Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

votre avis
1. Coup de coeur
33%
 33% [ 2 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
17%
 17% [ 1 ]
3. Roman sympa
17%
 17% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
33%
 33% [ 2 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 17 Sep - 2:50


Année d'édition: 2011
Editions : Castelmore
Nombre de pages :  350
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ?
Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L'humanité a cru voir son avenir assuré...jusqu'au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l'espèce.
Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l'amour sincère de son mari et la confiance qui s'instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n'a qu'une idée en tête : s'enfuir de cet endroit.

**********************


Dernière édition par Louve le Mer 10 Oct - 1:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 17 Sep - 11:27

en cours de lecture

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 17 Sep - 14:09

en cours de lecture pour moi aussi =)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 17 Sep - 21:31

J'adore la couverture de ce roman!!!!

**********************

Mon blog : http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 17 Sep - 22:31

j'en suis à la moitié j'aime beaucoup beaucoup!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Dim 18 Sep - 11:58

et moi je suis au trois quart =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Dim 18 Sep - 14:48

bon je viens de le finir lol
Ma chronique dans la journée quand je l'ai rédigée =)

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Dim 18 Sep - 15:23

rapide !! lol je vais essayer de le finir rapidement aussi lol

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Dim 18 Sep - 15:27

je l'ai dévoré dans tous les sens du terme!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Dim 18 Sep - 22:17

Pourquoi ai-je choisi ce roman?
J'ai choisi ce roman par curiosité après avoir lu de nombreux avis positifs. L'histoire me semblait intéressante et la couverture est très belle.

Mes premières impressions?
Dès le début j'ai senti le côté dramatique du roman. Le style de l'auteur m'a fait découvrir une héroïne attachante pour qui j'ai ressenti beaucoup de compassion. J'ai aimé la rapidité avec laquelle l'auteur nous fait entrer dans un huis clos époustouflant où nos héroïne sont enfermée auprès d'un homme qui devient malgré certaines leur époux.

mon avis:
Le style de l'auteur m'a subjuguée. Son style est limpide, léger, fluide et nous permet de ressentir toutes les émotions de nos héroïnes qui vivent une situation difficile. Les dialogues sont empreints d'un arrière goût amère surtout lorsqu'il s'agit de Rhine. J'ai eu par moment l'impression d'étouffer avec les personnages dans cet enfermement agaçant. L'auteur a su créer une atmosphère vraiment oppressante et très malsaine avec le sujet principal : la polygamie. De plus j'ai eu l'impression que la mort guettait à chaque page puisque chaque personnage sait qu'il va bientôt mourrir et franchement cela m'a donné davantage envie de poursuivre ma lecture.

Concernant l'intrigue donc, j'ai franchement adoré! C'est une dystopie plutôt malsaine que nous offre l'auteur. On découvre une maladie qui tue les Hommes et les femmes à l'âge de vingt cinq ans, on découvre des personnes qui n'hésitent pas à kidnapper et à tuer dans l'optique de trouver un remède à cette étrange maladie. On hésite pas non plus à engrosser de pauvres jeunes filles de treize ans, espérant qu'elles donneront naissances à des enfants qui n'ont pas l'étrange maladie.
J'ai vraiment trouvé que l'histoire était matûre et très sombre. Enfermer trois jeunes filles dans une grande propriété avec pour seul but d'épouser un homme et de lui donner une descendance afin de trouver un remède à une maladie cela a quelque chose de très dérangeant, et c'est ce que j'ai vraiment apprécié.

J'ai vaiment trouvé tellement de choses sublimes dans ce roman que trop en dévoiler ne serait pas une bonne idée pour les potentiels lecteurs de ce bijoux.

Les personnages contribuent grandement à faire de ce roman un bijoux. Rhine est attachante, loyale et surtout elle respire le besoin de liberté et surtout le besoin de retrouver son jumeau. C'est une héroïne courageuse sans trop en faire, une jeune fille qui refuse son sort et va tenter de retrouver sa liberté même si celle-ci a un coût. Je ne sais pas par où commencer pour faire l'éloge de ce personnage qui va en voir de toutes les couleurs mais j'ai réellement admiré sa force de caractère.
J'ai aussi adoré Linden. Ce personnage plutôt torturé et affectueux qui ne cherche qu'à vivre sa vie comme il l'entend tandis que son père le manipule à ses dépens.


Au final ce fut un bijoux que j'eu entre les mains. Il ne fut pas loin du coup de coeur mais certains personnages m'ont un peu dérangé comme Cecily qui accepte trop vite sa condition de jeune soeur épouse. Mais je ne cacherais pas à quel point ce roman m' a chamboulé et j'ai hâte de découvrir la suite lors de sa sortie.
Je vous le recommande vivement!
Ma note : 9/10

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Lun 19 Sep - 11:06

je l'ai presque fini =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Alys
Proie
avatar

Messages : 112
Points : 116
Date d'inscription : 19/09/2011
Age : 26
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Jeu 20 Oct - 18:55

J’ai trouvé ce roman magnifique ! L’histoire est très compliqué, et perturbante. L’écriture est sublime, pleine de poésie, d’émotion et de tristesse. L’intrigue et le monde dans lequel vie Rhine est très dur (et fait peur !), tout au long de l’histoire, je me demandais bien comment elle allait s’en sortir avec « son mari » et sa vie dans le manoir. La vie de Rhine est très triste, son enlèvement, les meurtres, le mariage forcé... m’ont beaucoup perturbé et j’ai eu une haine contre Linden, même si ce n’était pas vraiment sa faute, son ignorance m’agacé. Au fond, il n’y a pas énormément d’action, mais les scènes sont stressante et nous donnent envie d’en savoir plus. J’ai aimé l’évolution des personnages et tout les décès m’ont émue. Par contre j’ai trouvé dommage qu’on ne sache pas vraiment ce que Vaugh a fait à Jenna, ça reste un peu en suspend.

J’ai apprécié chaque personnages, Rhine est très agréable et déterminé, ses sœurs-épouses m’ont tout aussi plus, surtout Jenna que j’ai de plus en plus apprécie tout au long de l’histoire, par contre Cecily m’a un peu agacé avec ces caprices constants. J’ai eu beaucoup de mal avec Linden, même s’il est sympa, je n’ai pas aimé son ignorance vis-à-vis de son père, je l’ai trouvé limite niais. J’ai bien aimé Vaugh qui m’a fait flipper, après j’ai trouvé dommage qu’on en apprend pas plus. Après il y a les serviteurs, notamment Gabriel, Deidre et la cuistot que j’ai bien apprécie. J’aimerai aussi connaitre d’avantage de chose sur le frère de Rhine, les scènes ou Rhine se remémore sont passé m’ont beaucoup plus. Sinon l’histoire d’amour entre Gabriel et Rhine, m’a pas personnellement attiré, j’étais plus captivé par le reste.

Je conseil vivement ce livre, qui nous plongent dans différentes émotions ! J’attends avec impatience la suite !

9/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-imaginaire.forums-actifs.com/forum
Lena
Nouveau
avatar

Messages : 29
Points : 32
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 29 Oct - 12:47

Très belle critique Louve ! Tu donne vraiment envie de le lire... Encore faut-il que mon porte-monnaie dise oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 29 Oct - 15:03

merci Lena ^^
j'avais beaucoup aimé ce roman

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 29 Oct - 17:18

Voici ma chronique ! J'ai moi aussi adoré ce roman :



Dès le début, je suis littéralement tombée amoureuse de ce livre d'une part pour sa couverture que je trouve absolument magnifique, et d'autre part pour le résumé très alléchant qui nous est proposé. J'adore la dystopie et donc je ne pouvais absolument pas passer à côté de ce livre, c'est pour celà que j'ai couru à la librairie le jour même de sa sortie !

J'ai ensuite dévoré ce roman en m'éfforçant de faire durer chaque page. Tellement l'écriture de l'auteur m'a envoutée, transportée dans le monde de Rhine, personnage principal de cette histoire.

Rhine vivait avec son frère jumeau Rowan jusqu'à ce qu'elle se fasse enlever par des Ramasseurs car c'est la mode à son époque. En effet, la science a cru créer des bébés parfaits, mais malheureusement chaque enfant ne survie pas au delà de 25 ans. Elle est donc ensuite forcée d'épouser un jeune homme qu'elle ne connaît pas du nom de Linden Ashby. Au côté de ses soeurs épouses, Cécily et Jenna, elle devra finir la fin de sa vie enfermée dans la demeure du mystérieux maitre Vaughn.
Seulement contrairement à ses soeurs épouses, elle ne compte pas se réjouir d'être là ou elle est, ni de se résigner à accepter son sort...

Dès les premières pages, l'auteur a su me happer par son écriture très poétique et vraiment très agréable à lire. Il n'y a pas vraiment d'action qui s'enchainent dans ce livre, et pourtant on a toujours envie d'en savoir plus, de voir comment va évoluer l'histoire. Et les personnages sont vraiment très attachants, chaque personnage est entier, très bien décrit par Lauren DeStefano, avec son caractère, ses convictions, ses goûts, etc.

Je me suis beaucoup attachée à l'héroïne bien sur mais également à sa soeur épouse Jenna, elle a quelque chose que peu de gens ont, cette vision du monde si réaliste et pourtant à la fois si résignée et triste.

A contrario, je n'ai pas pu supporter les personnages de Cecily et maitre vaughn mais je pense que c'est fait exprès, il faut de tout pour faire une histoire bien entendu. Maitre Vaughn est un personnage vraiment très mystérieux, parfois ambigu et pas très commode, il est vraiment difficile de s'attacher à lui. Quant à Cécily, c'est la fille typiquement égoiste, encore fort immature et naïve car elle n'a que 14 ans, avec par dessus tout un caractère insupportable au plus haut point.

Les personnages secondaires tels que Deirdre ou Gabriel sont aussi très plaisant à suivre même si ils n'apparaissent pas très souvent dans le roman. Certains liens qui se forment entre les personnages m'ont beaucoup plu.

L'histoire en elle-même est vraiment très bien trouvée, je tire mon chapeau à l'auteur car j'ai vraiment passé un super moment en lisant ce livre, il m'a fait verser quelques larmes, il a su me toucher au plus profond et aussi faire réfléchir sur la vie future, ce que le monde d'aujourd'hui pourrait devenir, si jamais il pourrait devenir comme ça...

Vous l'aurez compris j'ai vraiment adoré ce roman ! C'est LE coup de coeur de l'année pour le moment. De plus, un petit mot pour la maison d'édition Castelmore, jusqu'ici j'ai vraiment adoré tout les livres que j'ai lu et surtout le prix est vraiment très apprécié.

En résumé, c'est LE livre à lire absolument cette année, surtout si vous aimez la dystopie. C'est vraiment un livre très poignant, un livre plein de mystère, de magie, d'amour, de cruauté, etc. et tout ces éléments mélangés dans un même roman c'est un défi que Lauren DeStefano a remporté haut la main. Pour moi c'est une oeuvre d'art et il me tarde vraiment de lire la suite !!

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25412
Points : 34858
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 29 Oct - 19:26

je vois que ce roman plaît à tout le monde ^^

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3890
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Dim 30 Oct - 10:29

oui =D la moins bonne note sur livraddict c'est 6 '^^

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :



MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 14 Avr - 22:34

Citation :
Dans le monde de Rhine, la vie n'est que de courte durée. Dans un désir d'être immunisés contre toutes les maladies, les hommes sont devenus incapables d'avoir des enfants qui vivent plus de 20 ans pour les filles, et 25 ans pour les garçons. Passé cet âge, ils meurent forcément d'un étrange virus. Les filles sont devenues la proie des Ramasseurs, qui les enlèvent pour les vendre à des hommes riches afin de contracter des mariages polygames et de servir de "mère pondeuse". Ainsi leurs enfants peuvent servir aux chercheurs afin de trouver un antidote. Mais cela au prix d'une traite des femmes! Rhine se retrouve mariée à Linden et elle doit choisir entre vivre 4 années dans le luxe avec l'espoir d'un antidote, mais prisonnière, ou tenter de s'enfuir et voir se rapprocher le jour de sa mort sans aucune issue.



J'ai acheté ce roman dans ma période " découverte de la dystopie" et je ne regrette pas d'avoir cédé à cet " effet de mode".

Commençons par la couverture qui est tout simplement superbe! Elle est pleine de symboles et parfaitement assortie au récit. En la regardant de plus près, on peut voir que l'alliance et l'oiseau en cage sont reliés... toute une image n'est-ce pas? L'image est un peu vieillie ce qui donne à ce livre un côté " objet précieux ancien" qui est très agréable. Je peux dire que c'est ma couverture coup de coeur pour cette année! Les symboles présents sont également repris en tête de chapitre ainsi que sur les numéros de page. On sent qu'une attention toute particulière a été portée à l'esthétisme du livre et il faut dire que c'est très réussi.

La plume de l'auteur m'a transportée dès les premières lignes! Elle nous plonge immédiatement au sein de l'action, et il est alors difficile de reposer le livre avant d'en savoir plus... beaucoup plus! L'auteur ne perd pas de temps dans trop de détails sur la vie avant, l'histoire de chaque personnage, c'est un livre qui se vit au présent et au futur bien sûr, même si celui-ci est de courte durée dans ce monde^^

J'ai trouvé ce roman très mature, et l'histoire m'a profondément touchée. D'accord nous sommes dans une dystopie, donc une vision altérée du monde, mais dans les symboles utilisés et les thèmes abordés, cette histoire est assez proche de qu'il se passe dans notre monde, et on peut facilement s'imaginer comment ils en sont arrivés là!

Côté personnage, je me suis très vite attachée à Rhine. Elle est forte, intelligente mais aussi protectrice, et très touchante! Elle n'a que 16 ans mais cela ne transparait pas dans sa façon d'agir. Elle a quelques moments de faiblesse mais arrive toujours à se ressaisir afin d'atteindre son but. Son mari, Linden, m'a autant touchée qu'exaspérée par son coté naïf et " qu'est ce que j'ai fait de mal". Il trouve normal d'avoir 3 épouses dont une de 13 ans et pense qu'elles sont toutes là de leur propre volonté. A peine l'une a accouché qu'il veut un enfant de la 2ème etc...Mais en même temps, et c'est cela qui est étrange, il semble vraiment sincère avec chacune dans l'amour qu'il leur porte. Cécily, la plus jeune des épouses, est parfaitement exaspérante!! Elle m'a fait penser à la petite Amy des " 4 filles du Dr March". Mais je dois bien lui accorder qu'elle est très jeune et qu'au final, elle n'a que le comportement d'une ado capricieuse...ce qu'elle est! Quant à Gabriel, on sait peu de choses sur lui et j'espère que la suite nous en dira plus et lui donnera plus de profondeur. Et parce qu'il en faut bien un, voici le "méchant" : Vaughn. Il est le père de Linden, c'est lui qui a fait enlever les filles et qui fait la loi au sein de la maison. Nous en savons peu sur ce qu'il trafique dans son sous-sol et j'aimerai bien que cela change dans le prochain tome!!

En bref, une couverture superbe, un récit prenant, une héroïne touchante, une histoire d'amour: tout ce que j'aime!! Je lirais Fever, le tome 2 avec plaisir!!
Ma note: 4.5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
pause-hebdo
Proie
avatar

Messages : 113
Points : 113
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Mar 1 Mai - 12:21

Cette histoire m'a un peu fait penser à une histoire du type des maisons closes, qui regroupe des femmes qui vendent leur corps. Ici, elles ne vendent pas leur corps, elles sont prises au piège dans une maison dorée. Elles sont censées enfantées pour servir la science mais le doute persiste sur ce qui se passe pour les bébés, quand ils ne sont pas avec leurs parents.
C'est un monde post-apocalyptique, très diffèrent de tous ce que je connais mais très sympa pour de la dystopie.
Le personnage de Rhine m'a de suite plu, elle a beaucoup de courage, est volontaire et lorsqu'elle est prête à tomber amoureuse de son bourreau se reprend, sauf que l'amour va frapper mais avec qui ?
Cecily et Jenna sont ses deux soeurs-épouses, Cecily m'a clairement énervée, contente de son sort prêtes à enfanter sans rien dire, tandis que Jenna elle m'a bluffé, courageuse, ne se voilant pas la face et dévouée envers Rhine son amie. La fin m'a un peu déçue. Elle n'apporte pas vraiment de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pause-hebdo.skyrock.com/
kokodu22
Dangereux personnage
avatar

Messages : 274
Points : 295
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 18
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Jeu 5 Juil - 19:41

Citation :
Mon avis :

Je remercie tout d’abord Angelebb pour ce LV.

La couverture est vraiment magnifique, ça m’a tout de suite attirée. (On se demande bien pourquoi toutes les maisons d’édition l’on gardée!)
Le résumé est sympa aussi je trouve, il reste dans le même thème que la couverture. On retrouve la géométrie, les couleurs fuchsia, bleu/violet.

Dans le monde de Rhine, la population est presque parfaite, plus de maladie. Un monde presque parfait. Sauf que les femmes meurent à 20 ans et les hommes à 25 ans. Et que les jeunes filles se font « kidnappées » par les Ramasseurs, elles sont conduites dans de grandes demeures et deviennent les Épouses d’hommes très riches. Ça s’est le sort des plus chanceuses, car la plupart sont kidnappées mais pas choisies, alors elles finissent avec une balle dans la tête quelques minutes plus tard.
Les Épouses sont traitées comme des reines, elles ont des domestiques et tout. Donc finalement, je me dis qu’elles sont peut-être pas si mal tombées puisque en dehors des grands manoirs c’est chaos total, la famine règne et n’oublions pas que les enfants voient leurs parents mourir très jeunes.
Rhine, Jenna et Cecily sont les trois Épouses de Linden. Et Linden à un père (oui, un père en chair et en os, il est de la première génération, donc avant que l’humanité meurt très tôt), son père trafique un soit disant Antidote pour que les gens redeviennent comme avant, autrement dit pour que leurs vies s’achèvent vers 85 ans.
Avec Gabriel, un domestique, elle va découvrir que Vaughn (quel nom!), le fameux père de Linden, serait prêt à faire n’importe quoi pour son antidote…
Et pour couronner le tout, depuis qu’elle est arrivée au manoir Rhine, elle n’a qu’une envie : S’évader. Avec Gabriel.
Mais comment s’échapper d’un endroit sans issue ?

Coté personnage, Rhine m’a bien plus. Même si à sa place je n’aurais pas voulu partir de cette maison, j’aurais plutôt profité des domestiques, de la nourriture à volonté, de la bibliothèque… Mais bon chacun son point de vu !
Cecily est la plus jeune des trois, elle est un peu chiante… Mais à la fin du livre elle va faire quelque chose que j’apprécie beaucoup… Mais je vous en dis pas plus, je crois que j’ai déjà trop parlé dans le paragraphe du dessus !
J’ai adoré Jenna. C’est la plus grande, elle a 17 ans au début. Celle qui adore lire des romans à l’eau de rose, et qui déteste Linden et Vaughn plus que tout au monde.
Je fini sur Deirdre, la domestique attitrée de Rhine. Cette petite fille doit avoir 8 ans pas plus, je me suis beaucoup attachée à elle !

Le style de Lauren DeStefano est superbe. Si j’ai autant aimé ce livre c’est sans doute pour ça. Elle a écrit un livre qui ne ressemble à aucun autre, il se démarque vraiment des autres dystopies que j’ai pu lire.
Le style est un peu soutenu par moment mais ça ne m’a pas gênée.

Bref, un livre unique à lire absolument. Le tome 2 est sorti au États-Unis il y a quelque temps, mais aucune date est prévue pour sa sortie en France… J’ai hâte de le lire, surtout qu’il est centré sur un autre sujet a en juger par la fin de celui-ci…

Ma note : 5/5 Coup de cœur ! :amour:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koko-lectures.blogspot.fr/
Michou
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 1960
Points : 1924
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 38
Localisation : quelque part dans ma tête...

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Sam 8 Sep - 14:36

Mon avis :

Quand ce livre est sorti, j'ai de suite été attiré par la couverture. Quelle élégance, quel design ! Je ne savais même pas ce que c'était que la Dystopie à l'époque, je n'en avais jamais lu. Il aura fallu que je m'offre Hunger Games l'hiver dernier pour enfin découvrir la Dystopie, et tomber complètement sous le charme. Depuis, je ne peux pas dire que je suis devenue une experte en ce genre, mais j'en ai lu quelques uns, certains excellents, et d'autres, beaucoup moins. Et Éphémère en fait partie.

Je l'ai lu rapidement, le style de l'auteur est agréable, fluide, sans fioriture, très plaisant. C'est à l'histoire que je n'ai pas accroché. Cette non-action qu'il y a tout au long du roman m'a exaspérée. Rhine, le personnage principal, m'a agacée.

Même si j'ai compris ses choix, et en arrivant à la fin, on se dit qu'elle a finalement eu raison, je me suis sentie frustrée tout au long de ma lecture. J'avais juste envie qu'elle pète les plombs, qu'elle envoie tout bouler, qu'elle crache à la figure de son pseudo mari toutes les terribles vérités. J'avais envie qu'elle se batte autrement, avec plus de hargne, et plus d'amour-propre, de fierté.

Je ne peux même pas dire que j'ai aimé un personnage plus que l'autre, car aucun ne m'a fait forte impression. C'est plus fort que moi, j'aime les personnages qui sont prêt à mourir pour leurs convictions, pour leur liberté.

Tout ça fut bien trop plat à mon goût, je ne garde pas un excellent souvenir de cette lecture, juste un moment sympathique, sans plus. Je ne lirai d'ailleurs pas le tome 2, même si je suis curieuse de ce que pourrait être la suite, je dois bien le reconnaître.

Ma note : 3/5

**********************


"A book is a gift you can open again and again" Garrison Keillor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inmybookworld.com/
Malorie
Hôte de la louve
avatar

Messages : 175
Points : 163
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Lun 1 Oct - 10:07

Plus j'avance dans ma découverte du genre dystopique, plus ce genre littéraire me plait et me questionne. Le moins que l'on puisse dire avec ces lectures, c'est qu'elles nous poussent à réfléchir, à nous poser les bonnes questions. Ce premier tome de la saga du Dernier jardin de Lauren DeStefano ne déroge pas à la règle. Il m'a vraiment plus et m'a poussé à la réflexion...

Rhine est une jeune femme de 16 ans, qui au début du roman est enlevée avec d'autres filles, par les Ramasseurs. Sur le groupe, trois filles vont être vendu à un gouverneur de Floride, le jeune Linden. Rhine fait partie de ces trois là ! Rhine, Jenna et Cecily vont donc épousé Linden, dont la femme Rose va bientôt mourir puisqu'elle arrive au terme de sa vie, 20 ans. Les trois jeunes filles vont donc vivre dans le domaine de Linden, entourées de domestiques à leurs soins mais pourtant Rhine ne veut pas de cette vie-là, elle qui aime tant la liberté et dont Rowan (son frère) l'attend à l'extérieur. Rhine n'a qu'une envie, fuir, partir au plus loin, mais avant elle doit gagner la confiance de Linden afin de pouvoir avoir une occasion de s'échapper.

Une chose est certaine c'est que ce roman est interrogeant et qu'il bouscule pas mal. Du moins, en ce qui me concerne.
Le monde imaginé par Lauren DeStefano, dans lequel la maladie a été éradiquée par des scientifiques, a été bouleversé lorsque les générations suivant cette découverte ont été confronté à la mort à vingt ans pour les filles et vingt-cinq pour les garçon. Arrivé à l'âge fatidique, filles et garçon sont dévoré par un virus qui ne leur laisse aucune chance. L'issu est forcément fatal.
Cette saga, abordant les dérives scientifiques est vraiment très prenant et m'a amené à réfléchir, car finalement, nous aussi, ici et maintenant, nous souhaitons mettre fin à la maladie, à la souffrance... Nous souhaitons éradiquer la mort, ne plus avoir à ce soucier d'elle. Mais en avons-nous le droit ? Et si nous arrivons, un jour, à ce que l'on souhaite, ne risquons-nous pas d'en payer le prix ?
Malgré toutes les questions que ce tome soulève, il reste vraiment abordable pour un jeune public. On se laisse vite entraîner dans l'histoire, nous mettant à la place de Rhine.

Bien que ce roman soit passionnant, bien construit et d'une grande richesse, il me manque un petit quelques choses pour en faire un coup de cœur. En effet, si l'on suit Rhine et ses sœurs/épouses, si plusieurs personnages gravitent autour de ces jeunes filles, il n'empêche que finalement nous ne connaissons véritablement que le ressenti de Rhine. J'aurais aimé découvrir la pensé de certains autres personnages. Il n'y a même pas assez d'interaction entre les différents personnages... C'est je crois, le seul reproche que je peux faire à ce roman.

Les personnages sont brillamment construit, que ce soit Rhine qui m'a vraiment émue par sa soif de liberté et son désir de s'en sortir ; mais aussi Jenna, dont j'ai compris la distance et son consentement de recevoir Linden dans son lit, malgré sa répugnance. Et que dire de Cécily, qui bien trop jeune (14 ans) se retrouve plongée dans un monde qui la dépasse mais qu'elle essaye de dompter, acceptant ce destin qui finalement, selon elle, vaut mieux que bien d'autres destinées que vivent les jeunes filles à l'extérieur.
Pour ce qui est de Linden, c'est le personnage qui m'a le plus laissé perplexe. Par moment, je pensais le comprendre et à d'autres, il me répugnait. Comment peut-on aimer quelqu'un très fort, et peut de temps après, passer tout à autre chose (où dans ce cas, dans d'autres bras). Comment peut-il aimer plusieurs femmes, comme il le dit ? J'ai eu beau essayé de me mettre à sa place, je le haïssais, dans ces moments-là ; mais après, un passage me le faisait découvrir autrement, plus doux, plus sincère qu'auparavant... C'est un personnage troublant et même maintenant, alors que j'ai fini ce premier opus depuis quelques jours, je n'arrive pas à savoir ce que je ressens, véritablement, pour ce personnage.

Autrement, le style de l'auteur m'a vraiment charmé. C'est fluide, poétique et intense. Lauren DeStefano, avec ce premier roman, a vraiment fait un coup de mettre. Tout s'enchaîne, tout glisse... rien n'arrête notre soif d'en savoir plus, d'essayer de comprendre.
Au final, même si ce roman n'est pas un coup de cœur (il s'en ai fallu de peu) c'est un livre intense et questionnant, dont j'ai hâte de lire la suite (dans ma PAL, d'ailleurs).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdemalorie.blogspot.fr/
se1ena
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1348
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 29
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Mar 4 Déc - 11:26

Citation :
Mon avis :

Ce qui m'a attiré dans ce livre, c'est la couverture! Elle est magnifique, avec sa multitude de petits détails qu'il faut regarder minutieusement pour les découvrir.

Rhine a 16 ans. Il ne lui reste que quatre ans à vivre et c'est un combat de tous les instants. Suite à une manipulation génétique qui rend les gens résistants à toutes les maladies, y compris le cancer, les femmes ne dépassent pas 20 ans et les hommes 25. (Pourquoi les femmes meurent plus jeunes??? j'ai trouvé ça bizarre, mais bon...) Elle vit avec son frère jumeau dans la maison qui a appartenu à ses parents et doit se défendre contre les orphelins qui meurent de faim et de froid, qui cherchent à entrer dans la maison. La vie est difficile, mais au moins elle est libre. Tout bascule quand elle est kidnappée puis vendue à un riche gouverneur domanial, Linden, avec deux autres filles qui deviendront ses soeurs-épouses. Rhine est prisonnière. Ne disposant que d'un étage avec les autres filles, elle va tout faire pour s'échapper. D'autant qu'un des serviteurs de la maison, Gabriel, ne la laisse pas indifférente. Mais choisir de fuir, c'est choisir de mourir, car le père de son mari, Vaughn, lui a bien laissé entendre qu'il la préfèrerait morte que libre.

L'histoire est sympa, mais j'ai eu du mal à m'immerger complètement dans ce récit, car il ne s'y passe pas grand-chose. C'est le genre de premier tome qui sert d'introduction au monde imaginé par l'auteur et quelquefois je me suis ennuyée. Il y a aussi des répétitions lassantes (comme Rhine qui ne pense qu'à fuir et qui le dit aux cinq pages). Mais, ça reste une bonne histoire, avec des bases solides, originale et innovante.

Malheureusement, je ne me suis attachée à aucun personnage. Rhine m'est tombé un peu sur les nerfs, avec son obsession de la fuite. Je comprends qu'elle aspire à la liberté, qu'elle veut retrouver son frère jumeau. Mais elle vit dans une maison superbe, grande, avec un terrain immense, en (relative) sécurité. Son mari l'adore et en fait sa première épouse, la respecte et lui donne ce qu'elle veut. Elle ne manque de rien. Pourtant, elle n'a qu'une obsession : retourner dans le monde qu'elle a connu et où la vie était dure. Je ne sais pas ce que je ferais à sa place... Mais elle reste un personnage avec un caractère agréable, gentille.

J'ai détesté sa soeur-épouse Cecily. Elle a treize ans et est capricieuse, irrespectueuse, arrogante et jalouse. Méchante même quelquefois. J'ai beaucoup apprécié Jenna, l'autre soeur-épouse, qui semble accepter sa situation avec un certain cynisme. Je ne peux pas parler des personnages sans parler de Vaughn, qui semble cruel, sans coeur et manipulateur... Linden, lui, m'a paru naïf et mou, comme pas possible! Mais les personnages sont bien construits et ont une réelle profondeur. Ils ne m'ont tout simplement pas rejoints.

Le style est fluide, les pages se tournent très vite et m'ont fait passer un bon moment. Rhine est la narratrice et c'est peut-être pour ça que je n'y ai pas trouvé mon compte, puisque je ne me suis pas attachée à ce personnage. Si cette lecture m'a divertie, je ne me suis malheureusement pas sentie interpellée et j'ai suivi cette histoire de loin, avec un certain détachement. Je m'attendais tout simplement à plus.

3/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansmabullelivresque.over-blog.com/
Mélusine
psychopathe
avatar

Messages : 501
Points : 454
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 30
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Mer 1 Mai - 11:55

Mon avis rejoint beaucoup celui de Michou et Se1ena: l'ensemble m'a paru drôlement plat...
Je dois dire que sur beaucoup de points, je reste sur ma faim. Le début de l’intrigue est excellent et, pour une fois, j’ai apprécié qu’un livre jeunesse ne s’embarrasse pas du politiquement correct. Les jeunes filles qui ne sont pas sélectionnées sont abattues purement et simplement, les épouses sont des génitrices et même si Cecily a à peine treize ans, elle est clairement là pour avoir un enfant. Le système est tout particulièrement intéressant et je me suis plu à essayer de comprendre quel était exactement le rôle de chacun, si Linden était si innocent que cela, si Cecily et Jenna était réellement digne de confiance, à quel saint se vouer dans cette prison dorée.
Car Rhine elle-même petit à petit se prend à se satisfaire de cette vie protégée où elle ne manque de rien, à être solidaire de ses “soeurs–épouses” et à jouer le jeu que l’on attend d’elle, sans trop vraiment savoir pourquoi. Et le point fort de ce roman est probablement la manière avec laquelle il parvient à nous convaincre que la vie est idéale dans cette maison: même les domestiques semblent ravis, certains sortis d’un orphelinat où ils n’avaient aucun avenir. Les moindres désirs des épouses peuvent être exaucés, qu’il s’agisse d’un caprice en guise de repas ou d’un terrain de jeu dans le jardin, jusqu’à des détails ridiculement girly comme les bonbons colorés ou la mousse rose du bain. Ce sont d’infime détails qui viennent se glisser dans le paysage et le rendre grinçant, comme les fenêtres qui ne s’ouvre pas ou la carte magnétique qui ouvre l’ascenseur.
Pourtant, l’intrigue m’a semblé à de très nombreux niveaux bien peu creusée. On ne saura jamais ce qui se passe réellement dans les sous-sols, qui est vraiment Vaughn. Avec sa volonté d’éviter constamment de lever les soupçons, Rhine empêche aussi toute action réelle: j’espérais en permanence qu’elle essaie d’ouvrir les yeux de Linden, à défaut de se rebeller contre Vaughn. Mais elle se contente d’attendre, de raconter l’agonie d’une épouse, la grossesse d’une autre, en restant essentiellement spectatrice. Le rythme est très égal jusqu’à l’évasion de Rhine qui se déroule finalement avec une facilité presque déconcertante. Le tout reste donc un peu plat, même s’il se laisse lire sans difficulté aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Babylon
Proie
avatar

Messages : 87
Points : 98
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   Jeu 2 Mai - 21:00

Perso, j'dois être une des rare à avoir été un peu déçue Sad
Peut-être que j'en attendais trop du roman après tous ces avis si positifs.
voici mon avis complet (qui date déjà un peu) :

Citation :
En ce moment, je suis à fond dans le genre dystopique, ça tombe bien, c'est la mode donc il y a pleins de livre de ce genre mis en avant par les maisons d'édition et les blogs. Le problème avec ce genre de roman c'est que c'est toujours un peu la même histoire. Cependant dans le dernier jardin l'histoire se détache un peu de l'habituel. L'auteur a préféré se concentrer sur le ressenti des personnages plutôt que sur les événements. Dans un monde futuriste, les hommes et les femmes meurent vers 20-25 ans pour des raisons inconnues. L'espère humaine est donc en voie de disparition. C'est à ce moment que les gens commencent à kidnapper des jeunes filles de plus en plus jeunes afin de les « mettre en cloques » pour qu'elles perpétuent la race humaine, la génération de certaines familles.

Nous suivons l'histoire de Rhine, une jeune fille d'environ 17 ans (je ne suis plus très sûre), kidnappée et vendue avec deux autres filles à une riche famille. On est donc dès le début de l'histoire plongé dans la nouvelle vie de Rhine. Je trouve ça un peu dommage, j'aurais bien aimé suivre les péripéties jusqu'à l'enlèvement où du moins le développer un peu plus et puis une autre partie narrant sa « nouvelle » vie.


Elles sont donc trois à être enlevée. Il y a Rhine l'héroïne principale, Jenna la plus vieille, mais aussi la plus mystérieuse et Cecily la plus jeune, une petite peste. Rhine a tout de l'héroïne d'une histoire, elle est forte, belle, courage, bref pas trop de challenge à ce niveau-là. Elle me fait un peu penser à l'héroïne de Hunger Games il n'y a pas vraiment de surprise dans son comportement. Ensuite, Jenna, comme je l'ai dit la plus vieilles est sans doute mon personnage préféré de l'histoire. Elle est mystérieuse et traîne autour d'elle une aura de malheur très « romantique ». Je ne sais pas comment l'expliquer, mais j'ai beaucoup aimé son espèce de maturité. Elle a quelque chose de bohémien en elle. Cecily a environ 12 ans, elle vient d'un orphelinat et donc la vie qu'elle mène dans le château où elles sont emprisonnées est bien mieux

que ce qu'elle pensait pour son avenir. Du coup, c'est elle qui endosse le rôle de peste. Et elle réussit plutôt bien. Parfois, elle arrive à être touchante, surtout vers la fin, mais cela ne m'a pas convaincue. Leur mari, Linden m'a pas mal agacée également. Il est tellement naïf !!! Et tellement cucu. Il n'a vraiment rien de dangereux en lui. Le réel danger bien du père de celui-ci (je ne sais plus comment il s'appelle). Mais il est issu d'une génération génétiquement modifiée qui n'a pas connu le virus qui dissémine les populations. Il est mystérieux, on raconte des choses sur lui, faisant des expériences étranges dans les sous-sols du château, mais personne ne sait vraiment. Pourtant, je trouve que l'aspect mystérieux et effrayant aurait pu être poussé bien plus avant. Je n'ai pas été effrayée une seule seconde.

Enfin bref beaucoup d'attentes et peu de résultats. Je dirai que ce n'est pas une mauvaise histoire. C'était vraiment très agréable à lire, l'auteur a pris le risque de centrer son histoire sur les ressentis des personnages et l'espace confiné du château et je dois bien lui accorder cela même si je ne suis pas particulièrement fanne. Pourtant, j'ai une impression de pas abouti, j'ai comme l'impression d'avoir lu un manuscrit non achevé. Du coup, je ne suis pas sûre d'avoir envie de lire la suite, où en tout cas de payer le prix plein pour lire le second tome (Fugitive). Je vous conseille de vous faire votre propre avis, je sais que beaucoup ont apprécié cette histoire. Personnellement, je dirais « not bad but not good »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://babylon.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lauren DeStefano]Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Destefano, Lauren - Ephémère, Tome 1 : Le dernier jardin
» "Y Le Dernier Homme" Tome 9 Terre Mère
» LE DERNIER SOUFFLE (Tome 2) LE SANG de Fiona McIntosh
» [McIntosh, Fiona] Le Dernier Souffle - Tome 2: Le sang
» LE DERNIER ESPOIR (Tome 1) LES DANGERS DE L'OMBRE de Cindy Mezni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: