Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sébastien Tissandier & Vael Cat] Chupacabra et la quenotte cassée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7145
Points : 7763
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Sébastien Tissandier & Vael Cat] Chupacabra et la quenotte cassée   Sam 14 Oct - 10:09

Année d'édition : 2017
Edition : L'ivre-Book
Nombre de pages : 95
Public visé : Jeunesse
Quatrième de couverture : La vie de Chupacabra est déjà compliquée : c’est le seul vampire allergique au sang humain et il supporte de moins en moins la présence de Rustine, sa fidèle chèvre anémiée, constamment à ses côtés. Il devient irritable avec tout le monde et sa différence l’éloigne peu à peu de ses amis. Mais Chupacabra n’est pas au bout de ses peines : que peut-il arriver de pire à un vampire que de se casser une quenotte ?
Il n’a pas d’autre choix que de s’en remettre à ses amis afin de trouver une solution pour remplacer cette dent cassée. Ensemble, ils vont pouvoir mettre à profit les sorts magiques appris à l’école.
L’amitié sera-t-elle plus forte que les différences ?
Suivez Faucheuse l’araignée dans ce second tome des aventures de votre petit vampire préféré…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/ En ligne
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7145
Points : 7763
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Sébastien Tissandier & Vael Cat] Chupacabra et la quenotte cassée   Sam 14 Oct - 10:11

On retrouve Chupabra, le petit vampire allergique au sang humain dans ce second opus toujours aussi beau et drôle. Cette fois-ci, il se retrouve face à une problématique de taille pour un vampire, Grummel, dans une énième chute, s’est cassé une dent ! Et pas n’importe laquelle, une canine. Est ce que les dents des petits vampires repoussent comme celles des enfants humains ? Ou alors Grummel portera t-il ce handicap toute sa vie ? Évidemment, la petite bande de vampires décide de venir en aide à leur ami et est bien décidée à trouver une solution pour le pauvre petit vampire.
Les petits personnages sont toujours mignonnement croqués et bien individualisés : Chupacabra, le héros, colérique mais attendrissant et allergique au sang humain, tare parfois difficile à vivre ! Anita, toujours aussi jolie et intelligente, Grummel, maladroit mais tellement drôle et adorable et Hector, l’ami sur qui vous pouvez compter. Ils ont chacun leur point fort et leur point faible mais sont tout aussi attachants les uns que les autres, et surtout efficaces ensemble dans l’adversité et les bêtises soit dit en passant, ils sont souvent bien trop curieux. A travers eux, l’amitié, l’entraide, le soutien sont des valeurs qui sont développées dans l’ouvrage. Du côté des adultes, on découvre un nouveau personnage et pas des moindres qui devrait apporter son lot de palpitation à la jauge « peur » des jeunes lecteurs. Un personnage qui devient évidemment l’un de mes favoris et qui donne un très joli clin d’oeil au genre fantastico-horrifique.
La relation de Chupacrabra avec Rustine atteint ici son paroxysme, c’est même très insistant, un peu trop peut-être, mais bon elle sait parfaitement se défendre et se moquer de Chupacabra, qui n’arrive jamais pour notre plus grand sourire à atteindre ou à nuire à cette pauvre chèvre, toujours aussi nonchalante et désabusée. On aimerait franchement être dans sa tête desfois, je suis sûre qu’on serait surpris. Et le prochain tome intitulé « Chupacabra : Rustine a disparu » devrait nous en apprendre bien davantage sur cette chèvre ruminante anémiée.

Un nouvel animal de compagnie fait aussi son entrée dans cet opus, aussi atypique que Rustine, la chèvre au regard vide et qui fait la morte au moindre danger ou Globule, la chauve-souris au regard louchant et à la langue pendue qui semble avoir le QI d’une poule. Faucheuse, l’Araignée, elle aussi dans le genre est mal équipée la pauvre, je n’en dirai pas plus mais on a là un trio gagnant ! Mais n’allez pas croire qu’ils sont obsolètes, bien au contraire, ils sont bien utiles pour nos amis !

Si on rit beaucoup en suivant les péripéties de ces petits monstres, j’avoue avoir eu deux petites choses qui m’ont fait tiquer sans que cela soit dramatique en soi, mais cet opus m’aura globalement moins emballé que le premier. Peut-être une histoire de nouveauté/surprise en moins aussi, mais surtout une impression de lecture moins fluide , plus saccadée avec des phrases courtes, qui nuisaient à mon dynamisme de lecture, après gardons bien en tête que l’ouvrage est destiné aux 8-12 ans, ce qui peut expliquer cela,  toutefois dans mon souvenir cela n’avait aucunement gêné ma lecture du premier opus. Des répétions aussi dans les gags notamment avec Rustine, après les enfants ne seront pas perturbés par ce genre de choses puisqu’ils sont capables de lire 50 fois le même ouvrage ! Par ailleurs, autre petite chose, a priori indépendante de la maison d’édition, sachez qu’aux pages 53 et 54, il manque deux bouts de phrases, et même si c’est parfaitement compréhensible, cela reste deux belles coquilles.

Enfin, si l’auteur a bien sûr sa part de mérite, cela va de soi, l’imagination de Sébastien Tissandier est ici débordante et on sent vraiment qu’il s’amuse avec son personnage et son univers, et ça c’est assez génial pour le souligner, le must de l’ouvrage reste quand même les illustrations de Vael Cat. Elles sont vraiment superbes et très expressives, c’est un pari osé de réaliser un ouvrage jeunesse en noir et blanc pour un public qui adule les couleurs de l’arc-en-ciel ! Mais franchement ça fonctionne très bien. Les illustrations sont très nuancées, très contrastées, très travaillées pour obtenir quelque chose d’assez bluffant. Il n’y a qu’à voir la couverture pour s’en convaincre. On retrouve ainsi un ouvrage vampirique jeunesse qui ose le gothisme qui lui est associé en littérature adulte du genre, ce qui ajoute certainement un peu ce côté effrayant mais pas trop aux enfants qui on le sait trop bien adore ça.
Petit extrait :

En bref, cette nouvelle aventure de Chupacabra offre à nouveau une belle histoire emplie de personnages, tant vampiriques qu’animaux, adorables et attachants mais aussi de personnages adultes qui impressionnent et font un peu peur, nul doute que le public jeunesse devrait y trouver son compte et que les parents qui aiment ce genre d’ambiance sombre, fantastique et légère devraient également l’adopter. Rendez – vous pris l’an prochain pour la suite !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/ En ligne
 
[Sébastien Tissandier & Vael Cat] Chupacabra et la quenotte cassée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Rédempteur T0 : le secret de la Bête d'Angles - Sébastien Tissandier
» Saint Sébastien de Morsent, circuit des Mares
» Les moulins de St Sébastien de Morsent
» Saint Sébastien de Morsent, circuit des Mares
» [Spilmont, Jean-Pierre] Sébastien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Contes et romans jeunesse-
Sauter vers: