Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Virginia Bergin] The Rain, tome 1

Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 507
Points : 625
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: [Virginia Bergin] The Rain, tome 1   Jeu 18 Jan - 12:37



Année d'édition : 2017
Edition : Bayard
Nombre de pages : 384
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : Une pluie mortelle s'abat sur la Terre :
l'humanité est menacée de disparition.
Ruby, 15 ans, part à la recherche de son père.
Je m'appelle Ruby Morris, et voici mon histoire.
Si vous la lisez, vous avez énormément de chance d'être encore en vie.
Question : quand faut-il abandonner tout espoir?
a) Maintenant. Immédiatement. On est foutus.
b) Dans deux semaines, environ.
c) Jamais.
d) J'imagine qu'il pourrait y avoir un d), mais s'il existe, je ne l'ai pas encore trouvé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 507
Points : 625
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Virginia Bergin] The Rain, tome 1   Jeu 18 Jan - 12:38

    Merci à Booknode et à Bayard pour la découverte de ce livre qui fut une véritable bonne surprise ! Je l'ai lu d'une traite tant il m'a passionné. Je me suis vraiment sentie impliquée dans la course à la survie de notre héroïne Ruby et je ne pouvais plus lâcher le livre !
    Ce n'était pourtant pas gagné au début. L'auteure nous lâche en plein milieu d'une soirée d'ados prépubères et j'avais très très peur que le côté jeunesse (à comprendre : les histoires d'amour, de popularité, d'amis et j'en passe) ne prenne le dessus. Heureusement la catastrophe arrive vite et l'auteure décide d'orienter son récit vers des chemins plutôt étonnants !
    Certes, Ruby est tout de même parfois agaçante et un peu trop portée sur le maquillage, mais ces préoccupations ne sont clairement pas au centre du récit. Elles apportent seulement une touche d'humour bienvenue au milieu de l'angoisse de la survie, et on finit par vraiment s'attacher à Ruby qui va voir plusieurs personnes de son entourage proche mourir (et c'est important de le souligner car tellement surprenant alors que c'est complètement réel ! Je commence à en avoir marre des happy end dans les livres jeunesse)
    Et c'est ce réalisme qui a su me captiver. L'auteure n'a vraiment pas de pitié pour ses personnages et certaines scènes vont longtemps me rester dans la tête. La catastrophe qui survient dans ce livre est pourtant simple : l'eau est devenue mortelle. D'abord la pluie, puis, à mesure que celle-ci se déverse, l'eau du robinet qu'elle a contaminé. Pourtant, l'eau est essentiel à la survie, Ruby va donc devoir piller, ruser et réfléchir pour trouver de l'eau qui n'a pas été souillée. Et, surtout, toujours observer le ciel.
    Ce livre, comme beaucoup de récits post-apocalyptiques, est aussi une véritable expérience sociale. Ruby va croiser plein de personnages différents. Des dangereux, mais aussi des personnages avec qui elle va faire un bout de chemin. Dans tous les cas, ce sont tous des moments puissants et importants pour l'évolution du personnage. J'ai particulièrement été touchée par la partie avec son beau-père et les changements que va apporter la catastrophe dans leur relation. Ce n'est que dans les pires moments que l'on s'aperçoit de certaines choses et que l'on regrette de ne pas avoir fait ce petit effort, ce petit pas qui aurait pu tout changer.
    La forme du livre aide aussi à l'immersion : écrit à la première personne, c'est Ruby elle même qui nous raconte son histoire sous forme de journal, de guide. Le récit s'entre coupe de temps en temps de conseils, de pensées ou de traits humoristiques concernant la future adaptation de son histoire en film et les passages qu'elle aimerait changer. Et Ruby ne s'est autorisé aucun gros mot car sa mère n'aurait pas apprécié. Elle a donc remplacé les gros mots par des papillons. Si j'ai trouvé ce principe un peu niais au début, au final je me suis beaucoup plu à imaginer quel gros mot allait à tel endroit.
    J'ai donc vraiment adoré l'aventure de Ruby. J'ai pleuré, souffert et lutté avec elle. J'ai chéri tous les petits moments de bonheur dont elle se souvenait au fur et à mesure de l'avancée de son périple, et j'ai surtout aimé la voir grandir et se battre. Cela faisait longtemps que je n'avais plus apprécié un livre jeunesse comme celui-ci et j'ai vraiment hâte de lire la suite !

La critique sur mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
 
[Virginia Bergin] The Rain, tome 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLACK RAIN (Saison 1 - Tomes 1 et 2) L'INSIDE de Chris Debien
» Virginia C. ANDREWS (Etats-Unis)
» Virginia C. Andrews - La saga des "Aurore"
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 5: La légende des Druides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: