 544
Points : 585
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 28
Localisation : Calais

MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   Mar 27 Mai - 10:32

Je l'ai chroniqué aussi celui ci : cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovereadandbooks62.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25251
Points : 34680
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   Mar 27 Mai - 13:02

L'idéal serait que tu mettes ton avis directement ^^

C'est toujours plus agréable que de devoir suivre des liens pour lire des avis =)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
lovereadandbooks
psychopathe
avatar

Messages : 544
Points : 585
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 28
Localisation : Calais

MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   Mar 27 Mai - 13:25

Ok je fais ça après je suis sur mon portable la :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovereadandbooks62.blogspot.fr/
Distact
serial killer
avatar

Messages : 1755
Points : 1711
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : sur les monts enchantés

MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   Ven 24 Avr - 20:59

c'est la première fois que je lis un livre de cet auteur et franchement j'ai bien aimé! Un huis clos entre trois homme qui au premier abord n'ont rien en commun. Jonathan, la cinquantaine se retrouve enchaîné en compagnie de deux hommes, l'un enchaîné comme lui et le deuxième avec un masque de fer piégé. Ils ne peuvent s'éloigner les uns des autres.
L'atmosphère est glacial tout comme le lieu où ils sont enfermés et petit à petit ils vont devoir se révéler les uns aux autres, et avouer leurs secrets s'ils veulent comprendre pourquoi ils sont là.
L'écriture est fluide, le récit est bien rythmé et on tourne les pages avec impatience afin de connaître le fin mot de l'histoire! Bien qu'on se doute un peu du final, j'ai eu aussi un peu de mal avec la fin que j'aurais aimée plus aboutie. Mais c'est une belle découverte que j'ai eu avec cet auteur que je renouvellerais surement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merryfantasy
Dangereux personnage
avatar

Messages : 279
Points : 294
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 31
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   Ven 24 Avr - 21:09

Vertige ! J'avais adoré :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr
Katsouki
Nouveau
avatar

Messages : 18
Points : 21
Date d'inscription : 24/04/2016

MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   Ven 29 Avr - 19:38

Pour dire que c'était premier livre de Franck Thilliez que j'aie lu, j'ai vraiment été impressionnée! Jusqu'où pourraient-ils aller pour survivre?
Il y a juste la fin qui m'a un peu déçue...
spoile:
 

Mais sinon j'ai adoré! Une fois commencée, impossible d'abandonner sa lecture avant d'avoir terminé le livre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassyna Carotte
Proie
avatar

Messages : 162
Points : 181
Date d'inscription : 21/11/2016
Age : 30
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   Lun 21 Nov - 11:18

Mon avis : Dès les premières pages, Franck Thilliez nous plonge dans son ouvrage, puisque nous assistons au réveil de Jonathan Touvier, un cinquantenaire, qui a manifestement été drogué puis conduit dans cet endroit où le froid et l’obscurité règnent en maîtres. Il ne tarde pas à découvrir qu’il n’est pas seul dans cet enfer. Il y a tout d’abord un jeune homme d’origine arabe d’une vingtaine d’années se prénommant Farid dont les mouvements sont limités, car il est attaché par le pied. Il y a également une autre personne qui semble avoir sensiblement le même âge que Jonathan, Michel, qui a une sorte de masque sur le visage. Ce dernier contient un explosif qui se déclenchera s’il s’éloigne de ses deux comparses. Enfin, il y a Pok, le chien de notre alpiniste. Leurs vivres étant relativement limitées (deux oranges, pas d’eau, mais seulement la glace qui les entoure pour se désaltérer, deux paires de gants, deux sacs de couchage, une tente, une lampe à acétylène…) Pour avoir fait de nombreuses randonnées en montagne et escaladé divers sommets, Jonathan sait que c’est bien trop peu et que leurs jours sont comptés. Par ailleurs, un mot indique que parmi eux se trouvent « un voleur », « un menteur », et « un tueur », et ils ont une arme à leur disposition. Que signifie tout cela ?

Au fur et à mesure que l’intrigue progresse, Jonathan Touvier, notre narrateur, va devenir une sorte de meneur pour ces trois hommes. Son expérience d’alpiniste fait de lui la personne idéale pour cela, et il sait quels sont les gestes à adopter pour espérer survivre le plus longtemps possible dans cet endroit. Mais Jonathan est avant tout un individu rongé par le remords, puisque Max, son meilleur ami, est décédé dans un accident d’escalade. Son épouse, Françoise, souffre d’une grave maladie et ses jours sont comptés. Nous allons donc prendre part à ses inquiétudes et interrogations. Par ailleurs, la personne qui a les a menés à cet endroit a laissé à l’attention de chacun une photo, et celle destinée à Jonathan n’est autre que celle de Claire, sa fille. Ce malade a-t-il pour projet de lui faire du mal ? Et qui sont ces deux hommes, Michel et Farid ? Pourquoi se retrouve-t-il précisément avec eux ? Entre méfiance et alliance bien nécessaire, il va falloir faire des choix… des choix pour espérer sortir de là… si espoir il y a !

Avec Vertige, Franck Thilliez nous plonge dans un huis clos psychologique de haut vol. En effet, grâce à son écriture, il parvient à nous faire ressentir de l’empathie pour les personnages, mais également à nous méfier de tous. On ne peut s’empêcher d’avoir peur pour eux, pour leurs souffrances et les tortures qu’ils endurent, comme devoir gratter la glace pour espérer avoir un peu d’eau, puis y déposer quelques gouttes d’orange pour avoir l’illusion de manger quelque chose. Les chapitres courts donnent beaucoup de rythme au récit, qui, alors qu’il se déroule dans une caverne, dans la montagne, mettant uniquement en scène trois personnages et un chien, ne souffre d’aucun temps mort. Certains passages pourraient heurter les plus sensibles, mais ils sont là pour servir le propos : ici, pas de violence gratuite, qu’elle soit physique ou psychologique. Vertige est le premier roman que je lis de Franck Thilliez, mais assurément pas le dernier !

Une citation : « Personne ne sait où vous trouver, sauf moi, mais je ne pense pas vous être d’un secours quelconque, là où je suis. Et croyez-moi, on ne vous retrouvera jamais. Comprenez bien que vous allez tous mourir. Le tout est de savoir combien de temps vous tiendrez. Et pourquoi. » (p.26)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://loasislivresque.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Franck Thilliez] Vertige   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Franck Thilliez] Vertige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vertige Altitude
» Vertige
» ¤ Partenariat n°135 : VERTIGE (TOME 2) offert par Damné le site

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: