Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
zebuline
succube des enfers
avatar

Messages : 4004
Points : 3687
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 29

MessageSujet: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Mar 24 Mai - 22:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Année d'édition : 2010
Edition : Le livre de poche
Nombres de pages : 465
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture:
Ce roman pas comme les autres a une histoire exceptionnelle: en quelques mois, il a fait d'une inconnue un véritable phénomène d'édition, le coup de coeur de l'Amérique.
Durant la grande dépression, dans les années 30, les trains des petits cirques ambulants sillonnent l'Amérique. Jacob Jankowski, orphelin sans le sous, saute à bord de celui des Frères Benzini et de leur "plus grand spectacle du monde". Embauché comme soigneur, il va découvrir l'envers sordide du décor, où tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités.
Sara Gruen fait revivre avec un incroyable talent cet univers de paillettes et de misère qui unit Jacob, Marlène la belle écuyère et Rosie l'éléphante, que nul jusqu'alors n'a pu dresser, dans un improbable trio. Plus qu'un simple roman sur le cirque, "De l'eau pour les éléphants"est l'histoire boulversante de deux êtres perdus dans un monde dur et violent où l'amour est un luxe que peu peuvent s'offrir.

Mon avis :
Nous nous retrouvons ici dans les années 30 au Etats-Unis. Dans ce livre c’est Jacob qui nous raconte sa vie, il est dans une maison de retraite il ne sait plus si il a 90 ou 93 ans … mais le jour où un cirque s’installe en face de la maison de retraite il se rappelle très bien de ses années de jeunesse quand il a travaillé dans un cirque.

Donc dans cette histoire on se retrouve tantôt dans le présent tantôt dans les années trente. Il sort d’une grande école de vétérinaires mais hélas il n’a pas pu passer le diplôme final et donc de fil en aiguille, il saute dans un train. Il découvre ensuite que ce train est un cirque, au final le propriétaire voit Jacob comme une aubaine !! Un vétérinaire justement il n’en a pas.


Dans ce livre ce que j’ai aimé c’est tout d’abord l’époque !! Les années trente c’est une époque particulière, la prohibition et le crac boursier …Ensuite le cirque, femmes à barbe, animaux, … Mais aussi l’envers du décor les employés mal payés, l’organisation selon les classes (les artistes en premier et seulement après la main d’œuvre).
L’histoire est excellente aussi, il y a beaucoup de passages qui mon saisie et tenue en haleine mais aussi des passages tristes ou haletants et le tout écrit d’une façon très fluide qui rend ce livre très accessible, même les passages ou l’on passe du présent au passé sont très bien faits.

Pour moi c’est un coup de cœur, un livre qui ma passionné et que je n’ai presque pas lâché dés que je l’ai commencé, je me suis littéralement plongée dans cette lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/
Babynoux
succube des enfers
avatar

Messages : 3974
Points : 3897
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 25
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Mer 25 Mai - 11:19

ah tu m'as devancé pour la fiche =) merci Zébuline, ce livre me tente beaucoup =)

**********************
Le Blog de Bibliotheque-Quilittout :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-quilittout.eklablog.net/
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Lun 2 Jan - 22:19

La fiche du film est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
lilu60
serial killer
avatar

Messages : 1401
Points : 1442
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Lun 2 Jan - 22:19

J'ai beaucoup aimé ce livre et pourtant je n'aime pas du tout le monde du cirque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Lun 13 Fév - 1:13

Mon avis : Je ne connaissais pas du tout Sara Gruen et pourtant, elle a publié trois romans dont celui-là. Sur le quatrième de couverture, il est indiqué que ce livre a été une véritable réussite et qu'il nous emporte très loin. J'ai lu ce livre dans le cadre du « Marque-pages voyageur », organisé par Calieb sur Livraddict.

Comme souvent, j'ai senti, en le commençant que ce livre allait me plaire et me permettre de voyager dans un monde que je ne connais pas bien : le cirque !

J'ai tellement aimé ce livre et il y a tellement de choses à en dire que je ne sais par où commencer. Je crois que la première chose à dire c'est que, sans contest, ce roman est une réussite que ce soit au niveau du style de l'auteur, du thème richement documenté et du rythme maintenu tout au long du roman.



Dès les premières pages, l'auteur nous emmène dans son monde. Elle n'hésite pas à nous bouleverser, notamment lorsqu'elle décrit la mort d'un proche, aussi crument que possible et c'est ce qui m'a retournée. Elle souligne que la mort frappe sans prévenir, qu'elle dévaste une personne, qu'elle laisse une douleur indicible, qu'elle bouleverse le quotidien en quelques secondes. La peine que ressent Jacob, elle nous la transmet en nous l'infligeant en pleine figure.



Différemment mais dans le même esprit, lorsqu'elle consacre quelques pages de description du cirque, tel que Jacob le découvre, c'est saisissant. C'est précis, nourri, clair et on voit défiler devant nos yeux toutes les images et en couleurs ! Je suis même arrivée à entendre une petite musique entraînante pendant ma découverte, en clair, j'avais envie de me fondre dans la foule et de découvrir la Ménagerie, la femme à barbe, les cheveaux, les singes...



Je dois préciser que l'histoire est racontée par le héros lui-même lorsqu'il se souvient de sa vie passée alors qu'il a 93 ans et qu'il vit dans un hospice. Là non plus, Gruen n'est pas tendre avec sa vision de la vieillesse. Il est difficile de ne pas trouver Jacob grincheux, amère et tout aussi difficile de ne pas remarquer que c'est un homme sensible, attaché à ce monde du cirque qu'il a découvert malgré lui. Ce n'est pas une éloge de l'âge, du temps qui passe, non au contraire, elle ne nous épargne rien, ni les détails sordides du corps qui se « meurent », s'abime, ni la difficulté de garder une « place » dans la société pour des personnes d'un âge aussi avancé.



Je dois tout de même mettre un bémol. Si ce livre est touchant et ennivrant lorsque Jacob, vieux, raconte sa vie présente ou son passé, lorsque l'on décrit l'attachement des artistes pour leurs animaux... il ne l'est pas du tout lorsqu'il s'agit de parler d'amour. La romance entre Marlène et Jacob aboutit difficilement, elle est toute en retenue, mélangée à tout un tas d'autres rebondissements. Je trouver qu'elle a été bâclée et ça m'a déçue. Mais, car il y a un mais, l'ensemble du livre ne peut que plaire.





Pour finir, je dirais donc que j'ai souri, que j'ai craint les mésaventures des uns et des autres, que j'ai vibré grâce au spectacle et que ce livre est une réelle réussite, je l'ai su dès les premières pages et je n'ai pas été détrompée. Je vous le conseille, il faut vous laisser emporter par le strass et la pauvreté qui se mélangent admirablement.




Ma note : 18/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
se1ena
lycan
avatar

Messages : 1248
Points : 1348
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 29
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Dim 10 Juin - 1:48

Citation :
Mon avis :

Quand il a été proposé pour la lecture commune du Club de Lecture, je n'étais pas vraiment sûre d'aimer. Je n'ai même pas vu le film. Pourquoi? Tout simplement parce que Robert Pattinson joue dedans. Cet acteur, pas capable!!! Je le tolère dans les films Twilight et j'arrive à en faire abstraction, car je suis totalement fan de la saga, mais sa face ne me revient tout simplement pas! Bon, je ne suis pas ici pour vous parler de mes goûts en termes d'acteurs, mais pour vous parler de mon deuxième coup de coeur consécutif.

L’histoire :

Elle nous emporte en 1931, pendant la grande dépression. Lorsque ses deux parents meurent, Jacob Jankowsky est sans foyer et sans le sous, car ses parents ont tous donné et tout hypothéqué pour lui permettre de suivre un cours de vétérinaire dans la prestigieuse université Corwell. Désespéré, il s'enfuit et monte dans un train en marche sans savoir qu'il abrite un cirque. Engagé, il se cogne à la dure existence du cirque, où tout est rude, où chacun est à la merci d'un directeur tyrannique. Avec la crise, ce n'est pas facile et les pratiques babares sont légion. Comme des hommes jetés en bas d'un train en marche en pleine nuit lorsqu'il n'y a pas assez d'argents pour les payer. Comme des animaux nourris avec de la nourriture avariée. Bien sûr, la trame du roman est l'histoire d'amour entre Marlène et Jacob, mais ce n'est pas que ça. Le roman alterne entre ce Jacob de 23 ans, qui n'est que le souvenir d'un Jacob de 90 ans, placé en résidence, seul, incapable d'accepter sa décrépitude, vivant une vie plus confortable, mais tout aussi rude sur le plan psychologique. Ces passages m'ont autant marqué que l'histoire principale.

Les personnages :

Jabob est émouvant dans sa vieillesse, surprenant dans sa jeunesse. Marlène, on la prend un peu en pitié, piégé qu'elle est dans un mariage avec August, un dompteur qui a des sautes d'humeur épouvantable. Plusieurs personnages qui marquent, comme Walter qui n'a que sa chienne Queeny au monde, Camel, un vieil homme que la vie et la bouteille n'ont pas épargné... Oui, plusieurs personnages qui restent dans la mémoire bien après que la lecture soit terminée. Mais venons-en à mon personnage préféré : Rosie l'éléphante, qui est bien un personnage à part entière du récit. On la croit stupide au début, puis on se rend compte qu'elle est extrêmement rusée et très intelligente. Ce que j'ai pu l'aimer Rosie! Attachante au possible, mon coeur saignait à chaque mauvais traitement reçu par August.

Le style :

Agréable et fluide, l'auteur ne cherche pas à embellir ce qui est laid, mais évoque tout avec sensibilité et évite le piège du mélodrame. On sent un vrai travail de recherche, ce que le mot de l'auteur à la fin du livre confirme. Elle réussit à nous faire sourire, mais aussi à nous émouvoir jusqu'à ce qu'on se retrouve la gorge serrée par trop d'émotions. Son alternance du passé au présent donne une belle dynamique au récit. L'auteur semble dresser un parallèle étonnant entre le Jacob de 23 ans et celui de 90 ans, deux périodes de sa vie où Jacob semble privé de liberté et où l'humanisation n'a pas de place

Un magnifique roman!!! Rude parfois, mais tellement beau! Je crois bien que je pourrai faire abstraction de Robert Pattinson, comme avec Twilight. Il faut que j’écoute le film!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansmabullelivresque.over-blog.com/
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Dim 10 Juin - 1:55

Je partage ton avis, ayant adoré ce plongeon dans le cirque, l'Amérique de l'époque et la vieillesse sans faux-semblant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Salsera15
lycan
avatar

Messages : 864
Points : 957
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 28
Localisation : St-Jérôme

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Dim 10 Juin - 4:34

Ce livre fait partie de ma lecture commune traditionnelle sur le Club de lecture, mais je n'ai pas encore eu le temps de la débuter! Je donnerai mon avis plus tard!

**********************
Lecture en cours: Beyonders tome 1, Brandon Mull
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.ca
pause-hebdo
Proie
avatar

Messages : 113
Points : 113
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Dim 10 Juin - 18:10

J'ai vu le film que j'ai adoré, j'ai donc un peu peur de lire le livre, peur de la répétitivité des actions, de m'ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pause-hebdo.skyrock.com/
ayma
psychopathe
avatar

Messages : 598
Points : 628
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   Lun 11 Juin - 0:52

J'ai pas fini le film mais je t'assure qu'il est moins touchant que le livre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peregrinationslitteraires.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants
» [Gruen, Sara] De l'eau pour les éléphants
» De l'eau pour les éléphants - Sara Gruen
» De l'eau pour les éléphants
» Sara Gruen, De l'eau pour les éléphants (livre et adaptation)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Historiques, Contemporains,Divers-
Sauter vers: