Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria

Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
20%
 20% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
40%
 40% [ 2 ]
3. Roman sympa
40%
 40% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Jeu 2 Aoû - 22:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2012
Edition: castelmore
Nombre de pages : 544
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
L’amour est immortel.
L’amour ignore les frontières, dit-on. Et celle entre la vie et la mort ?
Bienvenue à New Victoria, le dernier refuge d’une humanité éreintée par les guerres. Les jeunes filles de bonne famille y ont un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal.
Nora n’a jamais aimé se plier aux règles, surtout depuis la mort de son père, l’éminent docteur Dearly. Mais rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle. Avec l’aide d’un séduisant soldat, elle devra pourtant surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Mer 7 Nov - 16:27

Citation :
Nous sommes au 22ème siècle, la population est partagée entre les néo-victoriens, qui ont choisi de vivre selon les règles de la société victorienne mais avec les technologies modernes, et les Punk qui vivent aux frontières. Ces 2 peuples sont en guerre mais Nora et son amie Pamela n'ont que les informations pour suivre les évènements. En tant que jeune fille ( à marier), elles sont priées de ne pas se mêler de tout cela et de ne penser qu'à des choses futiles. Seulement Nora n'est pas faite pour cette vie là, depuis la mort de son père, un an plus tôt, elle cherche sa voie. Un soir, un mystérieux homme lui demande de le suivre, effrayée elle s'enfuit chez elle, mais le lendemain, suite à une tentative de kidnapping, elle se réveille dans un camp, au milieu de ce qu'elle n'aurait jamais pu imaginer. Qui est cet homme qui l'a contacté? Pourquoi a t'elle été kidnappée? Pour le savoir, il faudra le lire^^.

Dès le départ j'ai été attirée par ce roman pour 2 raisons. La première, c'est sa couverture. Et oui vous le savez peut-être déjà mais je suis très faible face aux couvertures et elles peuvent orienter mon choix de lecture dans un sens comme dans l'autre. Je n'ai pas pu résister à celle là, avec son côté "fifille" associé au style victorien, il ne m'en fallait pas plus ^^ Et la deuxième raison est liée à la première. Savez-vous que le roman est paru en même temps chez deux éditions différentes et avec deux couvertures totalement opposées? Et oui, Castelmore et Bragelonne ont partagé la parution de ce roman, Castelmore ayant décidé de jouer sur une couverture plus jeunesse, et Bragelonne voulant toucher des lecteurs plus " matures" ou fan de steampunk. Un concept intéressant, et personnellement j'ai adoré pouvoir choisir la couverture du roman! Voilà ce qu'il est en pour le contenant, passons au plus savoureux maintenant!

A la lecture des premiers chapitres, au milieu de tout ce faste "néo-victorien", entre les tenues élégantes et les révérences, il est bien difficile de s'imaginer que l'auteur va réussir à intégrer des zombies dans ce contexte! Et pourtant, elle ose et je peux dire que personnellement, c'est un pari réussi! Et pourtant ce n'était pas forcément gagné pour moi au départ. Une fois dans l'ambiance, j'ai trouvé les explications, les situations et les réactions des différents personnages plutôt crédibles. L'auteur a su prendre son temps dans les débuts pour planter le décor afin de ne pas avoir à y revenir par la suite. Même au niveau des personnages, ils sont bien détaillés dès le début ce qui m'a permis de vite retenir les différents prénoms sans m'embrouiller dans la suite de ma lecture. Au fil des chapitres, les points de vue de 5 personnages s'alternent. Bien que j'aime beaucoup l'alternance en règle générale, j'ai trouvé que cela faisait un peu trop de points de vue différents.

J'ai mis du temps à me faire à cette ambiance dystopique, mélange entre une époque passée , et une à venir, où les punks affrontent les victoriens, et où les véhicules sont des fiacres mais à moteurs! La première partie du roman est dédiée à nous décrire le fonctionnement de l'époque, les moeurs et, chose rare dans les dystopies, à nous expliquer ce qui est arrivé pour que les gens décident de vivre ainsi. J'ai trouvé cela un peu long tant que l'histoire n'avait pas vraiment démarré pour moi, c'est à dire au moment de l'enlèvement de Nora. Après cela, le roman a commencé à prendre un rythme de croisière beaucoup plus agréable.

Une fois le rythme pris, j'ai eu beaucoup plus de mal à reposer le livre. J'avais envie de connaître les réactions de Nora, les réponses de Bram, d'avoir des nouvelles de Pamela etc...Il s'agit de ma première lecture en compagnie de "zombies" et je dois dire que j'ai été agréablement surprise. L'auteur a su ne pas trop en faire, et j'ai adhéré à la version qu'elle nous propose. J'ai aimé aussi les parallèles qui ont été faits entre les vampires et les morts-vivants, comme quoi les uns font rêver les filles et les autres les font hurler de peur, c'est assez drôle car c'est la vérité... enfin jusqu'à ce roman^^.

Un vrai coup de coeur pour ces personnages très différents les uns les autres, mais avec tous comme point commun d'avoir un fort caractère. On comprend dès le début du roman que Nora n'est pas comme les autres filles de sa condition. On apprend à la découvrir plus en détails dès son "kidnapping", elle nous présente alors toutes les facettes de son caractère passant de la petite fille effrayée à la femme affirmée. Bram est mon personnage préféré. Il est très compréhensif, extrêmement patient et respectueux envers Nora. Il sait apprécier la "chance" qu'il a et essaie de ne pas gâcher le temps qu'il lui reste. Pamela est la meilleure amie de Nora. Autant je l'ai trouvé assez superficielle dans les débuts, autant elle s'est vraiment révélée au fil de l'histoire. Elle passe d'un rôle de figurante à celui de second rôle pour mon plus grand plaisir.

Une très bonne surprise avec ce premier tome. Je n'aurai aucune hésitation à lire le second tome qui ne me fera pas trop attendre, je l'espère^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
Salsera15
lycan
avatar

Messages : 878
Points : 971
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 28
Localisation : Blainville

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Lun 11 Fév - 0:55

Citation :
J'ai choisi de lire ce roman, car sa couverture m'a frappée. J'adorais l'image de la femme et la couleur de fond. Cependant, j'étais loin de me douter que l'action du roman ressemblerait à celle que j'ai eu le plaisir de découvrir durant les quelques heures de sa lecture.

Le style de l'auteure est fluide et se lit rapidement. J'ai adoré les références à l'époque victorienne et à la technologie de la révolution industrielle. Ces deux éléments font partie du style steampunk. Il s'agit du deuxième roman que je lis dans ce style et jusqu'à présent, je n'ai pas été déçue. J'ai l'impression de voyager et de découvrir un monde nouveau dans lequel je ne pourrais jamais évoluer. Les chapitres sont séparés par personnages, mais je considère que cela est quelque peu intile, car l'action est continue et les mêmes personnages interagissent dans la même scène. Il faut de plus se rappeler du nom du personnage en vedette au début du chapitre pour savoir qui parle au je.

La façon dont les personnages sont présentés et la diversité des actions qu'ils posent rendent l'histoire dynamique. Le contraste entre les vivants et les zombies et comment ils interagissent donne de la couleur à l'intrigue. Nora Dearly est la protagoniste de l'histoire et se retrouve contre son gré à évoluer au milieu des morts-vivants. Elle se rend rapidement compte qu'ils ne sont pas tous des monstres et qu'ils peuvent même être très gentils et serviables. Elle fera la rencontre de Bram qui sera à ses côtés tout au long de l'intrigue. La description des divers lieux visités est aussi très imagée. Je suis heureuse qu'on ne se soit pas trop attardés sur les différences de classe sociale entre Nora et Pam, sa meilleure amie. Cela aurait gâché l'aspect historique et fantastique de l'histoire. J'ai vraiment eu un coup de coeur pour le personnage de Bram. Un vrai gentleman! Il est peut-être mort, mais il connait les émotions et sait prendre soin de ses proches.

L'intrigue rappelle plusieurs films dans lesquels la maladie envahit la ville et ou il faut mettre celle-ci en quarantaine. Il s'agit du contexte principal de ce roman. Le prion infecte les vivants s'ils sont mordus par des infectés et le fléau s'étend de plus en plus. L'histoire tourne autour du mode de vie des zombies, de la recherche du père de Nora ainsi que du sauvetage des survivants dans la ville de Nora, New London. Les moyens pris pour réussir la mission, les armes employés ainsi que les liens entre les personnages sont très bien décrits. Cependant, j'aurais apprécié que les émotions ressenties au cours du sauvetage et par rapport au fléau soient plus explicités. Cela aurait apporté une touche plus personnelle aux personnages et aurait permis au lecteur de mieux les apprivoiser.

En bref, il s'agit d'un premier tome que je recommande. J'ai grâce à lui fait la connaissance des zombies. Je connaissais les vampires et les sorcières, mais les zombies ont une toute autre dynamique. Ce premier roman est haut en couleur et mérite d'être découvert, sans compter que la couverture est vraiment magnifique. Impossible d'y résister!

**********************
Lecture en cours: Après nous tome 1 de Myra Eljundir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://booksandteas28.blogspot.ca
takisys
Nouveau
avatar

Messages : 53
Points : 54
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 60
Localisation : Présentement, à bord d'un roman en relecture

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Ven 19 Avr - 10:02

J’avoue être plutôt déçue par rapport à ce que j’en attendais.
Je ne pensais pas que l’histoire était basée sur une romance, et je ne suis pas très romance. Sinon, je me suis attaché aux personnages, surtout les secondaires, je dois dire. Mon côté rebelle, sans doute. Wink
Sur le fond, je trouve l’univers intéressant, même si ce n’est pas très réaliste la justification de cette société néo victorienne fonctionne. Le contraste entre le mode de vie et la technologie est amusant.
Petits regrets quant à la forme : tous les personnages parlent d’une même voix, quel que soit leurs origines par ailleurs assez disparates. C’est un peu dommage, et du coup malgré le fait que chaque chapitre annonce par quel point de vue il est traité, il m’est arrivé parfois de perdre le fil et de devoir aller vérifier en amont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://takisys.livejournal.com/
GabrielleTrompeLaMort
Hôte de la louve
avatar

Messages : 199
Points : 241
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 30
Localisation : Aix-Marseille

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Dim 12 Mai - 19:39

J'avais beaucoup aimé ce premier tome, qui est vraiment intéressant selon moi même s'il n'est pas un roman steampunk du tout contrairement à ce que la couv de Bragelonne laissait présager. Cela étant, je n'ai pas été déçue même si je m'attendais à autre chose : Nora est une jeune fille vraiment sympathique à suivre, Bram est un zombie avec des questionnements cohérents pour sa nature, et la galerie de personnages qui les entoure n'est pas inintéressante ! En particulier la peste de Mink et la meilleure amie de Nora, Pam, dont le parcours me semble limite plus intéressant que celui de Nora d'ailleurs ^^ Car elle est au cœur de l'action, dans les rues d'une New London en mode "survival". Nora la provoque, mais n'est jamais vraiment confrontée à ce genre de dangers et c'est un peu dommage...

Sinon le style est assez bon, il y a de petites pépites d'humour qui parsèment le récit, de jolies trouvailles ! Et le rythme est haletant : le découpage des chapitres y est pour quelque chose mais c'est surtout l'alternance des points de vue entre les différents personnages qui rend le tout si haletant ^^

Je regrette seulement que tout cela reste un peu "en surface", comme si l'auteur n'allait pas au bout de son propos... je ne saurais pas dire pourquoi mais j'ai eu un goût de trop peu : j'ai aimé le roman mais il me manque quelque chose, un petit "plus" pour être véritablement enthousiaste ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sffffrancophone.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Jeu 27 Juin - 19:41

Avant toute chose, je dirai qu'il ne faut se fier ni au résumé de la 4ème de couverture (car franchement on a l'impression qu'il s'agit que d'une histoire d'amour et ce n'est pas ça du tout) ni à la couverture castelmore (je préférai celle plus steam punk de Bragelonne plus dans le ton du livre mais il n'édite pas le tome 2 donc question d'harmonie visuelle dans ma biblio, j'ai opté pour castelmore) parce que franchement résumé ce roman à une histoire d'amour et à une fille néo victorienne, c'est abaisser lamentablement le niveau de ce roman d'une richesse incroyable !!!

Lia HABEL est épatante, à peine 20 ans et elle nous sort la grosse artillerie dans ce roman, des personnages bien développés et riches, une toile de fond très travaillée, avec le passé de l'humanité qui nous est est méticuleusement bien raconté pour nous expliqué pourquoi ils en sont arrivés là : des Néo Victorien d'un côté, prônant une hiérarchie sociale et la technologie (n'ont-ils pas compris les erreurs du passé ?) et des punks de l'autre, des rebelles, catalogués de paysans sans instruction cherchant seulement à nuire aux Néo Victorien (bien sûr il n'en est rien !). Puis, les zombies entre en jeux, un virus le lazare, les a contaminés, certains se réveille mort mais en ayant gardé leur humanité, d'autres sont de vrais monstres avides de sang et chair fraîche !

C'est dans ce contexte que nous suivont Nora, fille d'un illustre docteur, mort depuis un an et qui apprend certaines vérités, très difficiles à digérer ... Bram, capitaine Punk et zombie, très humain et plutôt bien conservé pour son statut. Autour d'eux, d'autres personnages géniaux viennent se greffer, pour en citer les plus marquants : Docteur Samedi (un de mes chouchous), les membres de l'équipe de Bram : Chas, Tom, Renfield, Coalhouse, puis Pamela, Docteur Dearly, Béryl, le lieutenant Lopez (que l'on voit peu mais marquant quand même) et tant d'autres que j'oublie probablement. Leur aventure est prenante, dynamique, on ne s'ennuie pas un seul instant. Les zombies sont bien gores parfois, surtout les gris (les méchants) même les plus gentils aussi, mais ces derniers sont tellement attachants que l'on passe outre et franchement ça change des vampires et loup garous. Bref, nous avons aussi notre romance (bien innocente ma fois) mais ce n'est vraiment pas l'atout principal de ce roman et je le redis, je trouve vraiment vraiment dommage de le résumer ainsi. Il est d'une fraîcheur, bien écrit, bien détaillé, on sent le travail de l'auteure et ça fait plaisir ! J'ai déjà commandé le tome 2 et il ne restera pas longtemps dans ma PAL une fois que je l'aurai reçu.

A dévorer (de chair et de sang, miam wink ...) de toute urgence !!!

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2437
Points : 2847
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 29
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Jeu 27 Juin - 21:47

Tu me tentes Walkyrie, c'est pas bien ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Ven 28 Juin - 13:34

éhé Noisette, c'est un vrai coup de coeur pour moi cette série, je ne peux que de la conseiller !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4835
Points : 6216
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Jeu 21 Mai - 19:38

Dis Walkyrie ! Je me demandais, le tome 2 c'est la fin ou c'est une trilogie qui n'a pas été fini ? ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Jeu 21 Mai - 20:21

un tome 3 est prévu d'ici 3 ans !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4835
Points : 6216
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Jeu 21 Mai - 20:22

Ahum... Que la frustration commence ! ^^

Merci pour ta réponse :)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Jeu 21 Mai - 20:36

Ah ben je n'avais pas la réponse à cette question, mais vu la fin du tome 2, ça me paraissait logique d'avoir encore un tome à venir ! ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4835
Points : 6216
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Lun 1 Juin - 16:01

Citation :
Mon avis (9/10)
C'est encore un roman que j'ai adoré au plus haut point, ça a frisé le coup de cœur, vraiment à quelques millimètres près, c'était parfait ! Je vais donc vous expliquer pourquoi vous devez absolument découvrir ce livre !
Si je n'arrive pas à vous en convaincre, sachez que j'ai lu ce livre en lecture commune avec Agnah dont vous pourrez trouver la chronique plus tard !

New Victoria retrace l'histoire de personnages hors du commun, dans une époque qui pourrait bien être notre futur ! On rencontre Nora qui rentre de l'école pour les vacances de Noël mais autant dire que rien ne se passe comme prévu. En effet, le soir de son retour elle se fera kidnappée après avoir été attaqué par une horde de morts vivants ! Elle va découvrir que son monde n'est pas du tout ce qu'il semble être et que beaucoup de choses lui ont été caché. En effet, elle a été enlevé par la compagnie Z, une compagnie militaire très spéciale, parce que chaque membre est... Surprise ! En plus de devoir s'adapter à tout ces changements, un chaos extérieur va s'installer, une guerre commence ! Mais Nora va nous apprendre beaucoup de chose sur la force de caractère et le fait que l'amour peut sauter toutes les barrières.


Déjà commençons par un point très important, j'ai lu ce livre, avec la collection de Bragelonne, donc celle que je vous présente, cependant la plus connue est celle de Castlemore puisqu'ils ont récupéré la saga pour en publier le tome 2 et la voici, cette couverture :
Très girly n'est ce pas ? Quand on la voit comme ça, on s'attend plus à une histoire d'amour pleine de froufrou qu'à une guerre et une invasion de zombies non ? J'ai donc une préférence pour le choix de Bragelonne, parce que le steampunk colle beaucoup mieux à l'image de ce livre.


Je pourrai vous dire que l'auteur est vraiment ingénieuse, pour pleins de petits points, celui qui m'a le plus marqué est le choix qu'elle a fait de nous expliquer le monde dans lequel on arrive par une dissertation d'histoire que Nora doit écrire, ce qui nous permet de comprendre le fondement et les bases de sa société sans avoir besoin de chercher les indices au milieu des pages ou de devoir faire venir une conversation ennuyeuse, là c'était parfaitement amené !
Ensuite, elle a choisi d'utiliser de multiples narrateurs, elle se concentre principalement sur Nora, Bram et Pamela, mais elle a su utiliser avec brio de courts chapitre pour nous indiquer comment le reste du monde évolue, pour nous montrer que son histoire va bien plus loin que le trio que l'on suit !
Enfin son écriture est vraiment très fluide, elle se lit comme l'eau vous glisse entre les doigts, vous ne pouvez vous empêcher de continuer et vous écoutez la douce mélopée des mots qui s'écoulent comme si elle ne pouvait cesser.
Par contre et c'est sûrement à cause ça que ce n'est pas un coup de coeur, les éditions Bragelonne ont choisi de réduire le nombre de pages à 430 au lieu de 576 pour Castlemore, de ce fait, c'est écrit en tout petit, ce qui ne devrait pas être un problème, mais de ce fait une impression de lenteur, de longueur et de ne pas avancer du tout alors que ce n'est pas le cas de l'histoire en elle même c'est juste ma main qui voulait tourner les pages et qui ne le pouvait pas !

Lia Habel, pour son tout premier roman, nous offre un univers dystopique très fort, très complexe et bien mieux construit que beaucoup d'autres, je vous ai dit qu'elle écrivait bien, mais elle imagine douze voire milles fois mieux !
On se retrouve ici, dans un monde post apocalyptique, la moitié des Etats unis est devenu inhabitable, l’Angleterre est sous l'eau etc... La majeur de la population mondiale est morte. Le peu qu'il en reste, elle l'a divisé en deux groupes (au niveau des Etats Unis où se déroule notre histoire), d'un côté vous avez les "Punks" des êtes sauvages et guerriers qui refusent qu'on se laisse dominer par la technologie, qu'on recommence les mêmes erreurs, et de l'autre "Les New Victoriens" qui ont décidé de revenir à cet âge d'or pour éviter ces problèmes, cependant ils ont gardé la majeure partie des technologies, tout est en hologramme ou presque, on n'écrit que sur tablette et on ne peut vivre sans télévision. Alors imaginez un peu ces jeunes filles dans leur corset et leurs robes à froufrou avec une tablette dans la main et une ombrelle dans l'autre, voilà, vous avez l'image parfaite.
Et puis sans vouloir vous spoil, elle crée un monde zombie bien plus intéressant que dans beaucoup d'autres. Alors certes c'est plus proche de Vivants d'Isaac Marion que de World War Z de Max Brooks mais cette distinction qu'elle fait entre les factions, la manière dont elle a décidé de les faire vivre ou plutôt survivre et même leur transformation ou leur décomposition est vraiment remarquable ! En plus, rien que pour le citer : Parlons de Samedi ! N'est ce pas le modèle qui montre qu'elle a un talent indéniable pour nous surprendre et créer un monde inégalable ?!
Et puis l'épisode dans le musée naturelle ? N'était ce pas magnifique ? Enfin bref, je suis vraiment en adoration devant ce qu'elle a pu construire, même si tout ceci est teinté d'une pointe de jalousie parce que je n'aurais jamais le même talent !

Enfin parlons des personnages :
Nora est le personnage principale, c'est une jeune fille orpheline, elle a perdu sa mère a 9ans et son père l'année précédente, on la rejoint au dernier jour des cours mais aussi de son deuil. Dès les premières pages on sent le fort caractère du personnage ressortir, on la sent butée et têtue, du genre à foncer tête baissée vers le danger en croyant dur comme fer jusqu'à la fin qu'elle avait raison de se jeter dans la gueule du loup. Mais on la découvre aussi, dans une certaine mesure, fragile, je pense surtout à sa discussion avec sa tante ou a sa peur panique lorsqu'elle croise cet homme au tout début.
Nora n'est pas un personnage en demi teinte, elle est juste complexe et je dois avouer que ce qui est plus impressionnant chez elle, ce n'est pas son humanité ou sa force, ou son courage, je dirais plutôt que c'est sa capacité d'adaptation, je sais qu'à sa place, je n'aurai pas accepté aussi vite tout ce qu'on me disait, je n'aurais pas eu le courage de sortir de cette chambre ou de déverrouiller les loquets, oh non ! Et je n'aurai pas non plus eu la brillante idée d'aller chercher une arme lorsqu'on rencontre un zombie pour la première fois, je m'imagine plus hurler à plein poumons et me rouler par terre !
Enfin vous la découvrirez dans ce roman et je suis certaine que vous l'adorerez !
Ensuite je vais vous parler de Pamela, c'est la meilleure amie de Nora et elle, on peut dire qu'elle est très fragile, peut être est ce du au fait qu'on lui en demande beaucoup. Pam vient d'une famille assez pauvre, ou plutôt peu élevé dans la société et ses parents comptent beaucoup sur elle pour les élever ! De ce fait quand Nora disparaît, Pam s'écroule, on a l'impression qu'elle ne s'en sortira pas. Je dois vous avouer que j'ai cru pendant la moitié du roman que ce personnage n'avait aucun intérêt, les chapitres sur elle, ne faisait que gênait ma progression dans l'histoire mais dieu que je me suis trompée ! Il y a eu la contamination et là, Pam s'est trouvé dans une position beaucoup plus intéressante et beaucoup plus palpitante ! De plus, le fait qu'elle ait enfin trouvé du courage, aide beaucoup !
Enfin, il y a Bram... Oh Bram ! Si vous ne devez lire ce livre que pour une chose, je dirais que c'est pour ... Tout. (Pardon, Bram est cool certes, mais tout le reste l'est autant !) Bram est un personnage très complexe, déjà parce qu'il appartient à la compagnie Z avec tout ce qui va avec ! Mais aussi parce qu'autant il est une force brute, dans son rôle de capitaine, que par sa douceur a traité Nora, sa patience et son écoute. Tout comme Nora ce que j'ai le plus apprécié chez Bram c'est son honnêteté, malgré tout ce qu'il risquait à chacun de ses mots, il ne pouvait se résoudre à lui mentir et avait beaucoup de mal à lui cacher les choses quand il en avait reçu l'ordre. A bien des égards Bram est plus humain que tous les hommes présents dans ce livre. Il émane de lui une douceur et une gentillesse que l'on ne peut retrouver chez un homme qui n'a pas connu la culpabilité d'être ce qu'il est, le besoin de se racheter. J'ai vraiment adoré ce personnage, peut être même plus que celui de Nora, peut être que ça tient à sa condition ou à son histoire, je ne sais pas, mais il m'a vraiment touché et ému !

En bref, pour son premier roman Lia Habel nous offre une pure merveille, un univers post apocalyptique vraiment bien construit et duquel on se sent très proche ! Avec des personnages haut en couleur et d'une complexité inattendu ! Un livre de zombies plus proche de Vivants que de World War Z mais qui trace une dystopie un peu steampunk d'une originalité insoutenable ! Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre et de le dévorer au plus vite, avant que ses personnages ne vous dévore !  

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   Lun 1 Juin - 17:21

Ravie que tu aies adoré !!! ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lia Habel]New Victoria, Tome 1 : New Victoria
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New Victoria, tome 1 - Lia Habel
» '53 Ford Victoria Custom!!!
» NEW VICTORIA (Tome 1) de Lia Habel
» Photo de plante aquatique : Victoria d'Amazonie - Victoria amazonica - Amazon water-lily
» Mort de la reine Victoria (1901)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: