Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [S.J. Watson] Avant d'aller dormir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
80%
 80% [ 4 ]
3. Roman sympa
20%
 20% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25482
Points : 34952
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Sam 11 Fév - 12:11



Année d'édition : 2011
Edition: sonatine
Nombre de pages : 400
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
À la suite d'un accident survenu une vingtaine d'années plus tôt, Christine est aujourd' hui affectée d'un cas très rare d'amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu'elle a en fait 47 ans et qu'elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu'elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé... et sur son présent.

**********************


Dernière édition par Louve le Mer 31 Oct - 13:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
WITCH KING
Proie
avatar

Messages : 113
Points : 82
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Sam 11 Fév - 16:49

On m'a offert ce livre il y a quelques temps et voici mon avis maintenant que je l'ai terminé :

Côté bons points : Une histoire originale avec un bon début et une bonne fin. L'auteur sait raconter et nous faire partager les sentiments de l’héroïne. Les révélations sont bien mises en scène et peuvent donner quelques frissons. On lit le livre avec plaisir et il n'y a pas une multitude de personnages inutiles.

Côté mauvais points : Déjà il y a très peu d'action, tout ou presque se passe dans la maison de la narratrice et de temps à autre des souvenirs lui reviennent tout à coup et font avancer l'intrigue.. un peu léger. J'aurais préféré une véritable enquête de sa part plutôt que des souvenirs qui remontent comme ça tout à coup. Même si on y aura un peu droit vers la fin.
Ensuite il y a beaucoup de répétitions et de redites qui auraient pu être évitées et qui font un peu trop trainer en longueur quelques fois.
Certains choix de l’héroïne sont peu compréhensibles vu sa personnalité et on voit qu'ils ont été ajoutés uniquement pour l'histoire, dommage.
Autre truc bien lourd : des scènes de sexe complètement inutiles avec leur lot de détails crus en plus...
Enfin une partie de la fin est prévisible dans un sens puisque on sait dès le premier chapitre qu'il faut se méfier du personnage "méchant" final.

Je lui donnerais 2,5 sur 10. Un bon livre à lire sur la plage :p

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25482
Points : 34952
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Dim 12 Fév - 13:07

merci pour ton avis

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
WITCH KING
Proie
avatar

Messages : 113
Points : 82
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Dim 12 Fév - 13:59

De rien ça me fait plaisir :)

J'en posterais d'autres au fil de mes lectures.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
se1ena
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1348
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 29
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Ven 5 Oct - 17:43

Citation :
Mon avis :

Imaginez ça un instant : un matin vous vous levez, vous vous demandez où vous êtes et surtout, qui est l'homme qui dort à vos côtés. Vous vous dites que vous avez certainement trop bu la veille (Ha! La jeunesse!), vous vous rendez à la salle de bain en découvrant dans le miroir que vous avez 25 ans de plus que ce que vous avez cru. L'homme qui dormait à vos côtés vous dit être votre mari depuis 20 ans, que suite à un accident, c'est tous les jours comme ça.

C'est ce que vit Christine. Je trouve l'idée très originale et elle est vraiment exploitée à merveille par l'auteur! Ce qui est addictif, c'est de voir que la journée qu'on vient de lire, quand on enchaîne sur une autre journée, la narratrice vient aussi de le lire et le découvrir "pour la première fois". Le roman s'ouvre sur la journée où le Dr Ed Nash l'appelle pour une de leur rencontre secrète, car Ben, le mari de Christine, n'est pas au courant qu'elle se fait aider. Il lui remet le journal qu'elle tient suite à son conseil et se met à le lire. Sur la première page, il est écrit : Ne pas faire confiance à Ben. Intriguée autant qu'elle, j'ai été emportée par la lecture de ce journal. On se rend vite compte qu'il y a des choses qui clochent, que Ben ne lui dit pas tout d'une journée à l'autre. Qu'il lui ment. Quelle importance pour lui, puisque de toute façon, elle ne se rappellera rien demain matin? Sauf qu'il n'est pas au courant qu'elle tient ce journal, que d'une journée à l'autre, à défaut de se souvenir, elle relit ce qu'elle a appris les journées précédentes, avant d'aller dormir...

En plus, des bribes de souvenirs lui reviennent, venant infirmer ce que Ben lui dit. Imagination ou réalité? Mémoire ou folie? On est pris dans le tourbillon de cette femme qui ne sait pas à qui se fier, qui n'a même plus la main mise sur sa propre vie, qui n'a plus ni passé, ni avenir, ni même de présent, car il lui est enlevé à chaque nuit. De voir Ben aussi gentil, aussi patient, on se dit qu'il a bien raison de ne pas tout lui balancer en bloc à chaque fois, de vouloir lui éviter des souffrances inutiles, autant à lui qu'à elle. Alors, on balance. Qui croire, nous, lecteur? Christine qui a déjà eu des épisodes de paranoïa au début de sa maladie, quand elle perdait sa mémoire après quelques minutes? Ou Ben, qui finalement ne semble que vouloir protéger Christine, certes, d'une drôle de manière, mais tout de même? J'ai échafaudé quelques hypothèses sur la fin et je suis heureuse de m'être gourée, car la fin est vraiment surprenante et saisissante!

Le manque d'action et l'enquête qui piétine souvent ont empêché le livre d'être un coup de coeur. Mais j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture! Je voulais savoir, au moins autant que Christine, ce qui s'était passé lors de ce fameux "accident"...

4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansmabullelivresque.over-blog.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Sam 13 Oct - 1:41

Citation :
Je redoutais beaucoup cette lecture, j'avais peur que ça se répète trop & que, par conséquent, l'histoire n'avance pas assez. Malgré quelques longueurs, c'est un très bon thriller psychologique qui nous cache des surprises jusqu'à la fin !

Christine a perdu la mémoire, sur le court & le long terme, suite à un accident. Quand elle se réveille, elle a l'impression d'être une ado, voire une jeune adulte pour certains jours, sans aucun souvenir de la veille & des jours précédents, y compris son passé le plus lointain. Aucune thérapie n'a réussi à lui faire recouvrer la mémoire.. Jusqu'à ce que le Dr Nash, qu'elle voit en secret parce que son mari ne veut plus qu'elle ne fasse aucun examen, lui propose de tenir un journal au quotidien. Il espère, par cette méthode, raviver sa mémoire. Dans le pire des cas, elle pourra au moins relire son journal pour se rappeler les jours précédents.. Petit à petit, sa mémoire travaille & les souvenirs refont surface. Son enfance, sa famille, son mari, son accident..

Malgré mon anxiété à ce que ce soit long, je ne peux pas nier que l'auteur sait mettre notre curiosité en avant ! Dès le début, on a envie de savoir qui est réellement Christine, ce qui lui est arrivé pour qu'elle vive cette vie en boucle mais aussi, qui lui a fait du mal. Je dirai que c'est le début de son journal qui est un petit long parce qu'il faut le temps qu'elle comprenne ce qu'il se passe, qu'elle remette les choses en place, quand elle lit tout ce qu'elle a écrit.. Mais plus on avance, plus elle se rappelle certaines choses & plus l'histoire - son histoire - devient intéressante. Le suspense est progressivement intenable, sans pour autant que ce soit insupportable au point de laisser tomber ; on a juste envie de savoir le vrai dans tout ça.. Parce que, oui, l'auteur nous mène en bateau (je m'en doutais avant de commencer ma lecture) mais on ne sait pas à propos de quoi, on ignore tout de la vie de Christine, on découvre tout en même temps qu'elle & s'il lui manque des éléments, il nous manquera les mêmes.. Sa vie est un véritable puzzle qu'elle tente de reconstruire avec ce qu'elle écrit au quotidien, en espérant qu'elle n'oublie rien..

La perte de mémoire est un sujet angoissant, bien plus encore quand il est maitrisé ! Tout comme Christine, j'ai angoissé à certains moments, tandis qu'à d'autres, je me sentais plus légères (par rapport aux bons souvenirs par exemple..). On ressent son malaise, son anxiété, ses doutes mais aussi ses joies & ses progrès. C'est un personnage très communicatif qui nous fait ressentir tous ses sentiments..
Les cent dernières pages ont été horrible dans le sens où le suspense est à son comble.. On éprouve l'angoisse de Christine & on en vient à tourner les pages avec impatience, avec une grosse envie de mettre fin à tout cela mais d'un point de vue très positif ! Je n'ai rien à reprocher à cette fin, cette révélation incroyable. L'auteur nous transmet une bonne dose d'adrénaline qui donne vie à son histoire, c'est vraiment bluffant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
celines
Proie
avatar

Messages : 154
Points : 173
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Lun 29 Oct - 21:18

Lecture enfin terminée! Ouf!
Et oui je suis très perplexe avec ce roman.
J'avais décidé de le lire car je trouvais le résumé innovant par rapport aux autres thrillers que l'on a l'habitude de lire. Et en plus, j'avais lu beaucoup de critiques positives et j'en entendais parler partout sur la toile. Alors je me suis dit vas y, il faut que tu le lises.

Quelle fut ma déception à la lecture des premières pages. Je m'attendais vraiment à autre chose. Certes, il est bien écrit, l'histoire en elle même est sympa et intéressante mais il y a beaucoup de longueurs, de répétitions. l'histoire a beaucoup de mal à avancer. Il faut franchir les 200 premières pages pour qu'il y ait à nouveau un peu d'actions mais la lenteur finit par reprendre le dessus.
C'est dommage car au fil de la lecture, on s'attache vraiment à Christine, on a vraiment de la peine face à ce qui lui arrive et on se pose même question de savoir si s'est vraiment possible. ça fait peur.
J'ai tenu à terminer ce livre car je n'aime pas abandonner une lecture mais j'ai dû me faire violence à certains moments. Heureusement que l'auteur a su développer une réelle intrigue et intégrer judicieusement les nouveaux indices qui mettent à mal les théories que l'on se fait au fil de la lecture.

Même si je suis déçue, je suis contente de l'avoir lue mais ce ne sera pas un coup de cœur.

Ma note 3/5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belledenuit
psychopathe
avatar

Messages : 576
Points : 750
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 41
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Dim 17 Mar - 10:46

Mon avis :

Avant d'aller dormir est un livre qui se dévore. Je l'ai d'ailleurs lu en à peine deux jours et je me suis régalée du début à la fin.

J'ai fait la connaissance d'une femme, âgée de 47 ans, totalement amnésique à la suite d'un accident dont elle aurait été victime. Le pire qui puisse arriver dans la vie de quelqu'un c'est de ne pas savoir qui l'on est, où l'on se trouve, qui est notre entourage, quel est notre passé lorsque l'on ouvre les yeux le matin.

C'est ce qui se passe dans la vie de Christine chaque matin et chaque jour elle doit réapprendre à savoir quelle est sa vie.

La première partie nous permet d'appréhender les personnages qui sont le quotidien de Christine et ses réactions face à son impossibilité de se souvenir. C'est dur, puissant, inimaginable de se mettre à sa place, difficile de se dire "et si cela m'était arrivé à moi...". Une véritable douche froide.

Et puis, il y a le Dr Nash que Christine rencontre et qui lui demande de tenir un journal pour pouvoir le relire chaque matin, pour se rappeler ce qui s'est passé la veille, pour tenter de faire ressurgir le passé oublié.

On entre alors dans la deuxième partie qui se lit quasiment d'une traite (malheureusement il faut aussi dormir, s'occuper des enfants, de la maison et là on rage bien sûr) et qui nous dévoile tellement de choses que l'on commence à fomenter des "peut-être que..." ou des "si jamais c'était lui qui..."

Le lecteur est pris dans l'engrenage de l'existence de Christine et ne pourra pas en sortir avant de connaître le fin de mot de l'histoire.

C'est addictif au possible et terriblement excitant car angoissant.

La dernière partie nous révèlera tout, bien sûr. Certaines de mes suppositions étaient bonnes et je n'ai pas été déçue même si j'ai su qui était le coupable. J'avais besoin que le voile soit levé, que l'on me certifie que je ne me trompais pas et j'ai été soulagée. En même temps, on se dit que ce genre de personne est complètement détraquée, que pour rien au monde on ne voudrait en rencontrer une dans le même genre. Qu'il n'y a qu'un pas à franchir pour que notre vie bascule définitivement.

L'écriture est prenante, l'intrigue bien menée. L'auteur a su se mettre dans la peau d'une femme mature, prête à tout pour retrouver sa mémoire afin de vivre sereinement. Non seulement pour elle-même mais aussi pour les siens.

Ce livre m'a d'ailleurs fait penser à un ouvrage que j'ai lu il n'y a pas si longtemps et pour lequel j'avais été aussi happée même s'il était un peu différent : Juste une ombre de Karine Giebel.

Si vous avez lu ce Giebel et que vous l'avez apprécié, je peux vous assurer que vous passerez un aussi bon moment avec Avant d'aller dormir.

Je remercie très sincèrement le forum Mort-Sûre et les Editions Sonatine pour m'avoir permis de faire cette lecture vraiment géniale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimielivresque.blogspot.fr
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Ven 24 Mai - 18:52

Parution aux éditions Pocket le 7 mai 2013

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
laetinou
Nouveau
avatar

Messages : 36
Points : 35
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 23
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Lun 24 Fév - 21:09

Citation :
Mon avis :

Cela faisait longtemps que j'avais ce livre à l'oeil. Ce qui m'a attiré dans celui-ci était la 4ème de couverture. Ça s'annonçait plutôt intéressant, et ça change de mes habitudes littéraires !

Le nouveau médecin de Christine lui conseille de tenir un journal et d'y noter tout ce qui arrive dans la journée pour voir si ça pourrait l'aider à retrouver la mémoire. Nous suivons donc Christine à travers ce livre qui contient 3 parties dont l'une, assez longue, qui est son journal.

Dès les premières pages, je me suis attachée à l'histoire. On a envie d'avancer vite pour comprendre ce qui est arrivé et si, oui ou non, elle va retrouver la mémoire. Le problème est que lorsqu'on arrive dans la partie "journal", il y a des moments qui sont très répétitifs. En même temps, j'ai envie de dire que c'est normal. Donc si vous avez envie de commencer la lecture de ce bouquin, il ne faut pas hésiter à cause de ce petit détail, car les répétitions sont quand même assez rapides et on passe vite dessus.

Malgré cette toute petite remarque, je peux dire que plus on avance dans l'histoire et moins on y fait attention car il y a beaucoup d'indices et de nouveautés qui se rajoutent au fur et à mesure, et ce sont des choses qui nous obligent à continuer la lecture car ça nourrit notre envie qui est, de plus en plus présente.

Lorsqu'on arrive au milieu du livre, l'histoire commence à prendre de l'ampleur et est de plus en plus intrigante. Le meilleur reste tout de même vers la fin du bouquin. L'angoisse et la panique qui atteignent Christine m'ont notamment touché aussi. On a le cœur qui s'accélère, on essaie de lire plus vite et on a peur pour elle. Cette dernière partie a vraiment été surprenante et inattendue.

Concernant l'auteur, sa plume est légère et ça fait du bien. Aucun soucis ne s'est imposé et la lecture est très fluide sans s'arrêter pour relire deux fois ou relire un mot.

Malgré la très bonne histoire tissée autour de Christine, ce livre n'est, pour moi, pas un coup de cœur mais un très bon livre tout de même à lire si on en a l'occasion.

Ma note : 4/5

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-livresque.blogspot.fr
merryfantasy
Dangereux personnage
avatar

Messages : 279
Points : 294
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 31
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Ven 9 Mai - 22:08

Citation :
Eh bien, c'est une histoire qui n'est pas banale ! Rien qu'à l'idée de se réveiller chaque matin et de ne se souvenir de rien: son mari, son fils, sa meilleure amie, la maison dans laquelle vous vivez, tout votre passé, comment faire un curry... Oups là je m'égare et tout le monde ne sait pas en faire ! Bref, j'imagine le trouble de cette femme, de devoir chaque jour découvrir sa vie au travers de la lecture de son journal, le soir ajouter de nouvelles entrées. Se demander si ce qu'elle lit est vrai, démêler le vrai du faux.

C'est un vrai travail d'enquêteur, et heureusement elle a quelques appuis solides. Mais peut-elle faire confiance à tout le monde ? Une histoire, comme je le disais, pas banale, où nous n'avons aucun repère, où tout peut être aussi vrai que faux. J'ai adoré ma lecture, je me suis laissée portée par cette histoire, et je pense que ce soir avant d'aller dormir, je vais y penser, et en sourire !

sur mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7108
Points : 7708
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Lun 17 Aoû - 15:03

Un thriller psychologique tout en finesse qui aurait pu souffrir d’un manque de rythme mais qui au final révèle une tension croissante de page en page.

Chaque jour, Christine se réveille dans la peau d’une autre, dans le corps de cette femme vieillissante, cinquantenaire, ridée, et pourtant il s’agit bien d’elle, de son corps, elle a juste oublié les vingt derniers années de sa vie. Christine souffre d’amnésie, après chaque nuit, à son réveil elle a tout oublié, se rappelle vaguement de son enfance et surtout ne connaît pas l’homme allongé près d’elle ; Ben, son mari. Chaque matin, il lui raconte son histoire. Un jour, elle rencontre un médecin prêt à tenter de l’aider, il lui conseille d’écrire un journal, peu à peu, la lecture de ce dernier révèle des failles, des interrogations, est-ce qu’on lui cache des choses ? Est-elle psychologiquement instable ? De jour en jour, les vérités se mêlent jusqu’à ce que les mystères s’éclaircissent…

Le roman se lit en trois parties, dans la première, très courte, Christine, l’héroïne est contactée par le Docteur Nash comme chaque jour depuis qu’il se voit. Bien sûr, elle ne se souvient de rien de leurs échanges passés, mais accepte à nouveau de le rencontrer. Il lui raconte, lui explique leur entretien et surtout lui rend son journal qu’elle lui avait confié. Dans la seconde partie, la plus importante, on relit le journal avec l’héroïne, qu’elle écrit depuis un mois, on suit donc ses événements journaliers, chacun de ses réveils, ses souvenirs plus ou moins lointains, ses interrogations au fur et à mesure qu’elle l’écrit, ses expériences avec le Docteur Nash pour stimuler sa mémoire, ses progrès, ses doutes vis à vis de son mari, Ben, qui semble lui cacher des choses pour son bien. Au fil des pages, les incohérences se télescopent, les discours et les explications ne sont pas toujours cohérents avec ses « flashs » de souvenir qu’elle a de plus en plus chaque jour. Enfin, dans la troisième partie, on suit le dénouement, les révélations qui s’imposent à l’héroïne qui doute d’elle -même et de sa santé mentale et le lecteur doute tout du long avec elle.

Ce livre est très étonnant à lire, compte tenu du synopsis on pourra s’attendre à ce qu’il soit répétitif, un peu longuet et finalement rapidement inintéressant et pourtant ce n’est pas du tout le cas. L’auteure use parfaitement de la thématique très intéressante et complexe de l’amnésie, son origine difficilement explicable par la médecine, les tentatives scientifiques pour la stimuler, le rôle et la force de l’esprit jouant un rôle non négligeable. Elle nous présente avec finesse la psychologie d’un personnage, qui au début assez perdu et effacé, se révèle rapidement forte et avec une soif de vérité afin de retrouver ces vingts années de mémoire qui lui ont été volé (petite parenthèse, je me suis demandée tout le long du roman, mais pourquoi se couche t-elle chaque soir, pourquoi ne pas faire l’expérience de la nuit blanche pour conserver plus longtemps ses souvenirs retrouvés…). Des personnages secondaires papillonnent autour de cette héroïne qui prend toute la dimension du récit, on pense à Ben, son mari, personnage assez énigmatique, qui chaque jour lui tient le même discours, omettant volontairement certaine vérité, qui chaque jour lui dit qu’il aime, on imagine l’épuisement psychologique de vivre avec quelqu’un attend de cette rare amnésie. Ensuite, il y a le Docteur Nash, ce jeune médecin professionnel très intéressé médicalement parlant par le cas d’amnésie de Christine, qui se rapproche très humainement de sa patiente, cherchant à l’aider du mieux qu’il peut et cela fonctionne. L’auteur distille, par ailleurs, des vérités au compte goutte,  on se demande tout du long, l’héroïne vit-elle une machination ? Est – elle malade psychologiquement ? Se raconte t-elle des histoires ? On est rapidement perdu, on entrevoit une possibilité et pourtant l’auteure nous déconcerte avec ce final car honnêtement on ne voit pas du tout venir ce dénouement dans son intégralité.

En bref, un thriller réussi qui mérite d’être lu et promet une intrigue psychologique difficile à éclaircir avant la fin.

Ayant à nouveau partagé ma lecture avec Louve, je vous invite à retrouver très bientôt son avis sur son blog Les victimes de Louve.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25482
Points : 34952
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Sam 22 Aoû - 0:25

Encore une lecture commune avec Walkyrie !

Christine est une femme qui a subi un accident voilà des années. Les séquelles sont encore bien présentes puisque chaque matin, elle se réveille en ignorant où elle se trouve et son âge. Lorsque chaque matin elle découvre qu'elle est mariée, Christine comprend qu'elle a loupé beaucoup d'année. Oublié son mari, oublié son mariage et sa nouvelle maison. Christine devra lutter pour retrouver la mémoire et réapprendre à vivre. Mais surtout, il lui faudra tout son courage pour encaisser certaines révélations sur son passé et sur son présent !

Avant d'aller dormir traînait depuis un moment dans ma bibliothèque. Lors de son acquisition j'étais impatiente de me jeter sur lui et de le lire, pourtant j'ai traîné et enfin l'occasion m'a été donné de le lire en lecture commune avec Walkyrie. Autant avouer tout de suite que j'ai trouvé ce thriller surprenant et très bien malgré quelques longueurs qui pourraient agacer certains lecteurs. On se retrouve très vite dans la peau de Christine une femme d'une bonne cinquantaine qui chaque matin se réveille sans souvenir de ses vingts dernières années. Alors forcément, on nage dans le flou le plus total. Quel est le caractère de cette femme malheureuse ? Comment en est-elle arrivée là? A-t-elle subi un accident comme tout le monde le dit ? Lui cache-t-on des choses pour lui éviter de souffrir ? L'auteur pose les bases d'un thriller efficace, mais très mystérieux puisqu'on restera dans le flou une bonne moitié du roman, le temps que Christine finisse par agir et trouver une solution pour se retrouver.

Christine est une femme blessée et qui ne fait mal au coeur. Elle a du mal à accepter ce mode de vie qui ne lui permet pas d'avoir de souvenirs de ses proches. Seule et très déprimée, elle va rencontrer son médecin qu'elle voit en cachette de son époux Ben parce que pour lui rien n'est susceptible de lui rendre sa mémoire. Et dès qu'elle se retrouve en possession de son journal, elle va se rendre compte que son mari ne lui dit pas la vérité. Et là tout bascule pour elle et pour nous. La première partie du roman nous permet de faire la connaissance de Christine et de son état. J'ai aimé le suspense qui tourne autour de sa condition et de ce fameux accident qui la mis dans cet état et j'avais hâte de recoller les morceaux du puzzle que constitue sa mémoire. Dans la seconde partie, Christine relit son journal afin de se souvenir des jours précédents. Et peu à peu elle commence à avoir quelques souvenirs du passé qui refont surface. Et c'est en partie grâce et à cause de ceux-là qu'elle se rend bien compte que certaines choses qu'on lui raconte sont fausses. Mais comment être sur de ce qui est vrai lorsqu'on n'a aucun souvenir et aucune possibilité de retrouver une mémoire envolée?

Si c'est seconde partie est parfois lente et ennuyeuse c'est justement parce que Christine ne fait que revivre les jours précédents où chaque matin elle perd la mémoire. Cela peut sembler long et répétitif, mais néanmoins nécessaire pour se mettre à la place de cette femme qui semble revivre chaque jour le même. Et puis peu à peu on fait d'étranges découvertes avec elle. Son mari lui ment sur de petits détails, mais qui vont faire toute la différence par la suite. J'ai moi-même été surprise par certaines révélations auxquelles je ne m'attendais pas du tout comme la découverte de l'incendie de son ancienne maison, la perte de son seul fils et bien d'autres encore qui ne font que nous faire davantage compatir avec Christine. La dernière partie remet les pendules à l'heure et permet à Christine d'enfin découvrir la vérité en même temps que nous.

Les rebondissements s'enchainent et le final est déstabilisant. J'avoue avoir été bien surprise et je ne m'attendais pas à ce que le roman prenne cette tournure malsaine et très oppressante. L'auteur joue avec les nerfs de notre héroïne qui finit par perdre la tête. Les personnages qui l'entourent restent toujours dans un semi-flou pour la protéger de vérités qui pourraient lui causer plus de tort que de bien.

En bref, voilà un thriller efficace et que j'ai beaucoup apprécié. Même si certains passages peuvent sembler lents, ils sont nécessaires pour se mettre dans le même état d'esprit que Christine. Aussi pour les amateurs de thriller qui démarre lentement et qui finit de manières surprenantes, je recommande avant d'aller dormir dont la plume de l'auteur est fluide et très agréable à lire.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7108
Points : 7708
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    Sam 22 Aoû - 7:39

Ravie que tu aies aimé ! ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [S.J. Watson] Avant d'aller dormir    

Revenir en haut Aller en bas
 
[S.J. Watson] Avant d'aller dormir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: