Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Gemma Malley]Sentiment 26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1232
Points : 1600
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 27
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: [Gemma Malley]Sentiment 26   Mar 24 Avr - 1:46



Année d'édition : 2012
Edition: Michel Lafon
Nombre de pages : 317
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Tous les sentiments ont été bannis de la Cité, la haine comme l'amour. Ses habitants ont subi une lobotomie afin de garantir la paix. Etiquetés de A, Admirable, à D, Déviant, ils vivent alors dans une harmonie artificielle.
Pourtant, Evie, seize ans, aime Raffy en secret depuis toujours. Et lorsque le Système ordonne de l'expulser sur les terres des Maudits, elle décide de fuir avec lui. Mais au-delà des murs de la Cité se dresse le plus grand mystère qui soit. Quand on sort du Système, nul ne sait ce qu'il advient de vous...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1232
Points : 1600
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 27
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Gemma Malley]Sentiment 26   Mar 24 Avr - 1:46

Citation :
Je remercie les éditions Michel Lafon de m'avoir permis de découvrir ce livre. J'ai passé un bon moment même si certains points m'ont déçu..

Evie vit dans un monde où tout est contrôlé par le Système, surtout les sentiments.. Plus d'amour, ni de haine, afin que tous vivent en paix.. L'amour entraîne la haine donc il est devenu un sentiment interdit. Mais Evie aime Raffy, ils s'aiment depuis toujours. Le Système ignore leur relation mais Raffy sera quand même expulsé de la Cité pour une autre raison. Lors de sa fuite, Evie ne peut que se joindre à lui, malgré tout ce qu'on lui a appris jusqu'ici.. Ils plongent alors dans l'inconnu, peuplé de secrets jusque là bien gardés..

Je suis un peu mitigé pour ce roman.. J'ai bien aimé dans l'ensemble, l'histoire est plaisante surtout qu'elle est superbement racontée (certains passages sont tellement bien décrits que l'on a aucun mal à se plonger dedans) mais j'ai ressenti certains points faibles qui ont fait que je n'ai pas pu pleinement apprécier ma lecture..
Pour commencer, j'ai dû m'accrocher les 80 premières pages, à peu près (je ne sais pas exactement, mais de sûr 80.. Je ne dirai pas plus, dans le doute, pour ne pas "anéantir" ce roman car il n'est pas mauvais pour autant, loin de là !), car j'avais l'impression de lire la même chose depuis le début.. Il n'y avait pas d'action, beaucoup de situations ou de faits ont été répété & il y avait trop de détails à mon goût.. Après, je me suis dit que c'était une entrée en matière, qu'il fallait des bases pour bien comprendre certains points, donc j'ai laissé couler.. Ca a commencé à m'intéresser quand Evie a ouvert les yeux sur son environnement.. Quand les personnages ont bien eu leur rôle défini dans l'histoire.. & surtout quand la fuite commence ! Là, il y a de l'action, des révélations, des retournements de situations que j'attendais de découvrir avec impatience & pour ça, je ne suis pas déçue.
L'autre point faible est que l'action se déroule trop vite.. Autant au début tout se passe lentement, autant à la dernière partie du roman tout s'enchaîne ! Mais c'est trop rapide, j'aurai aimé plus de détails dans ces moments d'action justement.. Ou que ça dure plus longtemps. Des points faibles qui ne m'empêcheront donc pas de lire la suite car je pense être satisfaite de l'action & des révélations dans le deuxième tome du coup !

Le monde dépeint dans ce roman n'est pas des plus original : je ne l'ai pas trouvé très différent de Delirium, il est question d'amour défendu, renié puisqu'il est jugé "mal", dangereux. Le thème n'est donc pas différent mais la base & tout ce qui en découle sont surprenants. Vraiment, la fuite & tout ce qu'il se passe à partir de là m'a énormément intéressé, j'ai été complètement captivé par ces évènements parce qu'il n'y a pas vraiment de pauses. C'est peut-être d'ailleurs pour ça que j'en voulais bien plus.. parce que ça devenait trop prenant..

Du côté des personnages, je n'ai pas été attiré par l'un d'eux.. La narration est à la troisième personne & dans ce roman, ça met une petite distance entre le lecteur & Evie, on ne peut pas trop s'accrocher à elle même si les sentiments décrits sont très forts.
Par contre, j'ai aimé le rôle de Lucas dans l'histoire & j'ai détesté le comportement de Raffy.. Deux frères très différents l'un de l'autre. Le premier est mystérieux, froid, intrigant.. Quant au second, il est peut-être plus accessible mais je n'aime pas sa façon de réagir avec Evie même si toutes ses méfiances sont logiques.. Je le trouve trop impulsif alors qu'Evie est plutôt calme..

Pour conclure, je dirai que c'est un livre qui nous fait passer un bon moment si on a vraiment envie de le découvrir.. La seconde moitié vaut vraiment la peine de l'avoir lu & bien sûr, le début est très important. J'ai aimé ce thème sur l'amour car c'est le plus touchant. Alors quand il est banni par toute une ville, par un Système, la curiosité l'emporte forcément. J'ai eu envie, malgré tout ce début qui me rebutait, de découvrir ce qu'il se passait derrière les murs de la Cité.
Je découvre seulement l'écriture de Gemma Malley & j'aime beaucoup comme elle décrit les choses (quand elle n'en rajoute pas trop ou quand elle ne le dit pas trop souvent..) parce que c'est recherché, les sentiments sont forts & nous touchent malgré tout, au fond de nous..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 29
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [Gemma Malley]Sentiment 26   Mer 25 Avr - 14:24

Je me demandais ce que ça valait, finalement La déclaration me fait + envie je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1232
Points : 1600
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 27
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Gemma Malley]Sentiment 26   Mer 25 Avr - 15:10

Il parait qu'il est mieux oui. Après, pour Sentiment 26, j'ai vu pas mal de coup de coeur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1950
Points : 1916
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Gemma Malley]Sentiment 26   Sam 8 Sep - 14:42

Mon avis :

Evie est une jeune fille qui vit avec ses parents dans la Cité, cet endroit merveilleux créé lors d’une guerre si terrible qu’on la nommera « Les Horreurs ». Le mal, la perversion et la méchanceté n’ont pas leur place ici. En effet, pour avoir le droit de vivre dans la Cité, il faut passer par le Nouveau Baptême, opération qui consiste à retirer l’amygdale et ainsi bannir toutes pensées impures, désirs, et même imagination…
Les habitants sont rangés dans des catégories selon leur dévotion envers la Cité et leur comportement, de A pour Admirables à D pour Déviants.
Evie est une B et bientôt elle va devenir la femme de Lucas, un A très respecté et admiré.
Mais Evie est amoureuse de Raffy, le frère de Lucas, et cet amour qu’elle ressent la terrifie puisqu’elle n’a pas le droit d’éprouver ces choses. Et ce rêve qu’elle fait toutes les nuits, lui non plus elle ne devrait pas le rêver. Elle pourrait devenir une D, voire pire, une E.

Le style de l’auteure est agréable, il nous emporte complètement. Je lui ai trouvé un côté musical, comme une berceuse. Il n’y a pas de lourdeur, c’est simple à lire, et même si l’histoire nous est contée à la 3ème personne, on s’identifie sans mal aux personnages. On les comprend. On ressent tout.

Le début fut tout de même un peu long, il a fallu que je m’accroche les 60/80 premières pages. On nous explique en long et en travers la Cité, en nous donnant beaucoup de détails. Et je me disais : mais c’est quoi cette secte ? Comment on peut être si aveugle pour se faire pigeonner comme ça ? Car même si il y a cette histoire d’opération, on constate que certains pensent différemment des autres, comme Evie, ou encore Raffy. Comment peut-on rester ainsi et subir cela ? Mais c’est finalement tout le principe de ce genre de sectes, qui détiennent un pouvoir sur les gens en les terrorisant et ici, ce qui fait peur, en plus des Horreurs que les gens ont subies, ce sont les Maudits, à l’extérieur de la Cité.

Il n’y a pas vraiment d’action au début, on suit Evie et ce qu’est sa vie au quotidien, avec ses tourments intérieurs. Je dois dire que j’ai été agacée. Je n’ai pas du tout aimé son comportement et son manque d’honnêteté face à Raffy. Elle persiste à lui crier son amour alors qu’il est évident qu’elle ressent quelque chose pour Lucas. Et oui, on retrouve encore ce schéma habituel (trop habituel ?) d’une jeune fille partagée entre ses sentiments pour deux jeunes hommes.

On fait la connaissance de ses parents. Et comme bien souvent dans ce genre de roman, la mère et la fille ont une relation difficile. Sa mère est vraiment détestable, on se demande même si elle aime ne serait-ce qu’un petit peu sa fille.
Le père est plus effacé par rapport à la mère, et il semble subir le caractère insupportable de sa femme.
Il y a ensuite Raffy, l’amoureux d’Evie, au tempérament instable, toujours au bord de l’explosion. Suite à la mort de son père, il déteste la Cité et son frère Lucas qu’il juge responsable de sa disparition. On le sent à la limite du point de non-retour constamment, comme s’il marchait sur un fil.
Lucas, le futur époux d’Evie est une belle surprise. Je n’en dévoilerai pas trop, mais cet homme m’a attendrie, il m’a touchée.

Et enfin la fuite commence, et tout change. On est en stress permanent, la peur au ventre. Chaque nouvelle page nous terrifie, on a peur pour Evie et Raffy, ils s’aiment tellement. Mais il y a trop de choses entre eux, trop de tension.
Nous rencontrons Linus, puis le camp où ses habitants préparent en secret une action contre la Cité. On comprend enfin, on n’obtient des réponses, certaines qu’on devinait et d’autres pas du tout.

Après un début un peu longuet à démarrer, je ne l’ai plus lâché, et je l’ai lu d’une traite.
J’ai refermé ce livre avec un sentiment de manque immédiat. Je dois même reconnaître que j’ai versé une petite larme. Je ne voulais pas que ça s’arrête, pas comme ça.

Ma note : 5/5

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1204
Points : 1249
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Gemma Malley]Sentiment 26   Mar 18 Juin - 2:38

J'ai bien aimé cette lecture !!! Mon avis à venir sous peu ... Mais je relirai avec plaisir de cette auteure. Very Happy

**********************



www.frogzine.weebly.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gemma Malley]Sentiment 26   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gemma Malley]Sentiment 26
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley
» "La Déclaration", Gemma Malley
» LA REVELATION (Tome 3) de Gemma Malley
» Gemma MALLEY (Royaume-Uni)
» [Malley, Gemma] La Déclaration, l'histoire d'Anna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: