Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   Ven 16 Sep - 0:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition: 2008
Editions : milady
Nombre de pages : 336
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Regardez-moi ! Regardez l’orc ! Je lis dans vos yeux de la peur et de la haine. Vous me considérez comme un monstre, un prédateur des ténèbres, un démon dont vous parlez pour effrayer vos enfants. Une créature à traquer et à abattre comme une bête. Mais le moment est venu de prêter l’oreille à la bête, et de savoir qu’elle vit aussi en vous. Vous me craignez, mais je mérite votre respect. Écoutez mon histoire. Regardez couler mon sang et remerciez les dieux. Remerciez les orcs nés pour se battre et destinés à ramener la paix !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Louve le Lun 17 Déc - 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   Ven 16 Sep - 9:54

lu le premier, un peu déçue, j'ai lu la suite mais en suspens depuis trois ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Tyrork Deffbringa
lycan


Messages : 1236
Points : 866
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   Mer 15 Fév - 21:16

Hurr. Graarh.

Résumé rapide sans spoiler :

Nous suivons ici les pérégrinations d'un Capitaine Orc du nom de Stryke, commandant une fameuse unité de guerriers Orcs appelée les Renards qui fait partie de l'armée de Jennesta, une sorcière mi-humaine mi-nyadd égocentrique et malveillante. Au cours d'une mission particulière qui prend un tournant inattendu, Stryke et ses hommes (enfin, ses Orcs) vont être obligés de remettre en question une bonne partie de leurs convictions personnelles et de faire face à un grand nombre d'embûches qui vont se dresser sur leur route...

Mon avis :

De l'histoire :

Le scénario est assez classique puisqu'il se transforme vite en une chasse aux artefacts. Cela étant, la chose est bien amenée, et, bien que quelques justifications me paraissent un peu limites, l'ensemble parvient à maintenir une assez grande cohérence pour qu'on se laisse facilement guider au fil des pages. Il n'y a pas beaucoup de rebondissements dans ce premier tome (une succession de batailles et d'escarmouches), et l'auteur a dû s'en rendre compte puisque ceux-ci surviennent à la fin de La Compagnie de la Foudre, ce qui nous met de fait en devoir de lire la suite pour découvrir ce qui arrive aux Renards !

L'univers, pour sa part, est assez agréable puisqu'il joue entre l'imaginaire (les races aînées, dont font parties les orcs, les elfes...) et le réel (les humains renomment leur conquête "Centrasie"...). On dirait presque que Nicholls invente par là une Histoire alternative qui se serait déroulée à l'ère Féodale et expliquerait d'où viennent nos légendes folkloriques.

Des personnages :

Ah, c'est bien là que toute l'originalité de l'auteur a pu s'exprimer je dois dire. La galerie des personnages est très haute en couleurs !
- Stryke, capitaine Orc et héros de l'histoire, plus intelligent que la moyenne de ses camarades, est un chef brutalement persuasif et charismatique. Armé d'un mental d'acier et d'un tempérament de leader, ce personnage est intéressant à plus d'un titre, car il nous montre parfaitement à quel point il devrait se révéler être de diriger une compagnie de guerriers Orcs. Du reste, sa "particularité", qui se dessine de plus en plus au fil du tome, est une bonne trouvaille et nuance la psychologie de l'individu de manière appréciable.
- Haskeer et Jup, ses deux sergents, l'un étant une sorte de monstre stupide et barbare, raciste et injurieux par dessus le marché, tandis que l'autre est un Nain, et le seul non-Orc de la compagnie. Les deux personnages, qui au début passent leur temps à échanger des insultes très colorées et drôles, disposent de développements respectivement inattendus et utiles au déroulement de l'histoire. Un bon ajout, donc.
- Coilla et Alfray, ses deux caporaux. Coilla est la dernière recrue de l'unité, et la seule femelle Orc des Renards. Elle fait figure de "la nana qui prodigue des sages conseils", rien de spécialement intéressant donc, et c'est sans doute le personnage secondaire qui m'a le moins emballé dans ce premier tome tant il est classique. Alfray, pour sa part, est le vétéran de la compagnie, porte étendard et médecin. Lui aussi est relativement sage du fait de sa grande expérience, et sa présence justifie à elle seule plusieurs scènes de "médecine Orc" plutôt juteuses. Il ne prend pas trop de place, contrairement à Coilla, et m'a donc davantage plu.
- Jennesta, l'antagoniste principale, une sorcière tout ce qu'il y a de plus classique dans sa méchanceté gratuite et son arrogance. Pas grand-chose à dire dessus, si ce n'est qu'elle effectue le travail demandé plutôt bien sans en faire des tonnes. On sent que Nicholls a fini par expédier ses séances de torture pour éviter d'agacer le lecteur, donc finalement elle passe.
- D'autres personnages qui se rajoutent plus ou moins brièvement, dont un trio de chasseurs de primes qui paraît avoir un bon potentiel vers la fin du bouquin.

Du style :

Le style de Nicholls est assez simple et rapide. La narration est sobre et efficace, rien de particulier là dessus. Je lui reproche justement d'être trop précipitée : j'aurais aimé davantage de développements sur le background, les relations entre les différents membres de l'unité. Peut être plus de place pour les autres Renards qu'on ne fait que nommer succinctement. A trop vouloir mettre de péripéties dans un seul tome, et bien que l'action en soit du coup haletante, l'auteur ne nous laisse pas le temps de nous imprégner des différentes atmosphères qu'il arrive pourtant à bien dépeindre quand il s'en donne la peine (ce qui n'est pas toujours le cas hélas).

Les dialogues sont bien rendus mais un peu trop "succession de tirets" à mon goût. Visiblement, l'auteur a dû s'en rendre compte puisque cette construction cède sa place à des scènes plus détaillées aux deux tiers du roman... ? Les descriptions sont courtes mais percutantes, suffisantes pour se faire une représentation des différents éléments. Les paysages, en revanche, ont visiblement bénéficié de pas mal de soin. J'ai l'impression que c'est ce qu'il préfère.

Autre chose : si Nicholls a cherché à retranscrire toute la furie et la barbarie des Orcs au combat ainsi que leurs spécificités culturelles, j'ai l'impression qu'il a vite abandonné ce concept pour offrir quelque chose de plus neutre. Autant le début est très... Orc, autant cet effet s'estompe passés les premiers chapitres, dommage.

Les points qui m'ont plu :

- Il se passe beaucoup de choses, on n'a pas le temps de s'ennuyer
- Les personnages sont tous très dynamiques, avec des personnalités marquées. Les dialogues sont pour la plupart drôles et apportent du rythme.
- Le parallèle entre l'aventure de Stryke et la mythologie des différents peuples est bien trouvée.
- Le renversement de situation entre les Humains qui envahissent un nouveau territoire et les anciennes races qui essaient tant bien que mal de les repousser est sympathique et change la donne. On sent que Nicholls s'est inspiré de la "conquête" du Nouveau Monde par l'Homme Blanc, ne serait-ce que par rapport aux maladies que les Humains amènent avec eux. C'est bien pensé.
- Les Orcs dépeints sont un bon compromis entre les différentes représentations qu'on a pu en avoir dans les jeux vidéos et ailleurs. Leur psychologie sonne juste.
- Certaines scènes vraiment très drôles : vous avez déjà vu des Orcs défoncés manger des fées vous ?
- Les passages de rêve offrent une halte bienvenue dans l'action trépidante qui règne dans le reste du bouquin.
- Nicholls se sert très bien de la narration omnisciente pour proposer des petits changements de points de vue pertinents qui apportent un vrai plus à l'histoire.
- OUF ! Une seule scène de sexe ! Merci, MERCI.

Les points qui m'ont déplu :

- Ca se bouffe en 4H. Ne vous attendez pas à y passer beaucoup de temps. Le style est très détaché et même si j'ai annoncé 300 pages, c'est écrit gros, avec plein d'espaces... Bref, c'est court.
- Du coup, Nicholls survole bien des sujets qui, je le pense, auraient mérité de l'approfondissement. On reste sur sa faim concernant l'historique de la célèbre compagnie des Renards. Quant au passif des officiers qui la composent, c'est le vide sidéral.
- Jennesta est quand même bien archétypale...
- Je crois que l'auteur n'a jamais tenu une épée en main de sa vie, voire qu'il n'a jamais posé son derrière sur un cheval. Imaginez ce que ça donne quand il décrit des batailles montées... Je sais que ça ne gênera pas vraiment la plupart des lecteurs dans la mesure où je dois être bien bizarre pour aimer faire de l'escrime médiévale, mais les combats en prennent un sacré coup question crédibilité pour ma part. Non, l'équitation ne se résume pas à "enfoncer ses talons dans les flancs de sa monture", désolé messieurs Nicholls et Martin.
- Les Renards ont un bol monstrueux tout le long du bouquin. Une chance insolente, oserais-je même dire. Mais bon à la limite pourquoi pas.
- L'échelle est... Petite. Je ne sais pas pourquoi, bon et après c'est qu'un détail soit, mais les échelles de déplacements, de foyers de peuplements etc... Sont très petites. En gros, on peut traverser le continent en deux semaines, et ce continent-là est divisé en de multiples royaumes peuplés par les différentes races... D'accord, les Orcs voyagent pas mal et du coup il fallait quand même un peu de diversité, donc Nicholls a choisi une échelle hyper petite. Mais ça lui coûtait quoi de multiplier ses temps de déplacement par trois ? Peut être que ça ne gêne que moi, enfin.

A qui je recommande ce livre :

- Aux fans d'Orcs, bien sûr
- Aux gens qui aiment lire des histoires où il se passe toujours plein de trucs sans se prendre la tête. Le genre d'histoire qu'on peut laisser en plan un long moment et reprendre sans se dire "merde, c'est qui ce personnage ?"
- A ceux qui aiment un style simple, sans fioritures inutiles
- A ceux qui aiment les changements de point de vue dans les histoires
- A ceux qui apprécient les ambiances militaires, car il est quand même ici question d'une unité combattante bien organisée

Ma note personnelle : 7/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   Mer 15 Fév - 21:30

merci tyrork ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Sekhmeth
serial killer
avatar

Messages : 1503
Points : 1336
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 31
Localisation : Au fond à gauche

MessageSujet: Re: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   Mer 15 Fév - 22:56

C'est concis et clair merci Tyrork.

J'ai pas grand chose à dire de plus que ce que Tyrork a dit, j'avais apprécié la lecture aussi comme de la lecture détente comme un film d'action du dimanche soir.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   Mer 15 Fév - 23:04

du coup ça me botte bien moi ce genre de lecture!

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Tyrork Deffbringa
lycan


Messages : 1236
Points : 866
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   Jeu 16 Fév - 8:15

La clef pour apprécier ce roman, Louve, c'est de se représenter Stryke avec un casque en bronze sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   Jeu 16 Fév - 12:34

ah bah nickel alors xD


**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Stan Nicholls] Orcs tome 1 La compagnie de la foudre
» [Nicholls, Stan] Orcs - Tome 2: La Légion du tonnerre
» Stan Nicholls, Trilogie du Vif-Argent
» LES CHRONIQUES DE NIGHTSHADE (Tome 1) LE GRIMOIRE DES OMBRES de Stan Nicholls
» Stan Nicholls, Cycle des Orcs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: