Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Georges Panchard ]Heptagone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25414
Points : 34857
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Georges Panchard ]Heptagone   Mar 21 Aoû - 16:13



Année d'édition : avril 2012
Edition: Robert laffont
Nombre de pages : 480
Public visé : adulte
Quatrième de couverture :
Les transnationales sont devenues des entités quasi-féodales. Entre elles, la lutte n'est plus seulement économique, mais également armée. La sécurité, tant informatique que physique, devient essentielle si bien que les directions se retranchent dans des forteresses comme celle de Haviland Corporation, Castell One, au coeur de l'Andalousie (son président y sera assassiné en 2039 bien que la demeure soit réputée inviolable, dans Forteresse.) Ces transnationales disposent d'armées privées comme celle que dirige Adrian Clayborne pour le compte de Haviland. Les Japonais de l'organisation Eien recourent aux services de ninjas optimisés par la science médicale, comme Haruki Miyagawa. L'intégrisme religieux aboutit en Amérique à la création d'un État théocratique biblique, l'Union of American Biblical States. Présidée par le révérend Thomas Beveridge, l'UABS n'hésite pas à assassiner ses dissidents et adversaires, cible des Archanges, ses tueurs d'élite qui liquideront Jack Barstow, spécialiste du changement d'identité, profession discrète, lucrative et dangereuse. Lyndon Mitchell, artiste peintre en bondieuserie et pesant ses quatre cents livres, est un de ces Américains moyens entraînés par l'ouragan de l'Histoire. John Fuller, confident et bras droit de Beveridge, qui dirige les services de sécurité du pays, est peut-être le dirigeant le plus détesté des opposants, mais derrière son image d'impitoyable doctrinaire, c'est une personnalité plus complexe qui se consacre en permanence àéviter le pire. Des centaines de milliers d'Américains fuient l'Union et se réfugient au Canada puis en Europe, bientôt déchus de la nationalité américaine. Ainsi Sherylin Leighton, réfugiée à Londres, découvre les affres de l'exil. En Europe, l'islamisation facilitée par la veulerie des politiciens a suscité une révolte des populations autochtones débouchant sur une guerre civile. L'Église catholique elle-même, partagée entre courants intégristes et progressistes, n'échappe pas à des convulsions meurtrières, qui peuvent engendrer un complot contre la vie d'un cardinal pressenti pour être le prochain Pape comme le découvre Gianna Carrara, policière italienne et combattante occidentale durant la guerre civile.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
 
[Georges Panchard ]Heptagone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre à Bussy-Saint-Georges
» Georges Bayard / Michel
» GEORGES CHAULET A LA RADIO
» Georges Bayard et "Michel"
» Georges G. Toudouze

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: