Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
15%
 15% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur!
23%
 23% [ 3 ]
3. Roman sympa
38%
 38% [ 5 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
23%
 23% [ 3 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Lun 14 Nov - 1:06


Année d'édition: 2011
Editions : Rebelle
Nombre de pages : 299
Public visé : adulte
Quatrième de couverture:
« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes. Sophie Jomain mêle chick-lit et bit-lit dans une romance fantastique à vous faire mourir de rire…

**********************


Dernière édition par Louve le Sam 18 Aoû - 20:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3974
Points : 3897
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Dim 11 Déc - 19:13

JE LE VEUX !!! lol je pense que je l'achèterais après Noël =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Chtitepuce
serial killer
avatar

Messages : 1729
Points : 1577
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 28
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Sam 19 Jan - 11:47

Je suis la première à mettre mon avis :)

J’ai rencontré Sophie Jomain et les autres Rebelle à Zone Franche l’année dernière, mais c’est au Salon du livre, lors du repas que je me suis laissée tenter par Les anges mordent aussi.

Felicity Atcock est une jeune femme tout ce qu’il y a de plus banale, une Bridget Jones qui un gros penchant pour la lingerie fine. Disons aussi que ce n’est pas la chanceuse du siècle… Daphnée, une collègue et amie, l’embarque pour une virée à Londres. Et là, elle rencontre, attention suspens… Monsieur-J’ai-Des-Cheveux-Longs-Et-Je-Suis-Trop-Beau-Pour-Être-Vrai… bien sur cela ne serait pas marrant si c’était tout simplement un homme, c’est un vampire. Mais on ne trompe pas Felicity, elle a l’habitude, sa tante en est une et il faut dire qu’elle a tendance à les attirer comme des mouches. En plus, cela ne serait pas marrant si Felicity n’attirait que les vampires, les anges sont de la partie, enfin un surtout, qui ne la laisse pas indifférente.

Les anges mordent aussi, c’est, pour moi, le bon bouquin que tu lis les doigts de pieds en éventailles au bord de l’eau… C’est ce que j’ai fait l’été dernier justement. C’était une agréable lecture sans prise de tête avec une intrigue bien faite, mais pas trop compliquée. Un bon repos pour mon cerveau vu ce qui m’attendait à la rentrée.
Felicity m’a bien plu, d’une part, elle a un humour plutôt décapant, le sarcasme est son meilleur ami. Elle n’a aucune honte à dire que c’est une gentille fille bonne poire… et c’est vrai. Toujours prête à rendre service, cela lui attire quand même pas mal d’ennui, sinon on n’aurait pas eu de livre. Il faut avouer que c’est à cause de Daphnée que Felicity s’est retrouvée à Londres, là où tout a commencé. Sa collègue a un cœur d’artichaut, tout ce qui ressemble à un homme et qui est beau, est bon à aimer. Et les hommes dans tout ca ? Déjà nous avons le Monsieur-J’ai-Des-Cheveux-Long- … (ok c’est ultra long), donc Stanislas, le vampire qui veut s’accaparer Felicity. A part antipathique, c’est le seul mot qui me vient, c’est le coté vaniteux, je pense et le « tu m’appartiens et je t’aurai ».

Comme je l’ai dit plus haut, ce n’est pas un roman qui vous prend la tête. Sophie Jomain a une écriture fluide, on tourne les pages sans trop se poser de questions jusqu’à ce qu’on arrive à la fin...
Là on en redemande. C’est d’ailleurs pour cela que je n’ai pas hésité à me prendre la suite lors de sa dédicace à la librairie L’Antre-Monde. On excusera ma chronique quelque peu bâclée. J’ai bien aimé ce livre, mais depuis le temps qu’il trainait dans mes livres à chroniquer, ce n’est plus aussi limpide dans ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 31
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Sam 19 Jan - 12:13

Moi, c'est sur Facebook d'abord que j'ai croisé l'auteur, et ensuite je l'ai rencontré au salon du livre fantasy, elle est adorable!

Et j'ai beaucoup aimé Felicity Atcock!
Quand sa collègue Daphnée lui propose une virée à Londres, Felicity Atcock prévoit de tenir la chandelle et de servir de chauffeur. Elle ne s’attend pas à croiser un homme aux longs cheveux noirs qui la fixe intensément, ni à se réveiller le lendemain matin dans une chambre d’hôtel sans aucun souvenir d’avoir usé avec quatre préservatifs avec cet individu qui lui a aussi laissé une belle marque de morsure sur la cuisse. Un vampire, visiblement… Quand, en rentrant à Bath, elle découvre Toni, le colocataire de Daphnée, mort et vidé de son sang, les choses se compliquent. Le sexy détective Terrence McAllister la harponne aussitôt, mais difficile pour elle de lui avouer qu’elle a identifié les vampires comme responsables. La voilà donc obligée de retenir ses hormones face à ce policier qui la drague ouvertement, et ce n’est pas tout: pour se protéger du soleil, le désormais vampire Toni a la bonne idée de venir s’enterrer dans son potager, ruinant ses plantations au passage. Comment expliquer tout cela au détective et à son charme ravageur?

Sophie Jomain m’avait promis de l’humour, de la dérision et de l’érotisme dans ce roman: elle ne m’avait pas menti! Felicity est drôlissime, a le chic pour se mettre dans des situations toutes plus embarrassantes les unes que les autres, quand elle ne sont pas carrément ubuesques (qui aurait pensé qu’un vampire veuille dormir dans un carré de patates ou que Daphnée essaie de les trucide à coup de brosse à cheveux?). Moi qui craignais les mièvreries paranormales, je me suis détrompée avec grand plaisir tant le recul et l’auto-dérision sont bien menés, Felicity elle-même n’étant jamais épargnée. Certaines scènes m’ont rappelé les grands moments de Buffy et franchement, pour moi, c’est un compliment! Et là où d’habitude les créatures surnaturelles représentent la tentation, ici, on y cède sans la moindre hésitation: les anges que croise Felicity se font un plaisir d’être diaboliquement beau et politiquement incorrects, exhibant à l’envi leur plastique parfaite et leurs performances sexuelles à couper le souffle. Il faut dire que Felicity elle-même ne rate jamais une occasion de nous signaler la couleur de ses sous-vêtements ou la profondeur de son décolleté. J’ai beaucoup aimé le côté “sale gosse” de Terrence, à qui l’on mettrait parfois des claques tant il se la raconte mais qui a de quoi laisser pantoise tout de même… J’ai donc passé un formidable moment avec les personnages de ce roman et je suis curieuse de savoir ce qu’il va advenir de Felicity maintenant que les anges ont décidé de se mêler de sa vie.
Il y aurait quelques petits défauts à relever, mais le roman a joué son rôle: me les faire oublier!

Chtitepuce: j'adore ton expression Monsieur-j'ai-des-cheveux... !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Lun 18 Fév - 15:30

Ce fut l'un de mes gros coup de coeur de 2012!!! A peine ce 1er tome fermé, j'étais en maque et n'aspirais qu'à posséder le tome 2 (sorti en septembre).

Sans plus de blablas, voici mon avis:
Enfin de la bit-lit made in France!

Nous faisons tout d'abord la connaissance avec l'héroïne: Felicity Atcock, jeune anglaise célibataire et végétarienne de 24ans à la vie plutôt normale, à part son côté –trop- bonne poire qui l’entraîne dans des situations gênantes et parfois loufoques, elle aime sa vie actuelle : pas d’homme dans les pattes, un boulot posé dans une chocolaterie et une maison avec un petit potager.

C’est à cause d’une de ces sorties entre copines (avec Daphnée, l’amie française qui ne pense qu’à sortir et satisfaire sa libido en ébullition…) que le quotidien banal de Felicity va changer du tout au tout…

Après avoir passé une nuit apparemment torride avec un apollon ténébreux à souhaits, elle a la mémoire qui lui fait défaut et ne se souvient pas de ce qu’elle a fait. À son retour dans son village de Bath, voici que le colocataire de son amie est retrouvé raide (dans tous les sens du terme) et un enquêteur -Terrence McAllister- un peu trop sexy va s’intéresser de prêt à son implication… et à sa vie en général. A partir de là, sa vie ne sera plus jamais comme avant !

J’ai débuté cette lecture le sourire aux lèvres, Felicity est un personnage auquel on s’attache vite de part son caractère souple mais affirmé, son franc-parler qu’elle dégaine à tout va, et puis tous ces ennuis « cosmiques » qui lui tombent dessus, sans parler de ses résolutions qui tombent à l’eau dès le premier chapitre… je vous le dis, une vrai pépite de pas-de-bol cette fille ^^ mais c’est aussi pour ça qu’on l’aime ! Par bien des aspects elle m’a fait penser à diverses héroïnes de bit-lit : Georgina Kincaid –saga Succubus- (pour le côté « tous-les-pires-imprévus-inhumains-me-tombent-dessus »), Elena Devereaux –saga Chasseuse de vampires- (pour le côté « je-fricotte-avec-des-êtres-surnaturels-sexy-qui-ne-veulent-que-moi ») et Sookie Stackhouse –saga La communauté du sud- (pour le côté « je-suis-trop-gentille-pour-dire-non-et-j’aide-tout-le-monde-au-péril-de-ma-vie ») et pour une fois, cette héroïne sort de l’imagination d’une auteure française !!! Dernier détail que j’ai adoré : la passion de Feli pour les dessous froufroutants et aguicheurs ! ^^ Pour sûr, c’est pas commun mais tellement mignon !

En plus, la plume de Sophie Jomain est tantôt délicate (avec tous les termes possibles et « chastes » pour parler du sexe masculin, j’étais pliée !), tantôt franche, virile et incongrue. Elle sait jouer avec les mots et ne s’en prive pas, elle a su m’emmener dans son univers de plume, de soufre, de crocs et de dentelle avec une aisance agréable à lire.

Concernant les personnages secondaires, nous avons de quoi craquer ! Daphnée, la meilleure amie qui aime taper l’incruste, un peu cruche sur les bords et qui aime les détails croustillants. Terrence, l’ange « gentil » beau à se damner qui aime passer ses nerfs par un petit coup de va-et-vient. Stanislas le ténébreux amant d’une nuit qui va tout faire pour que Feli soit sienne (quitte à sortir ses canines). Margaret, la tante que l’on aimerait oublier mais qui va revenir sur le devant de la scène à cause des ennuis actuels. John Hanz, le patron radin et quasi-tyrannique dont on se passerait bien…

Et oui toutes les bonnes sagas ne viennent pas d’outre-Atlantique, et « Les anges mordent aussi » est une mise en bouche qui se dévore trop vite mais qui laisse un savoureux goût au palais littéraire. Pour les amateurs/trices de fantastique céleste et aux dents longues, de romance torride et de beaux mâles débordants de testostérone, d’humour décalé, loufoque et récurrent… sautez sur ce livre !

Pour terminer cette chronique, je dirais juste qu’il ne faut pas faire traîner cette lecture dans les tréfonds de vos PAL, c’est une lecture fraîche, drôle, prenante et pleine d’inattendus ! Je ne m’en lasse pas et je dis vivement la suite ! Merci Sophie pour ce moment de plaisir parmi tes pages !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
Lili.M
psychopathe
avatar

Messages : 492
Points : 458
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 41
Localisation : Ile-De-France

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Sam 23 Mar - 8:45

Pour avoir lu "Les étoiles de Noss Head "et avoir apprécié, alors qu'à la base c'est pas vraiment mon truc , j'étais curieuse de voir si cela allait se renouveler avec ce livre-ci.Cela n'a malheureusement pas été le cas .

Pourtant cela avait bien démarré. Félicity, un soir, sort en boite avec son amie Daphnée et rencontre un homme "à tomber"avec lequel elle passera la nuit mais qui ne daignera pas rester jusqu'à son réveil, il lui laissera pourtant un souvenir...
De plus, elle et Daphnée auront la mauvaise surprise de trouver le cadavre du colocataire de cette dernière .

L'intrigue était sympathique, les situations cocasses mais ça s'est essoufflé assez vite.Le principal reproche que je ferais à l'histoire , c'est que j'ai vu poindre pratiquement tous les rebondissements à partir du moment ou Stan et Mc Allister se sont dévoilés et c'est arrivé beaucoup trop tôt.En outre l'aspect romantico-sexuel m'a assez vite gavée, pour moi du vu et du revu, et très vite ça prend toute la place .Je ne parle même pas du "sacrifice" auquel consentira Félicity pour son amie Daphnée..

Le roman repose entièrement sur le personnage pétillant de Félicity, elle m'a fait sourire à plusieurs reprises, c'est pour ça qu'elle aurait mérité un peu plus de relief dans ses aventures.
Excepté la tante Margaret qui m'a bien plue , des autres je n'ai trop rien à en dire, ils ne m'ont pas emballée plus que ça .

La plume de Sophie Jomain est pourtant dynamique et bourrée d'humour, ce qui sauve l'ensemble.Je ne peux pas écrire que je me suis ennuyée c'est juste que j'ai lu ça de très très loin sans accrocher réellement à cette histoire que j'ai trouvée "cousue de fil blanc".En fait, je crois tout simplement que ce genre de lectures n'est pas pour moi.Aussitôt lues , aussitôt oubliées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Sam 23 Mar - 12:07

Mon avis :

Felicity Atcock vit seule dans la maison familiale dont elle a hérité. Elle travaille en tant que serveuse dans la chocolaterie Le Plaisir des Sens, située à Bath, la ville où elle habite. Un jour, Daphnée, son amie et collègue, lui demande de l’accompagner à La fièvre du samedi soir, une boîte de nuit où elle a un rencart. Même si elle n’est pas réellement enjouée par la perspective de cette sortie, Felicity finit par accepter. Elle se réveille le lendemain dans un hôtel, en n’ayant aucun souvenir de sa nuit. Cependant, elle a une marque de morsure à la cuisse et découvre une plume noire posée en bout de lit accompagnée d’une carte sur laquelle était écrit « Délicieusement vôtre ». Mais Felicity est loin d’être au bout de ses surprises. Lorsqu’elle raccompagne son amie chez elle, elles découvrent le cadavre du colocataire de Tony gisant sur le canapé. Mais qui lui a ôté la vie ? Le commissaire Terrence entre alors en action et va tenter de résoudre l’enquête… ou essayer d’aider nos héros à accepter leur nouvelle vie pour le moins « fantastique ».

Concernant l’intrigue, on peut dire qu’elle est plutôt mouvementée. En effet, Toni se transforme en vampire et va trouver repos dans le jardin de Felicity (et tant pis pour son potager !) alors que Felicity va demander de l’aide à sa tante Margaret – qui est elle-même un vampire – pour aider ce pauvre nouveau-né sans repère parmi la communauté dotée de crocs acérés. Mais Terrence n’est pas non plus un être comme les autres, puisqu’il est un ange (enfin, pas vraiment un ange au sens où on l’entend communément). C’est sans compter sur le médecin légiste, qui n’est pas réellement humain non plus, ainsi que les autres personnages secondaires. Au final, il n’y a que peu de protagonistes « normaux a dans ce livre, puisque même Felicity n’est pas tout à fait commune, car sans que l’on ne sache réellement comment ni pourquoi, elle a un certain pouvoir sur les vampires. Anges, démons, monstres, vampires… il y en a pour tous les goûts.

Néanmoins, un point m’a beaucoup gênée pendant la lecture de ce livre : le sexe ! Il y en a à tout va dans ce roman, et beaucoup trop à mon sens : les problèmes arrivent par le sexe, se résolvent pas le sexe… tout (ou presque) tourne autour de ça, et je dois avouer que j’ai eu plus d’une fois envie d’abandonner cette lecture. Une ou deux scènes pour pimenter le récit, à la rigueur, mais là, c’était trop pour moi ! Je ne suis définitivement pas bon public pour ce genre de lectures, et je ne me doutais pas qu’il était autant question de ça dans ce roman, sinon je ne l’aurais probablement pas lu.

Cependant, j’ai beaucoup aimé le personnage de Felicity, qui est une jeune femme pétillante, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Son sens de l’humour est un des points qui m’a poussée à continuer ma lecture, car elle a un sacré sens de la répartie. Elle est indéniablement attirée par Terrence, qui a eu tendance à me taper un peu sur les nerfs avec son côté prétentieux et monsieur-je-sais-tout. Quant aux autres protagonistes, ils sont plutôt bien conçus par l’auteur, mais ils ont quelque chose de convenu qui fait que je n’ai pas été réellement convaincue par ce livre.

En bref, je suis passée à côté de ce livre, et mis à part quelques petits points sympathiques, je n’ai rien trouvé d’exceptionnel à cet ouvrage qui n’est pas à mettre entre toutes les mains. Une chose est sûre, je ne lirai pas le tome 2 ! Cependant, j’ai Les Étoiles de Noss Head de cette auteure dans ma PAL. J’espère être davantage séduite par cet autre titre.
Revenir en haut Aller en bas
sow'choue
Hôte de la louve
avatar

Messages : 241
Points : 223
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 26
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Dim 23 Juin - 20:31

Alors alors, encore une fois une influence de chtitepuce, qui m'a conseillé ce livre tout simplement parce que je ne voulais pas un livre prise de tête.
et la bingo !! 
Je tombe sur un roman qui nous propose une histoire fantastique servie par Sophie Jomain.

Les aventures de Fèlicity Atcock sont rafraîchissantes, pleines de rebondissement. Tout y est scènes coquines, humour et surtout beaucoup de dérision. Dans l'ensemble ce roman m'a plu, cependant quelques petites choses peuvent venir gêner tous ces points positifs.
On constate que Fèlicity n'a pas de bol (vous êtes reconnu, ben moi aussi Xd), mais surtout elle ne sait pas dire non... évidemment c'est comme ça que tout commence.
Daphné ami de longue date l’entraîne à Londres pour une folle soirée entre copines (mais bien sur...). c'est là que felicity fait la rencontre d'un bel homme ténébreux... mais que va-t-il se passer ? 
Tout comme elle nous n'en avons pas la moindre idée, car l'alcool c'est le mal et qu'en s’éveillant mise à part une sacrée gueule de bois elle n'a aucun souvenir de cette nuit-là. sa vie va ensuite prendre un cours tout a fait inhabituel, rencontre avec des anges, des vampires mais si ce n’était que ça ...
L'un des points que je reproche à ce roman est son manque de subtilité, cependant on s'y fait assez rapidement puisque de toute manière le sexe est monnaie courante du récit. cela vient peut être du fait que Fèlicity ne sait pas dire non ? mais bon cela passé, j'ai apprécier le coté généreux de felicity et ça manière d’être la pour ses amis(es) qu'importe la situation. et c'est sans oublier Terrence le "chevalier servant" et Stanislas le "dark vador" des anges mordent aussi, vers qui va se tourner la belle ?, un des personnages que j'ai également trouvé intéressant se trouve être la tente de felicity devenue vampire et qui aime par dessus tout son statut, sarcastique avec une pointe de regret parfois, j'ai hâte de voir son évolution.

Sophie Jomain à du prendre plaisir à écrire son roman, son écriture est fluide, on ne s'ennuie pas spécialement et les personnages sont intéressants. ils ont un humour décalé parfois à la limite du noir, mais cela ne nous dérange pas outre mesure. Ils sont cache, et jaloux à souhait, ce qui provoque quelques étincelles qui ne sont pas la pour nous déplaire.

Pour moi ce livre à été une lecture détente entre deux monstres littéraires, parfois ça fait du bien justement de ne pas être obliger de réfléchir à chaque ligne et de pouvoir suivre le cours sans se poser de question existentiel sur ce qu'a voulu dire l'auteur. Pas de sens cacher tout est clairement dit (peut être trop parfois).

Enfin voila je ne dirais pas que je conseil l'ouvrage à tout le monde. Cependant je le conseil comme divertissement a toute personne fatiguer, et voulant éviter les prises de tète excessives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Lun 2 Sep - 11:32

Felicity Atcock est une jeune femme comme les autres. Son principal défaut est de ne pas savoir dire non aux gens qui l'entourent et l'emmènent dans les pires aventures. Lorsque sa collègue Daphnée insiste pour sortir sur Londres s'amuser, Felicity accepte tout en sachant que le réveil sera difficile le lendemain pour aller travailler. Ce qu'elle ignorait, c'est qu'une fois sur place, elle craquerait pour un bel apollon qui une fois qu'elle serait complètement saoule, l'emmènerait faire un tour dans son lit. Le lendemain, Felicity ne se souvient de rien, mais découvre une trace de morsure qui en dit long ! Et pour ne rien arranger, le colocataire de Daphnée est retrouvé mort par les deux jeunes filles...

Les anges mordent aussi est une magnifique surprise ! Sophie Jomain nous propose un premier tome léger, rafraichissant et très drôle. La répartie des personnages est l'un des atouts de ce premier opus qui m'a régalée ! Dès le départ, le ton amical de Felicity nous plonge dans le roman et dans son histoire. D'apparence normale (comme beaucoup d'héroïnes) Felicity n'a rien de particulier. Jolie et intelligente, elle travaille comme tout le monde et ne possède pas de superpouvoirs. C'est l'une des premières choses qui m'a plu chez elle, son côté madame Tout-le-Monde. Elle se retrouve juste au mauvais endroit au mauvais moment lors de cette soirée où très tôt elle sera la cible d'un très bel homme qui ne voudra plus qu'une chose : la posséder.

Si fondamentalement Les anges mordent aussi ressemblent à bon nombre de romans du genre, il possède un charme fou et vous donne envie de le dévorer sans attendre. L'histoire est mouvementée, on ne s'ennuie pas et les personnages sont charismatiques. Entre vampires, démons, anges et demis, l'auteur s'amuse et ça se sent. Très loin des romans sombres et trop sérieux, ce premier opus nous laisse présager une suite à la hauteur de ce premier tome, voire encore plus déjanté. Si la romance (enfin les histoires de fesses) est un peu au centre de ce roman, c'est davantage pour tisser la toile des relations à venir et nous permettre de mieux comprendre notre héroïne. Même si moi aussi j'aurais succombé davantage à Stan qu'à Terrence, les mâles de cette saga plairont sans conteste aux lectrices.

Autre point qui m'a beaucoup plu ce sont les vampires. Ils sont comme on les connait et l'auteur ne cherche pas à les rendre trop doux ou affectueux. Ils ne pensent qu'à boire du sang et faire l'amour, puisque le premier les excite. Toni est attachant malgré son obsession et le fait qu'il soit un peu bête. La relation ambiguë qu'il a avec Daphnée est drôle surtout qu'on se demande pourquoi il a fallu attendre sa transformation pour qu'ils se montrent affectueux l'un avec l'autre.

La fin laisse présager que la suite portera sur une tout autre créature et c'est avec plaisir que je la lirais lorsque j'en aurais fait l'acquisition. Les anges mordent aussi est un excellent premier tome auquel je n'ai trouvé aucun défaut. Je n'ai certes pas eu le coup de coeur, mais il n'empêche que je l'ai savouré et qu'il vous fera passer un très bon moment. À ne pas bouder !


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Mar 10 Déc - 13:42

parution chez j'ai lu en Janvier 2014


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 31
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Mar 10 Déc - 14:50

Oh c'est classe pour elle ça! Bravo Sophie Jomain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3974
Points : 3897
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Mar 10 Déc - 15:59

jolie couv' aussi mais moins que le GF :p

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Adora
Dangereux personnage
avatar

Messages : 376
Points : 418
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 28
Localisation : 59

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Mar 10 Déc - 18:07

Joli mais je la trouve un peu moins "dynamique" que celle de chez Rebelle, elle fait aussi un peu trop "romance" (chacun ses goûts  Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.themidnightangel.canalblog.com
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7108
Points : 7708
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Mar 10 Déc - 20:47

Perso, je n'aime pas du tout cette couverture, ça ne reflète pas l'ambiance du livre ! Comme dis Adora, ça sonne trop romance. Mais c'est cool pour l'Auteure !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25498
Points : 34992
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Jeu 9 Jan - 10:04

Roman reçu en partenariat

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Froggy80
lycan
avatar

Messages : 1251
Points : 1297
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 37
Localisation : Dans les nuages dans la région de Québec City ...

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Jeu 9 Jan - 15:54

Je t'envoie un MP... et la couverture est simple et magnifique :-)

**********************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogzine.weebly.com
Titisse
psychopathe
avatar

Messages : 488
Points : 482
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Ven 10 Jan - 13:48

J'aime bien la couverture également :)

Je n'ai pas lu ce roman, hâte de le découvrir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rexlit.wordpress.com/
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Sam 22 Fév - 15:45

Je pense que j’aurais craqué pour ce livre, même si je ne l’avais pas reçu en part. Eh oui, il a tout pour me plaire, moi qui suis totalement accro à la bit-lit. Et avec la quatrième de couverture qui est franchement alléchante, je l’ai commencé dès qu’il est arrivé dans ma boite aux lettres.

Félicity est une jeune femme qui est vendeuse dans une boutique de chocolat, son problème et qu'elle ne sait pas dire non. Quand sa collègue de boulot lui demande de l’emmener à Londres, pour un rencard avec un mec qu’elle ne connaît pas, Félicity accepte malgré qu’elle n’ait aucune envie d’aller tenir la chandelle.
Mais cette soirée qui ne s’annonçait pas très bien déjà va devenir encore pire. Car en allant aux toilettes elle croise le chemin d’un homme très pâle, et cet homme a de toute évidence décidé que Félicity allait être sienne. Félicity a un avantage, elle sait déjà que les vampires existent, mais ça n’aide pas forcement, surtout quand le lendemain elle se réveille seule dans un hôtel sans savoir comment elle est arrivée là, et surtout ce qu'il s'est exactement passé cette nuit-là. Enfin, elle va quand même trouver des preuves évidentes de ce qu’elle a fait.

Ce livre se lit très facilement, toute l’histoire se lit sans même avoir besoin de réfléchir. Les descriptions sont simples pour les décors, un peu plus approfondies pour les personnages importants, et très détaillées en ce qui concerne les sous-vêtements de Félicity (très important pour cette dernière)!
L’histoire est sympa et on découvre des vampires qui sont créés, mais dont personne ne s’occupe. Le but étant de trouver qui est leur créateur et pourquoi il les abandonne. En parallèle, l’auteur met en place son univers et ses règles. Ce tome est assez court, l’histoire est sympa, mais ce n’est pas haletant non plus.
J’ai eu plus d’une fois l’impression de lire une autre version de True Blood. Un peu comme Sookie, Félicity est une bonne poire, elle accepte tout, c’est un peu agaçant ! Elle peut avoir des répliques cinglantes, mais quand Terrence lui dit quelque chose elle s’exécute immédiatement, ce qui m’a paru très incohérent.

Et comme dans True Blood, on retrouve un Éric sous le nom de Stan. Le personnage très imbu, qui sait ce qu’il veut ou plutôt qui il veut.
Il y a Terrence aussi, je ne peux pas le comparer à Bill mais il lui ressemble un peu en beaucoup moins agaçant ! Car Bill est légendaire pour ça !!!

D’une façon globale, je trouve qu’il y a un décalage entre le début du livre et la suite. Comme si l’auteur ne sait pas où l'intrigue va la mener. Pour les personnages, je trouve que le Stan du début et celui que l’on revoie après n’ont rien avoir ! Et pour Félicity, je pense que la description qu’elle fait d’elle-même au début du livre ne se retrouve pas vraiment dans la suite.
Un bon point pour ce livre, c’est le côté humoristique ! J’avoue que j’ai ri en lisant cette histoire !

En bref, j’ai aimé cette lecture parceque'elle est légère. Mais certaines choses étaient un peu trop incohérentes pour moi.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Lun 2 Mar - 18:14

J'ai adoré ! Je ne pensais pas passer un si bon moment que ça, mais alors, quel plaisir !
Le style de l'auteur est frais, léger et percutant et bon sang, ça fait du bien :) On ne s'ennuie pas un seul instant, et j'ai maintenant hâte de découvrir les autres romans de Sophie Jomain.
Felicity est une héroïne attachante et drôle. La pauvre, elle s'en prend plein la tronche, et elle assume avec brio tout ce qui lui arrive. Un peu naïve, avec un humour so british et parfois déluré, elle nous sort régulièrement des répliques de la mort qui tue et qui m'aura fait rire plus d'une fois.

Côté mâle, nous avons de quoi faire, enfin Felicity a de quoi faire ^^ Entre ce mystérieux Stanislas et cet écossais ultra sexy mais avec un caractère bien trempé, notre héroïne ne sait plus où donner de la tête. J'avoue que la seule chose qui m'a manqué dans ce premier tome est un vrai mâle "gentil". Ces deux là sont bien trop manipulateurs et dominateurs pour moi... Il y a d'ailleurs des scènes assez chaudes avec ces messieurs, mais jamais vulgaires, et ça j'aime !
Je suis en tout cas impatiente de lire la suite et de voir comment ces deux-là vont évoluer, et surtout, comment Felicity va se sortir de tout ça, car il reste quelques petites choses à éclaircir et qui nous donne tout simplement envie de lire la suite.

J'avoue que je redoutais un peu quand j'ai vu la comparaison avec Queen Betsy (dont j'ai lu le tome 1 sans trop aimer...) mais je peux vous dire que c'est vachement mieux, et de loin !

En bref, un style fluide et rythmé pour un premier tome au top ! Des créatures fantastiques flippantes et intrigantes, une héroïne pleine d'humour, une intrigue prenante, à lire sans hésiter !

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Distact
serial killer
avatar

Messages : 1841
Points : 1794
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : sur les monts enchantés

MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   Sam 30 Mai - 17:30

C'est avec un plaisir attendu que j'ai commencé cette série suite à une proposition de ce forum, de lire un auteur commun :Sophie Jomain. J'ai déjà lu Les étoiles de Noss Head que j'ai beaucoup aimé ainsi que Pamphlet contre un vampire.
Cette nouvelle série met en scène Felicity jeune femme vendeuse dans une boutique de chocolat ( on l'envie ) qui se retrouve embarqué malgré elle dans un mystère: pourquoi des vampires nouvellement transformés sont attirés par elle? Elle rencontre, lors du décès du co-locataire de son amie Daphnée, un détective sexy Terence. Celui-ci n'est pas non plus ce qu'il paraît. Felicity un peu naïve se laisse embarquer dans un tas de complications , on a très envie de lui dire qu'elle cherche les ennuis!
Un bon moment avec ce roman qui n'est pas sans rappeler la série de Charlaine Harris La communauté du Sud. C'était divertissant mais sans plus, la plume de Sophie Jomain n'est pas mise en cause car ça se lit tout seul, pour moi c'est plutôt le manque d'originalité qui m'a un peu refroidit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sophie Jomain] Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Etoiles de Noss Head • T3 Accomplissement • Sophie Jomain
» Jomain, Sophie - Les étoiles de Noss head tome 3 : Accomplissement
» LA FILLE DU SOLEIL NOIR (Tome 2) ANGES NOIRS de M.L.N. Hanover
» Mamette - Tome 1: Anges et pigeons [Nob]
» [Audouin-Mamikonian, Sophie] Indiana Teller - Tome 2: Lune d'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Bit-Lit-
Sauter vers: