Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
100%
 100% [ 2 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Mar 19 Juin - 19:27



Année d'édition : 2012
Edition: persée
Nombre de pages : 144
Quatrième de couverture :
Nina, jeune héritière de la famille Heart, découvre le jour de son mariage que tout ce en quoi elle croyait jusqu’alors est faussé. Son grand-père qui l’a élevée lui a caché ses origines. Décidée à aller à l’encontre de la prophétie qui depuis toujours régit sa vie, elle se laisse guidée jusqu’au mystérieux château de Sunmoon où un univers magique l’attend. Entourée de bien des dangers et des nombreux secrets que recèle l’édifice, Nina découvrira les mystères de sa naissance. Intégrée aux Loups noirs, la jeune femme prendra toute la mesure de l’amour et de l’amitié mais également du pouvoir de la magie: quand cette dernière fait partie de votre vie, tout n’est qu’illusion.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Oph
Hôte de la louve
avatar

Messages : 205
Points : 159
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Mar 19 Juin - 20:05

C'est de la SF, ça ?
Le pitch penche très fortement vers la fantasy contemporaine (sans entrer dans des considérations qualitatives).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdoph.blogspot.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Mar 19 Juin - 20:45

j'y ai pensé aussi mais ça a bien été classé en SF par les éditions et par de nombreux sites. Maintenant je me pose réellement la question cela me semble aussi plus de la fantasy ^^"

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Titisse
psychopathe
avatar

Messages : 488
Points : 482
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Mer 4 Juil - 9:14

Mon avis :

"Tout commence en décembre 1992 où l’oncle de Nina, Logan Hearts, vient la chercher à l’école car ses parents ont eu un accident de voiture. Il s’aperçoit vite que Nina est une enfant spéciale… En août 2005, Nina aura dix-huit ans et son grand-père veut la marier avant son anniversaire afin de respecter la prophétie. Mais la jeune fille n’y croit pas, elle est ordinaire et ne souhaite pas épouser un homme qu’elle n’aime pas juste pour une stupide prophétie. Le jour de son mariage, Nina réussit à s’échapper avec l’aide de son “Prince Bleu” qui l’emmène alors au château de Sunmoon sur l’île d’Avalon qui est un mythe, une légende. Là-bas, l’Ordre du Loup aura pour mission de la protéger et de lui apprendre certaines choses. Nina découvrira que la magie existe vraiment et rencontrera diverses créatures magiques. Son grand-père arrivera-t-il à la récupérer ?

La couverture de ce livre que je trouve jolie ainsi que la quatrième de couverture m’ont attirée. C’est pourquoi je n’ai pas hésité à le lire car il semblait rempli de magie.

Cependant, j’ai été déçue par cette lecture. Je m’attendais à un livre jeunesse du genre “Young Adult” mais ce livre est plutôt pour les lecteurs de onze à quinze ans qui seront certainement enchantés par ce roman. Si je mets de côté la jeunesse qui ressort trop de ce livre, c’est une lecture agréable qui pourra beaucoup plaire.

Nina est une jeune fille qui n’a pas eu de chance dans son enfance et a été manipulée par son grand-père. Lorsqu’on l’emmène au château de Sunmoon, elle suivra des cours et fera connaissance avec d’autres camarades qui ont aussi de la magie en eux. Petit à petit, Nina acceptera le fait que la magie existe bien et rencontrera diverses créatures magiques comme les dragons, les licornes, les Effrins, les fantômes ou encore Sourire, son gardien.

L’intrigue de l’histoire est bien menée et il y a du suspens tout au long de la lecture. On apprend également petit à petit la réelle nature de Nina et des éléments sur sa famille. De plus, Nina est tombée sous le charme de son “Prince Bleu”, celui qui l’a sauvé de son grand-père. Or, le “Prince Bleu” sait que c’est un amour interdit et on en apprend la raison à la toute dernière page, ce qui nous donne envie de lire le deuxième tome.

Je ne suis pas tombée sous le charme de cette lecture envoutante, mais je ne doute pas que ce livre trouvera de jeunes lecteurs qui y succomberont.

Je remercie les éditions Persée et Estelle de m’avoir fait confiance et de m’avoir fait passer un bon moment de lecture dans le cadre de notre partenariat."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rexlit.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Mer 4 Juil - 11:58

merci pour ton avis titisse Wink

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Mamz'elle Amandine
Proie
avatar

Messages : 101
Points : 94
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Mer 4 Juil - 18:04

Very Happy Merci Titisse.

Il va rejoindre ma wish celui-là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lavisdescritiques.blogspot.fr/
Titisse
psychopathe
avatar

Messages : 488
Points : 482
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Mer 4 Juil - 19:30

De rien les filles Wink Mais attention, il est vraiment jeunesse Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rexlit.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Mer 4 Juil - 20:11

Pour ma part il me tente pas mais au moins j'ai eu un avis ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Jeu 26 Juil - 12:51

Citation :
Lorsque j'ai reçu ce livre, je l'ai lu sans attendre, la couverture & le résumé m'ayant beaucoup attirés. Je remercie les éditions Persée pour cette découverte même si j'en ressors assez déçue.

Nina est une jeune fille qui n'a pas eu beaucoup de chance dans la vie, ses parents sont morts lorsqu'elle était enfant & elle ne garde aucun souvenir d'eux. Un jour, son oncle vient la chercher pour l'emmener dans sa nouvelle demeure, où elle sera élevée par son grand-père. Mais ce dernier lui a caché bien des choses.. Elle apprendra la magie dans le château de Sunmoon avec d'autres adolescents qui sont comme elle, rencontrera des créatures magiques tels que des licornes, des dragons, des gardiens (qui sont, pour la plupart, des animaux qui parlent) & surtout, elle découvrira petit à petit ce pourquoi elle est née..

J'ai été vraiment emballé dès les premières pages. Tout est mystérieux & intrigant. Beaucoup de choses restent en suspens dès le début mais malheureusement, c'est ce qui m'a fait déchanter assez vite.. Le premier point négatif que j'ai rencontré & qui m'a poursuivi tout au long de ma lecture, est la façon qu'a l'auteur de garder le suspense.. En effet, beaucoup de phrases ne sont pas terminées, surtout lors d'explications & ça a fini par m'agacer plus qu'autre chose. Néanmoins, j'ai été contente de retrouver les révélations à la fin & très surprise aussi. L'intrigue est bien menée du début à la fin même s'il manque quelques détails importants, selon moi, pour qu'on puisse vraiment entrer dans l'histoire. Par exemple, lorsque Nina découvre la magie, on n'assiste pas à cela, on le sait c'est tout & j'aurai aimé découvrir son apprentissage plus en profondeur. Surtout que la magie est très présente tout au long, donc c'est dommage que ce point n'ait pas été assez développé.
L'emploi du temps m'a aussi un peu dérangé, ou plutôt surprise. La narration passe parfois du présent au passé, alors qu'elle est simplement coupée par un dialogue. Je ne sais pas si c'est un fait exprès ou pas mais j'ai trouvé cela un peu perturbant au début, même si je n'y faisais plus attention par la suite parce que l'histoire devient de plus en plus prenante.

Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages.. Nina est censée avoir 18 ans mais elle parait plus jeune.. Ses répliques ne sont pas très pertinentes pour une fille de son âge.. Par contre, tous les personnages ont une place importante dans l'histoire & aucun n'a été négligé, ce que j'ai beaucoup apprécié.

Au final, je ne sais pas trop quoi penser de ce roman & je vous invite à vous faire votre propre avis. Il y a des points négatifs, certes, mais aussi de très bonnes choses à découvrir, un univers captivant, des personnages intéressants, une intrigue maitrisée.. Cependant, ce roman est plus jeunesse qu'il n'y parait & ça se ressent beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Jeu 26 Juil - 21:04

il a l'air bien j'aimerais beaucoup le lire =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Jeu 26 Juil - 21:15

à force d'en entendre parler, j'avoue que je commence à être intriguée ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Jeu 23 Aoû - 14:48

je l'ai débuté. Ca me semble pas du tout de la SF !

Pour le moment après une trentaine de pages je dirais : bof bof :s

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25409
Points : 34855
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Sam 25 Aoû - 13:16

Ce livre m'intriguait devant les avis qu'il a reçus. Je remercie les éditions Persée et le forum un monde imaginaire de m'avoir permis de me faire ma propre opinion à son sujet, même si après lecture je n'ai su être charmée par l'histoire

Nina Hearts est une enfant particulière. Le jour où elle comprend que ses parents sont morts, elle accepte de suivre un homme qui se dit son oncle dans le manoir de sa famille. Mais très vite, elle se rendra compte que tous autour d'elle lui cachent beaucoup trop de choses. Lorsqu'on la forcera à épouser son cousin, Nina fuira et ira trouver refuge au château de Sunmoon, un endroit féérique où enfin elle prendra conscience du monde magique qui l'entoure. Dès lors, elle ne cherchera plus qu'une chose, savoir qui elle est et pourquoi une prophétie évoque le fait qu'elle sera dangereuse dès qu'elle aura atteint sa majorité.

La plume de l'auteur ne m'a pas réellement posée de problème particulier si ce n'est ces changements agaçants de temps en plein paragraphe sans aucune raison. Je pense qu'il faut, pendant l'écriture d'un roman, savoir le temps que l'on souhaite utiliser dès le départ. Soit un récit au présent soit un récit en utilisant les temps du passé. Les changements continus ont beaucoup gêné ma lecture. Cela dit, le style de l'auteur est assez simpliste ce qui apporte une énorme touche jeunesse au roman, puisque j'ai trouvé parfois le vocabulaire très limité et enfantin.

L'histoire m'a plu dans son ensemble, c'est mignon, même si là aussi j'ai pu détecter bon nombre de défauts ! Le fil de l'intrigue avance bien trop vite. On passe de Nina à 5 ans, puis à huit ans, pour revenir lorsqu'elle a dix-sept ans, sans que le lecteur ne puisse bien saisir les choses importantes et qui lui permettront d'avoir toutes les clefs en main. Une fois le roman refermé, une chose m'a bien frappée. La ressemblance entre ce roman et un manga dont je suis très fan : Ayashi No ceres. Je n'ai pas pu m'empêcher de comparer sans cesse les deux.
Attention la suite contient des spoilers étant donné que je vais parler de l'intrigue du roman.
Dans la promesse éternelle, Nina a un étrange protecteur dont elle tombe amoureuse, Matthieu. Dans Ayashi No ceres, Aya est suivi et protégé par Toya, un homme étrange, dont elle tombera amoureuse, mais qui tout comme Matthieu luttera contre ses sentiments naissants .

Dans les deux on retrouve le grand-père de l'héroïne qui a conscience du pouvoir que dégage celle-ci et tente donc de le canalyser, quitte à faire du mal à sa petite fille.
Les ressemblances auraient pu s'arrêter là. Mais non. On se rend compte que Nina et son frère ont plus que de l'amour fraternel puisqu'ils ne peuvent pas se toucher sans se sentir étranges. On se souvient que dans Ayashi No Ceres, Aya et son jumeau Aki deviennent ennemis puisque ce dernier ne souhaite plus qu'une chose, épouser sa propre soeur et avoir des rapports charnels avec elle. Dernier point, apparemment Nina et son frère son des réincarnations puisque sans cesse elle se sent devenir une autre personne (ses cheveux changeant de couleur, etc. tout comme Aya qui est la réincarnation de Ceres, une nymphe et son frère de l'homme qui lui vola sa robe de plume.

Bon pour ma part ça fait beaucoup de similitudes pour n'être qu'une coïncidence. Je ne le reproche pas à l'auteur, mais du coup ça m'a semblé assez fade, et trop souvent « facile » dans le déroulement des événements. On cache tout à l'héroïne, mais il ne faut pas être bête pour savoir de quoi il retourne vraiment, les personnages étant tous un peu benêts puisqu'ils lâchent tous des infos plus ou moins pertinentes en tâchant pourtant de les dissimuler à Nina.
Ya un énorme potentiel dans l'intrigue, mais l'auteur a privilégié le côté jeunesse et donc forcément, ça m'a dérangée (je pense stopper les romans jeunesses, car chaque fois, je suis déçue et je m'ennuie !). Pourquoi faire que Nina n'est qu'un ours en peluche en tant que gardien ? Le passage où elle se rend compte qu'il parle m'a paru trop enfantin et du coup le tout a perdu en crédibilité. C'est l'un des plus gros reproches que j'aurais à faire au roman, le côté enfantin trop prononcé qui ne plaira pas à tous.

La manière dont se termine ce premier opus est d'ailleurs assez prévisible.
L'un des bons points du roman c'est l'imagination de l'auteur et la création d'une multitude de gardiens, qui ça, m'a plu.

Maintenant, une question se pose : pourquoi considérer ce roman comme de la science-fiction ? En aucun cas, cela n'en est, mais davantage du fantastique! Je tenterais de percer ce mystère ^^

Des personnages, Nina qui est censée avoir dix-huit ans, est immature, enfantine, têtue et parfois énervante. Elle n'est pas très futée et tombe vite dans les pièges qu'on lui tend. Sa relation avec Matthieu n'avance pas, rien ne se passe et c'est dommage ça enlève de l'intérêt à l'ouvrage. Des autres personnages, je les ai trouvé très effacés, trop au profit de Nina et de son ours en peluche qui par la suite prend une toute autre apparence.

En bref, je sais que je suis dure, mais la rencontre ne s'est pas faite avec ce roman. J'espère avoir suffisamment argumenté ou donné envie aux autres lecteurs de se faire leur propre opinion sur cet ouvrage qui j'en suis sure plaira au 10-15 ans sans souci. Ya de la magie, de l'amour, des créatures fantastiques, mais mon âme d'enfant a disparu et je n'ai hélas pas su apprécier ce roman.

Ma note : 1/5

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Sam 15 Sep - 18:08

Citation :
A la mort de ses parents, Nina part habiter chez son oncle, dans le manoir Heart. Plusieurs années après, à l'aube de ses 18 ans, son grand père l'oblige à contracter un mariage de raison avec un de ses cousins. Mais à la porte de l'Eglise, Nina se force à réagir et à s'enfuir. Après maintes péripéties, elle se retrouve loin du Manoir, sur une île hors de notre monde... Nina va alors apprendre ses origines et commencer sa formation de magie. Mais tout le monde semble lui cacher un secret concernant sa destinée. Qui est ce fameux Ethan qu'elle voit dans ses rêves? Pour le savoir, il faudra le lire^^

La couverture a, comme souvent, beaucoup influencé mon choix. En effet, celle-ci a un petit côté intriguant, avec ce clair obscur, et cette jeune fille au chapeau...Un très joli tableau! Malheureusement, je ne l'ai pas trouvée très en accord avec l'image que je me suis faite de l'univers de Nina, et je n'ai pas eu l'impression que l'époque à laquelle elle vit soit celle de la jeune fille sur la couverture.

La plume de l'auteur m'a un peu surprise dans les débuts. Dans les premières pages, Nina s'adresse à son ours en peluche comme à une personne réelle et j'ai eu un peu de mal à me situer au milieu de tout cela. Cette partie est assez succinte et rapidement je me suis laissée emporter dans le monde de Nina, qui mêle un ensemble de légendes et de créatures surnaturelles avec succès. Par contre, je pense qu'il y a un manque de correction du roman car j'ai trouvé un certain nombre de fautes de frappes ou d'inattention qu'une bonne relecture aurait pu éviter.

Ce roman est assez court, mais il s'y passe beaucoup de choses! Ainsi les premières pages sont consacrées à l'enfance de Nina. On sent alors que Nina est spectatrice de sa vie et qu'elle subit tout ce qui lui est imposé. Cela dure jusqu'à son 18ème anniversaire, où tout bascule. C'est à ce moment là que j'ai commencé à m'attacher à elle et a vouloir en savoir plus. La découverte de ses origines et de cette autre facette de sa vie m'a beaucoup plu, ainsi que son apprentissage de la magie au château. Les personnages de ce monde ont tous des gardiens, sous forme animale. C'est un point que j'ai particulièrement aimé et qui m'a rappelé les daemons de la trilogie "A la croisée des mondes". A côté de cela, j'ai trouvé certains passages un peu trop faciles ou en tout cas amenés trop vite dans l'intrigue. Je pense particulièrement au "fantasme" de Nina pour son Prince bleu, qui est un peu trop surfait à mon goût, surtout lorsqu'elle tombe amoureuse de lui alors qu'elle n'a que 11/12 ans et que lui est déjà un homme...

Tout le monde autour de Nina semble en savoir plus sur elle, qu'elle-même. Cela m'a agacé pour Nina, et pour moi aussi de ne pas arriver à en apprendre plus. Lorsqu'on croit que le moment des révélations est arrivé, le personnage arrête sa phrase, le paragraphe se termine etc... grrr que de frustrations!! Mais cela m'a donné également d'autant plus envie d'avancer dans le livre pour en apprendre davantage!

Côté personnage, Nina est attachante et agacante. En effet, elle n'a pas une vie facile et malgré tout elle avance confiante sans vraiment savoir où cela va la mener. Mais justement elle se laisse porter et j'aurais aimé qu'elle s'énerve à un moment donné pour tirer les vers du nez à son grand père, son oncle ou n'importe qui d'autre! Son ours en peluche, Sourire, qui est son gardien, est adorable, et j'ai apprécié l'évolution qu'il va subir dans l'histoire. Matthieu, dit le Prince bleu, est énigmatique tout au long du récit, jusqu'à la révélation finale! Il est toujours là pour Nina mais elle n'arrive pas à le cerner, et moi non plus...

En bref, une histoire agréable, sur laquelle je me suis laissée porter. Je découvrirais la suite avec plaisir lorsqu'elle sera publiée!
Ma note: 3.5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
cesnat
psychopathe
avatar

Messages : 474
Points : 470
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   Sam 9 Fév - 9:18

Citation :
: Mon approche pour lire ce roman s’est basé sur la couverture du livre que je trouve vraiment magnifique, et qui donne l’impression d’une histoire se passant au 19ème siècle. Mais aussi avec le synopsis qui était alléchant.

Malheureusement, je n’ai pas adhérer du tout. Je me suis retrouvée dans une histoire plutôt centrée pour les jeunes adolescents voir enfants. Cela m’a donné l’impression de me revoir faire une lecture de conte à mes enfants. L’histoire ne me parait pas crédible. Elle manque de substance quant aux décors, au suspense, au rebondissement. Les personnages portent tous des noms plus que simples voire ressemblant. Et l’idée des animaux qui parlent comme les oiseaux, petits dragon, ainsi qu’une peluche est déjà vu ; et en est risible.

En ce qui concerne l’écriture, les discours sont simplistes, les phrases courtes et banales, l’utilisation du temps de conjugaison mal géré… Il manque vraiment un travail d’écriture, de profondeur, et de réflexion dans tout le roman. Cela donne l’impression d’être dans une ébauche et non dans un roman fini.

Vous l’aurez compris, grande déception pour cette lecture pour laquelle j’attendais beaucoup plus. Cela ne me donne pas l’envie de lire les suites de ce récit. Il vaudrait mieux proposer ce roman en jeunesse car en tant qu’adulte, nous restons sur notre faim.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lisséha Luneblanche] La promesse éternelle, tome 1 : Nina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pike, Christopher] La vampire - Tome 1: La promesse
» [Christopher Pike] La vampire tome 1 : la promesse
» CHRONIQUES DU LOUP (Tome 1) LA PROMESSE DES LOUPS de Dorothy Hearst
» VAMPIRE ACADEMY (Tome 4) PROMESSE DE SANG de Richelle Mead
» [Melissa de la Cruz] Les Vampires de Manhattan, tome 6 : La Promesse des Immortels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: