Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Jonathan A. Sutherland] La Maison Abandonnée

Aller en bas 

votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Jonathan A. Sutherland] La Maison Abandonnée   Sam 10 Mar - 22:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Année d'édition : 2018
Edition : Actes Sud Junior
Nombre de pages : 288
Public visé : Jeunesse
Quatrième de couverture : "Jacob retira vite sa main et la porta devant son visage. Ses yeux s'écarquillèrent et son souffle se coinça dans sa gorge. Elle était couverte de sang". Quatre amis, Jacob, Ichiro, Hannah et Hayden, s'apprêtent à prendre des chemins différents. Ils souhaitent que leur dernier été ensemble soit mémorable. Au cours d'une excursion en canot, ils découvrent une maison abandonnée sur une île oubliée. Terrifiés par le passé étrange de cette maison - un ancien sanatorium pour enfants tuberculeux -, mais incapables de résister à son appel, ils décident de camper sur l'île... L'aventure tourne alors au cauchemar.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Jonathan A. Sutherland] La Maison Abandonnée   Sam 10 Mar - 22:32

Un roman horrifique pour la jeunesse efficace qui fera frissonner les plus sensibles à ce genre d'histoire ; entre amitié, légende urbaine et surnaturel, cette maison perdue sur une île déserte deviendra le temps de votre lecture un vrai cauchemar !


C'est l'été, les températures sont à leur apogée, Jacob et Ichiro, qui seront séparés à la rentrée, décident d'aller prendre la fraîcheur sur le lac et les marécages qui l'entourent. A bord de la "frégate écarlate" (un canoë rouge...), ils poussent leur excursion jusqu'à une île inconnue sur laquelle réside une ancienne maison "La fin de l'été". Curieux et aventureux, les jeunes garçons décident de l'explorer mais très vite, une ambiance particulièrement étouffante et lugubre s'installe, jusqu'à ce que de drôles de choses leur apparaissent : des rires d'enfants, un homme et une femme couverts de sang et surtout une berceuse irrémédiablement attractive. Très intéressés de connaître le passé de la demeure et de ceux qui y ont vécu, Jacob et Ichiro mènent l'enquête, rapidement rejoints par les jumeaux : Hayden et Hannah, et ne peuvent s'empêcher d'y retourner.

Voilà un ouvrage qui malgré le public visé aura réussi à me "foutre les jetons", à m'angoisser du moins. Certes, il ne m'en faut pas beaucoup mais tout de même, quand les personnages de cette histoire sont sur l'île, il y a tout une aura à la fois angoissante et ténébreuse qui transperce des pages et qui vient tel un cocon complètement vous isoler de votre environnement, vous cerner pour mieux vous attraper avec cette impression dérangeante d'être projeté dans la maison. Personnellement, j'adore ces vieilles bâtisses où des légendes urbaines viennent agrémenter la fascination de ces ouvrages anciens, la maison abandonnée sur l'île c'est un peu de ça que je retrouve, surtout avec cette atmosphère lourde et pesante induite par la chaleur de l'été, ce côté brumeux des marécages qu'il faut traverser et l'aspect perdu et oublié de l'île. Tous les agréments sont là pour poser un cadre effrayant !

Évidemment dans ce roman, tout repose sur le passif de cette maison et de ces anciens résidents, on apprend assez vite qui était l'homme, la femme et les enfants mais le plus énigmatique reste à savoir ce qu'il s'est passé exactement, pourquoi ce drame ? Pourquoi autant de sang ? Pourquoi ce jeune enfant apparaît à Jacob ? Pourquoi cette attirance irrémédiable pour cette demeure ? Pourquoi cette berceuse a son importance ? De multiples questions s'imposent assez vite et c'est en compagnie de Jacob et de ses amis qu'on aura des réponses au fur et à mesure de notre lecture avec son lot de rebondissements, de fausses pistes et de surprises. Pour les enfants du village, une légende à germer dans leur tête, celle que leurs parents leur racontaient pour leur faire peur, une histoire de Kalapik qui rôde au fond du lac et qui emporte les enfants qui s'y aventurent seuls... La légende urbaine va rapidement se rapprocher du mystère qui entoure "La fin de l'été".

L'ensemble est vraiment très bien amené, très bien construit, on y croit, on est emporté et on vibre d'angoisse, l'ouvrage est très réussi ! J'ai déjà évoqué l'ambiance générale qui ne manque pas de piquant plus haut. Les personnages sont aussi très attachants avec leurs personnalités propres, Jacob est le héros, c'est un garçon curieux, courageux, qui vit seul avec sa mère et qui porte un secret inavoué qui lui pèse. Ichiro est le meilleur ami de Jacob, d'origine japonaise, il doit retourner au Japon pour suivre ses parents à la rentrée, issu d'une famille aisée, le personnage est bon et très amical. Ensuite dans une importance un peu moindre, il y a les jumeaux Hannah et Hayden, qui ont une vie familiale compliquée avec leur père et des personnalités assez indépendantes malgré leur gémellité, Hannah est très forte avec un caractère tranché qui s'impose, Hayden est plus en retrait, souvent à faire le fanfaron et nettement moins aventureux que sa sœur ! Des valeurs et des idées trônent donc à travers ces personnages dans cette fiction, l'amitié entre autre mais aussi la curiosité mal comme bien placée, les liens fraternels, les vies de famille complexes (mère célibataire, déménagement dans un pays étranger, père alcoolique...)etc. Par ailleurs, la couverture est parfaite, intrigante, effrayante et surtout très attirante !  Quant au style de l'auteur, c'est bien écrit et très agréable à lire.

En bref, un roman horrifique prenant et très bien construit pour les adolescents avec une intrigue qui tient bien la route, des personnages curieux, aventureux et attachants et toute une ambiance particulièrement bien amenée et étouffante à souhait ! Très belle lecture du genre.

Je remercie les éditions Actes Sud Junior pour cet envoi.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
[Jonathan A. Sutherland] La Maison Abandonnée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison abandonnée dans une ruelle de Ostende
» Maison abandonnée
» Nostalgie ( maison abandonnée )
» Maison abandonnée
» Près de la maison abandonnée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: