Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Erica Spindler] Les anges de verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de coeur
33%
 33% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
67%
 67% [ 2 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1254
Points : 1632
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: [Erica Spindler] Les anges de verre   Jeu 4 Oct - 1:26



Année d'édition : 2012
Edition : Harlequin (Mosaïc)
Nombre de pages : 443
Public visé : Adulte

Quatrième de couverture :
Pour Mira Gallier, la vie s'effondre. De nouveau. Elle qui pensait enfin sortir du gouffre dans lequel elle est plongée depuis le tragique décès de son mari vient d'apprendre que les douze vitraux qu'elle a restaurés avec passion ont été vandalisés avec des inscriptions bibliques, mais, surtout, que le prêtre qui tentait de les protéger, un ami très cher, a été assassiné.
Profondément choquée, Mira se remet courageusement au travail pour sauver ce qui peut encore l'être : ces chefs-d'oeuvre de verre, sa raison de vivre... Mais le cauchemar ne fait que débuter : quelques jours plus tard, elle est agressée dans son propre atelier. Et, suite à cette attaque, elle se retrouve impliquée dans un nouveau meurtre, signé d'un message biblique en lettres de sang, qui secoue La Nouvelle-Orléans.
Mira, terrorisée, commence à perdre pied lorsque Connor Scott, un vieil ami, ressurgit après des années d'absence pour lui proposer son aide. Une aide précieuse pour Mira, car, tandis que la police piétine, le tueur continue à cibler un par un les gens qui l'entourent. Et il devient évident qu'il l'a gardée pour la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1254
Points : 1632
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Erica Spindler] Les anges de verre   Jeu 4 Oct - 1:27

Citation :
J'ai quelques livres d'Erica Spindler qui attendent bien sagement d'être lus mais c'est avec ce titre que j'ai pu découvrir sa plume & surtout, son talent. Il est certain qu'après cette lecture, je lirai ses autres romans avec grand intérêt ! Je remercie les éditions Harlequin pour cette magnifique découverte.

Mira Gallier, veuve depuis que l'ouragan Katrina a emporté son mari, a la mauvaise surprise d'apprendre que les vitraux qu'elle a restauré, ont été tagués d'inscriptions bibliques. Plus inquiète par son travail massacré que par la mort du prêtre dont elle était proche, l'inspecteur Malone pense tout de suite qu'elle est impliquée sérieusement dans cette affaire. Mais lorsque les victimes, des personnes proches de Mira, continuent d'augmenter, Malone pense plutôt qu'elle sera visée également.. Le tueur a un plan bien particulier qui donne beaucoup de fil à retordre aux enquêteurs. S'ensuit alors une course haletante contre la mort..

L'auteur prend le temps, au début, de planter le décor. On apprend à faire la connaissance de Mira, de son passé douloureux depuis la mort de son mari, de sa difficulté à remonter la pente, de sa passion pour son travail.. En parallèle, les meurtres sont déjà bien présents & même si on ne comprend pas tout de suite le rapport avec elle, il y en a bel & bien un.. que l'on découvre au fil de la lecture ! C'est surtout cela que j'ai trouvé génial dans cette lecture. Plus on avance, plus on en apprend & c'est toujours une surprise !
L'auteur maîtrise le jeu du suspense : nous mettre le doute sur l'identité du tueur (on soupçonne absolument tout le monde.. sauf la bonne personne !), nous faire croire que les morts sont vivants, nous faire découvrir l'absolue vérité uniquement dans les toutes dernières pages.
La narration a plusieurs points de vue. On a celui de Mira, bien sûr, où l'on peut suivre son état mental, ce qu'elle ressent mais aussi ce qu'il se passe de son côté par rapport à tous ces meurtres. On a également celui de la police où l'on peut suivre l'enquête en parallèle. D'ailleurs, sur ce point, j'ai beaucoup apprécié que les enquêteurs peinent à trouver le responsable de ce cauchemar. Ils ont peu d'indices & se trompent aussi.. C'est agréable de voir que tout ne peut pas être toujours résolu en un clin d'oeil.

Mira est un personnage détruit par Katrina, par la mort de son mari donc. On sent cette destruction mais en même temps, on sent son envie de se battre, d'aller de l'avant. Elle est fragile, instable. On est forcément touché par ce qu'elle ressent & vit chaque jour. Elle a un sacré courage pour continuer à vivre malgré cette perte douloureuse & toutes ces victimes qui n'en finissent plus..
Spencer Malone, l'inspecteur qui l'aide durant cette affaire, m'a beaucoup touché également. Il est prévenant, rassurant, protecteur.. Même s'il va parfois droit au but sans prendre de gants, on peut compter sur lui.. C'est le genre de personnage "flic" que j'apprécie beaucoup & que j'aimerai retrouver dans d'autres romans du même auteur. C'est très rare que je m'attache à un flic de cette façon, d'habitude ils ne me marquent pas beaucoup.
Il y a d'autres personnages secondaires qui sont tout aussi bien à leur façon mais comme on finit par douter de tout le monde, c'est assez difficile de parler d'eux & de se lier vraiment à eux.

L'écriture est simple & efficace. On a l'impression que l'auteur décrit les événements tout naturellement, tout en douceur, alors qu'il se passe beaucoup de choses qui mettent la pression.. Les faits arrivent en temps & en heure, aucun passage trop long ou trop court. On savoure. J'ai totalement adhérer depuis le début. Un bon coup de coeur pour ce thriller haletant & émouvant à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Malorie
Hôte de la louve
avatar

Messages : 175
Points : 163
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: [Erica Spindler] Les anges de verre   Jeu 4 Oct - 9:00

Il faut que je découvre l'auteur ! C'est tout à fait le style de roman qui pourrait bien m'accrocher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdemalorie.blogspot.fr/
se1ena
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1348
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 29
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Erica Spindler] Les anges de verre   Jeu 4 Oct - 14:32

Citation :
Mon avis :

Mira Gallier a sombré depuis la mort de son mari, six ans plus tôt, lors du terrible ouragan Katrina. Elle voit une thérapeute et tente se sortir de l'enfer de la dépendance aux Xanax. Verrière de talent, elle restaure les vitraux des églises de la Nouvelle-Orléans qui ont été détruits pendant la catastrophe. C'est seulement en s'investissant à fond qu'elle réussit à survivre mentalement, car en plus les parents de son défunt mari l'attaquent sur tous les fronts, convaincus qu'elle est responsable de la mort de leur fils. J'ai aimé la voir passer par plusieurs émotions, la voir finalement se battre pour vivre. Puis, les meurtres s'enchaînent autour d'elle, signés par des messages bibliques et on constate qu'on a affaire à un homme atteint d'un complexe christique à travers quelques pages où on entre dans la tête du tueur.

Le suspense est haletant, on se demande qui sera la prochaine personne à mourir et les deux enquêteurs sur le terrain, Spencer Malone et Karin Bayle, ne savent plus s'ils doivent soupçonner Mira. Car celle-ci semble perdre les pédale de plus en plus. Elle est certaine que son mari est de retour, qu'il n'est pas mort. Des évènements laissent penser qu'il se joue d'elle, mais pourquoi? Est-ce son imagination? Sinon, si ce n'est pas son mari Jeff, pourquoi lui fait-on subir cette torture mentale? Je dois dire que même moi j'en suis venue à douter de sa santé mentale à un moment donné. Connor, le meilleur ami du mari de Mira, est arrivé pile quand les événements ont commencés à se déchaîner et les soupçons se portent vite vers lui. Malheureusement pour moi, je n'ai pas été dupe. Dès les cent premières pages, je savais déjà qui était le tueur. Il a fallu une seule des paroles du personnage pour me mettre la puce à l'oreille. Faut dire que j'aurais très bien pu passer facilement à côté et que ça ne veut absolument pas dire que vous allez découvrir le meurtrier, car par la suite, faut dire qu'il est irréprochable! (Le masculin est utilisé pour alleger le texte^^)

En plus de l'enquête en cours, on tente de découvrir pourquoi Connor est parti sans un mot il y a six ans, sans rien dire à Mira, ou à son meilleur ami. On tente aussi de percer le secret qui hante Karin Bayle. Ce secret semble en lien avec Mira et pourrait très bien compromettre le bon déroulement de l'enquête. Je crois que c'est cette partie qui m'a le plus accroché, vu que je savais déjà qui était le tueur.

Faut dire aussi que le roman est tellement bien écrit, que même avec ce léger inconvénient, plus j'approchais de la fin, plus je devenais impatiente de connaître le dénouement. Je voulais vraiment savoir pourquoi Karin avait une dent contre Mira et Connor et je voulais savoir si Jeff était vraiment de retour.

Merci aux éditions Harlequin et Benjamin Livre pour cet excellent thriller!

4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansmabullelivresque.over-blog.com/
Salsera15
lycan
avatar

Messages : 864
Points : 957
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 28
Localisation : St-Jérôme

MessageSujet: Re: [Erica Spindler] Les anges de verre   Ven 5 Oct - 4:44

Même chose pour moi, cette auteure est vraiment à découvrir!

**********************
Lecture en cours: Beyonders tome 1, Brandon Mull
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.ca
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: [Erica Spindler] Les anges de verre   Mer 7 Nov - 15:55

Citation :
Mira Gallier a survécu à Katrina, mais depuis la mort de son mari, elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. Elle trouve son réconfort dans la reconstitution des vitraux détruits pendant l'Ouragan, mais alors que sa réalisation la plus importante s'achève, une suite d'évènements étranges se produit autour d'elle. Mira, dont la santé mentale est plus que fragile, se retrouve au coeur des délires d'un fou, qui tue tout ceux qui l'entourent. Entre les soupçons de la police et les étranges coincidences qui entourent Mira, celle-ci ne sait plus à qui elle peut faire confiance, et qui se joue d'elle. Pourra t'elle faire la lumière sur cette affaire avant qu'il ne soit trop tard? Pour le savoir, il faudra le lire^^

Dans ce thriller, l'auteur n'aura de cesse de nous faire douter de la même façon que son héroine, sur les raisons de ces meurtres et surtout sur le tueur! J'ai passé mon temps à alterner mes soupçons d'un côté, puis de l'autre mais à chaque fois l'arrivée d'un nouveau meurtre me permettait d'éliminer certains de mes suspects. Cependant à un moment donné j'ai commencé à avoir de forts doutes sur un personnage et les petits éléments que l'auteur laissait filtrer n'ont fait que confirmer mes doutes jusqu'à la révélation finale! A force de lire des thrillers, mes dons de profileuses se sont améliorés ^^

L'auteur a choisi la Louisiane post Katrina comme base de son intrigue. Cela contribue à créer ce climat autour de Mira qui la rend si fragile et si forte à la fois. On est tout de suite plongé au coeur de l'histoire à la suite du premier meurtre même s'il faut du temps pour comprendre la place de Mira dans tout ce puzzle. Le début du roman nous en apprend plus sur son histoire, et nous donne toutes les raisons de penser que son état mental est tel qu'elle peut très bien imaginer tout ce qui se passe d'étrange dans sa vie actuellement. Elle se retrouve rapidement de la place de victime à celle de suspect et est étroitement surveillée par l'inspecteur Malone et sa coéquipière. Ce duo n'est d'ailleurs pas un duo de chocs car il s'agit de leur première affaire ensemble et il semble difficile pour eux de créer ce lien qui doit exister entre 2 partenaires. Ce qui m'a fait sourire et qui est en même temps assez peu plausible, c'est le fait que chaque membre de la famille de Malone soit dans la police, mais en plus dans le même secteur. Ce qui donne des petits passages assez drôles lorsque celui-ci est avec sa femme, son frère et sa tante sur une scène de crimes, et que chacun a un niveau différent dans la hiérarchie...

Je ne me suis pas ennuyée dans cette lecture, qui est bien rythmée et qui sait nous donner juste assez d'informations pour avoir envie de continuer et d'en savoir plus.

J'ai trouvé les personnages très bien décrits et ils transmettent tous une émotion à leur "contact". Entre le beau-père parfaitement odieux, que l'on se met à détester autant que Mira, sa thérapeute qui nous laisse une étrange sensation, Deni son amie à qui l'on s'attache rapidement ou encore Connor, qui m'a fait craquer dès son arrivée, chacun attire vite sympathie ou antipathie.

De ce fait, on est vraiment partagé au fur et à mesure de l'avancement de l'histoire et des différents meurtres. Je craignais qu'un des personnages que j'apprécie soit finalement le meurtrier, tout comme Mira craint que cela soit un de ses proches...

Un thriller particulièrement bien travaillé sur le plan émotionnel qui ne vous laissera pas de marbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Erica Spindler] Les anges de verre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Erica Spindler] Les anges de verre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» modele de peinture sur verre et sur porcelaine
» Tubes de couleurs en boro, pour le soufflage du verre
» Poésie en verre
» Verre dichroic
» [Leroy, Jérôme] Un dernier verre en Atlantide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: