Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy

Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
67%
 67% [ 2 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
33%
 33% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Lun 15 Oct - 21:32



Année d'édition : 2012
Edition : Glénat (Shôjo)
Nombre de pages : 192
Public visé : tout public
Quatrième de couverture :
Lydia Carlton est une docteur en féerie vivant dans l’Angleterre victorienne. Alors qu'elle doit se rendre à Londres, elle fait la rencontre du séduisant Edgar Ashenbert qui est à la recherche d’un trésor qui s’avère être une épée légendaire. Lydia se décide à le suivre dans son long voyage qui se transformera vite en fabuleuse aventure. Mais une question taraude Lydia. Pourquoi Edgar veut-il retrouver cette épée et quel usage veut-il en faire ?

**********************


Dernière édition par Louve le Dim 24 Mar - 13:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Lun 15 Oct - 21:32

Lydia Carlton est docteur en féérie. Seulement au XIXe siècle, plus personne ne croit aux fées. Accompagnée de son chat Nico qui est en réalité une fée, tous la trouvent bizarre. Alors qu'elle lit son courrier, elle tombe sur deux choses intrigantes : la première est un avis de recherche pour un dangereux voleur armé. La seconde est une lettre de son père qui l'invite à Londres pour les fêtes de Pâques. Ravie, elle décide de s'y rendre et, une fois à destination, un jeune homme du nom d'Huxley se présente comme envoyé par son père pour l'accompagner jusqu'à chez lui. Lydia, pas inquiète le moins du monde va donc le suivre sur un bateau où un étrange autre jeune homme la supplie de l'aider à s'échapper, car Huxley est un homme de la mafia et l'a fait prisonnier tout comme elle l'est elle aussi sans le savoir. Grâce à une ruse, ils vont parvenir à s'échapper. La doctoresse en féérie ira de surprise en surprise lorsque cet étrange garçon se présente comme étant le comte Edgard Ashenbert et qu'il lui avoue avoir besoin de son aide pour retrouver la noble épée qui lui permettrait de récupérer son héritage en tant que descendant du chevalier bleu. Lydia va devoir choisir entre aider cet étrange personnage qui semble-t-il est dangereux et peu fiable ou faire confiance à un groupe d'hommes qui cherchent à la prendre en otage. Mais n'est-elle pas prisonnière dans tous les cas ?

Ayuko nous propose ici un manga de qualité. Esthétiquement c'est travaillé et très agréable à regarder. Les mouvements des personnages sont fluides, les différents lieux sont assez bien dessinés et évite l'effet de vide autour des protagonistes. L'histoire avance avec rythme et permet de savourer l'évolution grâce à ces petites révélations parsemées de-ci de-là pour nous éviter de sombrer dans l'ennui. Pour un premier tome, il y a de l'action, des rebondissements, une héroïne pleine de charme et de naïveté comme on en trouve en général dans les shôjo et les lecteurs pourront apprécier l'humour de la fée Nico qui a pris l'apparence d'un magnifique chat suivant sa maîtresse partout.
En tant que lecteur on est dans le doute comme Lydia sur les réelles motivations de tous ces inconnus qui ont besoin d'elle et de ses facultés en féerie.
Beaucoup de mystères planent après lecture de ce manga qui ravira les amateurs du genre. Une très bonne lecture détente, on aurait tort de se priver !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Jeu 13 Déc - 23:29

ajout du second tome que je vais lire sous peu ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 31
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Ven 14 Déc - 7:00

je plussoie, c'est un chouette titre, très original !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 28
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Ven 14 Déc - 11:47

Je n'ai pas réussi à la finir, j'ai tout juste dépassé la moitié Sad Je n'ai pas accroché avec l’héroïne et les héros qui changent de têtes et se succèdent... Même l'histoire de la maman plus là et de l'héritage... Ça me paraissait vraiment réchauffé dans tout ça.
Dommage car j'essaie de surveiller les news de Glénat cette année, et ils ont beaucoup misé dessus visiblement Sad

Dans le genre, Fairy Cube de Kaori Yuki m'a beaucoup plus attirée, même s'il déglingue le cerveau...

**********************

http://rayon-passion.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Ven 28 Déc - 23:00

je viens de terminer le second tome et je ne trouve pas que les héros changent de tête ^^

on a toujours le même duo principal : Edgar et Lydia ^^

Voici mon avis du second tome : un coup de coeur ^^

Lydia qui cherche toujours à devenir docteur en féérie est toujours accompagnée d'Edgar. Ensemble, ils ont atterri sur une petite île d'Irlande. Là, ils apprennent que la mythique épée du descendant du chevalier bleu est gardée par la sirène Mellow sur la petite île de Manane. Edgar y voit un moyen de la récupérer et de devenir officiellement le chevalier bleu et ainsi récupérer son rang de comte. Grâce à Lydia, il pense parvenir à la reprendre sans y perdre la vie, car Mellow la sirène s'assure que la personne qui vient la chercher est bien l'un des descendants. Commence pour eux une quête pour déchiffrer la légende et parvenir à l'objet tant convoité.

Une fois de plus, Ayuko nous étonne de son talent. Ce second tome est un véritable bijou et nous offre une suite à la hauteur du premier opus, si ce n'est meilleur encore.Visuellement, les dessins sont très soignés, agréables à regarder et l'action y est très bien retranscrite. Que ce soit les Humains ou les êtres féériques, ils sont tous très beaux et enchantent le lecteur. L'évolution entre les personnages avance doucement, mais on sent déjà qu'ils commencent à s'attacher réellement les uns aux autres, même s'ils s'utilisent pour parvenir à leurs fins, chacun ayant besoin des autres à leur insu. Edgar et Lydia évoluent plutôt librement, on les sent attachés l'un à l'autre, mais ils refusent de l'admettre, car pour l'un, il est plus important de retrouver son rang et pour Lydia, elle préfère fermer les yeux et penser que chaque personne a un bon fond. Sa naïveté est touchante et adorable, cela lui donne un côté fragile et on ne peut que davantage l'apprécier. (Le passage par exemple où elle ouvre un chemin pour les petits brownies avec Edgar .)

Cette nouvelle aventure nous permet d'en apprendre plus sur la relation entre Edgar et ses deux gardes du corps Raven et Ermine. On s'attache aussi beaucoup à eux, même si leur destin est tragique et qu'au fond on se sent triste de les voir ainsi. J'ai adoré suivre leur quête pour retrouver l'épée et la manière dont ils y parviennent prouve une fois de plus à quel point Lydia est courageuse et téméraire, malgré son côté trop naïf.

The earl and the fairy est un manga charmant, qui surprend, qu'on apprécie et qui nous ravit pour un tas de raisons et le mien serait de se plonger avec douceur dans ce conte enchanteur !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Ven 22 Fév - 18:21

avis du tome 3

Lydia est désormais officiellement docteur en féérie pour le comte Ashenbert, depuis qu'il a pu retrouver l'épée, grâce à elle. Cependant, aucun client ne semble se précipiter pour demander ses services. Lydia désespère d'être prise au sérieux et lorsqu'elle se fait agresser par un homme sorti de nulle part et accompagné de chiens, elle est secourue par Raven. La chance semble enfin lui sourire lorsque Mme Marl fait appel à elle pour retrouver Doris, une jeune fille de seize ans qui a disparu et semblait terrorisée par l'homme de brume. Très vite, Lydia accepte de mener son enquête et découvre que le comte Ashenbert en sait plus qu'il ne l'affirme sur cette étrange disparition.

Une fois de plus je suis littéralement conquise par cette série. Ce troisième opus est toujours aussi agréable à lire avec une réelle fluidité de ses plans et c'est avec délice qu'on plonge dans la suite des aventures de Lydia. On la retrouve aussi pétillante que dans les tomes précédents et on ressent une petite évolution entre le comte et elle, même si rien de vraiment concret à l'horizon. Le dessin est très doux, soigné et correspond à merveille avec l'histoire féérique que nous conte Ayuko.

Ici nous sommes face à une disparition qui ne doit rien au hasard et Lydia, grande naïve qu'elle est va vite découvrir qui en est à l'origine sans pour autant se protéger de cette créature magique qui semble vouloir se jouer des Humains pour satisfaire son maître, personnage encore inconnu, et qui je pense, nous sera dévoilé dans la suite de cette saga. Si cette saga me plaît autant, c'est qu'elle est légère et chaque fois nous étonne un peu plus. Ici par exemple j'ai été étonnée par la tournure des événements. Lydia devient une proie pour une fée et même si elle connait l'identité du coupable, elle pense pouvoir calmer les choses avec son naturel et sa douceur, à des dépens.

Je risque de me répéter, mais je suis fan des expressions de visages des personnages de ce manga. Ce n'est pas trop déformé et pourtant ça peut faire sourire le lecteur. Les fées sont d'ailleurs très amusantes aussi et souvent très laides excepté le compagnon de Lydia, toujours sous sa forme de chat.

Je me demande vraiment ce que nous réserve le quatrième et dernier tome de cette série enchanteresse puisqu'on sent la fin proche ! Hélas!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Dim 24 Mar - 13:31

lecture du tome 4 en cours ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Mer 27 Mar - 11:15

avis du tome 4


Lydia est prise au piège, enfermée dans un entrepôt par Rosalie. Simple jalousie de la savoir trop proche du comte ou diversion pour une tout autre raison, nul ne le sait. Rosalie n'avait rien de méchant, elle n'était qu'une jeune fille trop gâtée, mais soudain, elle a laissé éclater sa colère auprès de Lydia.
Notre médecin en féérie subit une fois de plus les histoires d'Edgar et se retrouve encore dans une situation inconfortable. Mais celle fois-ci, elle est bien seule pour déjouer les plans machiavéliques d'un démon venu dont ne sait où. Lorsqu'elle parvient à casser la porte qui la retenait prisonnière, elle découvre que la baronne Doris, qui avait étrangement disparu, est elle aussi prisonnière, attendant d'être vendue. Comment Lydia parviendra-t-elle à les sauver toutes deux ?

The Earl and the fairy est vraiment une série qui a tout pour elle. Non seulement elle possède un design soigné, mais en plus l'histoire y est sublime.
Ayuko nous propose donc des personnages très beaux à regarder et chacun différent, possédant des traits qui leur sont propres et un caractère personnel. Ce que je veux dire par là c'est qu'on n’a pas l'impression que les personnages sont copiés les uns sur les autres suite à un manque d'imagination du dessinateur, bien au contraire. Tout est bien pensé et soigné de sorte que chaque nouvelle case est un plaisir pour les yeux.
L'histoire de ce quatrième opus est davantage centrée sur Lydia et la relation qu'elle a avec Edgar. Même si rien ne nous affirme qu'ils sont amoureux l'un de l'autre on sent qu'ils ont besoin de protéger l'autre le plus possible et dès que l'un manque, ils s'ennuient, mais surtout, ils ont foi en les capacités de l'autre. On ressent à la lecture que quelque chose les unit vraiment. C'est vraiment un duo qui fonctionne et très agréable à suivre ! À côté de ça, on découvre une mythologie et des créatures vraiment sympathiques, même s'ils auraient pu être davantage exploités, je pense.

J'ai aimé les petits suppléments avec Raven, un personnage calme, peu bavard et pourtant très dangereux. Cela ajoute une bonne touche d'humour à chaque tome de la saga.

Au final, the Earl and the fairy est une saga magique et envoûtante et possédant un dessin soigné et agréable. Une petite perle du genre à ne pas louper ! Un dernier tome à la hauteur de mes attentes !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 37
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Ven 24 Mai - 9:01

lecture en cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jackotte
Dangereux personnage
avatar

Messages : 408
Points : 406
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 37
Localisation : une poussière dans l univers

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Jeu 1 Aoû - 15:11

j ai beaucoup aimé ce manga si bien dans le senario que pour les planche sauf pour le dernier tome
la fin m a decue je m attendais a autre chose pour l homme de brume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   Jeu 1 Aoû - 17:20

oui pour l'homme de brume on peut s'attendre à autre chose, mais cette saga dans son ensemble est magique ^^

ma plus belle découverte manga de l'année pour le moment ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Ayuko & Mizue Tani] The Earl and the Fairy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hakushaku to Yousei
» [Animé & Manga] The Earl and the Fairy
» {DESSINS} La tanière de la Belette
» My Name is Earl
» Biggers, Earl Derr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: BD/manga :: Mangas-
Sauter vers: