Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Christian Léourier] L'arbre miroir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Christian Léourier] L'arbre miroir   Dim 11 Déc - 1:21


Année d'édition: Septembre 2011
Editions : Voy'[el]
Nombre de pages : 208

Quatrième de couverture :

Dan, le jeune héritier du domaine de Lann Faor, s'interroge de plus en plus sur les indigènes qui vivent aux limites de ses terres, surtout depuis sa rencontre avec Gwentmaid, la belle Gwyden aux yeux félins. Alors qu'il tente d'en apprendre plus à leur sujet durant son séjour à Kerloÿs, la capitale planétaire, Lann Faor est frappé par une terrible catastrophe. Contre toute attente, le jeune homme décide de faire appel aux Gwyddenir pour sauver son domaine. Cette initiative pourrait bien réveiller de douloureux secrets.

**********************


Dernière édition par Louve le Dim 28 Juil - 20:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Christian Léourier] L'arbre miroir   Dim 11 Déc - 1:22

reçu en partenariat !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Christian Léourier] L'arbre miroir   Lun 26 Déc - 19:41

Ce livre vient d‘être réédité par les éditions Voy’el, il a été édité pour la première fois en 1977. Je remercie le Forum Mort-sure et les éditions Voy’el pour ce partenariat !

Alors dans ce livre j’ai suivie Dan, qui fait partie des collons qui vivent sur Gwyzh.

Les autochtones qui vivaient sur cette planète avant l’arrivé des humains sont les Gwyddenir, un peuple pacifique qui depuis l’arrivée des colons sont retranché dans les domaines les plus arides. Pendant que les humains eux travail la terre. Les premiers colons on divisés la planète en domaine, chaque domaine est dirigé par un « Trozh » et est légué de génération en génération.

Dan est le fils du Trozh de Lann Faor, un jour ce domaine lui viendra mais pour l’heure son père veut lui faire épouser la fille du Trozh qui possède le domaine voisin. Ainsi Dan deviendra l’un des plus grands propriétaires de Gwyzh. Mais évidement tout n’est pas si simple !!! Dann va découvrir beaucoup de chose sur les Gwyddenir qui risque de remettre en cause la vie tracée que son père souhaité pour lui.

Le style de l’auteur est très facile, il ne m’a pas fallu très longtemps pour me retrouvais plongée dans ce livre. Au bout du premier chapitre déjà j’avais accrochée. Certain livre de SF sont parfois lourd, trop chargé d’explication. Mais ici pas du tout, l’auteur réussie à décrire son monde sans surcharger de description, juste ce qu’il faut mise à part pour certaines choses (les plateformes …) où j’ai eu un peu de mal au début du livre à imaginer ce moyen de transport. Mais mise à part ça le reste est très accessible même pour un public qui n’est pas habitué à la SF. La chose seule qui m’a un peu dérangée ce sont les prénoms des personnages mise à part Dan, les autres sont assez difficiles à retenir …

En ce qui concerne l’histoire j’ai beaucoup aimée cette lecture, ce monde les questions que Dan ce pose. Le fait que petit à petit on n’apprenne de plus en plus de chose sur les Gwyddenir, et le mystère qui les entourent. Les personnages sont très sympa eux aussi, j’ai tous particulièrement aimée Vélec, le « sage » des Gwyddenir je l’ai trouvée très intriguant, son rapport avec le temps, avec la mort …

Je n’ai pas appréciée un livre de SF depuis un petit bout de temps, mais ce livre m’a fait renouer avec le genre !! C’est une histoire très sympa, bien mené, facile à lire qui permet de s’évader !!
Par contre j’ai trouvée qu’il manquer des pages !!! J’aurais voulu prolonger cette lecture, approfondir certaine chose, pouvoir connaitre la suite …





**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Christian Léourier] L'arbre miroir   Lun 26 Déc - 20:00

merci pour ton avis Very Happy

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
GabrielleTrompeLaMort
Hôte de la louve
avatar

Messages : 199
Points : 241
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 29
Localisation : Aix-Marseille

MessageSujet: Re: [Christian Léourier] L'arbre miroir   Dim 19 Mai - 18:54

L'Arbre-Miroir est un livre entraînant, plein de qualités, et je comprends que l'éditrice en chef des éditions Voy'[el] ait tenu à rééditer cet ouvrage d'abord paru en 1977. C'est un récit optimiste, immersif, qui vous fera voyager loin, très loin de la Terre ! Pour autant, le dépaysement n'en sera pas complet, car nous atterrissons sur une colonie humaine, Gwyzh, où le jeune Dan sera bientôt intronisé responsable de son domaine, mais pas de la façon dont il l'aurait espéré... car cela se fait dans le malheur, suite à une catastrophe météorologique, et c'est à lui de redresser la barre. Il a le choix : agir comme tous les colons l'ont déjà fait avant lui, ou demander l'aide des Gwyddenir, le peuple autochtone de la planète en question...

Comme vous vous en doutez, le jeune Dan ne suivra pas la tradition. Plus ouvert d'esprit que ses prédécesseurs, il cherchera même à comprendre le peuple autochtone enfermé dans des réserves pauvres en terres cultivables. Il y fera la rencontre de Gwentmaid, une jeune femme séduisante, pas de sa race donc, et qui le troublera bien plus qu'il ne veut bien se l'avouer... c'est assez problématique, car le père de Dan prévoie une union avec une humaine d'un domaine cultivable voisin.

Le scénario est cousu de fil blanc, à ce niveau-là. Le triangle-amoureux ne m'a pas vraiment convaincue ni tenue en haleine. Par contre, là où j'ai été agréablement surprise, c'est sur la manière dont se résout le problème : même si l'on sait qui Dan va choisir en définitive, on ne se doute pas du comment, et c'était vraiment sympathique !

D'autant plus que l'auteur ne sacrifie pas aux habituelles théories du complot qui cloisonnent les histoires d'amour impossibles, du genre le gouvernement qui empêche deux êtres de s'aimer, etc. Il y a un complot, certes, mais il trouvera une fin inattendue, vraiment agréable là encore. Cet optimisme manquait à mes précédentes lectures en SF, et c'est une vraie bouffée d'air frais ici !

Autre réussite : le style. Immersif, très simple, il s'efface au profit de l'histoire. S'il y a parfois des passages explicatifs, ils ne sont jamais longs et toute l'histoire se déroule naturellement, parfois même un peu trop vite – notamment à partir du moment où Dan hérite du domaine : tout se précipite et on ne se pose pas d'un long moment, environ 80 pages (à peu près la moitié du roman donc) durant lesquelles tout va très très très vite. Mis à part ce passage trop rapide selon moi, le reste est correctement rythmé, et le style discret mais efficace soutient parfaitement l'ensemble.

Autre petit regret : le manque d'émotion. On s'attache davantage à l'univers qu'aux personnages. Ces derniers ne sont pas dépourvus d'intérêt, loin de là, mais ils sont un peu superficiels. Leurs motivations sont claires, profondes, mais leurs émotions manquent de déploiement. Alors que l'univers, la planète, sont très développés (aaaaah, la perception du temps selon les Gwyddenir : un bonheur vous verrez !!!), les personnages manquent d'envergure, ce qui est dommage pour un roman jeunesse selon moi, où les jeunes lecteurs aiment plonger au fond des émotions des personnages.

Il faut dire que L'Arbre-Miroir est un roman où les destinées sont dirigées par le monde et non par les personnages. Ces derniers ne subissent pas, bien au contraire, mais ils ne sont pas le moteur de l'intrigue : celle-ci se déroule, dictée par les lois du monde établi par Christian Léourier, un monde dur, fort, parfois impitoyable mais jamais cruel, où l'espoir subsiste toujours.

Un roman de SF optimiste que je recommande si vous êtes à la recherche d'une SF simple mais pas simpliste, traversée par de grands thèmes comme le destin ou la rencontre de l'Autre. ^^
3,5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sffffrancophone.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Christian Léourier] L'arbre miroir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Christian Léourier] L'arbre miroir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Christian Léourier] L'arbre miroir
» [Christian Léourier] Ti-Harnog
» Christian Léourier, Sitrinjeta
» Miroir d'eau
» [Léourier, Christian & Thouard, Jean-Louis] Contes et légendes de la mythologie celtique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: