Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [D. H. Lawrence] Amants et Fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25433
Points : 34885
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [D. H. Lawrence] Amants et Fils   Jeu 21 Juin - 23:56



Année d'édition : 1998
Edition: gallimard
Nombre de pages : 625
Public visé : adulte
Quatrième de couverture :
Gertrude Morel, dont la relation avec son mari mineur se dégrade continuellement, met beaucoup d'espoir dans son fils aîné William, qui rencontre l'amour et la réussite. Néanmoins, il en vient à haïr son amante pour sa superficialité, et meurt d'une pneumonie quand Paul, son frère, a quinze ans. Le deuxième enfant est une fille, Annie, et Arthur est le dernier né de la famille. Paul entretient avec sa mère une relation exclusive et rien ne semble pouvoir les éloigner l'un de l'autre. Ainsi lorsque débute sa relation avec Miriam, une jeune fille de son âge, sa mère ne peut supporter d'être mise au ban. Paul comprend rapidement la souffrance profonde que lui cause cette relation et décide de se séparer de Miriam, lui reprochant de vouloir "l'absorber" sans pour autant être enclin à l'épouser. Paul tombe alors amoureux d'une amie de Miriam, Clara, séparée de son époux Baxter Dawes. Bien que la mère de Paul l'apprécie bien plus, Clara en vient à s'ennuyer au point de revenir vers son époux avec qui Paul entretient une relation de haine mêlée d'amitié. Entre temps, la santé de la mère de Paul est de plus en plus fragile, mais elle résiste à tel point que Paul et Annie, qui aiment pourtant leur mère tendrement, décident de mettre fin à sa douleur en lui administrant une forte dose de morphine. Sans sa mère, Paul perd peu à peu la notion de la réalité. Il revoit Miriam mais ne peut se résoudre à l'aimer à nouveau. En proie au suicide, il finit par se ressaisir : il admet la mort de sa mère et se résout à ne pas la suivre "dans les ténébres".

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
 
[D. H. Lawrence] Amants et Fils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cache fils
» Côte des Deux Amants, le matin, avec Annie et Danver
» Les amants de Sylvia de Jakupi
» elle deteste son fils
» Les fils de... à la WWe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: Classique et théâtre-
Sauter vers: