Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Jana Oliver] Devil City tome 1

Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
67%
 67% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
33%
 33% [ 1 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 22
Localisation : Québec

MessageSujet: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Sam 28 Avr - 3:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : Mars 2012
Edition: Castelmore
Nombre de pages : 384
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Des démons ont apparus à la surface de la terre quand la crise économique a mis le monde à genoux. Atlanta n'a pas été épargnée. Des hommes ont choisi de devenir piégeurs de démons, un métier dangereux et exclusivement masculin. Enfin, jusqu'à ce que Riley, fille d'un piégeur redoutable, décide de devenir elle aussi apprentie piégeuse... Riley devra prouver qu'elle est de la trempe des meilleurs. Ça tombe plutôt bien, les démons n'attendaient que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1969
Points : 1929
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 39
Localisation : en train d'écrire...

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Sam 28 Avr - 11:15

Ce titre est dans ma wish list cheers

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25624
Points : 35182
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Sam 28 Avr - 13:06

pareil Rolling Eyes

ma wish list prend un coup en ce moment... lol

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1969
Points : 1929
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 39
Localisation : en train d'écrire...

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Sam 28 Avr - 13:08

Pffff m'en parle pas ! c'est ignoble ! lol !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 22
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Dim 29 Avr - 2:32

Il a l'air assez différent, déjà un thème méconnu (ce n'est pas vampires, loup-garous, anges )^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titisse
psychopathe
avatar

Messages : 488
Points : 482
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Lun 14 Mai - 14:11

Voici mon avis sur ce premier tome :

"J’ai beaucoup aimé ce livre mais ce n’est pas encore un coup de cœur :) Peut être que ça le sera lors des prochains tomes…

La couverture du livre est assez sombre, tout comme l’histoire. L’histoire est bien écrite et le livre se laisse lire facilement. Elle est originale mais c’est dommage qu’on ne nous explique pas comment les démons sont apparus pour réduire le monde en ruine et aussi pourquoi ? Quelle est leur motivation ? Prendre le dessus sur les humains ? Bref, cela sera peut être expliqué dans les prochains tomes. Par contre, nous comprenons que la vie est dure dans ce livre, certains produits sont chers et les cours sont même enseignés dans des magasins “recyclés” comme le Starbucks.

Dans ce livre, il y a principalement des piégeurs de démons, donc aussi des démons ^^, mais on rencontre aussi des chasseurs de démons, des sorcières, des Nécromanciens, des anges, des Maccabs… Cet univers est vraiment original et c’est un plaisir de le découvrir au fil des pages.

Concernant l’une des héroïnes, Riley Blackthorne, dix-sept ans, elle vit seul avec son père, Paul Blackthorne qui est piégeur de démons. Riley veut également devenir piégeuse de démon, même si c’est un métier masculin, et piège pour le moment des démons de classe 1 (les moins dangereux d’entre eux). Les démons sont classés en fonction de leur intelligence et de leur dangerosité de la classe 1 (moins dangereux) à la classe 5 comme les Géos (très dangereux, il faut limite fuir)

L’action se met vite en place car dès les premières pages, Riley doit piéger un démon de classe 1 (un Biblio) dans une bibliothèque. Malheureusement, cela tourne assez mal et Riley risque de se faire expulser de la Guilde des piégeurs de démons. Riley a un fort caractère tout en étant sensible. En effet, elle va devoir faire face à un gros malheur et souhaite l’affronter sans l’aide de personne. De plus, cela va plus que tout confirmer qu’elle veut devenir piégeuse de démon, Elle fera des erreurs, comme tout apprenti, mais en retiendra les leçons.

Beck et Simon (apprentis piégeurs) sont également des personnages importants dans l’histoire. Beck est un apprenti piégeur de Paul Blackthorne. Riley le déteste et leurs répliques peuvent par moment nous faire sourire :) Quant à Simon, elle va le découvrir au fil des jours et l’apprécie beaucoup.

Pour finir, je conseille ce livre car l’histoire est originale et prenante. J’ai très envie de lire le tome 2 pour, j’espère, comprendre comment les démons sont arrivés et qu’est-ce que va devenir ce monde détruit par les démons. Et également, comment va évoluer les relations entre les différents personnages :)

Cette saga va faire parler d’elle cette année donc n’hésitez pas à la lire Very Happy "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rexlit.wordpress.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3978
Points : 3901
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Lun 14 Mai - 17:07

wish-list pour moi aussi :p

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
chris62150
psychopathe
avatar

Messages : 557
Points : 597
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 40
Localisation : 62

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Lun 21 Mai - 21:45

mon avis :
Dès le début du livre, nous nous retrouvons dans un monde post apocalyptique, en 2018. Des démons rodent un peu partout et les piégeurs sont là pour les capturer.

L'histoire commence dans une bibliothèque où Riley doit capturer un "biblio" soit un démon de classe une. Et déjà là c'est un peu l'hécatombe.. Mais elle ne se laisse pas abattre, elle veut suivre le même chemin que son père et devenir à son tour piégeuse de démons et faire partie de la Guilde. Mais du fait de la mort de son père, elle se voit attribuer un autre tuteur, qui lui, ne l'accepte pas vraiment, et pense que ce métier n'est pas fait pour une femme, encore moins pour elle..

Concernant le style de l'auteur, on peut trouver un roman fluide, vraiment simple à lire, les pages se tournent au fur et à mesure sans que l'on se pose trop de question. Concernant l'intrigue, elle est bien menée ; bien qu'au départ je me suis demandée si ce n'était pas un remake de SOS fantômes, les actions se sont vite enchainées, m'empêchant quelque peu de lâcher le livre.

Du côté des personnages, Riley est une héroïne attachante, avec un caractère bien trempé. Son accolyte "Beck" la qualifie même de têtue et forte, ce qui n'est pas chose négligeable pour elle.
Denver Beck (Den ou Beck), "compagnon" piégeur sous la tutelle de Paul Blackthorne, le père de Riley, maitre piégeur ; après une relation quelque peu sarcastique, il est le seul à pouvoir protéger Riley, mais là on se pose la question de la relation fraternelle ou prend elle une autre tournure?
Viennent ensuite Simon Adler, l'apprenti de Harper. Riley est tombé sous son charme et va devenir son petit ami, mais également Ori, qui lui, on ne sait pas vraiment qui il est et d'où il vient, la seule chose, c'est que notre petite jeune fille ne reste pas insensible à son charme.

Pour conclure, on peut dire, que pour un premier tome d'une saga, j'avais un peu peur au début, mais finalement j'ai été littéralement bluffée par l'histoire. Une histoire vraiment prenante, à laquelle je n'aspire qu'à une seule chose : lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdechris.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25624
Points : 35182
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Lun 23 Juil - 15:58

Et voici mon premier coup de coeur de Juillet! :love: :amour:
C'est d'ailleurs grâce à ma partenaire Chris que j'ai pu découvrir ce roman puisque c'est un livre voyageur et autant le dire je suis vraiment étonnée du contenu de ce premier tome. Un grand merci donc à Chris =)

Le style de l'auteur m'a captivée. Ici nous sommes à la troisième personne et ça permet de suivre l'évolution de plusieurs personnages et ça j'ai vraiment apprécié. Le style en lui même est vif, rapide, fluide, il a du punch! Les pages défilent rapidement, on est littéralement happé par l'intrigue et le style de l'auteur. Les descriptions sont très soignées. Les dialogues sont crédibles et cohérents avec les personnalités des protagonistes. L'auteur sait comment intriguer ses lecteurs avec une multitude de rebondissements qui nous empêchent de souffler ou de penser à reposer le roman ^^.
On est loin du roman YA en tout cas rien qu'avec l'ambiance de ce roman qui est très sombre!

L'histoire en elle-même m'a plu du début à la fin. Je pensais que ce premier tome allait juste nous faire découvrir l'univers et les personnages, mais non! On suit Riley qui veut devenir Piégeuse. C'est à dire qu'elle piège les démons pour ensuite les revendre à l'église. A côté des piégeurs il y a les chasseurs qui eux, tuent les démons. Riley est apparemment la seule femme piégeuse de sa ville ( et peut-être même du pays). Forcément c'est assez mal vu et elle va donc subit quelques vannes sur son désir de vouloir faire le même métier que son père, un métier qui demande de la force, du courage, de la vivacité et beaucoup d'énergie, caractéristiques apparemment masculine d'après les piégeurs. On découvre donc un univers très chaotique remplie de démons, de quelques anges aussi où la population est pauvre et souvent malheureuse tout comme notre héroïne qui a perdu sa mère il y a peu. Ce que j'ai aimé c'est que pour un premier opus on ne s'ennuie pas une seule seconde. Il se passe toujours quelque chose de fou, un rebondissement que l'on n'attendait pas. Et cela a le don de nous motiver à vite terminer le roman. Entre des personnages qui meurent sans que l'on s'en rende compte, des nécromanciens qui tentent de réveiller ces même personnages pour en faire des serviteurs ( et uniquement si le cadavre est en bon état!), des démons qui ne cessent de malmener notre héroïne et une petite histoire d'amour légère et très simple, le lecteur est servit.
Personnellement je ne me suis pas ennuyée, et j'ai eu le temps d'assimiler très vite cet univers et sa manière de fonctionner ainsi que tous les procédés pour capturer un démon.
Le bestiaire de Devil city m'a beaucoup plu tout comme l'intrigue proposée par ce premier tome qui est assez innovant à mes yeux.

Des personnages j'ai adoré Riley. Cette pauvre fille de dix sept ans qui voit beaucoup trop de personnes mourir autour d'elle et qui est presque harcelée par les démons sans qu'elle n'ai fait quoi que ce soit. Je l'ai trouvé mature et courageuse. Elle va beaucoup subir et pourtant tenter de rester forte. Ce qu'elle ressent pendant la perte de l'un de ses proches, je l'ai ressenti moi-même par le passé aussi je dois bien avouer que l'auteur a su donner du réalisme à ses sentiments.
Son histoire avec Simon est très agréable puisqu'elle démarre lentement et ne tombe pas dans la mièvrerie. En même temps vu l'univers, nos héros savent que le pays des bisounours n'existe pas ^^ .
J'ai beaucoup apprécié Beck aussi. Il est torturé par ses sentiments envers Riley qu'il veut protéger à tout prix mais en même temps il est maladroit avec elle et ne fera que boulette sur boulette.
Ori est aussi très mystérieux. J'ai aimé son côté chevalier qui sauve la vie de la belle demoiselle en détresse et son côté : je suis un homme sexy et intrigant! ^^

En bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce tome. Une écriture efficace et dynamique. Une intrigue bien menée avec beaucoup d'actions et de rebondissements et des personnages très humains font que j'ai eu le coup de coeur pour ce premier opus!
A lire!

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
chris62150
psychopathe
avatar

Messages : 557
Points : 597
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 40
Localisation : 62

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Mer 25 Juil - 11:49

contente qu'il t'ai plu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdechris.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25624
Points : 35182
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Mer 25 Juil - 12:21

oui ^^
il a eu ce petit quelque chose en plus ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1969
Points : 1929
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 39
Localisation : en train d'écrire...

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Sam 8 Sep - 13:43

Mon avis :

Riley, jeune fille de 17 ans, vit dans un monde ravagé par l'apparition des démons. Son père est un piégeur de démons et lui enseigne le métier, même si dans la Guilde personne ne veut d'une femme à leur côté. Pourtant, Riley est douée, elle a clairement ça dans le sang, mais sa dernière mission tourne mal, et c'est le début d'une succession d'évènements conduisant à une chose jusqu'ici jugée impensable.

En voilà une histoire qui avait tous les éléments, ou presque, pour me plaire. Mais, ce ne fut pas la lecture que j'attendais.

Pour commencer, je m'attendais à une héroïne plus âgée, ne me demandez pas d'où je tenais cette idée, je ne le sais pas moi-même. Passé la petite surprise, j'ai tout de même aimé le début, découvrir la vie de cette jeune fille dans ce milieu d'hommes, des hommes pour la plupart dévastés par leur passé. J'ai été touchée par ce début d'histoire, touchée par ce qu'il s'y passe, par les sentiments évoqués. C'était donc bien parti, pourtant, la suite ne m'a pas du tout fait le même effet.
Riley a commencé à m'agacer. Si au début je trouvais ses petites réflexions intérieures marrantes, je m'en suis vite lassée. Je n'ai pas aimé sa manière de traiter Beck, qui en passant, fut mon personnage préféré. J'ai eu du mal avec Simon et son côté trop croyant, et du coup, j'avoue ne pas avoir compris l'attirement de Riley pour ce garçon. Ce sont ces quelques petites choses qui ont fait, je pense, que je me suis sentie moins embarquée dans l'histoire.

Ce fut malgré tout une lecture agréable. J'ai aimé le côté sombre du récit, découvrir des personnages qui sont comme des rescapés. Le bonheur fait peu partie de leur vie, et ils se contentent d'un rien, savourant certaines petites choses comme des trésors.

J'ai aimé le rythme du roman, il se passe sans arrêt quelque chose, les piégeurs n'ont aucun répit, pas même dans leur mort puisque comme on le découvre, si le corps est en bon état, il peut être volé par les nécromanciens pour en faire des serviteurs.
On ne s'ennuie donc jamais, on prend plaisir à découvrir ce monde de démons. D'ailleurs, j'avoue, j'ai craqué pour l'un d'eux, et oui, j'aimerais beaucoup avoir un petit cambrioleur moi aussi, ils ont l'air trop mignon ^^
Beaucoup de personnages mystérieux donnent un côté intrigant au récit, comme la sorcière qui va enseigner quelques trucs à Riley, ou Ory, sorte de chevalier servant trop "hot" qui sort à chaque fois de nulle part pour la sauver, ou encore ce nécromancien carrément flippant qui ferait pâlir même la mort.

Un bon moment de lecture donc, avec une fin explosive et intrigante qui nous laisse présager un tome 2 passionnant !

Ma note : 3.5/5

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Alexia
psychopathe
avatar

Messages : 838
Points : 1126
Date d'inscription : 28/02/2012
Age : 41

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Jeu 11 Oct - 21:36

Nous nous retrouvons dans un monde post-apocalyptique suite à la crise économique, la vie est devenue très chère, les métaux sont devenus précieux, certains produits de la vie courante sont devenus des produits de luxe, les écoles ont fermé et surtout la ville est envahi de démons. Certains sont plutôt "mignons" d'autres sont terrifiants. Face à eux, les piégeurs de démons qui sont chargés de les capturer...

Devil city est un roman captivant et prenant de la première à la dernière page. L'histoire est originale et surprenante, il y a beaucoup d'actions et de rebondissements. J'ai adoré l'univers créer par l'auteur. La romance n'est pas très pressante, on voit un triangle amoureux se former tout doucement.
Ce qui m'a un peu dérangé c'est de ne pas savoir comment les démons sont arrivés sur terre, j'aurais aimé en savoir plus sur leur invasion et sur l'histoire des piégeur de démons.

Les personnages sont tous attachants, j'ai beaucoup aimé leur humour.
Riley est une jeune fille courageuse, déterminée et très forte de caractère bon elle est un peu casse coup mais c'est ce qui fait son charme.
Beck, l'apprenti de son père, est un jeune homme qui donne l’impression de se moquer de tout, que rien ne le touche et c'est tout le contraire.
Les relations entre Riley et Beck sont assez difficiles mais ils tiennent tout de même l'un à l'autre même s'ils ne veulent pas le reconnaître.
Simon est un autre apprenti, je l'ai trouvé un peu lisse à mon goût.

Le style de Jana Oliver est très agréable, avec un très bon rythme, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, j'avais énormément de mal à lâcher mon livre.

En conclusion un roman qui nous tient en haleine du début jusqu'à la fin avec des personnages attachants, j'ai passé un excellent moment de lecture.

Ma note : 9.5/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livralex.blogspot.com/
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Ven 2 Nov - 14:31

Citation :
Mon avis : Encore une dystopie qui aura fait mouche dans mon cœur. Devil city est une belle réussite à tous les niveaux.



Dans le monde de Riley, les monstres envoyés par le Diable sont rangés par classe, de la 1 à la 5 et l’apprentissage des piégeurs se fait par des maîtres aguerris qui forment la Guilde. Riley, son père, Beck et les autres font partie de celle d’Atlanta. L’Eglise a ses propres chasseurs qui eux, ont le droit et même le devoir de tuer tout démon venu de l’antre de Lucifer. C’est donc dans une entente plus ou moins cordiale que la Guilde revend ses démons à l’Eglise.

Riley vit donc avec son père, Paul pour lequel elle a un amour et une estime débordants. Ils habitent un appartement aménagé chichement depuis que son père n’exerce plus son métier de professeur d’histoire.

Lorsqu’elle ne traque pas les créatures de l’enfer, Riley a quelques journées de cours pendant lesquels elle profite de son ami Pete, un féru d’informatique, qu’elle connait depuis l’enfance.

Dans cette vie pour le moins chaotique, on sent tout de même que Riley s’épanouit autant qu’il est possible de le faire dans un tel monde et face à toutes les embûches que la vie a pu semer sur son passage.



Je dois avouer que j’avais un peu peur de côté « chasseuse de démons » mais que les mérites largement vantés de ce bouquin et son genre m’ont fortement poussée à lui donner sa chance. Grand bien m’a fait car justement ce que je redoutais s’est transformé en un des points les plus positifs du roman et je commencerai donc à parler des personnages. Riley, l’héroine, vous l’aurez compris, est une jeune femme éprouvée mais solide, qui a bénéficié d’une éducation sereine. Son équilibre psychique et sa force de caractère intérieure et doublée par le fait d’affronter un monde hostile en font un personnage bien ancré dans le réel de ce monde à moitié imaginaire. Si elle fait preuve de courage, à aucun moment elle n’apparaît comme une héroine dopée aux stéroïdes du « grosbillisme » que j’abhorre. Jana Oliver n’hésite pas à nous montrer ses faiblesses qui font d’un personnage sont authenticité. J’insisterai également sur Beck qui est également un jeune homme qui en a trop vu pour ses 20 ans et quelques : la guerre, les démons, les trahisons…en somme la mort. Il est également déterminé, passionné par son métier. L’ambivalence de sa relation avec Riley est juste. Je n’ai pas d’autre mot. Il l’a éconduite alors qu’elle était trop jeune et pourtant on le sent plein d’amour, le même qu’il porte à Paul, le père de la jeune femme. Beck est un brûlé vif qui a souffert d’une enfance malheureuse et qui s’est pris en charge bien trop tôt. A présent, il doit également veiller sur Riley et s’en acquitte pour le mieux avec toute l’ambivalence du personnage : de la douceur férocement cachée derrière de nombreuses couches épaisses et protectrices d’auto-dérision, de provocation et d’amertume.

En résumé, de ce point de vue-là, un carton plein, les personnages sont tous crédibles, attachants ou révoltant.



L’histoire, malgré une trop grande référence aux concepts religieux à mon goût, reste très intéressante surtout au niveau de la « faune », passez-moi l’expression, de la mythologie inventée et empruntée par l’auteure. Entre les piégeurs, les chasseurs, certes trop peu développés et représentés, les nécro, les démons, les marchands, les revendeurs, les humains lambda, les maccab, les sorcières, Jana Oliver s’attaque à un monde complexe mais très proche du nôtre et de ceux que l’Eglise a pu promettre si Dieu n’est pas respecté : l’émergence inévitable de nombreux démons. Mettons de côté l’aspect dogmatique qui sera peut-être critiqué dans le second tome d’ailleurs et attardons-nous sur l’aspect manichéen intéressant dans ce roman. On lutte cette fois contre les forces du Mal, de manière, je le disais, très fine, on aborde la mort, la lutte pour la survie donc, le deuil, les amours de jeunesse, le parcours initiatique…Et puis ce monde en lui-même, pas si éloigné du nôtre même si pour moi, fortement fantastique pour une dystopie, qui oppresse, interroge…une compilation de qualités qui doivent être mises en avant. J’ai lu des reproches quant à pas assez d’éléments sur le pourquoi du comment les démons sont arrivés sur Terre, pourquoi la Guilde…j’ai envie de demander un peu d’attente car s’il s’agit d’une saga ça n’est pas pour rien.



Que dire du style de l’auteure ? Dans sa version française, il est très abordable et à la fois soutenu pour un roman jeunesse. Jana Oliver est incisive, emportée, inspirée. L’action est omniprésente. Tout cela apporte au livre ce côté addictif qui donne envie de toujours tourner une page de plus malgré l’heure qui tourne. J’ai trouvé toutefois un peu expéditive la façon d’aborder le deuil de Riley, du moins, au milieu de tous les événements, elle doit certes réagir mais, personnellement, j’aurais voulu qu’on s’attarde un tout petit peu plus sur la détresse face à cette nouvelle épreuve. Ce sera à peu près mon seul reproche.



En conclusion, vous l’aurez compris, ce livre est un coup de cœur et le second tome devrait me parvenir sous peu donc je ne saurai que vous conseiller de vous plonger dans cette histoire rondement menée.



Ma note : 18,5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 28
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Ven 2 Nov - 16:07

Bon alors, je vous préviens JE N'AI PAS LU VOS CHRONIQUES je fais trop de chances en même temps là, mais vu que le sujet remonte, j'en profite pour poser une question importante pour moi depuis un bout de temps à tous ces lectures de devil city :

POURQUOI CE LIVRE EST-IL UNE DYSTOPIE POUR VOUS ?
Parce que je suis un séminaire de dystopie, et, eeeeerf il correspond pas beaucoup à première vue pour UNE raison : les démons évoqués dans le résumé.
Voilou, je fais ma chiante, mais évidemment, je lirai vos chroniques plus tard, en plus, il a l'air d'avoir plein de bonnes notes de votre part Wink

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25624
Points : 35182
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Ven 2 Nov - 22:20

pour ma part je ne l'ai pas lu comme une dystopie mais comme un roman fantastique ^^"

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Sam 3 Nov - 21:30

Il est en effet fantastique mais pas tant que ça dans le sens où les démons sont annoncés par la Bible entre autre donc je vois plus une dystopie car on est dans un monde apocalyptique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 28
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Sam 3 Nov - 22:36

Une dystopie c'est un monde aux règles remaniées en apparence (souvent apres une apocalypse) pour donner une utopie où prime le bonheur de toute la société... sauf que ces nouvelles règles empêchent le bonheur individuel.
Alors, ca correspond tjrs?

(Ceci dit pas du tout mechamment mais plutot plein de curiosité, pour savoir si ca va dans le genre ou non)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Dim 4 Nov - 22:24

Non non pas de souci. Une dystopie n'est pas tout à fait ça, elle tient en fait beaucoup de l'intention de l'auteur et dans ce premier tome, il est difficile de le savoir. Dans Devil city, personne ne subit les lois à part celles de l'Eglise qui visiblement supplante le gouvernement et on a bien la vision des personnes qui subissent ça. D'où le fait que je le classe en dystopie car je ressens que l'auteure veut faire réfléchir sur la religion mais n'en n'étant pas certaine, la portée sociale qui caractérise la dystopie n'est pas encore présente ou du moins tout dépend si on est croyant ou non Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 28
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Dim 4 Nov - 22:35

hum suivant un cours sur la dystopie et ses classiques, je pense que ma définition est bonne Wink
Si l'église a vraiment créé des nouvelles lois, et qu'elles sont imposées à la société, alors ça en est peut être une oui :) Encore plus si ces règles les empêchent d'être heureux !

Pour ce qui est de la portée sociale, ce n'est pas ce qui caractérise une dystopie, mais ça caractérise si elle est bonne ou non : si elle transmet un message, c'est une bonne dystopie digne de nos classiques, si c'est une moins bonne, on ne voit pas clairement ce message... Comme toutes les dystopies récentes de YA je trouve ! Même si certaines m'ont bien plu :)

Après ce qui me dérange c'est de mettre un livre fantastique, avec des démons, dans la dystopie ! (plus proche de la SF) Et je n'ai pas de réponse là dessus. J'attends et peut être bien que j'en aurai une, mais si Devil City suit la définition, monstres ou pas, alors ça en est une ! ...

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Dim 4 Nov - 22:46

Beh c'est la définition d'un prof que je te retranscris xD

Mais bon partons de ça. L'Eglise impose des lois quant à la façon de traiter les démons mais une partie de la société ne voit pas les choses de cette façon et piège les démons sans les tuer.
Et c'est pourtant bien la volonté de l'auteure qui fait d'un écrit une dystopie et non pas une uchronie qui peut être aussi très noire mais avec aucune volonté de faire réfléchir.

Je te cite mon cours : "Une dystopie n'est pas le contraire d'une utopie, mais une utopie inversée. Bon nombre d'utopie peuvent être vues comme des dystopies car elles deviennent effrayantes par leurs idées mais on différencie alors le genre par la volonté du l'auteur d'anticiper ou non une société. Les dystopies se placent dans un futur plus ou moins proches qui guette le présent. De nos jours on peut envisager un futur semblable à 1984 - plus modéré bien sûr ! La vidéosurveillance se développe à grande vitesse au même titre que la technologie. On peut alors penser que dans dix, vingt ou trente ans, cela tourne à l'espionnage et au totalitarisme."

Moi ce qui me gêne pour définir le genre, c'est ce problème de croyance en la religion et donc en les monstres même si un monstre existe dans le fantastique. Dans ce livre, il vient de l'enfer et est combattu par l'Eglise donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Marly
V.I.P
avatar

Messages : 501
Points : 591
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 28
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Dim 4 Nov - 23:01

Donc sans le côté religieux, pas de monstre? (en effet ^^)
Mouais, le côté "intention d'anticiper une société" pas vu sous cette forme mais plutôt "intention de faire passer un message". Ça se rejoint pas mal, en fait Wink Je vois où tu voulais en venir.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayon-passion.blogspot.com/
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   Lun 5 Nov - 5:58

Ben je le comprends comme ça mais à voir le tome 2 Razz Lis-leeeee xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jana Oliver] Devil City tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jana Oliver] Devil City tome 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jana Oliver] Devil City tome 1
» DEVIL CITY (Tome 1) de Jana Oliver
» Devil City • T1 • Jana Oliver
» DEVIL CITY (Tome 2) LE VOLEUR D'AME de Jana Oliver
» VAMPIRE CITY (Tome 03) LE CREPUSCULE DES VAMPIRES de Rachel Caine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: