Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

votre avis
1. Coup de coeur
50%
 50% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
25%
 25% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
25%
 25% [ 1 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 28 Nov - 2:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition: novembre 2011
Editions : le chat noir
Nombre de pages : 620
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture:
« Le temps n’est rien...
    Il est des histoires qui traversent les siècles... »

    Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
    Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
    Peu à peu, elle perd pied...
    Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect... Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ? !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Louve le Mar 24 Mar - 17:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3962
Points : 3887
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 28 Nov - 10:28

j'en ai entendu beaucoup de bien =) je le rajoute à ma wish-list =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Alys
Proie
avatar

Messages : 112
Points : 116
Date d'inscription : 19/09/2011
Age : 26
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Mar 28 Fév - 14:28

J'ai tellement entendu parler de ce livre et lu d'excellentes critiques, que j'ai eu envie de me plonger dans l'histoire. Je n'ai pas été déçu ! Je pensais que je n'allais pas m'en sortir avec ces 620 pages et toutes ces descriptions, mais j'ai tout de suite été prise dans le roman. L'écriture est claire et raffiné, on ressent très vite les émotions des personnages. J'ai trouvé plaisant de me référencer aux dessins de l'auteure, d'ailleurs au bout de 400 pages, j'ai trouvé étrange de ne pas avoir vu tout les personnages, ça m'a donné encore plus envie d'en lire d'avantage.

L'histoire est fascinante et mystérieuse, j'ai adoré me plonger dans les rêves de Cornélia, et en savoir plus sur sa vie passé. Seul petit bémol, j'ai trouvé certains passages un peu long, notamment lorsque Cornélia vit avec Henri, mais ce sentiment est vite passé grâce a l'arriver des personnages à Londres. Chaque rêves et réalités, nous emmène de nouvelles questions et réponses. C'est rare que je me fasse autant de supposition en ayant pas lu la suite, d'ailleurs je ne m'attendais pas à certaines révélations.

Les personnages sont très travaillés et détaillés, notamment Cornélia qui m'a tout de suite plut, malgré le fait qu'elle pleure sans arrêt. Concernant Henri, j'ai un peu moins accroché, son mutisme du début m'a un peu agacé, mais j'avais vraiment envie d'en savoir plus sur sa vie, et je n'ai pas été déçu. Les autres personnages sont aussi très plaisants, notamment tous les vampires du roman. J'ai eu une préférence pour le trio du passé, Maxime, Léandre et Violaine, qui ont chacun leurs caractères.

Bref, je ne me suis pas ennuyé, le final me donne vraiment envie de lire la suite. Je le conseil vivement au tous ceux qui aime les histoires de vampires (et même a tout les autres !!). L'ennui c'est que je dois attendre 2013 pour lire la suite... J'espère que la fin du monde est un mythe^^

Ma note : 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-imaginaire.forums-actifs.com/forum
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Mar 28 Fév - 17:46

voilà qui donne envie ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1232
Points : 1600
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 27
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Mer 21 Mar - 21:38

Je l'ai dans ma PAL, j'ai hâte de le lire =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
angelebb
Proie
avatar

Messages : 159
Points : 164
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 35
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Dim 24 Juin - 9:28

Deux mots de l'histoire...
*

Alors que Cornélia, 19 ans, est sur le point de mettre fin à ses jours, elle se retrouve malgrè elle sauvé par Henri de Maltombes!
Leur destin vont se recroiser alors qu'elle se trouve en convalescence avec son père dans leur manoir de campagne!
Mais qui est ce personnage étrange mais terriblement fascinant?
Qui se cache derrière cet homme qui inspire crainte et peur de tous les villageois aux alentours?
Et pourquoi recherche-t-elle sa présence?


Mon avis...
*

"Le temps n'est rien...
Il est des histoires qui traversent les siècles..."

Et bien pour moi "il est des histoires qui vous touchent plus que d'autres, des histoires que l'on n'oublie pas"!
Et ce roman en fait parti!

Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un immense coup de coeur, j'ai complètement adoré ma lecture!

Au niveau de l'histoire...

Que dire, une magnifique histoire d'amour mais pas que!
Ce roman mèle le macabre (avec des scènes particulièrement gores que subit Cornélia) qui m'a donné de réels frissons, la violence (particulièrement lors d'une "fête" vampirique) mais également le romantisme, que le duo Henri/Cornélia interprète à merveille!

J'ai tout de suite été plongé dans l'univers de cette histoire! Pour un premier roman, l'auteure en a peaufiné les moindres détails, nous offrant ainsi des personnages complets, matures et crédibles, mais également pour l'histoire de notre héroïne qu'elle apprendra à ses dépends et qui est tout simplement fascinante!
J'ai été envoûté par la plume et le style de ce roman.

Au niveau des personnages...

Cornélia nous apparaît comme étant une adolescente fragile, déprimé et suicidaire.
Au travers de rêves très étranges et terriblement angoissant l'introduisant dans un univers incroyable et terrifiant auquel elle aura un rôle principal, elle trouvera sa vérité!
Son rapprochement avec Henri lui sera nécéssaire...
J'ai beaucoup aimé leur relation ambigue et fragile auquel ils s'adonnent.

Voilà il est des histoires comme on en voudrait plus souvent!
J'ai passé une excellente lecture et j'attend avec beaucoup d'intérêts le tome 2!


Extrait... (description de Cornélia)
*

p14
"A dix-neuf ans, elle était totalement dépourvue de quelques formes que ce fut, sa poitrine ressemblait presque à celle d'une enfant, tout comme ses hanches et ses jambes. Son visage ne lui plaisait guère plus. Sa peau était si pâle qu'elle en était presque translucide, lui conférant continuellement un air maladif. ses yeux, vert amande, étaient légèrement trop grands et prenaient un peu trop de place dans sa figure aux joues atrocement creuses et au front large, lui donnant parfois l'allure d'une folle ahurie, ce qu'elle détestait par dessus tout. Son seul et unique attrait, du moins à son sens, était sa longue chevelure rousse, aux boucles épaisses et chatoyantes."


Mon ressenti 10/10 :amour:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelebb.over-blog.com/
chris62150
psychopathe
avatar

Messages : 557
Points : 597
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 39
Localisation : 62

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Dim 24 Juin - 11:19

deja que j'avais envie de le lire, la ca me donne encore plus envie !! allez hop je le mets dans ma wish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdechris.blogspot.fr
angelebb
Proie
avatar

Messages : 159
Points : 164
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 35
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Dim 24 Juin - 13:00

Je ne peux que te le conseiller!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelebb.over-blog.com/
kokodu22
Dangereux personnage
avatar

Messages : 274
Points : 295
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 18
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Dim 24 Juin - 21:28

Il me tente ++++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koko-lectures.blogspot.fr/
LeCoinLitteraire

avatar

Messages : 10
Points : 11
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Dim 24 Juin - 23:33

Il me tente énormément Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gr3nouille2010
lycan
avatar

Messages : 1232
Points : 1600
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 27
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Sam 22 Juin - 16:42

Parution aux éditions J'ai Lu le 18 septembre 2013 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uneenviedelivres.blogspot.fr
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Sam 22 Juin - 17:09

cheers

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Titisse
psychopathe
avatar

Messages : 488
Points : 482
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Sam 3 Aoû - 9:22

J'attends sa sortie poche avec impatience pour enfin découvrir ce roman :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rexlit.wordpress.com/
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4575
Points : 5867
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Mar 23 Juin - 13:36

Citation :
Mon avis (Abandon)
Après avoir découvert Georgia Caldera avec une lecture commune avec certains membres de Mort Sûre, nous avons décidé d'approfondir les écrits de l'auteur en nous lançant dans sa saga Les larmes rouges. De ce fait, je vous présente ce premier tome en lecture commune avec ma binomette Michou de InMyBookWorld, Rinne du blog TempsdeMots et Louve du blog LesVictimesdeLouve : N'hésitez pas à découvrir leurs avis sur leur blog respectif !
Puisqu'ici je vais vous livrer une chronique très particulière, la première du genre sur mon blog : La chronique d'un abandon.

Les larmes rouges est un roman qui par son résumé promet une histoire très mystérieuse et envoûtante mais je l'ai trouvé assez creux et je n'y ai pas du tout accroché !

D'abord j'étais convaincue, ne me demandais pas pourquoi, que ce livre, enfin cette saga se passait à la même époque que Victorian Fantasy et j'ai eu beaucoup de mal à me mettre dans la tête qu'il était normal qu'elle ait un téléphone puisque c'était notre époque ou ce genre de chose. Peut être que ça a jouait dans le fait que je n'ai pas accroché.

Ensuite, on rencontre dans ce roman, des personnages soit agaçant soit inintéressant.
Cornélia, une jeune fille qui essai de se suicider au tout début du roman parce qu'elle suit des cours qu'elle n'aime pas, parce que son père n'a rien à faire d'elle et que la seule amie qu'elle n'ait jamais eu est morte il y a quelques temps. Elle ne supporte plus les moqueries qu'elle subit pendant ses cours et une petite voix dans sa tête lui murmure qu'elle n'a plus aucun intérêt à vivre, donc un soir elle se décide, elle se jette d'un pont.
Elle rate sa tentative grâce à un promeneur qui la sortira de l'eau et appellera les urgences. A partir de là, lorsqu'elle se réveillera à l’hôpital, sa vie va changer du tout au tout. Son père va commencer à faire attention à elle, ils vont déménager et elle va commencer une nouvelle vie où : Ô joie elle n'aura plus besoin d'aller en cours.
Voilà, pour la petite histoire. Cornélia m'a tapé sur les nerfs, radicalement, elle a 19ans et pourtant j'avais l'impression de lire les pensées et les réactions d'une gamine de 15ans voire 16 ans, en fait j'avais totalement l'impression d'avoir en face de moi la soeur de mon homme qui est en pleine crise d'ado. C'était déroutant et énervant ! Elle se fâche pour un oui ou pour un non, elle oublie de manger, elle ne veut que dormir et elle passe son temps à faire absolument tout ce qu'on lui conseille ou interdit de faire.
En plus, on découvre Henri, son mystérieux sauveur qui, comme par hasard, vit à côté de son nouveau manoir (oui parce que la famille de Cornélia ne se mouche pas avec le coude, la maison de campagne c'est un manoir, oui oui), qu'il est tellement beau qu'on s'en damnerait et qui est bien sûr très mystérieux, comme tout voisin digne de ce nom, non ? Lui, m'a paru très très plat, vide, sans texture. Ce n'est pas que je ne l'aimais pas, non, c'est que je n'éprouvais absolument rien pour lui, il m'ennuyait.

C'est au fond ce que je dirais pour résumer ce roman : Il est ennuyeux. Tout est très descriptif, tout est très lent, rien n'avance et lorsque enfin quelque chose arrive, on est tellement en train de bailler qu'on ne s'en rend pas compte.
J'ai lu environ 300 pages sur les 740 qu'il contient, alors je ne peux pas être bon juge, peut être que par la suite tout va s'emballer et devenir passionnant mais après m'être forcée à lire les 300 premières pages je ne me voyais pas à continuer dans cette voie. Quand on en est à aller vers un livre à reculons, à chercher autre chose de plus intéressant à faire, il est grand temps de le laisser tomber non ? Surtout quand c'est un pavé tel que lui !

Je dois cependant avouer qu'une chose m'avait plu, mais qu'elle était trop minime pour m'aider à continuer, j'ai beaucoup aimé les retours dans le passé, les réminiscences qu'avait Cornélia mais ce fût tout ce qui réussit à capter mon attention.

En bref, un roman que j'ai du abandonné parce que je n'ai pas accroché aux personnages et à l'histoire, où l'ennui est prédominant pendant les 300 pages qu'on était ma lecture. Je ne vous le déconseille pas, puisque je n'ai pu aller au bout, mais disons qu'il vous faudra vous appuyer sur les autres avis de cette LC pour être convaincu ou non ! En deux mots je dirais donc : Ennui et Dommage !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/ En ligne
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Mar 23 Juin - 13:48

bon je le met en haut de ma pal ! j'ai envie de voir entre les coups de coeur et les abandons, je suis curieuse !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 649
Points : 640
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Mar 23 Juin - 14:59

Mon avis ^^


Citation :
Livre lu en lecture commune avec Férilou de Read and Escape, Michou de In My BookWorld, et Louve de Les Victimes de Louve ~



   Résumé :

Cornélia ne supporte plus sa vie. Sa mère et sa meilleure amie sont mortes et son père est plus intéressé par sa carrière que par sa fille. Elle se sent seule au monde et ce n'est pas la voix dans sa tête qui l'aide à remonter la pente, bien au contraire. Mais lorsque sa tentative de suicide échoue, elle se retrouve plongée dans un monde bien différent et comprend soudainement que la vie peut être toute autre chose que ce qu'elle en pensait.



   Avis :

Pour cette fois, ma chronique va se diviser en deux temps. Tout d'abord le livre comme objet puis le roman en tant qu'histoire.

Comme vous pouvez le constater ici, j'aime les beaux livres <3 Aussi, pour celui-ci, c'est autant l'objet en lui-même que le résumé qui m'avait fait craquer. A savoir qu'il a été promu avec une vidéo très bien faite et une très bonne publicité.

J'ai donc succombé pour cette version :



Au niveau de l'objet livre donc, rien à dire : il est sublime !


Puisque j'avais beaucoup aimé Victorian Fantasy de la même auteure, je partais donc avec un très bon a priori sur Les Larmes Rouges (sinon, je n'aurais pas évidemment acheté cette version-ci du livre xD). Mais j'ai été très étonnée de ne pas accrocher aux premiers chapitres. Le tout premier m'a pourtant intrigué mais les suivants ont fait que j'ai été de plus en plus longue à reprendre le livre à chaque fois que je devais le lâcher pour telle ou telle raison. J'ai persévéré malgré tout, me disant que c'était peut-être la mise en place et finalement... je l'ai abandonné un peu avant la moitié du récit.

Si au début du roman, je m'étais quelque peu attachée à Cornélia, de par sa tristesse et sa solitude, ses réactions suivantes tout au long du roman m'ont plutôt agacée. Elle ne réfléchit absolument pas. Mais ce qui pourrait être mignon dans un tout autre contexte frôle parfois là à mon avis la stupidité. Et ce passage-là m'a convaincu que non, décidément, Cornélia et moi, ce n'était pas ça.



Spoiler:
 


Je n'ai rien à redire quant aux autres personnages. Le père de Cornélia est assez peu présent finalement dans les pages que j'ai lu et j'ai beaucoup aimé Maurice. Pour Henry... Je l'ai trouvé intriguant mais même la fameuse "révélation" à son égard ne m'a pas poussé à m'intéresser plus que cela à leur histoire. Trop entrecoupée de descriptions très longues sur chaque lieu ou des remarques agaçantes de Cornélia.

Pourtant l'intrigue était sympathique et j'aurai vraiment pu accrocher à tout ce côté fantastique qui promettait de beaux moments inquiétants et des révélations étranges. Mais non... Je suis restée hermétique à tous les instants censés donner envie de se poser des questions sur le pourquoi du comment et mon agacement à l'égard de Cornélia n'a fait que grandir au fil des pages.

Une lecture qui n'était apparemment pas pour moi finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Mar 23 Juin - 16:58

je m'y met dès cette semaine même si j'ai une version plus légère que la votre ^^'

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 649
Points : 640
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Mar 23 Juin - 17:05

Je suis curieuse d'avoir ton avis ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 14 Sep - 21:47

Cornélia a dix-neuf ans. La jeune femme ne parvient plus à se trouver une place sur terre. Ses études ne lui plaisent pas, son père la délaisse totalement et la seule amie qu'elle n'ait jamais eu est morte voilà des mois. Lorsqu'elle se rend compte qu'une voix dans sa tête tente de la pousser à bout, argumentant que de toute façon personne ne s'apercevrait de son absence avant un long moment, Cornélia décide de se suicider et de sauter du haut d'une falaise. Elle ne devra son salut qu'à l'intervention d'un passant qui promenait son chien au même moment. Hôspitalisée, Cornélia comprend qu'elle a sûrement commis une erreur surtout lorsque son père s'excuse de l'avoir mise de côté, ne s'attendant pas à un tel acte de sa part. Mieux encore, il lui propose de partir quelque temps dans un village qu'elle appréciait enfant et qui lui fera le plus grand bien. Mais là-bas, Cornélia va immanquablement se sentir attiré par un étranger vivant seul dans un château et qui semble-t-il en sait beaucoup sur elle.

J'avais été conquise par Victorian Fantasy, aussi j'espérais l'être tout autant par les larmes rouges qui a rencontré un certain succès sur la toile. Hélas pour moi, même si j'ai passé un chouette moment de lecture, je dois bien avouer que ce premier tome ne vaut pas la précédente série citée plus haut. L'on passe un bon moment, en partie grâce à la plume de l'auteur qui nous offre un roman légèrement gothique et qui reprend le mythe des vampires comme Anne Rice l'a fait autrefois. Revenir au source du véritable vampire, cette créature qui se nourrit de sang humain, qui n'est pas très agréable m'a bien plu, mais j'ai regretté le fait que ce premier tome bien qu'introductif soit très très lent.

Déjà, je dois bien avouer que Cornélia m'a laissée de glace. Je n'ai pas été touchée par son histoire ou par son caractère. J'ai trouvé que parfois elle jouait de son côté fille malheureuse avec Henry et avec son père. Certes, elle voit et entend des choses effrayantes, mais cela ne semble la terroriser que lorsqu'elle l'a décidé. Se promener seule dans une forêt ne la perturbe pas davantage, tout comme être seule en compagnie d'un vampire. Et c'est une partie du roman qui m'a le plus dérangée. Alors oui, on peut être naïve, mais là Cornélia après tout ce qu'on lui avoue sur son passé et sa nature, je trouve qu'elle prend très bien les choses. J'ai tout de même hâte de lire la suite pour voir l'évolution qui sera apportée à notre héroïne.

L'aspect vampirique du roman m'a beaucoup plu. Exit les vampires à l'eau de rose et qui brillent au soleil, l'auteur nous propose un mythe du vampire comme on l'aime. Charmeur, ténébreux, franc et sans être très docile, Henry est un vampire intéressant et qui plaît. J'ai seulement détesté la façon dont il force Cornélia à manger sous prétexte qu'elle cherche des réponses à ses interrogations. Et puis l'héroïne qui oublie de manger tout le temps, cela me semble un peu farfelue. C'était vraiment prétexte à la faire rencontrer Henry plusieurs fois autour d'un repas et ces séquences finissent peu à peu par se révéler répétitif au point qu'on ne s'intéresse plus qu'à ce que dira le vampire.

Les autres personnages sont assez ternes, ils ne se démarquent absolument pas et j'aurais aimé que le père de Cornélia soit plus combatif vis à vis de sa fille. Elle reste fragile, il le voit, mais c'est comme s'il était aveugle de ne pas voir la souffrance et ses troubles psychologiques. Je n'aurais pas refusé qu'il ait plus de poigne pour gérer cette dernière.

Malgré quelques points négatifs, il faut bien avouer qu'on finit par se laisser prendre par l'histoire et à vouloir découvrir comment Cornélia parviendra à affronter celui qui l'effraye tant. Espérons que l'action sera un peu plus au rendez-vous dans le prochain opus tout de même !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 2 Mai - 13:24

Avis du tome 1.2

Cordelia a été blessée par Avoriel et Henry est arrivé à temps pour la protéger. Dès lors, le vampire se voit dans l'obligation d'amener Cordelia dans son château pour la garder près de lui, prêt à la secourir s'il le faut à nouveau. Pourtant très vite, Cordelia commence à se souvenir de sa vie antérieure et ce qu'elle y découvre n'aura de cesse de la surprendre et d'inquiéter...

Le premier tome avait été sympathique à lire, mais je lui avais trouvé beaucoup de défauts. J'espérais donc que la suite soit meilleure et que l'action soit au rendez-vous. Parce que oui, j'avais eu un énorme coup de coeur pour Victorian Fantasy. Bon il m'a donc fallu me dire à plusieurs reprises que ce n'était pas du tout la même histoire, que les larmes rouges se passent à notre époque (si si !) et qu'on est dans le roman gothique avec du vampirisme comme il se doit. Bon, finalement, j'ai trouvé cette suite ennuyante pour ma part et je préfère cesser cette série même si honnêtement j'aimerais voir comment Cordelia va se sortir de l'influence d'Avoriel et comment elle va enfin pouvoir évoluer en compagnie de Henry.

Malgré l'intérêt évident qu'on développe pour la relation Cordelia/Henry, je ne terminerais pas la saga pour plusieurs raisons, mais d'un autre côté, ça me donne très envie de me jeter sur Hors de portée dans un registre différent puisque oui j'aime la plume de l'auteur ! C'est vraiment l'histoire et ses personnages qui n'auront pas su me convenir, mais qui trouveront forcément leur public c'est certain et prouvé. C'est d'ailleurs toujours difficile de donner un ressenti négatif pour une lecture, mais il en faut pour tous les goûts.

Le point positif c'est le style. Clairement. J'ai réussi malgré mon ennui à aller jusqu'au bout de ce second tome, c'est dire que le style n'a rien à voir avec mon ressenti. (suffit de voir mon avis pour victorian fantasy! un bijou !). Donc, oui, Georgia Caldera écrit bien et nous invite à pénétrer dans ses univers, mais hélas l'histoire et les personnages ne m'ont pas convaincu et je reste déçue de cet opus qui je l'espérais aurait été plus mouvementé que le précédent.

Tout d'abord Cordelia. Je l'ai détesté. Elle ne sait pas ce qu'elle veut, elle est capricieuse et chouine pour un rien. Alors oui, elle est malheureuse et blessée par la vie. Mais elle prend quand même plutôt bien cette histoire de vie antérieure et de roi des vampires qui la veut sienne. Cordelia rouspète davantage pour des choses d'aspects pratiques ou esthétique et pour ses sentiments envers Henry. Là aussi, elle ne sait pas ce qu'elle veut et j'ai été profondément agacé de la voir un coup le rejeter, un coup pleurer dans ses bras et lui crier tout son amour. Faudrait peut-être qu'elle sache ce qu'elle veut et où elle en est, parce que une fois je peux comprendre, Henry est un vampire, un prince qui plus est et donc il a une façon de vivre différente, mais quand Cordelia reproduit le même schéma plusieurs fois, c'est assez, je n'en pouvais plus.

Autre chose qui m'a beaucoup dérangé, c'est l'absence de modernité dans l'histoire et son univers. On est au XXI ème siècle et pourtant, j'avais la sensation d'être dans le passé, tout au long du roman. Pourtant l'héroïne a un téléphone portable, elle travaille comme serveuse, mais on a un aspect de l'histoire qui fait qu'on ne se rend pas compte du tout de l'époque. J'aurais donc vraiment voulu plus voir le vampire à l'ancienne dans notre modernité pour apporter vraiment un contraste énorme au roman.

J'attendais aussi de l'action dans cet opus et ... rien. Au si, on a quelques passages sanglants, un vampire qui s'en mêle vers la fin et qui passera un sale quart d'heure avec Cordelia, mais sinon j'ai trouvé le roman lent, très lent et désolée, mais plat. A aucun moment je n'ai été ravie de la tournure des événements parce que si déjà les héros me semblent fades, forcément c'est compliqué. Oui on veut savoir comment ils vont pouvoir faire face à Avorie, mais ce n'est pas suffisant pour éveiller notre intérêt, enfin du moins, le mien.

En bref, c'est dommage, mais je n'ai pas été séduite par cette suite et je préfère rester sur un avis positif de l'auteur avec d'autres sagas que de sans cesse être déçue par les suites des larmes rouges. Pas d'action, une absence de modernité et des personnages qui tournent en rond jusqu'au bout auront fait que je n'ai pas été séduite. Je dois bien être l'une des seules lectrices pour qui ça ne l'a pas fait ! Dommage !

A lire si :
- vous aimez les romans gothiques qui reprennent le mythe du vampire tel qu'on l'a connu à l'époque d'Anne Rice
- vous aimez les histoires d'amour compliqué entre deux êtres que tout oppose

A éviter si :
- vous n'aimez pas les romans où l'héroïne est changeante et se lamente beaucoup sur son sort.
- vous cherchez un roman avec beaucoup d'action.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 649
Points : 640
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 2 Mai - 16:31

Apparemment, soit c'est un coup de cœur, soit une totale déception...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 2 Mai - 16:46

oui :/

ya pas d'entre deux :s
autant j'ai adoré victorian fantasy, autant les larmes rouges est tout son opposé...

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 649
Points : 640
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 28
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 2 Mai - 16:58

Voilà, pareil... Je me suis lancée dans les Larmes Rouges en me disant "puisque j'ai adoré Victorian Fantasy, que le résumé est top et que les critiques sont superbes, ça va être chouette !"

Et nan XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1681
Points : 1531
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 2 Mai - 17:19

Tu fais bien de ne pas continuer si tu n'as pas aimé car pour moi qui a eu un coup de coeur pour le tome 1, j'ai eu un avis mitigé sur le tome 2, tu aurais détesté xD

Par contre, j'ai commencé par Les larmes rouges et ensuite j'ai lu Victorian fantasy et j'ai moins aimé, je crois même qu'à la fin j'étais perdue xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25344
Points : 34786
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   Lun 2 Mai - 17:24

bah disons qu'en plus j'ai la nouvelle édition j'ai lu où le tome 1 de 700 pages est scindé en deux. Et là où ça reprend c'est direct avec l'agression de Cordelia, il m'a fallu un moment pour tout me remémorer :/

Par contre j'ai lu le tome 1.1 avant victorian fantasy que j'ai vraiment adoré. Du coup, pour trancher je vais lire hors de portée et je serais fixée ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Georgia Caldera]Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Larmes rouges
» Ishanti, Danseuse sacrée, tome 1 : Les Larmes d'Isis - Crisse
» [Fajardie, Frédéric H.] Tome 1: Les Foulards Rouges
» Goodkind Terry - La pierre des larmes - L'épée de vérité tome 2
» [Sarah Ash] Les larmes d'Artamon, tome 1 : Seigneur des Neiges et des Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: