Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Isaac Marion] Vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

votre avis
1. Coup de coeur
43%
 43% [ 3 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
29%
 29% [ 2 ]
3. Roman sympa
28%
 28% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Dim 3 Mar - 12:19

Lu et dévoré. Une oeuvre très prenante et émouvante. Je dois avouer que j'avais un peu d'appréhension car je déteste les histoires de zombies, c'est de l'horreur et ça me semble être un peu tout le temps la même chose. Mais là, c'est le point de vue du zombie, on voit en quelque sorte l'autre côté des coulisses, ce qui donne un air différent même si l'univers est habituel. Surtout, l'écriture d'Isaac Marion est extraordinaire, très soignés et agréable à lire, réussissant à donner de la vie et de l'émotion à un point de vue qui est censé en être dépourvu. Et j'ai également beaucoup aimé le fait que la romance n'ait rien de niais, on l'oublie presque même pendant la majeure partie de la lecture tellement c'est traité sans pathos. Bref, un livre absolument génial qu'il ne faut pas hésiter à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1626
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 28
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Mar 11 Juin - 18:50

Parution aux éditions Le Livre de Poche le 3 juillet 2013 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Lun 17 Juin - 7:11

et encore un titre pas traduit... pfff, de la paresse !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Lun 17 Juin - 15:37

+1000 Sad
C'est juste que vu qu'ils n'ont pas traduit le titre du film, pour attirer ses fans ils ne traduiront pas celui de la nouvelle édition? J'imagine Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2430
Points : 2842
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 29
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Lun 17 Juin - 16:19

Oui, ça leur fait un coup de pub, comme pour la nouvelle édition de 16 lunes : sublimes créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Mar 2 Juil - 11:37

roman reçu en partenariat par les éditions le livre de poche

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Sam 3 Aoû - 19:52

Je remercie les éditions le livre de poche et mort-sure pour ce partenariat!

J'avais envie de lire ce livre, car les histoires de zombie ce n'est vraiment pas un genre que je li.
J'hésite souvent à lire un livre en mode "réédition" à cause d'une sortie cinéma. Mais cette histoire me tenter vraiment et je n'avais pas vue le film donc pourquoi pas ??

L'histoire de ce livre est celle de R. C'est un zombie, il ne sait pas quant il est mort, ni son nom, ni son âge. Il ne sait rien de lui même, et jusqu'a maintenant il se contentait de "vivre" dans un aéroport avec d'autre zombie sans aucun but si ce n'est de sortir pour manger, ensuite de revenir à l'aéroport et ainsi de suite ... mais un jour pendant une attaque contre des humains, R va épargner une jeune fille, il ne sait pas vraiment pourquoi, mais il l'a ramène à l'aéroport pour la protégée ....


J'ai été vraiment agréablement surprise par cette lecture. dés les premières lignes j'ai adoré le style de l'auteur. C'est une écriture légère, et particulièrement drôle ! cette histoire est vraiment original (bon c'est vraiment que c'est la première histoire de zombie que je li donc forcement ^^).
Le début du livre en particulier m'a plu, car on découvre R, l'auteur nous raconte sa façon de voir le monde, la façon dont il se voit, dont il voit les autres zombies. c'est génial je trouve de se retrouver à découvrir les zombies comme ça, et non pas comme juste des méchants mangeur de chair ! mais au contraire de savoir ce qu'ils pensent, et R lui, il pense beaucoup !

En ce qui concerne les personnages j'ai adorée R ! un zombies qui veut "revenir à la vie" qui veut changer. Julie aussi est un personnages intéressent, au fils des pages elle oublie le dégout qu'elle éprouve envers les zombies avec R. Niveau personnage ce livre est léger mais au moins on ne se perd pas dans les noms !!!

Pour l'histoire, ce livre est si je ne me trompe pas une "dystopie", une genre qui ne m'ai pas très familier non plus ... je n'ai lu que quelques livres de ce genre. tous m'on plu, et celui là ne fait pas exception ! j'ai aimé me plonger dans un monde où les humain vive reclus dans des stade, où ils ne sont plus très nombreux. Au final il n'on plus tellement d'espoir. Et au contraire l'espoir va venir d'un zombie !
Cette histoire a des passages un peu "gore", mais je pense que je m'attendais à pire pour une histoire de zombie ! et même si j'ai été surprise par certaines choses, j'ai adoré suivre la routine de R (xD)

Pour conclure, j'ai adoré ce livre!! et si j'avais eu plus de temps à consacré à cette lecture je l'aurais probablement lu en deux jours et non pas une semaine. surtout qu'il n'est pas très long, et que l'écriture est très plaisante à lire ! c'est une histoire rafraichissant et légère !

par contre je ne sais pas si je regarderais le film ^^ j'ai peur que certaine choses soit effacé pour une adaptation ... alors que j'ai adoré toute cette histoire.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Lun 12 Aoû - 12:26

Mon avis :

Dans un monde postapocalyptique, R, un zombie qui vit dans un aéroport – et plus précisément dans un Boeing 747 –, va nous embarquer avec lui dans son quotidien. Il vit avec d’autres zombies et n’a aucun souvenir de sa vie d’avant. D’après son apparence, il pense qu’était peut-être banquier (il est vêtu d’une chemise est d’une cravate) et qu’il a peut-être la trentaine. R a beaucoup de difficultés pour communiques, tout comme les autres membres de son espèce. Mais un jour, il va faire la connaissance de Julie, une Vivante, et, contre toute attente, il ne se jette pas sur elle pour lui dévorer le cerveau. Il va la protéger de ses congénères et, ensemble, ils vont nourrir le rêve de sauver l’humanité…

Dès les premières pages de Warm Bodies, paru précédemment sous le titre Vivants, nous sommes plongés dans les pensées de R, puisqu’il est le personnage principal ainsi que le narrateur de ce roman. Forcé à se nourrir sur les Vivants, on apprend qu’il a une préférence pour la cervelle, car cela lui permettre de connaître leurs pensées. Puis un jour, il va tuer et manger Perry, le petit ami de Julie. Mais face à Julie, il est tout autre. Un réel changement s’opère en lui et il va faire passer la jeune femme pour un zombie afin de la protéger. Il va l’héberger dans son 747 quelques jours, et ils vont découvrir qu’ils ont de nombreux points communs, comme leur intérêt pour la musique. Cependant, leurs échanges sont assez limités, car R a beaucoup de mal à s’exprimer oralement. Julie est quant à elle une fille qui croque la vie à pleines dents. Malgré une enfance douloureuse, elle garde espoir que les choses changent, au grand désespoir de son père, qui mène une lutte acharnée contre les zombies et les osseux.

Ce qui est original dans ce livre, c’est le point de vue adopté par l’auteur. Je ne connais pas grand-chose à l’univers des zombies dans la littérature, mais il me semble qu’en général, l’intrigue est plutôt orientée du côté des humains qui se font envahir par les zombies. Et bien ici, nous suivons la narration du côté des mangeurs de cerveaux, et même si cela nous offre quelques passages peu ragoûtants, j’ai trouvé ce choix d’écriture plutôt inédit. De plus, ces créatures ne sont pas seulement des êtres assoiffés de chair fraîche, et en particulier R, dont Julie va bouleverser la platitude de l’existence, faisant de lui un être sans cœur, mais doté de sentiments. Mais ne vous méprenez pas, bien que le quatrième de couverture laisse présager que l’on va avoir affaire à une histoire d’amour, celle-ci n’est pas le sujet central du roman.

Néanmoins, certains passages ont entaché mon enthousiasme. Tout d’abord, on ne sait pas comment le monde s’est transformé ainsi. Que s’est-il passé ? Le sujet est vaguement évoqué, il est question d’épidémie, mais j’aurais aimé que l’auteur développe davantage ce point. De plus, certaines parties du livre sont un peu indigestes. Il aurait peut-être été préférable de ne pas s’éterniser sur certains points, car cela rend la lecture moins fluide, avec une légère impression de tourner en rond.

Par conséquent, si vous souhaitez lire un livre original sur les zombies, qui ne soit pas trop gore et qui vous change de vos lectures habituelles, je vous invite à vous pencher sur le cas Warm Bodies.

Pour information, j’ai eu l’occasion de voir l’adaptation cinématographique tirée de ce livre. Quelle déception ! R devient un adolescent, de nombreux éléments sont mis de côté et l’intrigue a, à mon sens, perdu toute sa saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   Ven 20 Mar - 19:02

J'ai adoré, je l'ai dévoré !
On rentre dans le vif du sujet dès le début. Le récit est à la première personne, on est dans la tête de R, on suit ses pensées. Car oui, ici l'auteur revisite les zombies et les rend plus humains. Si un zombie ne peut pas parler, ça ne veut pas dire qu'il ne pense pas, au contraire. Et R semble être un peu différent des autres. Physiquement, il ressemble plus à un mec en gros surmenage et malade à en crever (^^) qu'à les zombies bien dégueux comme on les imagine ou voit dans Walking Dead par exemple.
Mais ce que j'ai aimé, c'est que malgré son côté belle gueule et "gentil" il reste un zombie qui mange les vivants. Ainsi, dès le début on est confronté à un carnage, et ça peut être difficile dans ces moments-là d'apprécier le héros. Et pourtant, c'est bien fait car même quand les zombies attaquent des humains pour les bouffer et que ces humains se défendent, à juste raison donc, on en vient à avoir peur pour les zombies et pour R.
Lors d'une des chasses des zombies (qui vont en ville trouver des vivants à manger) R sauve Julie et la ramène chez lui. Une cohabitation difficile et peu évidente va commencer. Petit à petit, on va se rendre compte que ces deux-là, qui n'ont rien en commun (mort et vivante) ont les mêmes convictions profondes et les mêmes espoirs. Que leur vie ne peut pas se résumer qu'à ça, que le monde ne peut pas finir comme ça.
Vivants n'est pas un récit de carnage où on tue du zombie. Il y a bien sûr ce côté qu'on aime dans ce genre-là, mais il y a bien plus. C'est un vrai message d'espoir, de tolérance et d'amour que l'auteur fait passer dans ce roman avec beaucoup de poésie et de sensibilité. Mais il nous fait aussi nous poser des questions sur le monde, sur ce qu'il est et sur ce que nous sommes, et qui fait de nous des êtres humains.
Petit point négatif, j'aurais aimé un roman plus dense, plus long... mais bon, je chipote là Razz

En bref, un roman fort et passionnant, avec une histoire d'amour hors du commun, mais surtout, un beau message d'espoir. C'est prenant et c'est beau.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Isaac Marion] Vivants   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Isaac Marion] Vivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Isaac Marion] Vivants
» Vivants - Isaac Marion
» VIVANTS de Isaac Marion
» les fossiles vivants
» le côté "écolo" de Marion Cotillard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: