Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Jeu 8 Déc - 19:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition: 19 Septembre 2011
Éditions du Pierregord
Nombre de pages : 552
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :

Il ne fallait pas. Non. Définitivement, il ne fallait pas. Cacher à Roch, le plus valeureux des guerriers de la Cité d'Almenarc'h, le Grand Gardien, la disparition de son fils. Le tromper, le voler, usurper son trône passent encore, mais lui prendre son fils ? Jamais ! Mais sur quels chemins les vents du Nord poussent notre homme ? Et qui est ce trouble Cataxak ? Ce fourbe, ce manipulateur ! Lui qui a l'oreille d'un Roi, sait-il que dans les ombres de cette Cité millénaire, se tapit une force qui dépasse les Hommes, et les Dieux ! Plongez dans l'univers fantastique des Kerns de l'Oubli, marchez dans les pas de ses héros, suivez le fil de ses intrigues, venez-vous perdre dans ses labyrinthes sans fin. Préparez-vous à une immersion totale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Jeu 8 Déc - 20:25

merci pour la fiche Yezahel

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Ven 17 Mai - 22:53

Réédition aux éditions de L'Homme Sans Nom

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

que je vais lire sous peu Very Happy

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Mer 22 Mai - 15:35

Almenarc'h est une cité puissante. Son roi, Alkar, tente de la diriger d'une main ferme avec l'aide de son conseiller Cataxak, le fourbe. Lorsqu'une attaque a lieu sur la belle cité, Roch, le grand gardien de la cité, se fait tuer. Le peuple le pleure sauf le roi et son conseiller, car le plan a réussi. Après avoir banni le fils de Roch, Erkan, pour on ne sait quelle raison, certains personnages vont se rendre compte qu'Alkar a décidé de faire le ménage autour de lui pour être le seul à diriger ses terres. Mais dans l'ombre, des personnalités qu'on pensait disparues veillent afin de retourner la situation et par la même occasion de se venger.

Si Roch échappe de peu à la mort grâce à un ange gardien des plus étonnants, son fils Erkan a perdu la mémoire et tente de retrouver qui il est et pourquoi une jeune femme semble le diriger.

Les Kerns de l'oubli est un roman déstabilisant. Si la première partie est vraiment intéressante, peu à peu le roman est lent pour ensuite redevenir intrigant.

Ce premier opus offre son lot d'excellentes choses et d'événements beaucoup moins bons. Fort d'un univers complexe et différent de ce qu'on peut lire en fantasy, la magie y est assez présente, mais une magie difficile à comprendre et parfois qui perd le lecteur. Les personnages vivent de nombreuses aventures dans leurs rêves et leur subconscient et c'est le point le plus négatif à mes yeux, puisque parfois ce côté ésotérique et chimérique m'a ennuyée et laissée perplexe. On sent très vite qu'une lutte aussi bien physique que psychologique a lieu dans l'intégralité de cet opus avec une guerre secondaire entre deux Dieux et leur peuple. Du coup, tout débutant en fantasy risque vite de se perdre et ne pas se sentir happé par cette lutte divine.

D'ailleurs, les passages qui se déroulent dans les « rêves » de nos héros m'ont paru bien fades à côté du reste de l'histoire. Du coup, ces moments-ci m'ont semblé moins bien et moins importants, alors qu'en fait, sans eux, l'intrigue ne serait plus la même.

Le gros atout de ce roman c'est le style de l'auteur. Je l'ai trouvé juste parfait. Le fait est que l'on suit l'histoire via une dizaine de personnages à la première personne du singulier et l'auteur a su pour chacun leur créer une façon de parler différente et qui leur va à merveille. Du coup, on sait très vite qui est le narrateur, même si c'est indiqué à chaque chapitre et certains personnages se sont d'ailleurs très vite démarqués. Tellaran par exemple s'exprime dans un style moyenâgeux et très imagé. Sa prose est poétique, très lyrique et c'est un protagoniste vraiment mystérieux et complexe que nous propose l'auteur. À l'inverse Ulnhor, le roi déchu a une façon complètement différente de parler, armé de nombreuses insultes qui valent bien celles du capitaine Haddock dans Tintin ! Il est d'ailleurs très drôle et même si sa situation n'est guère enviable, il reste courageux et tente de toujours vaincre ses problèmes par lui-même. Je retiendrais également le mot « mirifique » de Cataxak qui le dit très très souvent ! Ce personnage est fourbe, calculateur et manipulateur et ressemble beaucoup à Grima langue de Serpent dans le seigneur des anneaux. J'ai par contre était moins touché par Erkan et par Awana. Leur relation ne pas emballée plus que ça à l'inverse de celle entre Roch et Milena dont on sent l'amour et l'attachement, malgré l'épouse de Roch, Siham qui va elle aussi souffrir de bien des manières.

Au final, je dirais que les kerns de l'oubli est un bon roman plein de trahison, de vengeance, de doute et de souffrance, mais que certains passages trop ésotériques et spirituels risquent à mon sens de troubler les lecteurs qui n'en ont pas l'habitude.


**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Mer 22 Mai - 15:41

en tout cas la nouvel édition est sympa ! moi j'aime bien !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Jeu 23 Mai - 11:53

oui je la préfère aussi ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2916
Points : 4002
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Mer 2 Mar - 9:41

Parution poche édition J'Ai Lu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Lun 7 Mar - 18:08

Roman reçu en service presse

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 483
Points : 589
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Dim 22 Mai - 18:39

    Merci au forum Mort-Sûre et à J'ai Lu pour la découverte de ce livre. Un roman de fantasy très dense qui est loin de tout nous révéler dans ce premier tome, et qui m'a du coup un peu perdue.

    Le résumé annonçait une course à la vengeance sous fond de guerre et de complots alors que, selon moi, l'intrigue principale n'est pas du tout celle ci. Roch est certes un personnages vraiment intéressant, mais que l'on croise que très peu dans le livre. Le vrai héros de l'histoire est Erkan, son présumé fils, et l'intrigue principale a quelque chose de quasi divin. Au fil des pages, le lecteur apprend l'origine de ce monde des Kerns et la bataille que ce livrent deux dieux, Saash et Aïnhor Eran, Saash voulant voler ce monde à Aïnhor Eran pour ensuite se venger des humains. Mais seule une poignée d'initiés sont au courant de l'existence des créateurs et de leurs guerres, et forment différents cercles à l'écoute de Aïnhor Eran. Ce deuxième dieu n'est cependant pas irréprochable et cache de nombreux secrets. L'enjeu des humains, à travers Erkan, est ainsi à la fois de contrer Saash mais aussi de s'affranchir de ce créateur, Aïnhor Eran, qui se joue beaucoup trop du peuple du monde des Kerns.

    On découvre l'histoire à travers les yeux de plusieurs protagonistes, et c'est ce qui fait toute l'originalité des Kerns de l'Oubli car chaque personnage a son propre style. J'ai adoré celui, maniéré, de Telleran, un Sage-Guerrier qui fut le maître d'Erkan, ou encore le style complètement à l'opposé du rustre roi Ulnhor. Mais le point de vue qui m'a le plus fasciné fut celui des Sahamiens qui sont en quelque sorte les méchants de l'histoire, des happeurs d'âmes qui ne parlent pas la même langue que les autres personnages et qui ont donc un accent très perturbant au départ. Toutes ces perspectives rendent le récit très riche et vraiment intéressant.

    Erkan, le héros de l'histoire, apparaît assez tard au lecteur, victime d'amnésie et perdu au milieu de nulle part. Heureusement, il est mentalement contacté par une étrange jeune femme, Awana, qui semble, elle, être au courant de beaucoup de choses et qui va guider Erkan vers sa destinée. Seulement voila, et c'est ce que je n'ai pas vraiment aimé dans ce livre, le lecteur est tout aussi perdu qu'Erkan. Ce jeune homme à la soit disante grande destinée fait ce qu'on lui dit car il ne se souvient de rien et n'a de toute façon rien d'autre à faire. Ce faisant il espère aussi retrouver son passé. Le lecteur suit donc un personnage très passif et reste dans le noir jusqu'à la fin de ce premier tome. On comprend vaguement les enjeux mais les actions restent assez floues.

    Je n'ai pas non plus aimé la façon dont les personnages finissent par êtres quasi invincibles. Si on découvre très tôt leurs capacités à pouvoir converser mentalement avec d'autres personnages et à pouvoir les repérer grâce à ce même pouvoir, le roi Ulnhor en particulier, à la fin, fait des choses vraiment folles grâce à ses pouvoirs psychiques. Et Erkan arrive à enchaîner les combats alors qu'il a été empoisonné. J'ai trouvé les événements trop faciles, alors que, pourtant, certains personnages meurent d'une façon incompréhensible après toutes ces démonstrations de puissance !

    Heureusement j'ai beaucoup aimé ce monde, les différents peuples et tout ce qu'on apprend sur les anciens âges. C'est très mystique, parfois complexe, mais vraiment intéressant. Je suis particulièrement tombée amoureuse de la cité d'Almenarc'h, cette île au milieu d'un lac, entourée de chutes et de falaises auxquelles elle est reliée par des bacs et des ponts, et puis ses galeries secrètes que l'on a le loisir de visiter avec le roi Ulnhor.

    Ce premier tome m'a ainsi laissé beaucoup trop dans le noir pour que je puisse vraiment le savourer, partant dans des délires divins que je n'ai pas su interpréter. En revanche, je pense que les prochains tomes sauront donner des réponses et que Les Kerns de l'Oubli ne s'apprécie pleinement qu'une fois la dernière page du dernier tome refermée. Heureusement je vais vite pouvoir me procurer la suite, car Feldrik Rivat sera aux Imaginales le week-end prochain ! Pour finir je vous laisse avec le site de l'auteur, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui est vraiment très intéressant et saura vous plonger mieux que moi dans le monde des Kerns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25458
Points : 34924
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   Dim 22 Mai - 20:35

je rejoins entièrement ton avis ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Feldrik Rivat] Les kerns de l'oubli, tome 1 : L'Exil
» Les Kerns de l'Oubli, Feldrik Rivat
» PHAENIX (Tome 1) LES CENDRES DE L'OUBLI de Carina Rozenfeld
» Kaamelott tome 4 "Perceval et le dragon d'Airain"
» Nouveautés et Acquisitions - Janvier 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: