Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Emanuel Dadoun] Microphobie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1254
Points : 1632
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: [Emanuel Dadoun] Microphobie   Sam 25 Aoû - 18:44



Année d'édition : 2012
Edition: Sarbacane (Exprim')
Nombre de pages : 235
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Laos, Ouganda, Australie : partout dans le monde, des gens explosent, tels des kamikazes improvisés. A l'origine de cette terrifiante menace aléatoire, il y a le vrombissement d'étranges insectes de métal, un vaccin révolutionnaire contre le paludisme et beaucoup, beaucoup de vies gâchées.
Au centre du maelström, Kowalski, inspecteur chargé de l'enquête, coincé à Rennes comme un coquillage à marée basse, entre deux ennemis que tout oppose : Gary Plyton, empereur de l'industrie pharmaceutique, et Duane Carter, génie des nanotechnologies.
Deux univers, deux manières de penser l'humanité, deux menaces. L'horrible bourdonnement ne fait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1254
Points : 1632
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Emanuel Dadoun] Microphobie   Sam 25 Aoû - 18:45

Citation :
J'ai un avis assez mitigé pour ce roman.. Dans l'ensemble, l'histoire m'a plu ; elle est originale avec une atmosphère que j'affectionne tout particulièrement. Mais il y a certaines choses qui ne m'ont pas accroché également.. Je remercie les éditions Sarbacane pour cette découverte.

Je souligne déjà l'aspect très original de ce roman, que ce soit pour la mise en page que pour l'histoire : j'adhère totalement ! Avis très personnel sur ce point, ça n'engage que mes goûts & peut-être qu'il existe d'autres romans de ce style mais je n'en ai pas encore lu, donc pour moi, il reste une première. Par originalité de la mise en page, je vois surtout par là les onomatopées style bandes dessinées que l'on retrouve à certaines pages. Ca donne quelque chose en plus à la lecture & même si ce n'est pas grand chose, j'aime beaucoup ces touches d'originalité. Il y a certains passages où, grâce à cela, on se retrouve plongée en plein coeur de la scène, comme si on entendait vraiment les sons..
Du point de vue de l'histoire, c'est la manière qu'à le meurtrier de tuer ses victimes, qui est original.. En effet, mourir de piqûres de simples moustiques n'est pas banal ! L'atmosphère particulièrement froide & cauchemardesque se ressent grâce à ça, mais aussi grâce au meurtrier lui-même..

Les chapitres sont relativement courts & nous proposent le point de vue de différents personnages. On est tantôt impliqué dans l'enquête de Kowalski, ses réflexions, son avancée, puis transporté dans un tout autre pays pour assister à des morts plutôt rapides & incroyables.. Il y a aussi des chapitres « Arrêt sur image » où l'on entre dans les pensées du tueur & des chapitres « Rembobinage » qui nous offrent des petits flash-back pour nous expliquer ce qu'il se passe dans le présent. Toute une mise en scène bien pensée qui nous permet de ne pas stagner au niveau de l'enquête donc de ne pas nous ennuyer. Surtout qu'au début, on ne situe pas encore très bien l'histoire, les éléments se mettent en place progressivement & nous n'avons pas encore tout en main. Malheureusement, le suspense retombe assez vite : on sait rapidement qui est qui.. reste à savoir pourquoi. Malgré tout, l'auteur nous laisse un goût d'impatience à la fermeture de son roman.. Il y a sûrement une suite & vu comme cela se termine, on a très envie de la découvrir !

Je dirai que le plus gros point faible de ce roman, c'est ses personnages.. Difficile de s'attacher, s'identifier ou ne serait-ce seulement de se rappeler un personnage en particulier.. Je ne les ai pas trouvé assez développé, on en sait très peu sur eux (même s'il y a quand même quelques informations pour certains avec les flash-back). Ils ne marquent pas beaucoup & j'ai trouvé cela dommage. Surtout que Kowalski me semblait intéressant..
Le tueur est sûrement le plus intéressant pour le moment. On en sait plus sur lui, du moins sur son passé, que sur les autres personnages & on peut voir qu'il est complètement dérangé, pour des raisons bien expliquées. Un vrai méchant qui ne l'a pas toujours été..
Les personnages ont vraiment beaucoup de potentiels, j'aurai aimé qu'ils soient plus développés, simplement.

Le style de l'auteur est particulière. Les phrases sont parfois courtes, avec un seul mot par exemple.. D'habitude, ça me dérange, parce que ça me coupe le souffle.. Mais j'ai trouvé que l'auteur gérait très bien cette façon de faire car il ne le fait pas n'importe quand. Ca arrive vraiment dans des situations propices, & même quand il n'y a pas de suspense, il y a cette tension que l'auteur a su intégrer.

Pour conclure, c'est un roman policier bien sympathique qui arrive tout de même à nous surprendre par moments & à nous intéresser. J'ai été très contente de le découvrir & aucunement déçu malgré les points négatifs que j'ai pu relevé. Je suis curieuse de découvrir la suite, la fin m'ayant laissé sur une situation dont j'aimerais des réponses..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
 
[Emanuel Dadoun] Microphobie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Emanuel Dadoun] Microphobie
» A&M 32 ♣ La fin pour un nouveau départ
» Emanuel Spriet (Moen)
» Défi pour mr E Kandolo et consorts....
» à EMMANUEL KANDOLO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: