Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Justine Larbalestier et Holly Black] - Zombies contre Licornes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
100%
 100% [ 1 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: [Justine Larbalestier et Holly Black] - Zombies contre Licornes   Lun 9 Jan - 12:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2011
Edition: Fleuve Noir
Nombre de pages : 376
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : Holly Black, amoureuse des licornes, et Justine Larbalestier, fan de zombies, se sont lancé un formidable défi : convaincre le plus de lecteurs possible de rejoindre leur camp ! Deux équipes de six auteurs célèbres ont choisi leur créature préférée...
Et répondent à des questions telles que : Savez-vous comment élever un bébé licorne ? Accepteriez-vous de devenir zombie par amour ? Certains people seraient-ils des zombies ? Une licorne peut-elle vous débarrasser de votre ex ? Et surtout, comment éviter de manger son petit ami quand on est un zombie ?
Maintenant, à vous de choisir votre camp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [Justine Larbalestier et Holly Black] - Zombies contre Licornes   Lun 9 Jan - 12:44

Citation :
J'ai entamé cet ouvrage avec un parti pris assez évident puisqu'autant j'étais intéressée par les licornes (une créature célèbre mais rarement utilisée en littérature, et surtout n'ayant pas forme humaine donc promettant autre chose que de banales histoires d'amour entre un humain et un « autre chose »), autant j'étais totalement rebutée par les zombies (je déteste viscéralement l'horreur, et la seule mention du mot « zombie » suffit généralement à me faire reposer le n'importe quoi que j'ai dans les mains). Il a donc fallu l'attrait des licornes pour que je combatte mon aversion pour les zombies et lise toutes les nouvelles.

Et bien m'en a pris, car les deux catégories ont su me réserver des surprises, même si les zombies conservent dans l'ensemble une unité de ton assez lassante à la longue (systématiquement une ambiance de terreur, ou alors de fin du monde, avec des zombies à dégommer toujours avec des flingues, et qui sont toujours méchants, ou alors s'ils ne sont pas méchants c'est qu'ils sont amoureux... etc... D'ailleurs, à ce sujet, il est assez amusant de constater qu'Holly Black passe son temps, dans les textes d'introduction, à accuser les licornes de niaiserie, alors qu'en fin de compte, la nouvelle la plus niaise du recueil, eh bien c'est une nouvelle de zombie...).

Toutes les nouvelles de zombie ne m'ont pas plu, la moitié au moins m'ont ennuyée, mais vu mes goûts c'était prévisible, et à vrai dire je suis surtout surprise en bien que quelques-unes soient parvenues à me séduire, généralement par leur construction et le développement complexe de l'univers mis en place en quelques pages. Je dirais que mes préférées ont été celles de Carrie Ryan et Maureen Johnson. Les autres ne m'ont pas vraiment touchée.

Par contre, les nouvelles sur les licornes m'ont toutes beaucoup impressionnée. En considérant l'ensemble, c'est surtout leur variété qui m'a étonnée. L'horreur, par exemple, peut aussi être présente dans des histoires de licornes ; sauf que la grande différence avec les zombies, c'est que l'horreur dans une histoire de zombies, c'est normal, ordinaire, alors que les licornes ont une image plus féerique et que mixer cette dernière avec de l'horreur, ça donne quelque chose comme un oxymore : une contradiction fascinante, voire parfois malsaine. C'est très impressionnant. D'autres nouvelles contiennent de l'humour, voire de l'humour parodique, jouant sans se prendre au sérieux avec les clichés ; ces nouvelles-là sont très drôles et permettent de s'aérer l'esprit. Enfin, il y a des nouvelles ayant le goût des légendes classiques (dans le bon sens du terme), des récits courts mais au ton grandiloquent. Ça fait déjà trois genres très différents, en seulement six nouvelles ; pas mal, non ?

Pour moi, les licornes sont donc incontestablement les grandes gagnantes de ce duel, pour leur variété et leur qualité !

Pour évoquer le recueil dans son ensemble, les nouvelles ayant trait aux licornes alternent avec celles sur les zombies. Les nouvelles ont en commun une narration systématiquement à la première personne, ce qui donne au tout une certaine cohérence. Toutes sont de bonne facture, avec des écrivains qui soignent leur style et leurs textes. Malgré qu'il s'agisse, par définition, de textes courts, la plupart m'ont donné l'impression de lire de vrais petits romans, dans lesquels je me suis immergée. Certaines m'ont paru aptes à recevoir une suite, ma laissant parfois sur ma faim, mais ce n'est pas la majorité, loin de là ! Et puis, j'ai trouvé très distrayant de lire les textes introduction de Justine Larbalestier et Holly Black, qui se disputent en jouant le jeu à fond !

Je suis très satisfaite d'avoir pu découvrir ce recueil et je remercie vivement Fleuve Noir de m'avoir donné l'opportunité de le découvrir. Il semblerait qu'il soit peu mis en avant dans les librairies, ce qui est dommage, car il mérite le détour, constituant une vraie opportunité de découvrir diverses histoires de zombies et de licornes, au passage en éludant peut-être certains préjugés sur les uns ou les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Louve
Admin
avatar

Messages : 25506
Points : 35000
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Justine Larbalestier et Holly Black] - Zombies contre Licornes   Lun 9 Jan - 12:46

j'ai pu lire ta chronique sur ton blog : merci sherryn elle est vraiment excellente! Complète et bien construite!
Et tu me donnes envie de jeter un oeil sur ces nouvelles de plus près sauf que je suis ton opposé! J'adore les zombies ils sont tellement stupides et je déteste les licornes xD


**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Merricat Blackwood
Nouveau
avatar

Messages : 32
Points : 32
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 40
Localisation : Dans le Grenier

MessageSujet: Re: [Justine Larbalestier et Holly Black] - Zombies contre Licornes   Mar 22 Nov - 3:58

C'est tout le contraire pour moi.
Ma lecture a été à ce point laborieuse que je n'ai même pas pu finir. Cela ne m'arrive quasiment jamais, puisque j'essaie toujours de batailler pour terminer ma lecture si jamais je commence à m'ennuyer. Et les nouvelles que j'ai pu lire ne m'ont laissé aucun souvenir.

Mon premier gros problème : l'image des Licornes. Comme l'exprime la critique de Sherryn, elles sont (désormais) vues comme des créatures féeriques uniquement. Et pas dans le sens noble du terme. Non, c'est rose, cotonneux, avec des arc-en-ciel et des muffins partout.
J'ignore par quelle magie tout cela est arrivé mais c'est oublier un peu rapidement qu'elle fut autrefois représentée comme un animal sauvage et colérique, capable de tuer.
Du coup, je n'ai pas du tout été frappée ni même étonnée à l'idée de trouver de la violence dans une histoire ayant pour protagonistes des licornes. Cela a peut-être été un frein à ma lecture.

Le second problème (pour moi en tout cas), ce sont ces transitions entre chaque nouvelle, des transitions sur le mode discussion entre Black et Larbalestier (parfois entrecoupée par d'autres auteurs) et... j'ignore si je suis imperméable à ce procédé, mais j'ai trouvé ça très agaçant !
Peut-être ont-elles voulu plonger dans le côté délirant (mais pas tant que cela, in fine) du concept... quoiqu'il en soit, cela n'a pas eu l'effet escompté sur moi.
En toute honnêteté, leurs discussions me sont ultra-rébarbatives et il semble que je sois la seule à être tout à fait hermétique à leur humour, vu le nombre d'avis lus qui en parlent en bien.
Moi, j'avais une très forte envie de les gifler, surtout Justine Larbalestier qui m'a semblé en faire des tonnes dans l'humour pas drôle et le sarcasme bas de gamme, face à une Holly Black tout à fait dépassée les événements.
Impression de lire des commentaires sur un blog. Une mise en scène manquant cruellement de naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Justine Larbalestier et Holly Black] - Zombies contre Licornes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Justine Larbalestier et Holly Black] - Zombies contre Licornes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MENTEUSE de Justine Larbalestier
» Holly BLACK et Tony DI TERLIZZI (Etats-Unis)
» [2000] Full zombies contre Chaos.
» Les Chroniques de Spiderwick • T1 Le Livre Magique • Tony Diterlizzi & Holly Black
» Les Chroniques de Spiderwick • T4 L'Arbre de Fer • Tony Diterlizzi & Holly Black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: