Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [David Bry] 2087

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louve
Admin


Messages : 24941
Points : 34280
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [David Bry] 2087   Lun 28 Mai - 22:46



Année d'édition : 2012
Edition: Black Book
Nombre de pages : 390
Quatrième de couverture :
Protégée par un dôme de la pollution du monde extérieur, Paris en 2087 est grise, entre chrome, verre et métal. Ses multiples buildings et passerelles se ressent au-dessus des brumes radioactives verdâtres sous lesquelles ne vivent plus que les exclus, les mutants et les gangs.Derrière l'immense muraille périphérique, les irradiés des banlieues n'ont pas la chance de vivre dans la cité : chaque jour, leur nombre augmente et leur colère gronde, malgré les efforts de l'armée de la ville pour les contenir.
Gabriel est détective. Un matin, il reçoit un appel d'une femme, qui souhaiterait le voir enquêter sur le meurtre de sa soeur.
Quand il se rend chez elle, il ne retrouve que son cadavre et la tête tranchée d'un psilien, ces humains que les mutations ont rendus télépathes.
Sur cette tête est accroché un papier, qui porte le nom du détective.
Ainsi commence cette histoire aux méandres vertigineux, qui mènera Gabriel dans les rues sales et sombres de Paris, sur les passerelles tentaculaires qui surplombent le brouillard et relient les grandes tours de béton et d'acier.Comme lui la vérité vendra chèrement sa peau, et ses enjeux dépasseront peut-être les frontières de l'imagination du détective, précipité avec le lecteur dans une descente aux enfers que rien ne pourra arrêter.La banlieue gronde, les gangs s'agitent.Cette fois, peut-être que l'armée ne pourra pas les retenir.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Louve
Admin


Messages : 24941
Points : 34280
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [David Bry] 2087   Mer 11 Juil - 18:13

J'avais déjà eu l'occasion de lire le roman Failles du même auteur et lorsque j'ai appris la sortie de ce roman de science fiction post-apocalyptique, j'ai tout de suite été intriguée. Aussi lorsque l'auteur lui-même m'a contactée, j'ai sauté de joie ^^ .

Dès le début j'ai pu retrouver le style de David Bry. Un style fluide et agréable. L'utilisation de la troisième personne est judicieuse pour ce roman où le héros est torturé parce que cela nous évite de plonger avec lui dans une vie pas forcément agréable. Par contre là où l'auteur nous coupe le souffle c'est en utilisant le présent tout au long du roman parce que cela a donné un côté temps réel au point que de devoir refermer le roman même pour quelques secondes fut très difficile ! De plus, l'atmosphère sombre et futuriste m'a beaucoup captivée, je l'ai trouvé très bien rendue !

De l'histoire, moi qui ne suis pas forcément une amatrice de roman SF, je n'ai pas été gênée plus que ça par toutes ces technologies avancées et pourtant qui par certains côtés ne sont pas innovantes mais perturbantes. Déjà l'univers qui tourne autour de l'intrigue est captivant. Un Paris qui est dévasté et pollué, habité par des mutants ( à cause des radiations et de la pollution) et psiliens. Un Paris également divisé en plusieurs groupes de classe sociale trop démarqués les uns des autres. Les conflits politiques sont aussi bien présents ainsi que des problèmes plus actuels avec des banlieues où la loi du plus fort domine. Comme dans tout roman de science fiction, l'auteur utilise de gadgets nouveaux mais pour une fois ici, on n'en abuse pas et on prend le temps de les découvrir en douceur et du coup j'ai trouvé certains gadgets vraiment top comme les douches à air. Ceci dit, les capsules qui permettent d'avoir des rapports intimes ne sont pas en soit innovants puisqu'on découvre le principe dans le film Demolition Man. Mais c'est assez ingénieux de réutiliser certaines choses pour rendre la vie à Paris terne et sans beauté. Je n'ai rien vu qui soit doux et agréable dans ce roman car même les enfants ne sont plus conçus dans un acte charnel. Il n'y a d'ailleurs que les secteurs les plus riches qui ont le droit d'avoir des enfants et pour les autres c'est illégal. Voilà qui pose les bases de ce monde futuriste très dur et vraiment triste.

J'ai également trouvé la tournure de l'histoire intéressante. D'une simple enquête pour meurtre, notre héros va se rendre compte que tout a été calculé pour camoufler le fameux projet méduse dont je ne vous parlerais pas pour éviter de spoiler le roman. Autre chose pour donner un côté encore plus sombre à ce roman c'est le nombre incroyable de morts autour de notre héros. Chaque fois qu'il reçoit un appel ou une visite, il apprend la mort de quelqu'un qu'il connaissait de vue ou avait approché peu de temps avant. Il devient une sorte de faucheur malgré lui et surtout l'ennemi numéro un.

Les personnages n'apportent aucune note mélodieuse à ce roman. Ils sont tous plus ou moins détruits et malheureux. Gabriel notre héros est un drogué qui ne cesse de faire des cauchemars suite à la disparition de son frère et on le sent à la fois torturé et malheureux tout du long de son enquête. On apprend également que notre héros est bisexuel et cela apporte une légère touche d'originalité au roman et de sensualité. Gabriel sera malmené en long en large et en travers et il ne devra parfois sa survie qu'à ses amis proches, seule chose qui je pense le fait encore tenir debout.
Son ancien amant Martin et Gaëtan le petit ami de ce dernier m'ont vraiment charmée. Ils sont courageux et même s'ils travaillent pour la loi, ils n'hésiteront pas à se jeter à corps perdus dans l'enquête avec Gabriel et à le soutenir à leur façon.
J'ai apprécié quasiment tous les personnages mais le défaut à mes yeux c'est qu'il y en a peut-être trop et parfois je me suis sentie à l'annonce de la mort d'un individu puisque je ne me rappelais pas l'avoir rencontré au cours de ma lecture.

En bref, David Bry signe un magnifique thriller post apocalyptique où tout n'est que désillusion, peur, malheur et trahison. J'ai trouvé que le style était efficace et agréable, l'histoire est captivante et finit d'une manière à laquelle je ne m'attendais pas. Le seul petit reproche se situe au niveau de la multitude de personnages qui peuvent parfois nous perdre un peu en cours de lecture. Ceci dit j'ai passé un agréable moment et je suis ravie de cette lecture où il ne m'a fallut qu'une petite quarantaine de pages pour m'y sentir à l'aise.

Ma note : 4/5

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Lili.M
psychopathe


Messages : 492
Points : 458
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 40
Localisation : Ile-De-France

MessageSujet: Re: [David Bry] 2087   Mer 11 Juil - 20:23

Il me tente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin


Messages : 24941
Points : 34280
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 29
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [David Bry] 2087   Mer 11 Juil - 20:29

il est franchement bien. Je lis peu de SF mais là l'ambiance est vraiment sombre.
Si tu as l'occasion de le lire je te le recommande ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [David Bry] 2087   Aujourd'hui à 21:56

Revenir en haut Aller en bas
 
[David Bry] 2087
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FAILLES de David Bry
» David Tennant
» David Grattan et Stefan Michalski - Directives en matière d’environnement pour les musées — ICC
» [chronique] Sutures de David Small
» The fighter de David O.Russel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: