Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
67%
 67% [ 2 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
33%
 33% [ 1 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   Mar 12 Juin - 18:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2012
Edition: Rebelle
Nombre de pages : 237
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
"Ma vie a toujours été une succession de catastrophe. De la mort de ma mère à celle de ma meilleure amie, j'ai toujours su que j'étais maudite.

Je pensais que la malédiction m'avait quittée, jusqu'au jour où je l'ai rencontré...

Isaac Hayden.

Énigmatique, sombre et beau à se damner, il a eu le malheur de croiser ma route...

J'ignore si je serai assez forte pour combattre la mort, mais je suis prête à tout pour sauver le bel étranger, même si je dois me brûler les ailes..."

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Louve le Mar 31 Oct - 21:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   Mer 13 Juin - 17:10

Je suis l'auteure sur Facebook et j'ai vraiment hâte d'avoir le livre entre les mains^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Love-of-book
Nouveau
avatar

Messages : 53
Points : 53
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 23
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   Mer 13 Juin - 18:21

J'ai beaucoup entendu parler de ce livre sur facebook notamment et je suis curieuse de le lire. Néanmoins je sais pas si je me le prendrais vu le prix des bouquins chez Rebelles... Qui vivra verra Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-of-book.skyblog.com
kokodu22
Dangereux personnage
avatar

Messages : 274
Points : 295
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 19
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   Mer 13 Juin - 19:45

Ce livre me tente depuis sa sortie en auto édition, je pense l’acheter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koko-lectures.blogspot.fr/
pause-hebdo
Proie
avatar

Messages : 113
Points : 113
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   Mer 13 Juin - 21:41

Je ne connais pas du tout mais rien qu'à la couverture il me donne envie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pause-hebdo.skyrock.com/
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   Jeu 23 Jan - 23:57

Voilà mon avis sur ce 1er tome très décevant pour ma part:

J'ai lu et entendu pas mal d'avis contradictoires sur cette saga, étant dans une période de lectures "légères" je pensais me plonger dans un nouvel univers sympa, léger et adolescent, dommage.

Après une mise en bouche avec un prologue assez accrocheur, nous suivons la vie d'Angela, jeune lycéenne au passé étrange, dans son "nouvel" environnement qu'est la Haute-Savoie. En effet, Angela n'est aps une fille comme les autres: sous ses apparences tête en l'air, elle peut voir par le biais d'une "aura" qui va mourir et comment; c'est pourquoi elle n'a pas (ou peu) d'amis et encore moins de relation amoureuse. Pourtant quand arrive un certain Isaac Hayden, sans savoir pourquoi, elle est irrémédiablement attirée autant qu'elle le déteste...

J'avoue m'être attendue à beaucoup, le début part lentement, on découvre qui est Angela, sa relation aux autres, les bases se mettent en place; puis arrive le fameux Isaac (ou Zack comme il préfère se faire appeler). Et là c'est le chamboulement total, ce jeune homme est (forcément) beau comme un dieu, populaire comme un quaterback américain, il n'y a que Angela qui reste -en apparence- insensible à ses atouts. Mais comme il a plus d'un tour dans sa manche, et va réussir à arriver à ses fins: se rapprocher d'Angela.
Egalement peu après l'arrivée de Zack, Angela commence a avoir des douleurs dans le dos, une chouette lapone (oui comme Edwige de Harry Potter) devient en quelque sorte son nouvel animal de compagnie tout en restant sauvage et Raven, la gothique peu avenante du lycée, revient amie avec l'héroïne.

Pour résumer, beaucoup de changements à cause (?) d'un garçon. Je n'ai pas adhéré au personnage d'Angela car elle m'a paru trop "niaise" tout au long de l'histoire. Entre ses monologues intérieurs à répétition, les évidences flagrantes qu'elle loupe de 15km ou son manque d'assurance constant... Oui bon, au lycée j'étais moi-même peu sûre de moi, mais avec les révélations qu'elle va apprendre tout au long de ce tome, elle prend peu à peu conscience de son destin sans pour autant endosser son rôle d'être "spécial" à 100%. Alors sortir devant une cour d'affranchis "je suis l'élue" alors qu'elle n'a encore pas vraiment idée du monde dans lequel elle a mis les pieds, je trouve ça limite en crédibilité.
Et je dois dire aussi, qu'à un moment lire Zack, Zack, Zack partout entre les pages, ça m'a vite aussi saoûlé. Oui il l'obsède mais ses sentiments ne sont pas nets, cette fille est une vraie girouette, c'est un peu "3 pas en avant, 3 pas en arrière" tout au long du roman, jusqu'à ce qu'il prenne une décision qui va bouleverser leur relation si complexe, et cela seulement à la fin du livre!

L'histoire aurait pu être pas mal, un roman sur les anges, des personnages variés, quelques références musicales bien calées, mais avec trop d'hésitations, d'incohérences et un personnage principal trop simplet, je n'ai pas du tout réussi à me plonger dedans; je dois avouer aussi m'être trop souvent ennuyée entre ces pages et j'ai lu certains chapitres en diagonale. Et même si la fin possède un léger regain d'intérêt dans l'intrigue, ça n'a pas réussi à me convaincre.

Je ressort de ce livre soulagée (de l'avoir fini) mais pas attachée à l'histoire, dommage, j'ai l'impression peut-être de ne pas correspondre à la tranche d'âge pour cette lecture, ou peut-être que j'ai trop mûrit livresquement pour adhérer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7146
Points : 7764
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   Mer 6 Sep - 23:36

Ce roman a été lu dans le cadre de la lecture commune organisée sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec l’ebook à seulement 0.99 euros. Je vais être honnête, c’est une petite déception !

Angela est une adolescente qui pense porter malheur à ceux qu’elle aime depuis qu’elle a vu la mort de sa mère et celle de son ancienne meilleure amie, toutes deux décédées dans les circonstances annoncées. Depuis, elle laisse rarement les autres s’approcher d’elle, seuls son père et sa meilleure amie actuelle Déborah sont assez proches d’elle. Et puis un jour, Isaac Hayden fait son entrée dans le lycée, le jeune homme a choisi Angela comme accompagnatrice pour ses premiers jours. Énigmatique et mystérieux, le jeune homme attire irrémédiablement Angela par son odeur, la subjuguant d’un seul regard. Si les deux jeunes gens s’attirent, semblant même se connaître mieux qu’il n’y parait, il y a aussi de nombreux secrets et interdits entre eux, Isaac va attiser la curiosité d’Angela, quant à elle, des révélations sur son passé pourraient s’avérer bien plus surprenantes qu’elle ne le pensait.

Ce roman est clairement destiné à un public jeune et adolescent, il y a un certain nombre d’ingrédients types pour que cela fonctionne : une héroïne effacée qui va vite s’affirmer et se révéler bien plus forte qu’on ne le pense, un beau gosse, fils de riche, au charme ténébreux qui cache de bien vilains secrets, des créatures aussi mystiques que dégoûtantes et horribles qui viennent apporter une aura fantastique voire horrifique à l’ensemble, et la mort inévitablement qui rôde au dessus de tout ça… A première vue de la romance et du fantastique au programme, c’est plutôt alléchant dans le genre lecture parfaite pour se distraire. Pourtant, on sombre malheureusement vite dans le cliché et la mièvrerie.

Ce roman regorge de personnages stéréotypés auxquels il est difficile de s’attacher, et à mon sens, c’est le gros point noir de l’ouvrage, les héros ne m’ont pas plus et seule Raven et ses acolytes sont sortis du lot à cause de leur allure à laquelle je ne suis pas insensible (plus c’est sombre, plus j’adore !). L’héroïne, Angela, fuit le moindre contact humain, se croyant capable de condamner à mort ceux qui lui sont proches, elle traîne un passé assez lourd qui explique le côté renfermé du personnage. Elle a aussi des attitudes parfois très matures et à l’inverse complètement enfantines, il y a une réelle dualité dans ce personnage, cela aurait pu être intéressant, mais elle ne sait pas vraiment ce qu’elle veut tant dans sa relation aux autres que dans sa relation avec Isaac. Ce côté indécis à quelque chose d’agaçant, on a parfois cette impression d’avoir une « gamine » capricieuse plus qu’une héroïne vouée à faire de grandes choses. Sans ajouter la facilité avec laquelle, elle accepte tout ce qui lui arrive, y compris son amour pour Isaac. Ce dernier aurait pu aussi être un personnage intéressant, certes très cliché et déjà vu, mais il se révèle insipide et antipathique, trop blond, trop parfait, on s’éloigne beaucoup trop d’un personnage réaliste, finalement ce qui m’a le plus plu avec ce personnage c’est la fin et là je tire mon chapeau à l’auteure d’avoir osé prendre ce parti assez risqué pour toutefois relever complètement le charisme du personnage. La romance n’est donc pas des plus passionnantes, que ce soit rapide et intense pourquoi pas, mais toutes les indécisions qui suivent peuvent vite se révéler pénibles à suivre même si cela plaira certainement à d’autres.

Ensuite, si on peut apprécier que l’auteure ait choisi de dérouler son action en Haute – Savoie en pleine montagne alpine en période hivernale, ce qui joue sur l’ambiance assez froide, glaciale et très enneigée et toujours ce blanc immaculée qui est malgré tout souvent souillé, c’est un bon point, les États – Unis ne sont pas les seuls à avoir des paysages ou des ambiances particulières, on regrettera qu’elle ne soit pas allée jusqu’au bout puisqu’elle a américanisé pas mal de chose, les prénoms des personnages (Isaac, Raven, …) mais aussi l’ambiance du lycée avec son lot de garces très populaires entre autre chose.

Pour le côté positif, la mythologie des anges, tout le contexte autour, la dualité de la Mort et de cet espèce de Dieu, entre le mal et le bien, combat universel perpétuel, l’alliance de magnifiques créatures à celles nettement plus sombres, même si on reste sur du blanc avec l’univers des Anges à la beauté immaculée et du noir, pour les créatures sombres, funestes personnages et horribles à faire peur, c’est très clivé tout ça, cela manque peut-être de nuance mais c’est certainement voulu par l’auteure, surtout qu’au final, on retiendra que « l’habit ne fait pas le moine ». Cet aspect est plutôt bien imaginé et décrit par l’auteure avec des scènes sanglantes, violentes et c’est probablement bien l’aspect le plus réussi de l’ouvrage, l’auteure n’hésite pas à s’en prendre à ses personnages de manière très surprenante et radicale ! Cette dernière a d’ailleurs un joli talent d’écriture, avec de belles descriptions, un sens du détail, même si l’on ressent parfois des longueurs, certainement liées à mon manque d’imprégnation de l’histoire.

En bref, je pense être passée à côté de cette lecture, malgré un contexte et une mythologie plutôt sympathique, parfois même un coté sombre et « maudit » qui m’ont beaucoup plus, les clichés, la guimauve, le manque de profondeur des personnages et des longueurs aussi ont terni ma lecture. Ce texte n’était tout simplement pas pour moi. Pourtant, Julia M. TEAN, je l’ai adoré avec « Résiliences », un autre genre, une écriture plus écorchée et un roman bien plus profond. Je ne doute pas qu’il rencontre toutefois son public notamment chez les adolescent(e)s.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   Mar 31 Oct - 22:52

J'avais déjà beaucoup entendu parler d'Angela avant de me laisser tenter par une lecture commune. Ayant dévoré le roman Résilience, je partais avec un avis forcément favorable. Une certaine envie de relire la plume qui m'avait séduite par le passé. Seulement, j'aurais du garder en tête l'idée qu'Angela est un roman dit Young Adult et que les histoires d'amour impossible et improbable teinté de fantastique n'ont hélas jamais su me satisfaire.

La plume de l'auteur permet de très facilement s’immerger dans l'histoire. On se sent vraiment dans la peau d'Angela, mais bien souvent on a envie de la secouer un bon coup. Parce qu'à mon sens, c'est le point le plus négatif du roman. L'héroïne. Naïve, changeante, trouillarde et irréfléchie, elle n'aura absolument pas su me séduire malgré certaines particularités qu'elle possède. Je n'ai à aucun moment éprouvé de compassion pour elle et ses humeurs. Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis, tel est la devise de cette jeune fille avec Isaac (comme hélas dans 90 % des romances fantastique YA).

Alors forcément, un constat s'impose. Dans 95 % des cas où je n'accrochais pas avec l'héroïne, je n'ai pas adhéré au roman en lui-même. Là aussi, j'avoue avoir mis le temps pour le terminer alors qu'il n'est pas bien court, mais parce que l'héroïne me tapait sur le système. Maintenant, il est fort probable que beaucoup vont adorer ce personnage un peu tête à claque et qui subit vraiment la vie. C'est le genre de roman pour lequel il vaut mieux se faire son propre avis parce que justement, je trouve que c'est d'après les avis glanés ici et là tout ou rien. Beaucoup ont adoré vivre cette aventure avec Angela, d'autres pas du tout et un petite minorité ont su apprécié certaines caractéristiques du roman en dehors d'un personnage très désagréable.

On part donc sur un point positif : le style de Julia. On sent qu'elle a tourné ses phrases, qu'elle les a effacé, retapé pour offrir les tournures les plus agréables possibles. Elle n'a pas cherché la facilité dans sa plume et prouve que ce n'est pas parce qu'on écrit un roman YA qu'on doit l'écrire avec les pieds. (beaucoup, hélas, devraient en prendre bonne note). Mais le personnage d'Angela est un vrai désastre à mes yeux. A aucun moment, je n'ai su l'apprécier malgré les événements tragiques qu'elle subi. Match nul donc.

Autre point qui n'aura pas su me plaire : la romance. Les je t'aime mais on ne doit pas s'aimer. Fuis-moi, mais retrouve moi, et j'en passe, ce n'est absolument pas ma tasse de thé. Trop de similitude avec de grands classique du YA qui ont cartonné pour beaucoup, mais qui n'auront jamais su me séduire. Isaac et Angela est un couple fait pour être ensemble, mais qui n'en a pas le droit... et ça, très franchement je trouve ça vu et revu et surtout très chiant. Ils passent leur temps à se dévorer du regard (et pas que !) et à se fuir comme la peste se faisant souffrir mutuellement. (sans compter les victimes collatérales de leur étrange ballet de séduction)

Heureusement, Julia garde dans ses manchettes un très gros atout. La mythologie des anges qu'elle reprend à sa sauce. Point de vampires ou autres créatures de la nuit, mais des anges qui n'ont rien de forcément très doux et gentil comme on pourrait le penser. Angela c'est une histoire de monde compliqué et complexe où chaque ange doit choisir sa destinée et selon les choix qu'il fera, sa vie ne sera pas la même. Entre les voleurs d'âmes, les affranchis et les faucheurs, je dois bien avoué que la mythologie abordé et choisi par l'auteur m'a permis de ne pas trop m'ennuyer et d'apprécier un minimum le récit.

Mon avis est long et j'aurais beaucoup de choses à en dire, mais je pense que pour ce genre de roman dont je ne suis pas la cible à la base, il est nécessaire de se fier à son instinct. Si vous aimez les romances fantastique pour jeunes adultes et la mythologie des anges alors Angela saura très bien vous convenir. Me concernant, je réalise vraiment que le YA n'est pas du tout pour moi. Preuve en est que j'ai été bouleversé par Résilience, mais qu'Angela n'aura pas du tout eu cet effet.

Lecture détente sans prise de tête

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Julia.M Tean] Angela, tome 1 : La mort est ma raison d'être / Mortel Secret
» Angela, la mort est ma raison d'être
» LA COMMUNAUTE DU SUD (Tome 08) PIRE QUE LA MORT de Charlaine Harris
» SMOKY BARRETT (Tome 02) LA MORT EN FACE de Cody McFadyen
» MYRON BOLITAR (Tome 05) TEMPS MORT d'Harlan Coben

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: