Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin


Messages : 25135
Points : 34558
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Dim 29 Avr - 12:53



Année d'édition :2012
Edition: j'ai lu
Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
1773 : MESMER INVENTE L'HYPNOSE
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM


Une injection.
Sept minutes pour accéder au subconscient d'Emily Scott.
Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques.
Quelques jours pour empêcher le pire.
Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

**********************


Dernière édition par Louve le Lun 29 Avr - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
ayma
psychopathe


Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Dim 29 Avr - 14:20

Mon avis : C'est totalement par hasard que j'ai entendu parler de ce projet entre Henry Loevenbruck et Fabrice Mazza. Le résumé m'a beaucoup parlé car mêlant psy et enquête alors lorsque je suis parvenue jusqu'au site et à l'animation qui présentait ce projet, j'ai craqué. Qui plus est, les livres sont abordables car en format poche. Bien entendu, je vous mettrai les prix, comme d'habitude, à la fin de mon avis.

Serum c'est donc une aventure qui, à priori, ne connaît pas de précédent. Les deux auteurs proposent une intrigue policière interactive dans le sens où dans chaque roman, des « carrés codés » peuvent être identifiés sur les smartphones ou alors sur le site dédié à la saga. Qui plus est, les livres vont fonctionner comme les séries TV qui cartonnent actuellement. Un livre tous les mois pendant six mois pour la première saison et si je ne me trompe pas, il y aura normalement, six saisons. Perso, une déclinaison telle que je ne peux pas résister.

Passons à présent au contenu car il est bien intéressant de mettre de l'originalité dans la création d'une saga et les livres-jeux ont pas mal de succès en ce moment mais selon moi, il faut aussi que l'intrigue, l'histoire, les personnages tiennent la route.Les auteurs nous accueillent donc à New-York et dès les premières lignes nous incorporent à la course-poursuite entre une femme et de mystérieux poursuivants. S'en suit une traque, une fusillade et finalement, une blessure par balle. Pour autant, la victime n'est pas morte.

Lola Gallagher, flic confirmée est directement chargée de l'affaire et elle se prend d'affection pour Emily, la fameuse victime pourchassée. Emily...on ne sait que son prénom puisqu'elle est amnésique.

Les auteurs nous font connaître aussi un peu de la vie de Gallagher, une femme aux félures aussi troublantes que ses forces. Une maman trop occupée par son travail, un fils très mature et solitaire...bref ! Les ingrédients pour me faire passer un bon moment. Je n'irai pas jusqu'à dire que Serum est un grand thriller. Pour le moment, je le trouve juste agréable et le petit plus du site internet m'a poussée à continuer l'aventure aussi achèterai-je le second tome le 25 avril. Ne vous attendez pas à un thriller psychologique ou très noir, il reste très abordable et je pense que c'est le but des auteurs. Cependant, il pourrait bien nous surprendre car la fin du premier tome ouvre le champs des possible.

Pour parler rapidement du style, je dirai qu'il est très fluide, bien rythmé, clair, tout ce qui rend une lecture agréable sans pour autant s'illustrer par de l'originalité littéraire.

En conclusion, donnez une chance à l'aventure médiatique.

Je vous note le site internet du livre : Serum

Ma note : 14/20

Le prix : 5,70 euros à la FNAC et 5,69 d'occasion chez Priceminister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Louve
Admin


Messages : 25135
Points : 34558
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Dim 29 Avr - 14:54

il donne envie je trouve ^^

c'est du niveau level26 de anthony Zuiker?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
ayma
psychopathe


Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Dim 29 Avr - 15:34

Je ne pourrai pas te dire de suite car je dois lire level 26 pour la fin du mois prochain xD Mais je te tiens au courant sans souci Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Cordelia1
lycan


Messages : 876
Points : 816
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 43
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Jeu 28 Juin - 22:26

Mon avis :

Le concept de Sérum est tout à fait intéressant. Ecrit telle une série télé, comprenant plusieurs saison de plusieurs épisodes, combien ? ça reste à découvrir.

Une très belle idée pour fidéliser le lecteur, mais encore faut-il que le contenu en vaille la peine.

Et c’est le cas. Une série policière écrite comme si on la regardait à la télé, voilà ce qu’est Sérum. Un juste dosage de l’avancement de l’histoire et des indices distillés au lecteur donnent vraiment envie de continuer la lecture.

L’intrigue est intéressante, entrant dans le vif du sujet et de l’action dès le début. L’enquête est suivie par Lola Callagher, inspectrice très douée de la police criminelle. Cette jeune femme, maman célibataire d’un petit garçon très intelligent de 11 ans. Les auteurs rendent les mystères de la vie privée de cette jeune femme très attachante, aussi intéressant que l’enquête en elle-même.

On arrive pratiquement à oublier qu’on lit et qu’on ne visionne pas l’épisode sur notre téléviseur. Le fait que l’épisode soit court et réduit le temps de lecture renforce cet impression de série télé.

Un concept novateur auquel, en tant que fan inconditionnelle de série TV, je ne peux qu’adhérer.

Je me suis plongée à fond dans l'expérience en profitant des flashcodes et donc de la musique sélectionnée et j'ai vraiment adoré l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://aufildespagesdenath.blogspot.be
ayma
psychopathe


Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Ven 29 Juin - 9:31

Je suis contente que ça t'ait plu Cordelia Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
kokodu22
Dangereux personnage


Messages : 274
Points : 295
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 18
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Mar 17 Juil - 13:41

Citation :
Mon avis :

Génial !! Ce livre est génial tout simplement ! J’ai tout adoré, les personnages, l’histoire, la plume des auteurs… Maintenant revoyons ces points en détails…

Nous suivons Lola et Dedroit, 2 détectives qui se charge de l’affaire Emily Scott. Cette dernière à mystérieusement reçu une balle dans le lobe temporal antérieur (en français : dans la tête. A une partie très précise mais je pourrais pas vous dire laquelle…), et du coup elle est devenue amnésique. Pour couronner le tout, elle à pas d’empreinte digitale, et comme elle ne se souviens de rien et qu’elle n’a pas de papier d’identité impossible de savoir qui s’est ! (Par la suite on va lui donner le nom d’Emily Scott)

Serum est présenté sous la forme de roman-série. Celui-ci est l’épisode 1 de la saison 1 (Un épisode = 1 livre/1 saison = 6 livre, 6 épisodes).
Nous retrouvons tous l’univers des série TV, les relations amoureuses entre collègue, les « tensions fortes », la vie de famille des personnages, leurs petits secrets qu’ils se cachent les un des autres ect… Et surtout le « A suivre… » à la fin ! C’est presque frustrant tant nous sommes emportés dans l’univers de Serum, c’est très addictif !
Ces romans sont très courts (moins de 200 pages), il pourrait très bien correspondre à un épisode de série télé (environ 45 minutes).
Il y aura 6 épisodes par saisons, le nombre de saisons est de 3 pour le moment.
Les dates de sorties officielles des épisodes de la saison 1 :
Épisode 1 : 28 mars 2012
Épisode 2 : 25 avril 2012
Épisode 3 : 27 juin 2012
Épisode 4 : 6 septembre 2012
Épisode 5 : ? octobre 2012
Épisode 6 : ? novembre 2012

Dans Serum, nous trouvons aussi des Flashs Codes, pour accéder à des images, des textes, des photos, des vidéos, des musiques… En complément. Mais le livre peut très bien se lire sans les Flashs Codes (c’est d’ailleurs ce que j’ai fais, parce que j’arrivais pas à les faire marcher…)

Lola est dynamique et sûre d’elle. Elle se fit tout le temps à son instinct. Son fils de onze ans est son unique enfant, elle n’a pas de mari, rien. Ils vivent tous les deux dans un petit appartement à Brooklyne.
Dedroit (s’est son nom de famille ^^), quant à lui est nettement différent… Il est pourtant sympa et tout mais différent de Lola, enfin c’est un mec quoi… Il entretienne une relation complexe, visiblement il couche ensemble (mais je pense qu’on en sera plus dans l’épisode suivant).
Emily Scott, se réveillant à peine de son coma suite à son attaque est paumée. Du moins dans ce premier épisode.
Draken est un vrai manipulateur, il mène un peu une double vie. Il est le méchant de l’affaire et pourtant c’est aussi un ami de Lola… Mais elle ne sait pas ce qu’il trafique.

L’histoire est très « absorbante », cette série est une vrai drogue ! Une fois que nous avons lu l’épisode 1, plus moyenne d’arrêter ! Nous avons besoin de connaître la suite, car même si ce premier opus ne pose pas trop les bases nous sentons bien qu’il y aura une suite extraordinaire.
J’ai déjà le 2 (je l’avais acheté avant même de lire le 1 et je suis bien contente, qu’est-ce que j’ai eu raison !) et je vais le commencer dés maintenant, impossible d’attendre plus longtemps !

Le style de nos deux auteurs est très fluide, bien adapté à ce genre de livre. Tout est claire, net et précis. Ils ne se sont pas attardés sur les détails, je trouve ça très bien.

Ma note : 5/5 Super ! Énorme coup de cœur !

Rendez-vous sur Le site officiel de Serum.
La page Facebook de la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koko-lectures.blogspot.fr/
celines
Proie


Messages : 154
Points : 173
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Lun 12 Nov - 19:36

Mon avis:

Je suis encore très surprise par ce concept de lecture! J'ai adoré! Pour dire, j'ai commencé la lecture ce matin et cette après midi je refermais le livre à la dernière page (merci le jour de repos Laughing ).
J'ai pu découvrir ce roman grâce au livre voyageur et je ne regrette pas du tout.
Que dire à part l'histoire est original et bien écrite. On suit plusieurs personnages à qui ont s'attache notamment Emily et Lola. Chacune a une personnalité touchante. On ressent le désarroi de Emily face à ce qui lui arrive et on s'immerge à fond dans l'enquête au côté de Lola.
Ces deux auteurs ont une imagination imparable pour avoir réussit à sortir une telle saga.
Je pense que le plus frustrant à la fin de la lecture c'est de ne pas avoir la suite ans sa bibliothèque. Car même si le premier épisode est surprenant, il laisse toutes les questions en suspens puisqu'il pose le décor.
Au point final, aucunes réponses ne nous aient donné et on se demande à quelle sauce les auteurs vont nous manger dans la suite.

Ce premier épisode m'a coupé le souffle. Il me tarde de lire la suite.

Ma note : 5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Mar 4 Déc - 15:58

Mon avis :

Une jeune femme entre dans le British Museum relativement paniquée. Elle adresse quelques mots à l’attention de la caméra de surveillance lorsqu’une fusillade retentie. On tente de l’assassiner. Elle parvient à s’enfuir et se cache dans un parc un peu plus lors, lorsqu’elle se fait à nouveau tirer dessus, et en pleine tête cette fois-ci. Mais par chance, elle est rapidement découverte par la police et transportée à l’hôpital où elle est opérée. Elle est sauve, mais est devenue amnésique. Puisqu’il faut bien lui donner un nom, la police décide de la rebaptiser Emily Scott (Emily car elle a une bague au doigt où est gravé « Emily et Mike »). Le détective Lola Gallager décide de tout faire pour aider Emily, qu’elle prend en amitié, à la sortir de cette situation, à retrouver la mémoire et à savoir qui lui en veut à ce point. Mais l’affaire est loin d’être élucidée… Elle va donc demander à Arthur Draken de l’aider, un ami psychiatre qui a des pratiques fort particulières…

Wahou ! Quel livre! J’ai adoré ! J’ai été totalement conquise, de la première à la dernière page. Sérum est loin d’être un livre comme les autres, et vous pouvez me croire sur parole, des livres comme ça, on n’en trouve pas tous les jours ! Conçu comme une série télévisée, sous forme de saisons et d’épisodes, nous lisons ici ce que l’on pourrait qualifier d’épisode pilote. Les premières pages sont captivantes et nous plongent immédiatement dans l’action, nous offrant beaucoup de suspens et nous donnant une envie irréfrénable de nous plonger dans la suite de l’intrigue. Pas de répit pendant ce (trop) court livre de 182 pages, composé de petits chapitres, qui donnent un rythme soutenu à la lecture.

Les personnages sont très charismatiques, à commencer par Emily, cette jeune femme qui nous émeut et nous fascine en même temps. En effet, pourquoi en veut-on à sa vie, elle qui semble si gentille ? Qu’a-t-elle pu faire pour que l’on lui en veuille au point de déclencher une fusillade dans un musée ? Quoi qu’il en soit, elle est très touchante, et son amnésie la rend fragile – mais pas sans répondant pour autant. On a envie qu’elle parvienne à se reconstruire avec l’aide de cette détective qui tente de tout faire pour l’aider.

Lola Gallager est la mère célibataire d’un enfant de onze ans. Bien évidemment, il n’est pas facile de concilier sa vie d’enquêtrice avec sa vie de famille, mais on peut s’apercevoir qu’elle va se démener et tout faire pour protéger son fils et tenter d’aider Emily, même si ses méthodes ne sont pas toujours des plus réglementaires. En effet, elle va faire appel au docteur Draken, un psychiatre qui m’a fait éclater de rire lors d’une séance avec une de ses patientes. Manifestement, la vieille femme qu’il analyse l’ennuie, et l’on a accès à ses pensées… Fous rires garantis ! Arthur Draken est un personnage vraiment original, donc je n’en dirai pas davantage pour vous laisser le plaisir de le découvrir. Mais sachez qu’avec lui, c’est « no limit » !
Pour en revenir à Lola, elle va devoir aussi trouver la force d’affronter la maladie, de ne pas se laisser abattre lorsqu’un de ses amis médecins évoque un cancer du poumon à un stade très avancé face auquel il va falloir se battre (dans cette partie, les auteurs m’ont vraiment étonnée, je ne m’y attendais pas du tout).

Le tout est mené de deux plumes de maîtres. Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza sont tous les deux très doués et l’on savoure ce suspens qu’ils sont parvenus à créer page après page. La fin laisse présager une suite dans la digne lignée de ce roman, car il s’arrête en plein suspens, avec la mention « À suivre ». Vous l’aurez donc compris, ce livre est un coup de cœur pour moi et j’ai hâte de mon plonger dans le second tome de Sérum. A priori, je ne suis pas une inconditionnelle des thrillers, mais là, j’ai pris une grosse claque ! Quel ouvrage époustouflant ! Si vous ne l’avez pas encore lu, courrez-vous le procurer. Vous ne pouvez pas passer à côté de ce livre !
Revenir en haut Aller en bas
Belledenuit
psychopathe


Messages : 576
Points : 750
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 41
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Mar 4 Déc - 16:52

J'ai ce tome qui attend sagement que je me décide à le prendre. Vu que ça se lit vite, je crois que je vais le faire passer dans ma PAL de décembre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Mar 4 Déc - 17:22

Belledenuit a écrit:
J'ai ce tome qui attend sagement que je me décide à le prendre. Vu que ça se lit vite, je crois que je vais le faire passer dans ma PAL de décembre Very Happy

Oh quelle bonne idée !!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
psychopathe


Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Lun 28 Jan - 9:53

Pour ma part, je suis un peu déçue. Bon, il faut dire que je ne suis pas amatrice de policiers à la base, ça n'aide pas...
Commençons par le positif: les personnages sont particulièrement bien campés. J’ai beaucoup aimé Lola Gallagher, femme forte voire dure, contrainte de gérer le danger de son travail, ses démons, ses addictions, son fils de onze ans qu’elle protège envers et contre tout. Une femme moderne, et un profil de personnage qui a déjà fait ses preuves dans nombres de séries mettant en avant un personnage principal féminin (je pense notamment à Profiler, Bones ou Castle qui jouent exactement sur ce type de belles de glace à faire fondre). J’ai beaucoup aimé suivre ses histoires familiales et professionnels avec leurs terribles rebondissements. Le docteur Draken lui aussi a un côté savoureux, non conventionnel, et la longue consultation d’une de ses vieilles patientes qui aime surtout se plaindre est succulente de cynisme et de moquerie.

Néanmoins, côté intrigue policière, là… j’ai l’impression d’avoir été un peu trompée sur la marchandise. Disons-le tout net, on n’apprend rien, dans ce premier tome concernant Emily ou les gens qui la traquent. En d’autres termes, à part les courses-poursuites, j’ai eu la nette impression que l’histoire n’avançait pas d’un iota. Quand au sérum lui-même qui donne nom au titre, c’est à peine si on l’évoque dans le livre et on n’en verra pas une seule seconde les effets: pub mensongère, surtout quand on regarde la quatrième de couverture. A mon sens, trop de suspens tue le suspens et là, j’ai un peu l’impression d’avoir perdu mon temps et que j’aurais pu passer directement au tome 2 vu le peu d’information que ces 180 pages m’ont apportées. Je suis toujours un peu agacée de ces romans qui sont incapables de compter pour eux-mêmes.

Un dernier mots sur les nombreux flashcodes qui jalonnent le texte et qu’on nous invite à utiliser en cours de lecture. Moi qui attendais une forme d’interactivité, j’ai été bien déçue de ne constater qu’il ne s’agissait que de musiques d’ambiance et qu’en plus, le même flashcode revenait régulièrement dans le livre et donc qu’elles tournaient un peu en rond. Pas très utile à mon sens…

Des clichés faciles, des promesses non tenues, un roman qui sert surtout à faire acheter le suivant…

Merci quand même, Anne Sophie, de me l'avoir prêté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Belledenuit
psychopathe


Messages : 576
Points : 750
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 41
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Lun 28 Jan - 11:08

Euh ben là tu me refroidis un peu Mélusine. Je vais le tenter quand même d'ici peu mais ce sera peut-être avec un peu plus de recul Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
Mélusine
psychopathe


Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Lun 28 Jan - 11:10

Mon avis est à prendre avec précautions hein. Je n'accroche pas aux romans policiers en général. J'ai été très déçue par Maxim Chattam alors que c'est une référence, donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
pix
serial killer


Messages : 1344
Points : 900
Date d'inscription : 05/02/2012
Localisation : ailleurs

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Sam 2 Mar - 15:59

J'ai trouvé ce concept assez sympa et d'entrée nous avons vraiment l'impression de voir une série télé. On y trouve des scènes à priori sans rapport les unes aux autres et petit à petit les choses s'imbriquent tout en laissant le doute, les interrogations qui font qu'à la fin de l'épisode on veut absolument voir/lire la suite pour comprendre.

Dans ce premier épisode, l'histoire gravite autour "d'Emily". Pourquoi ces guillemets ? tout simplement parce-qu'on n'est pas certain de son identité Cette jeune femme sort amnésique d'un coma après avoir reçu une balle dans la tête.
Le détective Lola Gallagher n'aura de cesse de retrouver l'identité de la jeune femme et de vouloir comprendre qui lui a tiré dessus et pourquoi. Mais il est très difficile de faire son travail quand la seule personne à pouvoir vous aider ne se souvient absolument de rien et n'a même pas d'empreinte digitale qui pourraient aider à l'identifier.
Nous allons suivre Lola Gallagher qui va être aidé, d'une part de son collègue, et occasionnellement amant, Phillip Detroit, pour essayer de trouver qui en veut à la vie d'Emily et d'autre part par Arthur Draken, psychiatre et ami, afin de tout mettre en oeuvre pour aider Emily à retrouver la mémoire.
Ajouté à cela l'homme au chapeau, mystérieux et omniprésent, des personnages qui ne sont pas ceux qu'ils semblent êtres et vous obtenez un moment de lecture très agréable où les évènements s'enchaînent.
Lola est assez attachante dans son rôle de femme forte mais de maman dépassée. Detroit me donne envie d'en savoir un peu plus sur lui. Son côté bourru laisse cependant deviner une certaine sensibilité qu'il semble s'efforcer de dissimuler. Draken, est difficile à cerner. Et Emily quant à elle est très attachante avec sa fragilité d'amnésique et son côté très combatif qui refuse d'être juste la victime.
Pour conclure, je dirais que c'est un bon début qui me donne envie de passer au prochain épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encredepix.blogspot.fr/
noisette2011
fantôme torturé


Messages : 2409
Points : 2819
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Jeu 2 Mai - 21:01

Une saga que j'ai hâte de commencer, apparemment j'ai entendu qu'il y aurait 4 saison pour cette fameuse saga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belledenuit
psychopathe


Messages : 576
Points : 750
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 41
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Mar 21 Mai - 14:04

Mon avis :

Sérum est une série largement diffusée et connue depuis sa sortie et même si j'ai un peu traîné pour m'y lancer à mon tour, la découverte fût excellente même si...

En lisant le résumé, je m'attendais à ce que ce qui était annoncé représentait le début de l'histoire. Que nenni, on ne fait la connaissance d'Emily Scott que vers la moitié du livre (en tout cas avec cette identité là) et l'injection qu'on lui fait... ne se réalise que dans les dernières pages.

Malgré tout, l'écriture efficace de Loevenbruck et Mazza fait passer un très bon moment de détente au lecteur lequel va se poser tout un tas de questions sur le fameux personnage d'Emily et les personnes qui la traquent. Qui est-elle ? Pourquoi lui court-on après ? Qu'est-ce que tout ça cache ?

Vu qu'il s'agit d'une série-épisode, forcément il va me falloir la suite pour continuer tout ça et avoir un peu plus de réponses. Parce que vu la fin, on en veut davantage. C'est comme dans ces feuilletons qui s'arrêtent alors qu'il se passe un évènement qui vous rend curieux, accro !

Les auteurs ont parfaitement compris qu'avec ce genre de série, le lecteur allait obligatoirement acheter la suite. C'est vendeur et ça fonctionne.

Oui mais personnellement même si je suis conquise par l'écriture et l'histoire et même si je dis qu'il va me falloir la suite, investir dans chaque épisode à 6,00 €, sachant que chaque livre fait en moyenne 190 pages et que ça se lit comme un article dans un magazine, autrement dit trop vite à mon goût, je ne suis pas sûre non plus de les acheter si je ne les trouve pas grâce à ma médiathèque, par exemple.

Alors oui le concept est bon et je suis convaincue par tout ce qui tourne autour de Sérum mais je hurle de rage en voyant le prix auquel cette série est vendue. Parce que mine de rien 6,00 € x 6 livres (uniquement pour la saison 1) ça fait plus cher qu'un livre broché. Et comme bien entendu la saison 2 va suivre (d'ailleurs le premier tome est sorti), cela va encore enchérir le coût.

Etre une lectrice qui veut découvrir ce que ces auteurs proposent, il n'y a pas de problème. Etre prise pour une vache à lait, là il y a des limites.

Sérum a l'air d'être une bonne série mais c'est à vous de voir si vous voulez investir pour passer seulement quelques heures dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
noisette2011
fantôme torturé


Messages : 2409
Points : 2819
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Mar 21 Mai - 15:26

Comme toi, je trouve qu'on nous prend beaucoup pour des vaches à lait.
C'est clair qu'en plus ce sont de petits romans, ils pourraient au moins en mettre 3 ensemble, sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noisette2011
fantôme torturé


Messages : 2409
Points : 2819
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 28
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Mar 8 Oct - 11:50

Mon avis :

Un livre qu'il me tardait de lire depuis pas mal de temps maintenant, puisque la saison 1 est déjà terminée. Il y en a quatre si mes souvenirs sont bons, ce qui fait 24 livres. ( 24 petits livres de 200 pages à 6 euros ... Mouais, ça fait un peu marketing tout ça, comme si qu'ils auraient pas pu le faire en deux tomes par saison au mieux )

Enfin, bref... J'avoue ne pas trop savoir quoi penser de ce premier tome qui est un peu incomplet comme-ci on avait coupé un excellent thriller au moment où l'histoire débute vraiment. D'ailleurs je n'ai pas grand chose à dire car il ne se passe presque rien durant cette lecture, à part insérer les différents protagonistes de l'histoire et mettre en place l'intrigue et les secrets. Les personnages ont l'air assez charismatiques et ont l'air d'avoir un caractère hors norme, notamment celui de Lola.
Je ne peux donc pas dire que j'ai aimé cette lecture, vu qu'au final on ne sait pratiquement rien ( voilà, aussi pourquoi ça m'énerve encore plus qu'il soit divisé en 24 tomes ) Loin de moi, l'idée de critiquer ce roman, loin sans faut, car j'ai adoré. ( Oui, je sais je suis très contradictoire )

La faute à la fin du roman qui laisse présager pleins de bonnes choses et surtout un suspense du tonnerre !! Rhaa, j'en ai l'eau à la bouche rien qu'à imaginer la suite.
La série m'a l'air d'être assez addictive, selon les différents avis que j'ai pu lire et je comprend pourquoi maintenant.

Alors, un conseil, si vous choisissez de lire ce livre, ayez la suite dans votre PAL, sinon vous allez être très frustré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin


Messages : 25135
Points : 34558
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Jeu 9 Jan - 10:03

Roman reçu en partenariat

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin


Messages : 25135
Points : 34558
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Jeu 23 Jan - 14:43

et voici la couv de l'intégrale à paraître chez j'ai lu


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Yezahel
Vampire assoiffé


Messages : 2112
Points : 2097
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Lun 10 Mar - 2:04

Serum… Cette série fait beaucoup parlée d’elle depuis sa sortie en 2012. En passant de blogs en blogs j’avais vu de bon avis mais aussi des mauvais (ma sœur faisant parti du lot de lecteurs n’ayant pas apprécié cette lecture j’ai repoussé sans cesse un craquage pour le premier tome), alors quand il a été proposé en partenariat sur Mort-Sure je n’ai pas résisté à l’envie de lire pour me faire ma propre opinion. J’étais d’autant plus impatiente que La Moïra et Gallica d’Henri Loevenbruck ont été des romans coups de cœur de mon adolescence. Ici, l’ambiance est totalement différente de ces romans fantasy en présentant une intrigue policière moderne mais j’ai tout autant adoré. Cet intégral de la saison 1 de Serum est un coup de cœur !

Le roman m’a embarqué dés la première page en éveillant ma curiosité autour d’un homme qui se cache dans une chambre d’hôtel alors que ses mains sont couvertes de sang frais. Vient ensuite une course poursuite entre une jeune femme terrorisée et un tireur qui n’hésite pas à se servir de son arme dans un musée noir de monde. Autant vous dire que j’ai aimé cette mise en bouche qui m’a directement plongé dans l’ambiance du thriller. Et puis les chapitres des différents épisodes se sont enchainés sans que mon engouement ne retombe une seule seconde jusqu'à la dernière page. Whaou ! L’intrigue est vraiment bien construite en mêlant une enquête policière avec hypnose et complot politique de grande ampleur. C’est vraiment tout ce que j’aime, mais c’est surtout très abordable grâce aux auteurs qui expliquent clairement les choses sans que le coté politique et économique ne devienne indigeste. Au contraire c’est hyper prenant ! Alors j’ai eu envie d’en savoir plus à chaque fois qu’une nouvelle piste naissait dans l’esprit des personnages et comme eux je suis tombée de haut en découvrant certains éléments du passé de la victime principale ou les répercutions que peuvent déclencher les scoops des médias (Il parait que je faisais une tête de carpe pendant certains passages de ma lecture ^^). Je ne me suis doutée de rien ! Parfois dans les thrillers je devine où l’auteur veut en venir avant de le lire, mais là non. Rien de rien. Toutes mes suppositions tombaient à l’eau pour dévoiler une théorie encore plus machiavélique. Trop fort !

L’intrigue à elle seule ne fait pas tout bien sur, mais cette histoire est portée par des personnages charismatiques. Essentiellement Lola, la femme flic qui ne lâche jamais rien. Détroit, son collègue de brigade et amant… Fouineur à ses heures perdues. Et Draken, le psychiatre qui ferme les yeux sur la déontologie. Ces trois là sont mes préférés parce qu’ils ont du caractère, ce qui donne des dialogues explosifs et drôles, mais ils sont aussi très touchants dans leurs faiblesses. Et ils en ont malgré les apparences… J’ai hâte de les retrouver dans la saison 2 !

Sinon, les auteurs proposent d’écouter un morceau de musique bien précis à chaque chapitre, mais j’avoue ne pas l’avoir fait très souvent puisque je lis rarement chez moi et que mon téléphone date de la préhistoire… Du coup il n’est pas capable de lire les morceaux proposés. J’ai quand même été écouter les titres sur le site internet de Serum et c’est une ambiance assez jazz qui doit être agréable d’ajouter à sa lecture. J’essaierai vraiment de jouer le jeu pour le prochain tome.

D’ailleurs il me tarde de voir la saison deux sortir en librairie puisque la fin de ce livre me laisse avec énormément de questions. Je suis carrément frustrée !!!

Merci beaucoup au forum Mort-Sure et aux éditions J’ai Lu pour ce partenariat et cette superbe découverte.

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/


Dernière édition par Yezahel le Lun 10 Mar - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Louve
Admin


Messages : 25135
Points : 34558
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Lun 10 Mar - 10:02

super j'envoie aux éditeurs ! Belle chronique Yezahel ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Yezahel
Vampire assoiffé


Messages : 2112
Points : 2097
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Lun 10 Mar - 11:22

Very Happy Merci Louve! Ce partenariat était absolument génial  :amour: Et je suis désolée du petit jour de retard que j'ai pris pour rendre cette chronique.

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Louve
Admin


Messages : 25135
Points : 34558
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   Lun 10 Mar - 11:53

aucun souci, j'ai tout envoyé ce matin ^^
Je suis ravie que tu ai aimé en tout cas !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza]Serum, saison 1, tome 1
» SERUM (Saison 1 - Episode 6) de Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza
» SERUM (Saison 1 - Episode 1) de Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza
» Sérum • Saison 1 T3 • Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza
» Sérum • Saison 1 T2 • Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: