Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [John Green] Le théorème des Katherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: [John Green] Le théorème des Katherine   Mar 8 Mai - 14:22


Année d'édition : 2012
Edition: Nathan
Nombre de pages : 282
Public visé : 1. Coup de coeur
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
3. Roman sympa
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
5. Roman que vous n'avez pas aimé. Young Adult
Quatrième de couverture :
Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux.

Dix-neuf fois la fille s'appelait Katherine.

Et pour la dix-neuvième fois, Katherine vient de le quitter. A ce stade, autant appeler ça une malédicition... et se préparer à une vingtième rupture...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
Salsera15
lycan
avatar

Messages : 864
Points : 957
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 27
Localisation : St-Jérôme

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Mar 8 Mai - 17:50

Bizarre comme roman. J'attends vos avis, je n'arrive pas vraiment à me le figurer...

**********************
Lecture en cours: Beyonders tome 1, Brandon Mull
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.ca
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Mar 8 Mai - 18:03

ah oui j'ai oublié mon avis lol!

Citation :
Colin est un surdoué... mais pas un génie, ce qui est très différent pour lui! Il peut enregistrer énormément d'informations sur des sujets plus variés les uns que les autres mais il n'a fait aucune découverte majeure, et cela l'attriste. Malgré toutes ses connaissances, il vient une fois de plus de se faire larguer par sa copine Katherine XIX! Et oui Colin a eu 19 copines: toutes des Katherine et toutes l'ont quitté. Pour tenter d'oublier K19, il part en virée en voiture pour les vacances, avec son meilleur ami Hassan. Sur la route, ils font halte à Gutshot et là Colin a un déclic, un " Eurêka": il va inventer un théorème pour prédire la durée d'une relation et savoir qui va y mettre fin, et cela grâce à ses 19 précédentes ruptures. Va-t'il enfin réussir à faire quelque chose " qui compte"? Pourra t'il se remettre de sa rupture? Pour le savoir, il faudra le lire^^



J'ai eu la chance de lire ce roman en avant-première grâce à Lire en Live et je suis ravie de cette découverte. J'avais discuté lors du Salon du Livre avec l'une de ses éditrices chez Nathan, qui m'avait donné très envie de le découvrir. Et je comprends maintenant son enthousiasme!

La plume de l'auteur est agréable, elle est actuelle et il est facile de s'imaginer les scènes et les conversations qu'il nous fait partager. Lors des dialogues, le langage est plutôt familier et cela m'a un peu étonné au départ, mais au final il est totalement adapté à l'âge et surtout aux (forts) caractères de nos deux compères Hassan et Colin.

L'histoire m'a conquise! Je pense qu'il faut inventer un nom pour ce style de roman, par opposition à la chick-lit ( exclusivement féminine), ce livre serait dans la catégorie" Cock-lit" ( pour les mâles^^cocorico) et j'espère qu'il y en aura plein d'autres qui pourront faire partie de cette nouvelle catégorie inventée par moi (Eurêka!). C'était vraiment original de suivre l'histoire des ces 2 copains avec leurs coups de gueule, leurs propres règles et leurs codes. Par exemple, j'ai adoré cette façon qu'à Hassan de classifier en "intéressant / pas intéressant" tout ce dont Colin parle. Au départ j'ai pensé qu'il n'était pas très sympa avec lui et puis on se rend vite compte que c'est une façon de l'aider à savoir ce dont il peut parler en société par opposition à ce qui risque de le faire passer pour un rat de bibliothèque et faire fuir les autres. On se sent rapidement proche de cette histoire et de ces personnages très attachants.

J'ai apprécié que l'auteur aborde les difficultés de Colin, en tant que surdoué. Je pense qu'il l'a fait avec beaucoup de justesse et on perçoit bien que la vie de Colin n'est pas aussi rose qu'on aimerait le penser. Cette fameuse différence entre surdoué et génie est très importante pour lui et cela le rend d'autant plus touchant. On voit alors la limite de l'intelligence dans la possibilité d'être heureux. Le fait de tout analyser, de tout savoir, ne lui rend pas plus accessible la faculté d'aimer et d'être aimé...c'est même le contraire.

Leur périple après la rupture de Colin, leurs aventures avec Lindsey, LAC ( L'Autre Colin) et les autres m'ont fait beaucoup rire. J'ai littéralement craqué pour les répliques d'Hassan, qui a toujours réponse à tout, de façon plus ou moins mesurée je vous l'accorde, mais sa répartie est parfaite.

Il est question d'un théorème et effectivement après les premiers graphiques, j'ai eu un peu peur que le côté mathématique soit trop présent mais en fait, à un moment donné, l'auteur explique qu'à partir de cette page, il n'y aura plus de formules mathématiques, plus de graphiques etc... et il tient parole! Et pour ceux qui ont une envie de maths malgré tout, le théorème est expliqué de long en large en appendice du livre.

Le petit plus qui m'a bien plu, ce sont les notes en bas de pages. En fait, lorsque Colin parle d'une chose ou d'une autre (en général dans la catégorie " pas intéressant" de Hassan) l'auteur nous permet d'en savoir plus avec une note en bas de la page. J'ai trouvé cela intelligent car cela permet de laisser le choix à chacun de la lire ou non, car elle n'est pas nécessaire à la suite de l'histoire, mais c'est plus un complément pour notre propre culture ou alors simplement pour sourire un peu face à ses commentaires^^

Côté personnage, vous l'aurez sûrement compris, j'ai vraiment apprécié Colin et Hassan. Ces 2 potes, inséparables, sont toujours entrain de se lancer des piques mais jamais dans la méchanceté. Chacun essaie de faire prendre conscience à l'autre de ces difficultés ou des changements qu'il pourrait faire pour améliorer sa vie, mais toujours avec humour et sans rancune. Ils décident d'ailleurs d'un nom de code, qu'ils peuvent utiliser comme un droit de véto, lorsqu'ils pensent que le sujet abordé va trop loin. Et puis il y a Lindsey, qu'ils vont rencontrer à Gutshot, un personnage qu'on apprend à aimer bien qu'elle paraisse un peu superficielle dans les débuts. Elle va devenir une sorte d'Hassan au féminin pour Colin, lui prodiguant des conseils pour mieux se faire accepter et un soutien pour son projet.

En bref, une première pour moi dans ce style qui ouvre la voie à beaucoup d'autres! A découvrir bien sûr!!
Ma note: 5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
petit-lips
Proie
avatar

Messages : 93
Points : 80
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 30
Localisation : France

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Mer 23 Mai - 10:05

Citation :
- Colin Singleton vient de vivre sa 19e rupture... avec sa 19e Katherine ! Il n'arrive pas à s'en remettre et décide de prendre le large avec son ami Hassan, pour une virée en voiture pour l'été. Pendant leur "road trip" ils arriveront à Gutshot, petite ville paumée du Tennessee.

- Colin est un jeune homme surdoué (mais pas un génie) qui passe son temps à emmagasiner des tonnes d'informations et adore faire des anagrammes. Colin se met en tête d'élaborer un théorème, pour prédire la durée d'une relation avec une fille (enfin, une Katherine surtout). Petit à petit il va sortir de sa déprime, de ses mathématiques, et découvrir que tout ne peut pas être prédit.
L'amitié qui lie Colin et Hassan est très forte et touchante. J'ai souvent sourit pendant leurs petites disputes ou leurs simples conversations. Malgré leurs différences, ces deux jeunes hommes se complètent. Hassan, même s'il taquine souvent Colin, on comprend qu'il fait tout pour l'aider à aller mieux.
La connaissance de Lindsey, habitante de Gutshot, va changer la conception de la vie et des relations de nos deux "héros". Ils forment un joli trio.

- Le théorème des Katherine est un roman décalé, divertissant, léger et rafraîchissant. Cependant j'ai trouvé que certains passages étaient assez longs. J'ai vraiment apprécié ma lecture pendant les premières pages, et pendant les 100 dernières (où tout s'accélère). Au milieu, c'est resté un peu en suspend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lectures-petit-lips.blogspot.com/
pause-hebdo
Proie
avatar

Messages : 113
Points : 113
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Mer 23 Mai - 11:10

Ce livre ne me tentait pas du tout de premier abors avec ce résumé un peu trop bref mais vos avis me font changer d'avis, si j'ai l'occasion je le lirai avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pause-hebdo.skyrock.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1232
Points : 1600
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 27
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Mar 31 Juil - 11:47

Citation :
J'étais un peu réticente au début face à ce roman mais comme on me l'a conseillé, je n'ai plus hésité à le découvrir & j'en ressors ravie ! Je remercie les éditions Nathan pour l'envoi de ce roman qui m'a fait passer un moment très agréable !

Colin est un adolescent surdoué qui passe son temps à lire, à apprendre, à tout résoudre.. Mais ça ne lui suffit pas, il voudrait être plus que ça : un génie. Ce problème pèse sur ses épaules & lorsque la dix-neuvième Katherine le quitte, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Il entreprend alors, avec son meilleur ami Hassan, une virée en voiture loin de chez eux. Durant ce voyage, où il rencontrera de nouvelles personnes, il essaiera d'établir un théorème qui prédira combien de temps une relation amoureuse pourra durer mais aussi qui sera le "largué". Un projet qui lui tient énormément à coeur, qui lui prend beaucoup de temps aussi. Mais est-ce que ce théorème est vraiment fiable ?..

J'ai trouvé ce roman très léger dans le sens où il n'est pas prise de tête du tout ; c'est frais, c'est jeune & ça fait beaucoup de bien !
Malgré les graphiques & les formules mathématiques complexes (mais tout est expliqué à la fin & il y en a peu finalement), on ne se sent pas forcément hors sujet. On lit, c'est tout. On avance dans l'histoire avec toujours plus d'intérêt, plus d'envie. L'humour est au rendez-vous à de nombreux moments. Il y a même deux ou trois scènes qui valent quelques fous rires ! Les notes de bas de page, écrites par l'auteur, sont une bonne idée. Elles sont parfois inutiles, quoiqu'elles peuvent nous remettre dans le contexte pour certaines situations, mais c'est un aspect que j'ai bien apprécié, comme si on était dans la confidence par rapport aux personnages & comme il y a aussi de l'humour dans ces notes.. C'est très plaisant ! Je ne me suis pas ennuyée un seul instant : Colin est intéressant à suivre parce qu'il se triture toujours les méninges pour des situations banales (le cheminement de son théorème est très intéressant aussi !), il y a des situations cocasses, des répliques qui ne volent pas toujours bien haut mais qui sont tellement dans le contexte & propres aux personnages, aux circonstances, qu'elles en sont drôles ! La fin est prévisible, c'est sûrement tout ce que je peux reprocher au roman, & encore, puisque ça ne gâche en rien l'histoire en elle-même.

Je ne me suis pas beaucoup attachée à Colin même si je me rends bien compte qu'il est attendrissant.. C'est juste que, par rapport aux autres personnages & à l'histoire, il est un peu décalé, un peu trop replié sur lui-même.. Mais il forme un beau duo avec Hassan, puis plus tard, avec Lindsey. Colin est un peu trop dans son monde par moments, c'est pour ça que je n'ai pas eu d'attachements mais ses conversations m'ont bien fait rire. Puis, il a beau être surdouée, il a des problèmes comme tout adolescent.. La difficulté de s'intégrer à la société (encore plus pour lui, puisqu'il raconte beaucoup de choses que peu de gens connaissent mais que peu de gens ont envie de connaître également..), la remise en question, le besoin de toujours faire mieux, les relations amoureuses qui dérapent.. Des problèmes où l'ont peut donc s'identifier facilement !
Hassan est sans doute le meilleur personnage. Il manipule l'auto-dérision & l'humour en général avec beaucoup de dynamisme. Il est très important pour Colin puisqu'il l'aide à remonter la pente à chaque fois qu'il se fait larguer par une Katherine ou pour le faire redescendre sur terre.. à sa façon ! Il donne l'impression de se fiche des histoires de Colin mais finalement, on se rend compte qu'il l'aide beaucoup..
Mais Lindsey a une place importante dans la vie de Colin, elle aussi.. Elle l'aidera sans même le vouloir. Ils se ressemblent beaucoup..
J'ai beaucoup aimé ce trio ; crédible, drôle tout en étant sérieux quand il le faut..

Un sujet banal : des peines de coeur accumulées, des personnages ordinaires, mais maniés avec tellement d'humour & d'intelligence que l'histoire adopte un grand intérêt. La plume de l'auteur aide beaucoup : fluide, agréable, ce roman se lit très vite. Une histoire qui déborde de vie malgré que Colin ne soit pas très réceptif, la plupart du temps, au bonheur. Un excellent roman pour se vider la tête, ne penser à rien d'autre & surtout, rire les trois quarts du temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3962
Points : 3887
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Mar 31 Juil - 18:14

si il intéresse quelqu'un j'échange les épreuves non corrigées

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Mar 31 Juil - 19:21

tu ne l'as pas lu babynoux?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3962
Points : 3887
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Jeu 2 Aoû - 0:07

non pas encore j'ai commencé le journal de katty sutton

mais en fait je l'ai en double xD donc je le propose à l'échange ca peut toujours intéresser =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
kokodu22
Dangereux personnage
avatar

Messages : 274
Points : 295
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 18
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   Dim 17 Fév - 9:37

Citation :
Mon avis :

Merci aux Editions Nathan pour ce service presse.

Colin est un adolescent qui a aimé 19 filles. Elles s'appelaient toutes Katherine. Elles l'ont toutes largué.
Colin est un « intello » qui connaît tout sur tout. Avec son ami Hassan, Colin décide de faire un petit voyage pour lui remonter le morale car il ne s'est pas vraiment remit de sa rupture avec sa dix-neuvième Katherine... Ils vont donc loger quelques temps chez Linsey et sa famille, une jeune fille qu'ils ne connaissent pas, ils se sont simplement rencontrer dans un magasin puis suite a une visite guidée.

J'avais déjà repéré « Qui es-tu Alaska « ? Du même auteur. J'ai toujours voulu lire du Gohn Green et c'est maintenant chose faite.

Le héros, Colin, est très particulier. Il est super intelligent (le genre de mec qui fait des anagrammes quand il s’ennuie, vous-voyez le genre ?), pas spécialement extravagant et encore moins blagueur.
Bref, un intello. Un intello qui a eu dix-neuf conquêtes.
Son pote, Hassan, est un musulman pratiquant. Contrairement à Colin, il est pas franchement branché étude. Et il n'a jamais eu de copine.
Linsey, quant à elle a un tempérament bien différent. Un brin de folie, de la joie et de la fainéantise, voilà comment je la décrierais. Elle sort avec Colin (un autre Colin hein).

Vu les thèmes abordés (religion, intelligence, les maths...) on peut s'attendre à un livre « sérieux » sans humour. Et pourtant, c'est bien le contraire ! On rit à chaque page. Eh oui, John Green a vraiment su traiter avec légèreté et humour ceci.


Comme le titre l'indique le livre est basé sur les mathématiques, en effet, Colin va tenter de faire un théorème capable de prédire le temps de relation avec ses Katherines. On le suit donc dans ses calculs. Combien de fois me suis-je demander « Ça marche vraiment ce truc ? »
Étant très mauvaise en maths je ne pensais rien comprendre et pourtant (oui, je sais c'est pas croyable) j'en ai compris une partie ! A la fin de l'ouvrage il y a un appendice qui explique le fonctionnement du théorème. C'est bien expliqué avec des schémas et tout et tout, sans être barbant.
Je vous conseil vivement ce livre, plein d'amour, de quiproquos et de maths.

Ma note : 4,25/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koko-lectures.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [John Green] Le théorème des Katherine   

Revenir en haut Aller en bas
 
[John Green] Le théorème des Katherine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI ES TU ALASKA ? de John Green
» John Green, auteur de la fascination adolescente
» John Green
» John GREEN (Etats-Unis)
» WILL & WILL de John Green et David Levithan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: