Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Vicki Grant] 36 questions pour savoir si tu m'aimes

Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Vicki Grant] 36 questions pour savoir si tu m'aimes   Mer 11 Avr - 21:20

Année d'édition : 2018
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 315
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
L’amour peut-il être provoqué ? Tel est le sujet de l’étude à laquelle participent Hildy, 18 ans, qui cherche à se lancer un défi, et Paul, 19 ans, qui n’est là que pour les quarante dollars qu’il peut empocher. Ils ne se sont jamais vus et doivent se poser 36 questions pour apprendre à se connaître comme « À quoi ressemblerait une journée parfaite pour vous ? », « Si une boule de cristal pouvait vous révéler la vérité, que voudriez-vous savoir ? » ou encore « Quand avez-vous pleuré pour la dernière fois ? ».
Au fil de leurs échanges, ils vont rire, pleurer, se mentir et apprendre à se connaître. Mais aussi découvrir les secrets douloureux que chacun essayait de garder enfouis. Cela suffira-t-il à faire naître des sentiments ?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Vicki Grant] 36 questions pour savoir si tu m'aimes   Mer 11 Avr - 21:22

Petite lecture légère qui n'a pas d'autre prétention que de vous offrir un moment frais et romantique. Idéal en période de vacances !


Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Avais-je envie de légèreté ? Oui indéniablement, je pédale un peu dans la semoule avec ma lecture en cours (un SP de la même ME d'ailleurs), non pas que cela soit inintéressant au contraire, mais j'ai mes périodes et en ce moment la légèreté à tendance à primer !

Bref, de quoi parle ce roman au juste ? On pourrait s'attendre à une suite de 36 questions associées aux 36 réponses des deux personnages principaux. J'avoue je m'attendais à cela, lire seulement l'entrevue de deux personnages et observer une relation naissante à partir de cette simple rencontre imposée dans le cadre d'une étude sociale (pour faible simple). Sujet intéressant en soi, mais l'ouvrage ne comporte pas que cela, on découvre également la vie privée des personnages hors entrevue, celle d'Hildy en particulier dans son cercle intime familial et amical, où cela ne rime pas forcément avec joie et bonheur, du moins pas que.

Quand Hildy se présente au doctorant qui prépare une thèse sur l'influence de sujets cibles et une certaine mise en condition dans le cadre de la naissance d'une relation entre deux personnes, c'est la catastrophe. "Relation", "amour", voilà des mots qui la font fuir plus que cela ne l'attire. Il faut dire également que la miss est nerveuse, et cela s'exprime par un débit de parole incroyable et des gestes maladroits au possible. Une personnalité intéressante mais un peu geignarde parfois dans sa relation aux autres, du moins à ceux qui ne sont plus présents dans sa vie, et dans sa relation avec les garçons. Hildy, c'est la cadette d'une famille de trois enfants, une sœur aimante et protectrice pour le petit dernier qui la dépasse d'une tête, celle qui tempère l'ombrage qui s'abat sur sa famille et qui étonnamment craque pour un garçon paumé, tatoué, sans diplôme, sans travail et qui ne cesse de la rabrouer. Et oui, encore un personnage féminin qui paraît faible et innocente mais... Un début de relation chaotique donc !

Paul n'est pas un grand bavard, 36 questions pour 40 dollars, ça ne se refusent pas surtout quand on vit sa situation... Cela aurait du ne durer qu'à peine une heure, mais c'était sans compté sur le bagou d'Hildy, curieuse et sincèrement intéressée par sa personne et ses secrets. Évidement, Paul est beau gosse et le tatouage de larme sous l’œil le rend certainement encore plus craquant Paul fait parti de ces personnages masculins qui se cache sous une carapace sexy et pragmatique, des joutes verbales cassantes pour éviter toute introduction dans sa vie personnelle mais Hildy est tenace et curieuse et là c'est un tout autre personnage qui se révèle avec un passé lourd et triste.

Vous allez me dire un peu stéréotypé tout ça ! Oui c'est vrai, mais les personnages ne sont pas dénués d'intérêt pour autant.

Finalement, ces 36 questions ne sont qu'excuse pour les personnages de s'épancher un peu sur leurs vies, leurs problèmes et leurs secrets, si au début la conversations est difficile, les langues vont se délier, plus chez Hildy que Paul, mais parfois dire des chose à un inconnu à quelque chose de libérateur. Mais, l'entrevue va tourner court, un mot de travers, une réaction exacerbée et on sort du cadre de l'expérience pour entrer dans les vies des personnages, particulièrement celle d'Hildy. On devine plus qu'on ne sait les conditions de vie de Paul. L'introduction de la vie privée de Hildy permet de mieux comprendre le personnage mais peut aussi avoir un effet perturbant, est-ce un bonne chose ou pas ? Là est la question. Peut-être que se concentrer sur le principe de base aurait été un risque potentiel d'ennui et de rapidité ou au contraire pousser l’expérience à l'extrême et analyser les réactions de l'un et l'autre des personnages auraient été plus innovateur et un peu moins dans le déjà vu ?

Au niveau du style de l'auteure, soyons honnête cela ne casse pas trois pattes à un canard, c'est une lecture facile, avec une grammaire et un vocabulaire des plus simples qui ne nécessitent pas une concentration intense pour la comprendre. Et desfois, franchement ça fait du bien, du bien au moral de lire une histoire mignonnette à souhait, du bien d'avancer efficacement dans une lecture, du bien d'avoir un peu de baume au cœur sans chichi, sans drame (bien que le fond du secret d'Hildy n'est pas des plus joyeux et que le passé de Paul est véritablement dramatique) et sans trop de fioritures de style. Donc, cela ne gêne pas mais vous êtes prévenu(e)s que ce n'est pas de la grande littérature.

En bref, une jolie romance agréable à voir naître, des personnages plutôt bien façonnés psychologiquement avec chacun leurs soucis propres bien qu'un peu caricaturés, et une autre façon de traiter la relation humaine à travers des questions intimes et ciblées, dommage que le principe ne soit pas allé plus loin. Agréable moment de lecture, simple et efficace, on ne lui en demande pas plus.

Je remercie les éditions Michel Lafon et plus particulièrement Camille pour ce nouveau partenariat.


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
[Vicki Grant] 36 questions pour savoir si tu m'aimes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] WHO'S OWING : Pour savoir qui vous doit quoi [Gratuit]
» les questions pour souvenirs en pot
» Idées de questions pour le Livre d'Or
» Petites questions pour les illustrateurs
» Test pour savoir si vous êtes a risque d'avoir le Diabete

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: