Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Maxime Chattam] Carnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
100%
 100% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: [Maxime Chattam] Carnages   Lun 6 Fév - 22:33


Année d'édition : 2010
Edition: Pocket
Nombre de pages : 92 pages
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Harlem Est. 18 novembre. 8h28. Ils sont tous là, dans le hall de l'entrée du lycée. Plus que quelques minutes avant le début des cours. Parmi les élèves, un adolescent prépare son arme. Le carnage peut commencer... Quand l'inspecteur Lamar Gallineo arrive sur les lieux, c'est pour découvrir le cadavre du tueur qui a retourné son arme contre lui. L'affaire dépasse rapidement le fait divers : de nouvelles tueries ont lieu dans d'autres établissements. Lamar doit à tout prix enrayer cette macabre épidémie. Mais les apparences sont trompeuses. Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
Kassyna Carotte
Proie
avatar

Messages : 162
Points : 181
Date d'inscription : 21/11/2016
Age : 30
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: [Maxime Chattam] Carnages   Lun 21 Nov - 11:00

Mon avis : Carnages est pour moi la découverte d’un auteur, puisqu’il s’agit du premier ouvrage que je lis de Maxime Chattam. Avec cette nouvelle d’un peu moins de cent pages, nous entrons immédiatement dans l’action et apprenons qu’une vague de meurtres sévit dans les lycées de Harlem, le quartier pauvre new-yorkais. Bien évidemment, cela ne peut être le fruit du hasard, et Lamar va tenter de résoudre cela avant que d’autres crimes ne surviennent. Les événements vont s’enchaîner très rapidement, et l’écrivain parvient à nous camper un décor, une intrigue qui tient la route, quelques rebondissements, et une fin relativement inattendue – mais pourtant tout à fait plausible. Néanmoins, j’en ressors un peu déçue. Du fait de la brièveté du récit, qui n’est pas propice aux réels développements, et dont je referme la dernière page avec un goût d’inachevé.

Concernant les personnages, le plus travaillé est Lamar Gallineo, un inspecteur du NYPD, soit le département de police de New York. Il s’agit d’un homme de grande taille, noir, qui va tout mettre en œuvre afin de découvrir l’identité de la personne qui commandite ces massacres, quitte à enfreindre la loi s’il l’estime nécessaire. Il sera pour cela aidé de Doris, son adjointe. Bien évidemment, tout ne sera pas simple, et il devra par exemple se heurter à l’administration d’un des établissements, et à son chef, qui ne sera pas très coopératif avec les forces de l’ordre. Malheureusement, les personnages m’ont semblé quelque peu survolés. J’aurais souhaité en connaître davantage sur eux, sur leur passé, sur leur psychologie. On ne sait finalement que peu de choses, et je suis demeurée en retrait de ce récit, pas vraiment touchée par ce qui pouvait leur arriver.

Généralement, je n’aime pas vraiment les nouvelles, car je les trouve peu abouties. J’ai l’impression de rester sur ma faim, l’intrigue aurait mérité d’être plus développée… bref, que l’histoire a été un peu bâclée. C’est exactement ce que je ressens à propos de ma lecture de Carnages. De plus, la plume de l’auteur m’a semblé très distante du récit, comme s’il refusait de s’impliquer, se contentant de nous rapporter des faits. La fin est étonnante, j’étais loin de m’imaginer un tel rebondissement, mais à nouveau, j’ai déploré qu’elle ne soit pas plus détaillée, que l’on n’en sache pas plus sur le pourquoi du comment. Une fois encore, je pense que cela s’explique par le format de ce livre. Je ne suis pas sûre que Carnages soit idéal pour découvrir Maxime Chattam. Je ne m’arrêterai donc pas là et compte bien lire d’autres titres de l’auteur, d’autant que Les Arcanes du chaos est dans ma PAL et m’a été chaudement conseillé.

Une citation :
« 8 h 34. Quatorze personnes sont mortes. Vingt et une blessées, certaines pour le restant de leurs jours. Des centaines sont et resteront traumatisées. Dehors, la société s’éveille. Pour nourrir un nouveau jour. » (p.13)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://loasislivresque.com/
 
[Maxime Chattam] Carnages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: