Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Andri Snaer Magnason] Lovestar

Aller en bas 

Votre avis?
1. Coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
liliaza
Dangereux personnage
avatar

Messages : 256
Points : 275
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 30
Localisation : entre deux mondes imaginaires

MessageSujet: [Andri Snaer Magnason] Lovestar   Dim 21 Mai - 19:34



Année d'édition : 2017
Edition :  J'ai lu
Nombre de pages :  383
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : « Peu de temps après que les mouches à miel eurent colonisé Chicago, les papillons monarques furent saisis d’un étrange comportement. […] Au lieu d’aller vers le sud rejoindre leurs quartiers d’hiver, ils se dirigèrent vers le nord. » C’est ainsi que s’ouvre le roman, fable imaginative et pourtant étrangement familière, tenant à la fois de Calvino et des Monty Python. Face à la soudaine déroute de toutes sortes d’espèces volantes, le génial LoveStar, vibrionnant et énigmatique fondateur de l’entreprise du même nom, invente un mode de transmission des données inspiré des ondes des oiseaux, libérant d’un coup l’humanité, pour son plus grand bonheur, de l’universelle emprise de l’électronique. Et développant au passage quelques applications aussi consuméristes que liberticides… Avec des hommes et des femmes ultra connectés payés pour brailler des publicités à des passants ciblés, le système ReGret, qui permet « d’apurer le passé », ou le rembobinage des enfants qui filent un mauvais coton. Autre innovation, et pas des moindres, en faveur du bonheur humain : les âmes sœurs sont désormais identifiées en toute objectivité par simple calcul de leurs ondes respectives. Quand Indriði et Sigríður, jeunes gens par trop naïfs et sûrs de leur amour, se retrouvent « calculés », ils tombent des nues : leur moitié est ailleurs. Les voilà partis, Roméo et Juliette postmodernes contrariés par la fatalité, pour une série de mésaventures cocasses et pathétiques, jusqu’à ce que leur route croise celle de LoveStar lui-même, en quête de son ultime invention…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-entre-deux-mondes.e-monsite.com/
liliaza
Dangereux personnage
avatar

Messages : 256
Points : 275
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 30
Localisation : entre deux mondes imaginaires

MessageSujet: Re: [Andri Snaer Magnason] Lovestar   Dim 21 Mai - 22:05

Comment parler de ce livre? C'est juste une pure merveille. J'en ai même eu les larmes aux yeux. Mais faisons les choses dans l'ordre.

Malgré ce que le résumé laisse entendre il ne s'agit pas juste d'une histoire d'amour. Il s'agit de l'histoire d'une vie : celle de Lovestar. C'est l'histoire du monde qu'il a créé et sa répercussion à la fois sur les habitants de notre planète mais aussi sur lui-même. Lovestar est un homme qui voulait améliorer les choses. C'est un génie qui va regarder un oiseau et inventer les lentilles "internet". Et pour mieux nous plonger dans cet univers l'auteur a choisit de nous offrir comme point de départ une histoire d'amour tragique. Que faire quand l'homme que vous pensiez être votre âme sœur ne l'est pas? Mais au delà de cela, est-ce que le système vous permettra de ne pas lui obéir? L'intérêt de ce livre est justement le fait qu'il ne se focalise pas sur une histoire d'amour. Nous suivons différents personnages évoluer, interagir dans ce monde qui n'est désormais que fiction et faux-semblants. Votre voisin peut être un spammeur ou un aboyeur c'est à dire qu'il crie des publicités. Quand vous rencontrez une femme (ou un homme) vous pouvez (devez?) faire un contrat comme quoi vous partirez une fois qu'Inlove aura trouvé votre âme sœur. C'est cette ambiance oppressive et tragique que j'ai adoré. On ne sait pas comment les choses vont évoluer, quel personnage va apparaitre.

L’auteur, inconnu en France, est très célèbre en Islande pour son livre/reportage en 2006 avec Dreamland. Manuel de survie pour une nation terrifiée où il donne la crise écologique et la surconsommation. On peut retrouver ces thèmes dans ce premier roman. Cette dystopie fait peur. Il n’y a pas d’autres mots. A l’heure où la technologie prend la place des choses simples, ce roman fait aussi figure d’anticipation.

Que ce soit pour l’écriture (très bien traduite au passage) ou pour l’histoire il n’y a pas de raison de passer à côté de ce petit bijou. A découvrir. Je ne souhaite qu’une chose : qu’il ne soit PAS adapté au cinéma. Ce serait un horrible gâchis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-entre-deux-mondes.e-monsite.com/
Louve
Admin
avatar

Messages : 25626
Points : 35186
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: Re: [Andri Snaer Magnason] Lovestar   Lun 5 Juin - 21:49

Roman reçu en service presse

et vous l'aurez compris, Liliaza le recommande !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7332
Points : 8002
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Andri Snaer Magnason] Lovestar   Jeu 12 Oct - 0:08

Dans un monde futuriste où les sternes arctiques ont élues domicile à Paris et les mouches à miel colonisées Chicago, notre monde n'est plus. Un génie aux idées aussi révolutionnaires qu'incongrues, Lovestar, a bâti son entreprise Istar à partir de l'étude des ondes de communication des oiseaux. Un univers d'anticipation où la profusion des ondes ont pris le pas sur l'ensemble des moyens de communication, l'homme est connecté, oublié les fils et l'électronique, tout un système est né et les aboyeurs, des crieurs de publicité et de compliments, avec. Mais, il n'y a malheureusement pas que ça. Dans ce monde régi d'idées folles de l'homme qui se fait appeler "Lovestar", l'entreprise islandaise Istar domine le monde par de multiples "sous-entreprises" ; LoveMort, envoie votre dépouille dans l'espace et le projette dans l’atmosphère brûlant ainsi en étoile filante, des obsèques incroyables ayant pour but de cantonner les obsèques traditionnelles et la putréfaction des corps au rang obsolète, ReGret, vous permet entre autre de vous rassurer quant à une décision qui vous turlupinerait, quelles seraient les conséquences si vous ne l'aviez pas prise ? Les réponses sont évidemment toujours funestes ou du moins horribles, InLove, vous permet entre autre via un calcul scientifique de trouver votre "seul et unique", l'amour et le bonheur vous y attendent ceci afin d'amener la population a une symbiose loin des discordances politiques et raciales, le tout est bien évidemment promu et vanté par Ambiance, le pôle communication et publicitaire de l'entreprise.

Dans ce contexte riche et extraordinaire d'imagination, l'auteur embarque son lectorat à travers deux histoires distinctes. Celle de Lovestar d'abord, l'homme par qui ce monde peut exister, démarre dans un avion, seul, une graine à la main, il ne lui reste que quelques heures à vivre mais la graine doit être sauvée. Que va t-il se passer ? Qu'est réellement cette graine ? A travers ce personnage, l'auteur nous ballade dans le temps, entre passé et présent du personnage, l'omniprésence d'une idée bien ancrée, la concrétisation de ses idées grandioses et tout le système qu'il a créé qui en découle. On a ainsi le regard du créateur de ce monde. Celle d'Indridi et de Sigridur ensuite, un couple vivant un amour passionnel hors conception d'InLove, persuadés d'être l'un et l'autre le "seul et unique" de l'autre, pourtant un jour, une lettre d'InLove arrive pour Sigridur, un certain Per Moller lui est destiné et peut lui être présenté rapidement dans le Nord au siège d'Istar. Sigridur refuse cette rencontre mais s'opposer au système va vite se révéler très difficile et nuisible pour le couple. On a ainsi le point de vue de victimes de cette société quasiment dictatoriale si vous n'entrez pas dans le moule.

Cette lecture est d'une richesse assez incroyable, on sent le foisonnement des idées et de l'imagination de l'auteur, si on met du temps à rentrer dans l'histoire, le temps de s'imprégner de l'univers, dense et étoffé, des différentes structures qui le régissent mais aussi de son origine, des personnages, une fois les bases posées, on s'immerge rapidement dans le délire de l'auteur. On peut très honnêtement parler de délire imaginatif et romantique, parce que ça part un peu dans tous les sens, mais cela reste néanmoins structuré et très détaillé, le lien entre le cartésianisme scientifique, l’incongruité de certaines idées et la naïveté des personnages, peut être difficile à assimiler, et tout cela mélangé donne quelque chose d'à la fois intelligent, magique et parfois même complètement absurde. Il faut le lire pour comprendre le fond de ma pensée, mais l'auteur a vraiment une imagination de dingue. On est clairement dans une espère de satire d'une société et d'une humanité en devenir : sur-consommation, dépendance d'un système, dictature, oppression, déshumanisation et crise écologique sont certainement les fléaux  qui nous attendent, conséquence d'une société où la technologie, la sur-consommation, la sur-production, et la sur-exploitation prennent le pas sur les bases de la vie humaine et de son environnement. Il y a donc énormément d'idées et de réflexions cachées dans cet ouvrage qui est soit dit en passant très soigneusement écrit, la plume est poétique et maîtrisée, très riche, parfois soporifique mais le fond est vraiment génial.

En bref, un ouvrage de science-fiction bluffant d'imagination et intelligent d'idées foisonnantes et anticipatives où l'amour trône au cœur. A titre personnel, si c'est le monde qui attend les générations à venir, il est effrayant par cette omniprésence de contrôle, ce manque de spontanéité si propre à notre espèce. Un regard certes extrémiste mais qui mérite qu'on y réfléchisse. Une lecture à conseiller !

Je remercie Louve du forum Mort Sure et son partenaire les éditions J'ai lu pour ce partenariat original.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
liliaza
Dangereux personnage
avatar

Messages : 256
Points : 275
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 30
Localisation : entre deux mondes imaginaires

MessageSujet: Re: [Andri Snaer Magnason] Lovestar   Jeu 12 Oct - 9:18

Ravi qu'il t'ai plu. J'ai déjà envie de me le relire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-entre-deux-mondes.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Andri Snaer Magnason] Lovestar   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Andri Snaer Magnason] Lovestar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Andri Snær Magnason, son premier roman LoveStar
» L'anecdote débile...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Science fiction-
Sauter vers: