Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
33%
 33% [ 1 ]
3. Roman sympa
67%
 67% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1299
Points : 1333
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   Lun 2 Avr - 14:14


Année d'édition : 2009 (broché)
Edition : France Loisirs (poche), Les Presses de la Cité (broché)
Nombre de pages : 344
Public visé : adulte
Quatrième de couverture
Quand Doug la quitte après six ans de vie commune, Sophie, libraire à Vancouver, est prête à tout pour le récupérer. C'est pourquoi, lorsqu'elle apprend que sa nouvelle petite amie, la pulpeuse Melanie, s'intéresse au paranormal, elle une idée aussi folle que diabolique : proposer à sa rivale une fausse consultation de voyance destinée à faire rompre les tourtereaux. Mais rien ne va se passer comme prévu, car Sophie se retrouve vite dépassée par le succès inattendu de ses nouveaux talents…

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1299
Points : 1333
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   Lun 2 Avr - 14:14

Fin 2011, (...) j’ai ouvert ce petit roman chick-lit sans prétention. J’espérais juste que le personnage principal serait attachant et pas trop agaçant, car malheureusement dans ce genre, on n’est jamais à l’abri.

Au final ? Un peu des deux, quand même. Mais la première caractéristique remporte haut la main, heureusement. De toute façon, à partir du moment où l’on accepte le postulat de départ du roman, c’est qu’on peut aller jusqu’au bout.

Ce postulat, c’est Sophie en train de chercher des chaussettes de son ex. dans la buanderie de l’immeuble dans lequel celui-ci a emménagé. Un immeuble spécial pour célibataires, j’en déduis qu’on offre à ces dernier une buanderie comme espace commun pour faire connaissance autant que pour éviter d’avoir à investir dans l’électroménager, fin bref. Alors, quid des chaussettes me direz-vous ? Sophie veut « emprunter » une chaussette sur certaines paires pour que Doug pense les avoir perdues. Elle veut ainsi lui faire des « blagues » (avec un petit côté Amélie Poulin, si vous permettez la comparaison) afin qu’il prenne conscience à quel point il ne peut pas se débrouiller sans elle.
Sauf qu’en réalité, si, il le peut. Très bien même. Et c’est ce qu’elle va découvrir.

Comme Sophie est du genre butée qui ne lâche pas prise, elle va utiliser les compétence d’un universitaire rencontré dans la-dite buanderie pour monter un plan encore plus… non pas machiavélique, mais bel et bien tiré par les cheveux. Sauf que ça va fonctionner. Un peu trop bien même.
Et voilà que Sophie, partie à la reconquête de son ex, va surtout se retrouver mise en lumières, à gérer un succès imprévu. Pour une petite employée de librairie, spécialisée dans la recherche documentaire, cela vous change une femme !
Cependant, n’aurait-elle pas oublié la question de sa meilleure amie ? Sophie aime-t-elle vraiment Doug, ou l’idée qu’elle se fait de Doug, qui représente son idéal masculin ?

Au final, ce roman est bien de la pure chick-lit pour filles, sympa pour s'évader et passer un bon moment. Il ne faut pas lui en demander plus, il remplit déjà très bien sa part du contrat.

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25390
Points : 34834
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   Lun 2 Avr - 15:05

j'aime beaucoup le titre en tout cas!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
chris62150
psychopathe
avatar

Messages : 557
Points : 597
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 39
Localisation : 62

MessageSujet: Re: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   Lun 2 Avr - 15:52

moi aussi il me fait sourire.. rien que pour ca je le lirais certainement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdechris.blogspot.fr
Roanne
auteurs
avatar

Messages : 1299
Points : 1333
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   Lun 2 Avr - 22:15

J'avoue qu'il est en partie responsable de mon achat. drunken

**********************
* Auteur à l'Ouest *
* Lectrice chocolat-dépendante *
* Actualité sur facebook *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Alexia
psychopathe
avatar

Messages : 838
Points : 1126
Date d'inscription : 28/02/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   Lun 3 Sep - 14:15

C'est un des livres que mes enfants m'ont offert pour la fête des mères, quand Mia a vu que je l'avais dans ma pal, elle m'a proposé une lecture commune, j'ai de suite accepté.
L'histoire :
L'histoire est simple pas de grande surprise, tout est cousu de fil blanc, il ne faut pas se voiler la face. Mais c'est une histoire sympathique, qui m'a parfois fait sourire. C'est frais, ça se lit vite, idéal pour se vider la tête.

Les personnages :
Sophie : Elle est sympathique, un brin tordue et de mauvaise foi.
Doug : L'ex de Sophie, un peu spécial comme homme, c'est avant tout sa petite personne qui compte.
Nick : Sophie fait sa connaissance lors de sa rupture avec Doug, il est posé et sympathique.
Jane : C'est l'amie de Sophie et je dois dire que je l'ai trouvée très patiente avec Sophie.

Le style de l'auteur : Il est simple et sympathique à lire.

Conclusion : Un livre sympathique, parfait pour se changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livralex.blogspot.com/
cesnat
psychopathe
avatar

Messages : 474
Points : 470
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 43

MessageSujet: Re: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   Ven 21 Déc - 12:01

Citation :
: Quand l’on a envie d’une lecture légère et amusante, « Ne dites pas à ma mère que je suis voyante… » est vraiment idéal.
Sophie qui vient de perdre l’homme qu’elle aime se lance dans des situations cocasses et drolissimes pour tenter de le récupérer. Jusqu’au jour où ce dernier lui annonce être amoureux d’une autre jeune femme. Une idée alors encore plus incroyable survient dans la tête de Sophie pour mettre à néant cette relation et récupérer Doug : se faire passer pour une voyante aux yeux de Mélanie cette autre femme.
L’histoire que nous voyons ici se déroule donc autour de Sophie, qui par bien des cotés fait penser à « Bridget Jones ». Elle trouve toujours des idées hors du commun, farfelues pour tenter d’obtenir ce qu’elle souhaite. Et par la se retrouve dans des situations plus qu’amusantes. L’idée de se faire passer pour une voyante étant vraiment au-delà de ce que l’on peut s’imaginer, et pourtant elle y réussi très bien contre toute attente. Mais comme l’on peut l’imaginer, certaines choses vont réussir et d’autres se retourner contre elle.
Sophie est une femme de la trentaine, d’un physique commun, qui rêve d’un idéal de vie en pensant avoir trouvé l’homme qu’elle aime. Elle n’aspire qu’à une vie ou elle sera aimée de même en retour. Elle est entourée de sa meilleure amie Jane qui bien entendu mène une vie parfaite : un mari idéal, des enfants… Nick, homme de culture, gentil et séduisant, qu’elle rencontre par hasard l’aidera aussi dans son aventure. Quand à Doug, il a des cotés vraiment snobinards, égoïstes, et détestables.
Mon seul bémol dans ce roman, c’est que l’histoire finale est prévisible malheureusement. Mais heureusement, grâce à l’écriture drôle, entrainante et fluide de l’auteur ; ainsi qu’à des situations rigolotes qui s’enchainent, la lecture de ce livre a vraiment été très agréable et je resterai sur une note positive.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally Segh
Nouveau
avatar

Messages : 16
Points : 17
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 38
Localisation : Au fil des pages

MessageSujet: Re: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   Dim 13 Jan - 11:30

Citation :
Mon Avis :

Voici mon premier roman du genre Chick-lit. J'en ai jamais lu auparavant. Je dois dire, je ne savais pas à quoi m'attendre dans cette lecture. Donc, me voilà, lancer dans cet achat. Le titre m'a plût de suite et puis j'en ai entendu parlé sur d'autres toiles, d'autres blogs.

Une lecture fluide, agréable. Beaucoup de fraîcheur et d'humour même si parfois un peu burlesque. Je me suis surprise à sourire. Ca se lit très rapidement sans prise de tête.

Les personnages sont tous attachants. Sophie, l'héroïne complètement déjanté qui se trouve dans des situations absurdes et comiques. J'ai aimé ce personnage mais sa trop grande obsession de récupérer son ex était un peu exaspérant pour ma part. Jane, sa meilleur amie qui la soutien toujours quoi qu'il arrive, essayant néanmoins de la raisonner avec difficulté. Nick, dont Sophie fait sa connaissance dans la buanderie de son ex. Il prend part dans ses aventures périlleuses, jusqu'à l'aider à devenir une fausse voyante même si ce n'est pas dans ses principes puisqu'il est membre du CSICOP effectuant des recherches sur les médiums et autres astrologues. Et puis Doug, l'ex de Sophie. J'ai moins aimé ce personnage, c'est peut-être normal ^^.

J'ai vraiment passé un agréable moment avec ce livre. Cette lecture m'a fait changé les idées. Je pense, j'en lirais d'autres de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lirelivrement.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Eileen Cook ] Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée, elle me croit trapéziste dans un cirque
» elle deteste son fils
» Ta mère est tellement moche qu'elle a engendré tous les monstres de la Grèce antique...
» [Cook, Robin] Toxine
» [Cook, Robin] Fièvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: