Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Martial Victorain] Lilie-Miracle

Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7330
Points : 8000
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Martial Victorain] Lilie-Miracle   Sam 20 Jan - 23:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Année d'édition : 2017
Edition : L'Astre bleu
Nombre de pages : 358
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : « En gravissant cette montagne ramollie, ce matin-là, nous étions à la maternité, Lilie. Tu avais quelques heures et je t’arrachais au sein écrasant de notre mère. Bientôt, dans une allée du parc Monceau, tu te jetterais dans mes bras ; je les fermerais à double tour sur tes frêles épaules et alors, plus jamais je ne te laisserais partir. Je voulais du velours pour toi, Lilie. Toujours. Qu’il ne t’arrive jamais rien. Je te voulais le monde à tes pieds, petite sœur. Te le servir sur un plateau de « grâces » matinées, dorées au soleil de nos enfances. Par transparence, tu étais ce monde idéal ! Je te voulais tous les jours de la vie, toutes les aurores et tous les crépuscules infinis. Des éclairs et des clairs de lune, des ciels zébrés d’or, oxydés, mélangés d’éclats d’onyx et de coulées de cuivre. Je te voulais tout l’amour du monde, Lilie. Je t’étouffais, je crois. » Dans un périple étourdissant, suivez Ester et Lilie et regardez le monde à travers leurs yeux d’enfants. Cette vague vous submergera.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7330
Points : 8000
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Martial Victorain] Lilie-Miracle   Sam 20 Jan - 23:30

Une nouvelle fois l’auteur offre à ses lecteurs un très joli moment de lecture où la douceur, la tendresse et l’amour trônent au cœur d’un sujet difficile. L’humour et la fantaisie ne sont toutefois jamais bien loin…


Lilie et Ester sont deux sœurs, la première a presque six ans, la seconde en a onze. Ballottées par des parents en pleine séparation, elles ont quitté Paris pour se retrouver à vivre chez leur grand-mère maternelle, Alice, dans un petit village campagnard, Arguel près de Besançon. Le père a quitté la capitale avec sa « pétasse » pour ouvrir un restaurant au Moulleau, de son côté la mère est très prise par son travail de journaliste, de fait, les fillettes voient peu leurs parents et ce qui devaient être un séjour de quelques mois, s’éternisent. Si Ester, jeune préadolescente, vit les choses aussi sereinement que possible, pour Lilie encore une petite fille les choses sont plus difficiles, les sourires se sont effacés et pour Ester qui aime sa petite sœur plus que tout, c’est quelque chose de difficile à accepter et à pardonner à ses parents. Pour tenter de retrouver leur vie d’avant, Ester se lance dans la préparation d’un voyage qui aura pour objectif de rendre son bonheur à Lilie, son miracle.

On suit cette histoire du point de vue d’Ester qui nous raconte ce voyage où tout a basculé. La grande sœur raconte la séparation de ses parents, les conséquences sur sa vie et celle de sa petite sœur Lilie, raconte ce lien irréversible de deux sœurs folles l’une de l’autre,  et de cet étonnant voyage jusqu’au Moulleau. Ester est une enfant incroyable, humaine, et bien trop mature pour son âge, pleine d’imagination et prête à tout pour que sa petite sœur soit heureuse. Il y a quelque chose de maternel dans ce lien qu’elle entretient avec sa petite sœur, un amour fort dénué de toute animosité. C’est très émouvant de voir comment cette gamine cherche par tous les moyens à redonner le sourire à sa petite sœur. De son côté Lilie est une petite fille amusante qui adule sa grande sœur à qui elle fait grandement confiance. C’est aussi une petite fille qui vit très difficilement la séparation et « l’abandon » de ses parents et ce projet de voyage va raviver la flamme qui s’était éteinte en elle.

Et puis il y a ce voyage, ce départ en douce, cet objectif ; le Moulleau et ce plus beau cadeau du monde à ramener à leur grand – mère. On ne s’ennuie pas un seul instant en compagnie de ces fillettes qui nous entraînent dans un véritable road trip. De fil en aiguille, ce voyage, qui aurait dut durer si peu, s’éternisera pendant trois jours, trois jours merveilleux et intenses, faits de découvertes géographiques, de rencontres incroyables, de situations plaisantes et stressantes et surtout de bonheur.

Les rencontres humaines sont certainement les plus belles choses qui arriveront aux fillettes, des personnages secondaires à la fois solaires et lunaires, atypiques, hauts en couleur vont venir se greffer aux fillettes, au détour de leur périple, leurs « providences » comme Ester  les appelle. Des personnages clés sans qui ce voyage n’aurait pas été ce qu’il fut, un voyage qui aurait été écourté, moins heureux et nettement moins merveilleux. Il y a Simone, une femme obèse, seule et voleuse, grande enfant dans un corps adulte, des mensonges amusants pleins la bouche et une tendresse maternelle débordante, Cornélius, grand homme et noble personne, un personnage décalé, magicien de métier, un hurluberlu aux mots poétiques et doux et à l’œil pétillant et malicieux, enfin, Saturnin, vieil homme qui compte chaque jour les étoiles et retarde le temps… Ces personnages sont terriblement attachants, fantaisistes et surtout, ce sont des adultes qui ont gardé leur âme d’enfant et qui comprennent parfaitement les fillettes.

Des compagnons de voyage qui vont aussi engendrer quelques moments et situations cocasses, franchement drôles, on s’amuse beaucoup avec cette histoire, qui peut parfois sembler loufoque et un peu surréaliste, personnellement j’y vois surtout des rencontres humaines, des moments d’amour, d’amitié et de tendresse, des êtres chaleureux et bienveillants, des enfants malheureux qui ne cherchent qu’à nouveau le bonheur de se sentir aimer, de se sentir être tout simplement.
En cela, on retrouve parfaitement la plume et la sensibilité de l’auteur, qui croit à l’humain dans ce qu’il a de plus beau et c’est ici le parfait reflet de la bonté providentielle sur laquelle au détour de notre vie nous pouvons encore tomber. Martial Victorain écrit magnifiquement bien, ses mots sont justes, simples et en même temps pleins de poésie et d’intelligence, ses histoires sont terriblement touchantes et émouvantes.

Lilie – Miracle est tout cela, une belle histoire où l’on s’amuse beaucoup mais aussi une histoire de gamines délaissées par des parents aveuglés par leur propre bien être et leur séparation, des parents qui semblent voir en leurs enfants, un fardeau dont ils ne peuvent s’occuper, une histoire sensible, et surtout une histoire d’amour fraternelle d’une grande sœur pour sa petite sœur.

En bref, c’est sans surprise que j’ai passé un très beau moment avec ce roman de Martial Victorain, une lecture humaine, touchante et sensible, une histoire qui mêle habilement humour et sujet dur où les personnages magnifiques se côtoient pour mieux grandir ensemble. A découvrir !

Je remercie à nouveau les éditions de l’Astre bleu et Martial Victorain pour cet envoi qui aura su une nouvelle fois m’embarquer.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
[Martial Victorain] Lilie-Miracle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALFRED CHOCOTTE ET LE VOLEUR DE REVES de Martial Victorain
» Rko vs Martial arts +comment faire les gif
» Un miracle
» Miracle ou pas ?????
» [Debriffe, Martial] Les Peyrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Historiques, Contemporains,Divers-
Sauter vers: