Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Joe Hill] Cornes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 3 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: [Joe Hill] Cornes   Ven 23 Mar - 0:13



Année d'édition : 2011
Edition: JC Lattès
Nombre de pages : 412
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Lorsqu'un matin des cornes lui ont poussé sur la tête, Ig croit d'abord à une hallucination, un tour que lui joue son esprit rongé par la colère et le chagrin. Car depuis un an, depuis que sa petite amie a été violée et tuée dans de mystérieuses circonstances, il vit un enfer. Pourtant, les cornes sont bien réelles, et assorties d'un nouveau pouvoir qui incite quiconque s'approchant d'Ig à lui confier ses secrets les plus inavouables. D'abord torturé par ce macabre don, Ig a tôt fait de comprendre qu'il va pouvoir l'utiliser pour retrouver le monstre qui a assassiné Merrin et détruit sa vie. Il est temps de prendre sa revanche, de donner sa part au diable... Car en fin de compte, ce dernier ne nous comprend-il pas mieux que son éternel rival ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Ven 23 Mar - 0:14

Citation :
Je tiens tout d'abord à remercier le forum Club de Lecture & les éditions JC Lattès pour ce partenariat car j'avais très envie de lire ce livre à sa sortie & c'est une magnifique découverte !

Ignatius Perrish a tout pour plaire : il vient d'une famille riche, son père est un célèbre musicien & son frère est une star montante de la télé. Mais un jour, il perd son unique raison de vivre, son unique amour : Merrin. Le lendemain d'une soirée trop alcoolisée, Ig se réveille avec des cornes.. Il croit d'abord a une hallucination ou une maladie mais tout le monde les voit & personne ne s'en inquiète.. Par la suite, il se rend compte qu'il est doté de divers dons très bizarres.. Tout le monde lui raconte ses pires péchés, ses pires envies.. au détriment d'Ig. Peu à peu, il sera juste omnibulé par la vengeance de Merrin & compte bien mettre à profit ses nouveaux pouvoirs.

Malgré quelques passages un peu longs (très peu) & quelques répétitions, je suis littéralement bluffé par ce roman. On va de découvertes en découvertes & de surprises en surprises. Rien n'est vraiment ce qu'il parait. J'ai eu l'impression qu'on commençait l'histoire par la fin, pour finalement démêlée le pourquoi du comment. Par rapport à Merrin mais aussi par rapport à la nouvelle identité d'Ig. Cette méthode est très bien ficelée, j'ai adoré ! On n'est jamais perdu dans le fil de l'histoire même avec les nombreux &, pour certains, longs flash back. J'ai trouvé que l'auteur a eu une belle maîtrise du temps. Ainsi que du sujet. Car comme je le disais, rien n'est ce qu'il parait, on dirait que tout est mélangé & pourtant on ne se perd pas. Je ne sais pas trop comment l'expliquer, c'est assez compliqué. Le mieux est que vous le lisiez pour vraiment vous faire une idée du talent de l'auteur.
L'écriture est entraînante & donne toujours envie d'en savoir plus.
Une fin très étonnante ! Je n'ai pas découvert ce que j'imaginais mais bien plus en tout cas ! Toutes mes interrogations se sont envolées avec cette fin inattendue. Arrivée à la moitié du livre, je ne pouvais pas le lâcher & quand je n'avais pas le choix, je ne pensais qu'à ça ! Il est vraiment très prenant.
Ce n'est pas un coup de coeur à cause de certains passages que j'ai trouvé un peu trop long & qui ne m'ont pas captivé plus que ça (l'enfance de Ig, notamment) mais c'est un très bon roman que je pense relire un jour ! Chose extrêmement rare chez moi..
On se pose des questions tout au long, à propos de tout, vraiment tout & on finit par être complètement bouleversé par le changement de situation & les révélations, à la fin.
La première chose qui m'a frappé quand j'ai commencé à le lire, par contre, est le langage familier. Très familier. Je m'étais réhabituée à la littérature jeunesse & ce n'est pas du tout le même langage mais finalement, je m'y suis faite très rapidement & je n'imagine pas autre chose pour ce genre de roman.

Pour ce qui est des personnages, je suis épatée par Merrin.. En fait, je ne l'aimais pas au début. Mais sa lettre, à la fin, change tout ! Radicalement. (Surtout que j'ai dû mettre un pull en la lisant parce que j'avais trop froid à cause des frissons.. Chose que je déteste, car ce qu'on y ressent est bien trop fort pour moi.. Bref !) Elle paraissait égoïste, hypocrite & mesquine malgré son apparence d'ange. Enfin, j'ai trouvé.. Mais finalement, elle est incroyablement touchante..
Lee est juste un obsédé complètement détraqué.. J'ai eu cette impression-là jusqu'à la fin & je n'arrive pas à en démordre. Je ne l'aime pas du tout.
En ce qui concerne Ig, je n'ai pas vraiment d'avis.. Je le trouvais pitoyable quand il était plus jeune. Mais adulte, je l'ai trouvé bien drôle, surtout au début quand il s'amuse avec ses pouvoirs.. & ses réactions sont tellement humaines qu'on arrive à saisir ce qu'il ressent par rapport à la mort de Merrin & son envie de vengeance.

Je tiens à remercier encore Karine du Club de Lecture pour m'avoir choisi pour ce livre car j'ai vraiment adoré. Ce livre est à la fois troublant, surprenant & émouvant par certains aspects. Pas de fin prévisible, des personnages tous différents & importants, une belle maîtrise du temps (ça m'a vraiment épaté ça !).. C'est un roman très prometteur qui laisse réfléchir sur le bien & le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
cesnat
psychopathe
avatar

Messages : 474
Points : 470
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Lun 14 Jan - 16:05

Citation :
Difficile de se réveiller un beau matin, sans aucun souvenir de la veille, et de s’apercevoir que deux cornes sont sur notre tête ! C’est ce qui arrive à Ig, notre héros à l’âme torturée. En effet, Ig a perdu il y a un an de cela la femme qu’il aimait, et de plus s’est vu considéré comme le meurtrier. Et donc malgré un manque de preuves il a été disculpé, mais le vrai coupable cours toujours, et ig ne s’en remet pas et se pose éternellement des questions. Il s’aperçoit très rapidement que ses cornes mènent les gens qu’il croise à lui dire tout ce qu’ils pensent ; comment va-t’il s’en servir ????
Joe Hill brosse un beau tableau de l’âme humaine. Il nous dépeint des personnages à l’apparence parfaite, lisse, serviable ; pour nous en démontrer à travers leurs aveux : leurs doutes, leur hypocrisie, leurs mensonges, leurs mauvais actes et mauvaises pensées….. Son écriture est entrainante, fluide, et donne du mouvement et du rythme à son récit. Il arrive à nous faire retourner dix ans en arrière dans la vie des principaux personnages pour nous montrer leurs rencontres, et l’amour qui a lié Ig à Merrin, sans que cela soit fastidieux ni ennuyeux. Du coup, on en comprend beaucoup mieux les passages du présent, et les dénouements qui en incombent. Il parvient même a instillé des passages remplis de dérisions et d’humour dans les côtés sombres du roman.
En ce qui concerne les personnages, Ig est assez complexe à saisir. C’est un homme qui est assez naïf quant aux personnes qui l’entourent, il est passif. On se dit qu’avec ses cornes il va enfin se révéler mais il reste plutôt dans le coté de celui qui subit encore et encore. Il manque vraiment de charisme. Sa souffrance par rapport à la perte de Merrin est plus que flagrante et c’est ce qui lui permet de garder son humanité malgré toutes les souffrances.
Merrin est une jeune femme qui n’a connu qu’un seul amour Ig. On peut dire de cet amour qu’il est fusionnel jusqu’au moment où elle est méprisable quand elle se débarrasse d’Ig. Un dénouement surprenant dans le final nous en dira bien davantage.
Lee de son côté démontre dès le début un coté malsain, envieux des autres. Il utilise hypocritement l’amitié d’Ig. Et son caractère haïssable reste jusqu’à la fin.
Au final, il manque malheureusement quelque chose à « Cornes » pour atteindre son objectif. Le premier chapitre « enfer » nous promet un coté démonique que nous ne trouvons pas tout au long des chapitres. Il manque l’angoisse, la frayeur à laquelle on pourrait s’attendre. Ig pourrait exploiter principalement son côté démon avec cruauté, perversité ce qu’il ne fait pas. L’auteur axe davantage le récit sur l’amour, l’amitié qui unit les personnages, plutôt que sur le côté thriller ou fantastique qui aurai pu promettre quelque chose d’explosif. Heureusement, la lecture reste tout de même très agréable ainsi que l’histoire traitée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 7 Mar - 1:10

les droits du roman ont été acheté pour une adaptation ciné avec daniel radcliffe ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 7 Mar - 11:12

Ah super ! Very Happy Merci Louve drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 7 Mar - 11:41

petit visu pour vous ^^


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 7 Mar - 11:43

Mince ça fait bizarre quand même xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 7 Mar - 14:17

moi je trouve qu'il devient un beau jeune homme notre petit Daniel :bave:

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 7 Mar - 18:41

lol ça va :p Mais je le vois pas trop dans ce rôle :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 2 Jan - 10:23

sortie chez j'ai lu en Janvier 2014


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 2 Jan - 13:36

wish list =D

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Jeu 9 Jan - 10:05

Roman reçu en partenariat

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Lun 17 Fév - 10:51

voilà je l'ai finis ! Mon avis ce soir ou demain, j'ai bien aimé, mais on sent trop l'influence du paternel S.King ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Lun 17 Fév - 13:30

j'ai hâte de lire ta chronique =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Mar 18 Fév - 9:24

la voici ^^

Ignatius Perrish se réveille un matin pourvu d'une paire de cornes sur le sommet de sa tête. Ne se souvenant absolument plus de ce qu'il a fait la veille, il pense alors à un cauchemar. Pourtant, rien n'y fait, les cornes sont bien là et en plus elles font parties de lui.Lorsqu'il se rend compte que tous les gens qu'il croise ont envie de se confier à lui et d'avouer leur plus gros péché, Ig comprend quel atout il possède. En effet, un an plus tôt, sa fiancée Merrin a été assassinée et violée et il a toujours été accusé, lui qui se sait innocent. Se servant de ce pouvoir diabolique, Ig va tout mettre en oeuvre pour retrouver le coupable et se venger.

Cornes est un très bon roman, il n'y a pas à douter. Si j'ai très vite été captivée par le sort réservé à notre héros, je dois bien avouer que j'ai ressenti l'influence de Stephen King tout au long du roman. En même temps, quand on est le fils du maître du fantastique, dur dur de se démarquer dans ce registre et même si la qualité est là et que Joe Hill possède un très bon style, on sent qu'il a été influencé ou alors conseillé par son père. Que ce soit dans la tournure des événements, dans la psychologie des personnages ou dans la chute, tout laisse à penser qu'avoir monsieur Stephen King comme père et modèle se ressent dans le texte. Pourtant, une fois le roman terminé, je me suis dit que oui, la relève était assurée et que Joe Hill ne pourrait que se bonifier avec le temps.

Le roman démarre tout de suite avec la découverte d'Ig. Il a des cornes qui lui permettent de savoir les secrets les plus vicieux de ses interlocuteurs. Pouvoirs dangereux puisque du coup, Ig détient chaque fois des informations qu'il peut utiliser comme il l'entend. Déjà que sa situation n'était pas au top, alors avec cette nouvelle capacité, le pauvre jeune homme se sent très vite fatigué. Et on le comprend, car certaines scènes font froid dans le dos ! (la petite fille qui avoue vouloir mettre le feu au lit de sa mère lorsque celle-ci y dort par exemple) À sa place, je pense qu'on agirait plus ou moins de la même manière, à savoir retrouver le meurtrier de la femme qu'on aimait et lui faire payer son crime. Du coup, on suit la vengeance d'un homme malheureux qui tente de se reconstruire alors que tous le pensent être un violeur et un meurtrier, même ses proches. Il va tout tenter pour s'innocenter et en même temps savoir ce qu'il s'est vraiment passé, un an plus tôt alors que Merrin cherchait à rompre.

Si la moitié du roman est axé sur la quête du tueur et la vengeance du héros, j'ai adoré le côté flash-back (que l'on retrouve aussi souvent dans les romans de Stephen King), puisque cela nous permet de mieux comprendre les relations entre Ig et ses proches, que ce soit ses parents, son frère Terry, Merrin ou encore Lee, son meilleur ami. Des relations pour le moins étranges et complexes surtout celle qu'il entretenait avec Lee qui à nos yeux n'a rien d'une grande amitié, mais davantage d'un gamin désaxé qui profite de la gentillesse d'un autre et dont les deux se battent les faveurs d'une fille. Même Lee et Merrin entretenaient une relation ambiguë et j'ai à plusieurs reprises pensé que la jeune femme jouait sur deux tableaux, jusqu'aux dernières révélations.

En bref, je pourrais encore vous en expliquer, vous détailler pourquoi je l'ai dévoré et pourquoi j'ai accroché, mais pour le coup, je pense que trop vous en dévoiler ne serait pas une bonne chose. Ce roman se lit rapidement, on va à l'essentiel sans faire l'impasse sur la personnalité des protagonistes et c'est l'atout de Cornes. Ses personnages sont si crédibles et complets que l'on a la sensation de les avoir connus depuis toujours. Une très bonne lecture qui me donne envie d'en découvrir d'autres de l'auteur.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   Lun 18 Jan - 18:05

Ig se réveille un matin avec une drôle d’impression et pour cause: des cornes ont poussé sur sa tête. De véritables cornes, bien implantées dans son crâne. Et non seulement ces cornes semblent peu étonner ceux qui les voient, mais elles les poussent de plus à révéler leurs plus sombres secrets sans même s’en rendre compte. Ce qu’ils oublient aussitôt qu’ils ne l’ont plus sous les yeux. Quelle est cette malédiction? Cela aurait-il un rapport avec sa vie détruite depuis qu’il a été accusé du viol et du meurtre de sa fiancée, Merrin, un an auparavant? Serait-il vraiment devenu une créature diabolique? Sans plus de scrupule, Ig décide de partir en quête de l’assassin véritable, bien décidé à utiliser ses cornes pour lui faire avouer.

Ce roman prend le parti pris d’un surnaturel cru, monstrueusement réaliste, dès les premières pages. Dans un univers glauque au possible, dans le quotidien d’un homme détruit qui squatte l’appartement sordide d’une copine accro à l’alcool, l’apparition des cornes a quelque chose de particulièrement dérangeant et efficace. Les confessions obtenues grâce à elles sont débitées avec un tel naturel par des automates blasés que l’effet est encore plus malsain que si c’était fait à grand renfort d’effets fantastico-diabolique. C’est sobre et glaçant.
Mais derrière ce fantastique-là se trouve de plus une construction narrative diablement efficace. En effet, petit à petit, on va remonter le fil des souvenirs, l’histoire de Ig. Son passé insouciant, entre son frère et les petits garnements du coin, et son histoire d’amour avec Merrin, les événements ayant mené au drame de l’assassinat. De retours en arrière en révélations extorquées grâce aux cornes, l’histoire se reconstitue petit à petit au fil de l’enquête de Ig. Son évolution prend au pied de la lettre l’expression “descente aux enfers”, depuis son histoire d’amour jusqu’au drame de l’assassinat, qui débouche directement sur l’apparition des cornes, ironique incarnation d’une justice diabolique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Joe Hill] Cornes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Joe Hill] Cornes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joe Hill - Cornes
» [Joe Hill] Cornes
» Joe Hill (Locke & Key, Horns - adaptation d'Alexandre Aja avec Daniel Radcliffe)
» Un Noël avec Benny Hill
» Cornes en folie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: