Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Brent WEEKS] L'Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des Ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
50%
 50% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: [Brent WEEKS] L'Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des Ombres    Sam 9 Juil - 15:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Année d'édition : 2011
Edition : milady
Nombre de pages : 694
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Le tueur parfait n’a pas d’amis, il n’a que des cibles.
Pour Durzo Blint, l’assassinat est un art et il est l’artiste le plus accompli de la cité, grâce à des talents secrets hérités de la nuit des temps.
Pour Azoth, survivre est une lutte de tous les instants.Le petit rat de la guilde a appris à juger les gens d’un seul coup d’oeil et à prendre des risques – comme proposer à Durzo Blint de devenir son apprenti.
Mais pour être accepté, il doit commencer par abandonner son ancienne vie, changer d’identité, aborder un monde d’intrigues politiques, d’effroyables dangers et de magies étranges, et sacrifier ce qui lui est le plus précieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
Yezahel
Vampire assoiffé
avatar

Messages : 2116
Points : 2101
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 31
Localisation : Sous l'océan

MessageSujet: Re: [Brent WEEKS] L'Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des Ombres    Mer 13 Juin - 8:05

Il n’est pas toujours facile de rentrer dans un roman fantasy et donc au milieu d’un vaste monde imaginé par l’auteur. Des descriptions de lieux qui n’en finissent pas, des noms compliqués pour désigner les rôles de chaque personnage, des intrigues politiques complexes… Brent Weeks ne m’a pas facilité les choses ! Mais je me suis accrochée car l’histoire du petit héro m’intriguait. A force de persévérance, j’ai réussi à m’imprégner dans les ruelles sombres de cette ville moyenâgeuse et je suis contente d’être allée au bout de ce roman puisqu’une fois ancrée dans l’histoire, les intrigues deviennent passionnantes !

Azoth est un petit garçon pauvre, qui vit dans la rue avec d’autres gamins au sein de ce qu’ils appellent une « Guilde ». Soumis aux ordres, et aux poings, d’un ainé d’à peine quatorze ans, il se bat au quotidien pour ramener quelques pièces, quitte à fouiller sous les caillebotis d’une auberge infestés d’araignées venimeuses ! Cette vie ne lui plait guère, mais il ne peut se résoudre à partir tant qu’il y a Poupée… Sa petite protégée. Pour elle, il se prive de manger. Pour elle, il prend des coups. Pour elle, il est prêt à tout ! Même à devenir l’apprenti du meilleur pisse-culotte de la ville !

Les pisses-culottes sont des assassins de première classe. Une fois payés pour exécuter leur crime, la victime n’a aucune chance de s’en sortir ! Et c’est un homme comme eux qu’Azoth rêve de devenir. Il sait qu’il sera alors respecté !

Convaincre Durzo Blint de le prendre pour élève n’est pas facile, mais le garçon est tenace. A force de persévérance et de sacrifices, le maitre lui laisse une seule chance de devenir son apprenti, et pour ça il devra tuer le chef de guilde qui le maltraite depuis des mois ! Les mains liés par la peur, Azoth voit peu à peu son bel avenir se refermer devant lui, mais l’agression monstrueuse de Poupée va le faire brutalement sortir de son mutisme !
En éliminant « le rat », le garçon pense avoir subit le plus difficile, mais le pire l’attend ! S’il veut devenir un véritable pisse-culotte, il doit laisser derrière lui sa vie, ses amis et surtout Poupée… le sacrifice le plus douloureux et qui le hantera pour le restant de sa vie !

Commence alors une vie difficile d’entrainement aux armes, à l’élaboration de poison, d’ouverture de pièges, de savoir vivre dans la haute société… Après quinze ans de travail acharné, Azoth n’existe plus, il ne reste que Kilar ! Et cet homme est tout proche de détrôner son maitre ! Mais les souvenirs de son enfance pourraient bien revenir le hanter et le conduire directement à sa perte malgré tous les efforts qu’il a réalisé pour devenir une ombre de la nuit!

Après une entrée en matière assez compliqué, je me suis laissée entrainée par l’histoire d’Azoth, de Durzo Blint, et des autres personnages de « L’ange de la nuit ». Les intrigues se mêlent, s’étirent, se resserrent et l’auteur nous ballade de narrateur en narrateur, de taverne à l’odeur fétide jusqu’au jardin luxuriant du palais royale, pour brouiller les pistes jusque dans les dernières pages de son roman ! J’ai adoré ! Bien que son style d’écriture soit un peu complexe, et que j’avoue avoir sauté de nombreux passages de descriptions, l’action est trop prenante pour abandonner en cours de lecture.

Les personnages sont eux aussi des véritables poupées russes ! Une couche de vêtements ou de teinture noire dissimule souvent un secret bien gardé et des cicatrices sur le point de se rouvrir, ce qui rend les choses vraiment passionnantes ! Toutes les certitudes que l’ont peut avoir de chapitre en chapitre, finissent toujours pas tomber en poussière… Je me revois dire « Non, mais que comment de pourquoi ? » !

Alors excepté la couverture qui n’est vraiment pas terrible, j’ai vraiment apprécié ce roman ! Ce n’est pas le genre de texte qu’on peut lire à la légère, il faut vraiment être « dedans » pour en apprécié les subtilités. Je n’hésiterais donc pas à la lire la suite qui s’annonce déjà passionnante…mais tout aussi compliquée !

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/
mazette53



Messages : 3
Points : 3
Date d'inscription : 10/04/2012
Localisation : Languedoc Roussillon

MessageSujet: Re: [Brent WEEKS] L'Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des Ombres    Dim 14 Avr - 10:26

J'ai adoré ce livre et les deux autres suivants. je suis entrée tout de suite dans l'histoire, à ma grande surprise car j'ai souvent du mal au début. Les personnages, surtout celui Azoth, est très attachant et on est pris tout de suite dans ses problèmes, dans le milieu noir dans lequel il évolu et c'est une grande curiosité qui nous pousse à ne pas lâcher le livre tant qu'il n'est pas fini. Surtout qu'on sait qu'il y en a d'autres après. Vraiment à recommander !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno19
Proie
avatar

Messages : 73
Points : 74
Date d'inscription : 24/08/2017
Age : 49
Localisation : corrèze (brive la gaillarde)

MessageSujet: Re: [Brent WEEKS] L'Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des Ombres    Ven 25 Aoû - 16:46

Ce livre est le premier d'une trilogie et à ce titre il sert d'introduction à l'univers et aux personnages. De ce fait l'histoire se concentre sur un nombre limité de personnages et sur une trame assez simple. Tout cela évoluera dans les tomes suivants.

C'est un premier livre pour l'auteur, il y révélera quelques petites faiblesses et imperfections mais il est déjà d'un excellent niveau.

L'histoire est assez bien représentée dans le court résumé donné en quatrième de couverture: Azoth est un misérable gamin des rues orphelin qui pense que devenir un assassin est un moyen de s'en sortir. Il choisi donc le meilleur assassin Durzo Blint et essaye de devenir son apprenti.

Ce premier volume nous contera donc la destinée d'Azoth: atteindra t'il son but? sera t'il capable de faire les sacrifices nécessaires pour devenir un maitre assassin? et s'il y parvient, devra t'il et pourra t'il affronter son maitre et le vaincre?

Comme toujours en Fantasy, débarquer dans un univers différent nous perd un peu, certains termes nous étant alors étrangers et pas toujours expliqués. On comprends très vite que les "pisse culottes" (je ne sais pas si c'est une traduction libre de la VO ou pas) sont des assassins d'élite (Durzo le dit "un assassin a des victimes, un pisse culotte a des cadavreux") qui reussisse toujours leur mission, par contre les arcanes du syndicat du crime régissant en partie la cité (le Sa'Kagué) restent obscurs. On s'y fait même si on a du mal parfois à bien cerner ce qui est évoqué par certaines appelations obscures.

Outre Durzo et son apprenti, quelques personnages sont mis en scène. Logan Gyre, Mamma K... ils sont un peu figurant ici, leur tour viendra plus tard.

L'apprentissage d'Azoth est occulté, pas de techniques d'assassinat ou de grands préceptes. De plus, ici les assassins ont un "Don" qui accentue leurs capacités (augmente leur force, les dissimule).

Mais il n'y a pas trop d'exagération et les missions à accomplir sont suffisamment complexes pour nécessiter tous ces pouvoirs.

Un très bon premier tome qui donne envi de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemavie.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Brent WEEKS] L'Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des Ombres    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Brent WEEKS] L'Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des Ombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: