Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [alexandre lévine]prêtresse du sexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 2 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Mar 13 Sep - 0:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition: 2011
Editions :Artalys
Nombre de pages : 200
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture:
Dans une Antiquité partiellement imaginaire, des prêtresses servent et incarnent Welouma, la déesse du sexe et de la fécondité. Leur rôle est de se donner aux hommes, de jouir et d’enfanter. Un étranger, Cléaridas, arrive dans leur temple et s’immerge dans son ambiance orgiaque, où l’union avec le divin se fait par l’orgasme. Mais il tombe amoureux d’une prêtresse, Ilouwa, et il comprendra que les sentiments n’ont pas leur place dans cet univers. Bien plus, il verra l’ombre de la mort derrière le culte de la déesse.

Alexandre Lévine signe une fantaisie érotico-mythologique unique en son genre, un mélange de scènes de sexe et d’intrigues amoureuses qui aboutit à une réflexion sur le poids des traditions et l’emprise de la religion sur les âmes.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Louve le Lun 25 Mar - 15:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Mar 13 Sep - 0:28

reçu en partenariat ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3889
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Mar 13 Sep - 18:05

en cours de lecture en parallèle avec d'autres livres, attention !! livre pour public adulte !

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Lun 19 Sep - 18:08

En cours de lecture =)

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Mer 21 Sep - 4:06

J'ai choisi ce roman suite à la proposition des éditions Artalys de le chroniquer.
Bien sûr j'étais au courant du contenu de ce livre et à aucun moment cela ne m'a gênée. Il en fallait bien plus tout de même !

Dès le début j'ai été charmé par le style d'Alexandre Lévine. Son écriture est recherché, fluide, agréable à parcourir. Cela nous permet de visualiser au mieux les personnages et décors présents dans le roman. Les scènes sexuelles sont certes très présentes mais l'auteur tente à chaque fois de les rendre différentes de façon à ce qu'on ne tombe pas dans le côté répétitif de la chose. Et pour ma part cela a marché, et j'ai pu dévorer ce roman sans me dire «  c'est toujours la même chose ».

Concernant l'histoire, elle peut paraître brutale au départ et très crue mais quand on tente de percer la profondeur de l'intrigue, on se rend compte que l'auteur nous offre une belle histoire d'amour à sa sauce. Pas de personnages niais et stupidement amoureux l'un de l'autre mais une histoire d'amour violente, difficile à accepter et surtout qui n'est pas exclusive. En lisant ce livre j'ai eu l'impression que l'auteur nous disait «  l'amour est éphémère » et même si beaucoup ne sont pas d'accord je pense que c'est vrai et que dans une vie on tombe au moins amoureux deux fois.

J'ai aimé cette immersion dans une religion étrange et sans complexe qui glorifie la sexualité sans pudeur, sans rien cacher. Et l'auteur s'en donne à cœur joie ce qui ne m'a pas gênée une seule minute.
Bien sûr je déconseille ce roman aux âmes sensibles et aux prudes qui seront très vite choquée je pense. Pourtant les scènes de sexes sont maintenant monnaie courante en littérature, et personne ne peut dire le contraire.

Concernant les personnages, je les ai tous trouvé dignes d'intérêt. Que ce soit les prêtresses qui se vouent corps et âmes pour leur religion et qui de ce fait laissent de côté leur vie de femmes amoureuses, les servantes qui doivent se soumettre et subir sans rechigner des assauts parfois brutaux ou ces hommes à qui on offre le paradis, tous ont su me captiver à leur manière.

Aussi je remercie les éditions Artalys pour ce partenariat qui m'a beaucoup plu et qui est au final une belle leçon sur l'amour.

Ma note =8/10

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Louve le Sam 1 Oct - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Sam 1 Oct - 11:36

J'ai été assez agréablement surprise par ce roman érotico-fantasy. En raison de son orientation ouvertement érotique, je m'attendais à moitié à une intrigue quasi-absente, d'autant que le synopsis revêt vaguement l'apparence d'une excuse qui permettrait d'aligner toutes les scènes de sexe possible. En réalité, c'est un peu plus profond que ça.

Déjà, l'écriture est soignée : « littérature érotique » ne signifie pas « sous-littérature » dans cette œuvre, ce qui est très appréciable. L'auteur évite habilement à la fois la pudibonderie et la pornographie gratuite, pour livrer des scènes sensuelles avant tout. La fantasy mâtinée de mythologie sert à présenter des pratiques différentes mais qui sont posées dans un cadre sérieux et cohérent, apte à présenter de nombreux fantasmes tout en évitant sombrer dans des dérives malsaines puisque des pratiques différentes peuvent se voir expliquées par une simple différence de culture !

De plus, l'intrigue est bien présente ; elle se développe au fil des pages et devient de plus en plus sérieuse, pour finalement aboutir à une vraie conclusion (bien que j'aurais apprécié en savoir un peu plus sur ce qui se passera après celle-ci). Dans l'ensemble, j'ai pris plaisir à la lecture ; ce roman m'a permis de découvrir un genre un peu différent de mes habitudes, mais qui m'a paru constituer une découverte tout à fait intéressante.

La seule chose qui m'a un peu chiffonnée, c'est la légèreté avec laquelle naissent les sentiments amoureux. Cléaridas définit Ilouwa comme la femme de sa vie dès le premier jour de son arrivée au temple. Et il en va ainsi de suite à plusieurs reprises et avec plusieurs protagonistes ; les relations d'amitié sont soumises à la même superficialité de traitement, ce qui rend le tout un peu trop lisse en fin de compte. Une petite faiblesse donc au niveau du traitement des personnages, mais qui n'a nullement entachée ma bonne impression finale tant cette œuvre a su me surprendre en bien.
Si l'érotisme ne vous rebute pas et que cherchez une lecture à la fois originale et de qualité, n'hésitez pas à vous pencher sur ce roman.



Dernière édition par Sherryn le Dim 2 Oct - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Tears
Momie millénaire
avatar

Messages : 4468
Points : 3300
Date d'inscription : 17/01/2009
Localisation : In my World - Lost in the dark

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Sam 1 Oct - 19:59

J'ai lu vos critiques je les trouve très bien, ça donne envie (si j'avais le temps je le lirais)

Juste des petites choses... qui vont peut-être vous embêter...

Louve :
"Que ce soit les prêtresses [...] qui de ce fait laisse de côté leur vie de femmes amoureuses" euhm pitit sushi de conjugaison ^^

Sherryn :
"(bien que j'aurais apprécié d'en savoir un peu plus sur ce qui se passera après celle-ci)" en savoir plus, pas besoin du "d'"

euhm je dis ça timidement, mais j'ose vous le dire parce que je pense que dans une critique c'est important, je vous aurais rien dit dans le flood... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Sam 1 Oct - 23:40

merci Tears! (faute corrigée ^^)

Sherryn : super critique! Je suis d'accord sur le fait que les personnages tombent trop vite amoureux ou amis mais au fond ce roman est un petit bijoux ^^

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Dim 2 Oct - 12:46

pareil, merci Tears ^^ j'avoue que j'aurais certainement jamais changé cela si tu ne l'avais pas dit, je l'emploie trop souvent (à tort) dans le langage oral...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
Tears
Momie millénaire
avatar

Messages : 4468
Points : 3300
Date d'inscription : 17/01/2009
Localisation : In my World - Lost in the dark

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Dim 2 Oct - 15:18

pas de quoi, ça me fait plaisir xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alice
Hôte de la louve
avatar

Messages : 221
Points : 200
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 39
Localisation : trop près du sol

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Dim 16 Oct - 18:03

Et voici ma critique perso. Je dois dire que je n'ai pas trouvé la "profondeur" dont vous parlez.

"Âmes prudes, passez votre chemin. Ici, on parle de sexe, de vit et d'envie... de façon très crue. Alexandre Lévine ne fait pas vraiment dans la dentelle. Dans un univers de fantasy, il expose son amour du sexe à travers une démiurgie prolifique. Peut-être un petit reste de fantasme autour des vestales ? Il est en effet présenté comme un spécialiste de mythologie.

Mais de déesse ? aucune manifestation. Tout tourne autour du cul ! Je dois avouer que je n'ai absolument rien contre le style érotico-sexuel dans la SFFF. Je soutiens même régulièrement L'Amoire aux épices qui s'en est fait une spécialité. Mais l'auteur fait une erreur monumentale s'il pense que le cul est auto-suffisant... peu importe l'univers dans lequel on en parle. Car si au début, la mouture prend bien, avec la mise en place des personnages et l'imprégnation dans l'atmosphère du Temple, l'overdose arrive vite. Le crescendo de l'érotique au pornographique frise le vulgaire et la dépravation de quelque chose qui aurait pu être beau. L'omniprésence du sexe, sous toutes ses formes, brisant tous les tabous (dois-je mentionner la sodomisation d'une mère par sa fille ?) va trop loin. Elle ne fait pas oublier la pauvreté du scenario, le superficiel des personnages et la répétition des scènes, encore et encore. J'en suis sortie avec un goût amer en bouche, une forme de dégoût. Trop, c'est trop.

Je ne sais pas si c'est moi qui suis trop conventionnelle, mais la dernière partie du livre m'a vraiment écoeurée. La femme y est trop envisagée comme un réservoir de sperme à mon goût. Ce roman est une réelle déception pour moi. Petit point positif, cependant, c'est un roman illustré et de belle façon ! Mais, quoi !! Deux images presque aussi sages l'une que l'autre. J'ai eu l'impression que quelqu'un ne s'assumait pas. Alors Elie ? Toi aussi tu as préféré prendre de la hauteur par rapport au texte ?

C'est également le premier roman des éditions Artalys que je lisais. Je sais que la maison est encore jeune, mais je l'invite à un peu plus de rigueur. Le texte contient encore de nombreuses fautes (qui ne sont pas des coquilles). Et je ne suis pas vraiment une puriste. Autant vous dire que j'ai dû en rater. C'est vraiment dommage.

Bref, si vous êtes curieux, vous pouvez y aller. C'est plus une pièce originale qu'un réel plaisir à lire. Merci néanmoins à Mort Sûre et aux éditions Artalys de m'avoir permis de le lire. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://question-sf.overblog.com
Louve
Admin
avatar

Messages : 25440
Points : 34896
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 30
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Dim 16 Oct - 23:01

merci pour ton avis Alice!

Les avis divergent vraiment sur ce roman et ce, partout sur le net!

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Sherryn
psychopathe
avatar

Messages : 788
Points : 776
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Lun 17 Oct - 12:44

En fait ce qui me surprend surtout, c'est tout au long des critiques, de voir à quel point dans notre société le sexe est étroitement lié au "sale", au "dérangeant", au "cru", au "dégoût". Même les chroniqueurs qui ont apprécié ce roman sans être dérangés par les scènes de sexe, l'ont souvent marqué dans leur chronique en donnant à leur phrase une tournure du genre "mais cela ne m'a pas du tout dérangée", comme si cela était évident que ça aurait dû être le cas et qu'on se trouvait obligé de se justifier de ne pas l'avoir été.
Je sais pas si c'est moi qui suis trop libérée (ceci dit je suis sage pourtant, je n'ai connu qu'un homme dans ma vie et c'est celui avec lequel je sors en ce moment), mais il me semble pour ma part que le sexe est la quintessence de l'amour ainsi que la source de la vie. Il a bien fallu que vos parents le pratiquent pour que vous naissiez. Je trouve que le sexe n'est ni sale, ni dégoûtant, et je ne comprends pas en quoi sa présence pourrait ou pire, devrait, déranger. Le sexe fait partie de la vie, nous le pratiquons tous, pourquoi le dissimuler ? Cela me surprend énormément car cela me fait découvrir une facette de notre société que je ne soupçonnais pas vraiment.
Sinon, je ne parle pas de ce roman en particulier, hein. Ni de la critique d'Alice, qui n'a rien écrit de ce que j'ai relevé, ce sont des observations que j'ai faites ailleurs sur le net comme le dit Louve. Ce roman a une connotation ouvertement érotique et l'on savait à quoi s'attendre en décidant de l'ouvrir, et on peut aimer ou non l'omniprésence du porno. C'est juste que découvrir les chroniques successives des lectrices de ce roman, et les mots utilisées pour leur rédaction, m'a fait prendre conscience comme rarement d'une tendance sociologique que je ne soupçonnais vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn.net
alice
Hôte de la louve
avatar

Messages : 221
Points : 200
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 39
Localisation : trop près du sol

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Lun 17 Oct - 16:02

Nous restons d'influence judo-chrétienne Rolling Eyes
Disons aussi je pense que le bouquin n'a pas été vendu pour son contenu. Nous sommes sur des éditions type SFFF qui annoncent une collection érotique. Là, pour moi, ça frise le porno.
Quand je veux du porno, je trouve du porno. Mais là, je m'attendais à une éloge de la femme, de l'amour, du sexe comme partie de ce trio. Et j'ai surtout été surprise pas l'avilissement qui est fait de la femme.
Bon sang, comment peut-on décemment décrire une femme qui aime le sexe comme une femme qui ne rêve que de se faire éjaculer à la gueule. Et pour moi, le coup des partouze avec des gamines de 14 ans (visiblement éduquées depuis plusieurs années), c'est un peu too much.
Il faut croire que j'ai aussi mes codex pour le porno. Là, ça frole parfois la pédophilie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://question-sf.overblog.com
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3965
Points : 3889
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   Mar 13 Déc - 20:32

ma chronique aussi :


C'est grâce à la maison d'édition Artalys ( dont je suis la responsable du comité de lecture ) que j'ai eu la chance de pouvoir découvrir un nouveau genre de roman.

Ce roman s'adresse à un public très averti, car ici il est question de sexe tout au long de l'histoire.

La couverture de ce roman a un coté extrémement mythologique, et en effet, le contenu de l'histoire porte sur des mythes, légendes, etc. C'est une couverture très jolie et très bien adaptée au texte.

J'ai lu ce roman sur un temps très long, non pas parce qu'il ne me plaisait pas, mais lire des scènes de sexe à longueur de temps ça m'a un peu lassé. Pourtant, à côté de tout le sexe qui émane de ce livre, il y a une réelle histoire d'amour, un vrai but au livre.

J'ai retrouvé l'écriture d'Alexandre Lévine ( après son roman sur le mage de la montagne d'or que j'avais beaucoup apprécié ), et elle est toujours la même, toujours aussi poètique et agréable à lire même dans un roman tourné autour du sexe.

Les personnages sont attachants, surtout le personnage principal Cléaridas qui tombe éperdument amoureux de sa Handai Ilouwa.
Par contre, je n'ai pas du tout supporté le personnage de Mélanopos, trop brutal et tout permis à mon goût.

En résumé, un livre peu commun dans ma bibliothèque, qui parle de sexe sans retenu mais qui à pourtant un but précis. C'est une autre vision de l'amour et de l'acte sexuel qui apparaît ici sous la forme d'une tradition.
Un livre qui a du potentiel et qui mérite d'être connu !


**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MON FACEBOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [alexandre lévine]prêtresse du sexe   

Revenir en haut Aller en bas
 
[alexandre lévine]prêtresse du sexe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Alexandre lévine ] Le mage de la montagne d'or
» "Le Mage de la Montagne d'Or" de Alexandre Lévine
» LE MAGE DE LA MONTAGNE D'OR d'Alexandre Lénine
» [Éditions Artalys] Le mage de la montagne d'or d'Alexandre Lévine
» LE GRIMOIRE VOLE d'Alexandre Lévine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: