Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Karen Marie Moning] Les Highlanders du Nouveau-Monde T1 La malédiction de l'elfe noir

Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
100%
 100% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Lady Swan
succube des enfers
avatar

Messages : 3814
Points : 5304
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 22
Localisation : Québec

MessageSujet: [Karen Marie Moning] Les Highlanders du Nouveau-Monde T1 La malédiction de l'elfe noir   Mar 3 Jan - 17:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition: 2011
Editions : J'ai lu
Nombre de pages : 436
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture
Après la conclusion du Pacte, le peuple des faës s'est réfugié
sur la mythique île de Morar, au large des côtes d'Ecosse. A la
cour de Faërie, la reine Aoibheal, fâchée contre son époux,
s'extasie avec malice sur le charme d'un mortel du nom de
Hawk, qui a le don de séduire toutes les femmes. Aucune ne
lui résiste, affirme-t-elle. Pas même elle. Ivre de jalousie, le
roi Finnbheara convoque son bouffon, Adam Black, et lui
ordonne de trouver une femme d'une beauté parfaite, mais
indépendante, qui refusera de se laisser séduire par Hawk. Et
c'est ainsi qu'Adrienne de Simone est précipitée du XXe siècle
en 1513…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2437
Points : 2847
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 29
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Karen Marie Moning] Les Highlanders du Nouveau-Monde T1 La malédiction de l'elfe noir   Jeu 9 Mai - 11:13

Mon avis :

J'avoue avoir été déçu par ce livre. Ayant lu les chroniques de Mac, je m'attendais à une plongée dans le même genre, mais bon ce n'est pas le cas du tout. En même temps, je m'en doutais un peu, mais j'ai continué d'espérer. ^^

Les personnages en eux-mêmes dont sympathiques, même si le personnage de Hawk, ne m'a pas attiré plus que cela. Que vouslez-vou, parfois il n'y a pas d'alchimie qui se crée en lisant une histoire. Par contre, le personnage d'Adrienne était bien. Même si son personnage était un peu banal et j'ai trouvé qu'elle avait fort bien accepté sa remontée dans le passé, un peu trop bien même.
Non, celui qui m'a vraiment intrigué est le personnage d'Adam Black, que l'on avait déjà pu rencontrer dans les chroniques de Mac. Lui est intriguant, charmant, possédant un sex-appeal hors du commun ... Bref, j'ai hâte d'arriver à son tome, mais bon, j'ai encore le temps vu que c'est le sixième.

La romance quant à elle était intéressante à lire, un chassé-croisé amoureux... Classique certes, mais qui fonctionne toujours aussi bien.
Je suis un peu triste aussi de n'avoir pas pu voir plus les Faës, mais bon, en même temps l'histoire n'est pas centrée sur eux non plus.
Quelques longueurs aussi qui m'ont parfois fait stopper ma lecture, car certains passages étaient plutôt lourds à digérer.


Bref, une bonne lecture certes, mais pas un coup de coeur. Néanmoins, je compte continuer cette saga, car je suis sûre que la suite me plaira davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Karen Marie Moning] Les Highlanders du Nouveau-Monde T1 La malédiction de l'elfe noir   Ven 12 Juil - 22:40

"Un parfum de Santal et de jasmin flottait à l'orée d'un bosquet de sorbier. Au dessus des branches perlées de rosée, un goéland solitaire émergea d'un banc de brume et piqua en flèche dans le ciel de l'aube, sous lequel étincelait le sable blanc de l'île de Morar. Les vagues turquoises scintillaient telles des queues de sirènes sur la blancheur d'albâtre de la grève." Ce sont les premières lignes du roman et pleines de poésie, elles nous happent de suite dans l'Ecosse historique et féerique décrit dans ce livre.

1513, Ecosse, Lord Hawk dit "l'épervier", mortel, bel homme connu pour ses talents d'amant de la nuit et fier Ecossais au charme ravageur sur les femmes, même immortelles. C'est sous ces termes que la reine des Faes Aoibheal décrit cet humain à sa cour et notamment face au roi Finnbheara. Jaloux, il demande à son bouffon Adam Black, de trouver la femme qui fera perdre à la tête à ce mortel, une femme belle, intelligente mais qui refusera de se soumettre à Hawk. Il la trouvera sous les traits d'Adrienne de Simone, une citadine américaine du XXème siècle au caractère bien trempé et au passé trouble.

L'écriture de Karen Marie MONING est fluide, très stylisé, poétique, les pages défilent, sans arrêt ou retour en arrière. On s'attache particulièrement au vocabulaire historique qui nous transporte dans une autre époque. Cet aspect du livre ne m'a pas gênée du tout, au contraire, c'est la force même de ce roman. C'est tout simplement très beau.

Les personnages sont dépeints de manière plutôt stéréotypés, nous avons le beau highlander, musculeux au possible et aux charmes indescriptibles et une jeune femme, casanière, avec un caractère fort et qui refuse de s'attacher à un homme "parfait" suite à une histoire plus que difficile. Leur histoire est prévisible, on se bat au début pour mieux s'unir à la fin. J'avoue, ça m'a parfois un peu lassée le côté "il m'attire mais je me refuse à lui car il est trop parfait", un côté parfois trop mièvre de la part d'Adrienne.
Et puis, nous avons les protagonistes secondaires très prometteurs ;  Grimm, le meilleur ami de Hawk, assez énigmatique par certaine de ses réactions que j'ai particulièrement apprécié et Adam Black, un fae sombre, soumis aux ordres de son roi et apparemment très épris de sa reine ...

C'est donc un mélange subtile de romance historique et paranormale qui m'a conquit et je lirai probablement très rapidement le tome 2 sur Grimm.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Walkyrie le Dim 28 Juil - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
noisette2011
fantôme torturé
avatar

Messages : 2437
Points : 2847
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 29
Localisation : dunkerquois

MessageSujet: Re: [Karen Marie Moning] Les Highlanders du Nouveau-Monde T1 La malédiction de l'elfe noir   Sam 13 Juil - 8:50

Tu verras le tome 2 sera meilleur. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
strawberry
Hôte de la louve
avatar

Messages : 174
Points : 186
Date d'inscription : 09/06/2013
Age : 38
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: [Karen Marie Moning] Les Highlanders du Nouveau-Monde T1 La malédiction de l'elfe noir   Mar 14 Jan - 14:28

Mon avis :

Même si j'ai traîné pour lire, j'ai trouvé le livre superbe. Déjà tout ce mélange de magie, voyage dans le temps, les faës, la romance, le côté historique, la passion, les descriptions des paysages, jardin... Pour se venger de Hawk, un mortel surnommé l'épervier, avec toutes ces femmes qui ont succombés devant sa beauté, sa force, son côté bestial, Adam Black bouffon du roi Finnbheara, aura l'ordre de trouver une femme parfaite qui n'aimera pas les hommes parfaits. C'est en voyageant à travers les siècles que le bouffon va trouver Adrienne, une femme à la beauté parfaite, va revenir cinq cent ans en arrière, en Écosse en l'an 1513. Elle ne succombera pas à la magnificence du laird d'Écosse. Il tentera tout pour la conquérir lui simple mortel qui va tomber amoureux, tandis que Adam se sert de sa magie pour que la jeune femme n'y voit qu'un bel homme, alors que ce dernier et le mal incarné. J'ai bien aimé le déroulement de l'histoire. Beaucoup de passages assez chaud, mais ça va bien avec les personnages. La petite intrigue est bien menée, mais arrive à sa fin avec trop de facilité, agréable à lire. Hawk et Adrienne sont des protagonistes très attachants, ainsi que Lydia la mère du laird. Dommage qu'il n'y ai pas eu beaucoup de chapitre en parallèle pour le voyage dans le temps, car quelquefois la jeune femme se retrouvait au XXe siècle... Ce n'est pas un coup de cœur mais une agréable lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crokbook.eklablog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Karen Marie Moning] Les Highlanders du Nouveau-Monde T1 La malédiction de l'elfe noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Karen Marie Moning] Les Highlanders du Nouveau-Monde T1 La malédiction de l'elfe noir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever
» LES HIGHLANDERS (Tome 3) LA TENTATION DE L'IMMORTEL de Karen Marie Moning
» Saga des McKeltar - Karen Marie Moning.
» [Pamela Clare] Les highlanders du Nouveau Monde, tome 2 : Fidèle à son clan
» LES HIGHLANDERS (Tome 2) LA REDEMPTION DU BERSERKER de Karen Marie Moning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: