Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Alain Gagnol] Power club, tome 1 : L'apprentissage

Aller en bas 

Votre avis :
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Ferilou
Momie millénaire
avatar

Messages : 4835
Points : 6216
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: [Alain Gagnol] Power club, tome 1 : L'apprentissage   Lun 29 Mai - 20:31



Année d'édition : 2017
Edition : Syros
Nombre de pages : 500 pages
Public visé : Young Adult 
Quatrième de couverture :
Anna n'est pas née sur Krypton, pourtant elle s'apprête à devenir une super-héroïne. Jeune et riche, elle répond aux critères du Power Club© ! Les termes du contrat sont les suivants : on lui inocule des boosters, une technologie de pointe qui la rend en quelques jours surhumaine, elle entre dans la légende aux côtés des huit super-héros déjà célèbres. En échange, elle se doit d'incarner le rêve absolu, de vendre son image aux médias, aux plus grandes marques.
Et, accessoirement, elle est libre de sauver le monde.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-and-escape.blogspot.fr/
Rinne
psychopathe
avatar

Messages : 707
Points : 700
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 29
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Alain Gagnol] Power club, tome 1 : L'apprentissage   Sam 10 Juin - 18:14

Dans ce futur pas si lointain, les progrès de la science permettent à de riches adolescents de devenir des super-héros. Je pensais que le roman se concentrerait donc sur cette sorte de petite ligue des justiciers qui aide la police à arrêter les méchants. Mais il y a finalement bien plus que cela dans cette histoire et l’intrigue propose de nombreuses réflexions sur des sujets d’actualité.

Anna, de part sa nouveauté dans le milieu des super-héros, amène avec elle un œil aussi naïf que perspicace. Elle reste qui elle était malgré ses nouveaux pouvoirs et, si elle subi de nombreuses tentations (et succombe à certaines), elle n’en reste pas moins consciente de ce qui est juste et prend les décisions les plus importantes après les avoir réfléchie et songé aux conséquences. J’ai beaucoup aimé le personnage, parfois égoïste, parfois injuste mais très humaine et empathe, s’intéressant à ceux qui l’entourent et prenant leurs sentiments en considération.

Ce premier roman (qui est malgré tout un beau bébé de 500 pages), pose les bases d’une histoire qui s’intéresse aux clivages qui peut exister entre ceux qui ont du pouvoir et les autres, qu’il s’agisse d’argent, de force ou de prise de décision. Les différents personnages permettent de confronter plusieurs visions d’un même lieu ou d’une même fonction et Anna apprend rapidement que ce que l’ont dit en face des caméras n’est pas forcément la réalité ou la vérité.

J’ai beaucoup aimé cette dualité au sein même du personnage, qui voit sa vie changer du tout au tout et ses rêves se réaliser mais qui comprend en même temps que vouloir quelque chose et faire quelque chose de juste n’est peut-être pas la même chose et qu’il faut parfois se battre et se sacrifier pour ne pas se perdre. Suivre Anna nous permet aussi de comprendre les boosters et leur manière de fonctionner de l’intérieur et… wow… moi qui ne suis pas une adepte des manipulations génétiques, on ne peut ici que se demander ce que cela ferait d’être à la place d’Anna qui cohabite avec sa petite armée personnelle folle amoureuse de sa personne. Avoir accès aux pensées et aux ressentis d’Anna nous aide à l’apprécier et à excuser ses maladresses ou ses décisions parfois égoïstes en nous rappelant l’âge qu’elle a et ce qu’elle vit.

Les personnages qui l’entourent sont assez hauts en couleurs, notamment Lisa que j’ai adoré ! Elle est celle qui permet d’ancrer Anna dans la réalité tout en lui donnant ce grain de folie nécessaire aux grandes choses. On découvre finalement assez peu les membres du Power Club dans ce tome puisque l’accent est vraiment mit sur l’univers en général et les bases de celui-ci ainsi que sur l’intrigue de pouvoir qui va servir de fil conducteur par la suite.

En bref un livre assez gros mais où je n’ai pas vu le temps passé et dont l’intrigue promet une histoire pleine de pep’s qui invite à la réflexion. Un beau mélange qui augure du bon pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsdemots.wordpress.com/
 
[Alain Gagnol] Power club, tome 1 : L'apprentissage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CUPCAKE CLUB (Tome 2) PETITES DOUCEURS de Donna Kauffman
» [Donna Kauffman] Cupcake club, tome 1 : baiser sucré
» [Stephanie Laurens] Un roman du Bastion Club tome 6: Distraction
» Oûran High School Host Club
» PERCY JACKSON (Tome 1) LE VOLEUR DE FOUDRE de Rick Riordan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: