Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Lindsay SUMMERS] Textrovert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6997
Points : 7562
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: [Lindsay SUMMERS] Textrovert   Ven 19 Mai - 23:19

Année d'édition : 2017
Edition : Michel LAfon
Nombre de pages : 244
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : Non seulement Keeley a accidentellement échangé son téléphone avec celui d’un autre, mais en plus elle va devoir attendre une semaine avant de pouvoir le récupérer car Talon, le garçon qui a pris son portable, a quitté la ville. Les deux lycéens vont coopérer pour se transférer leurs messages et, à force d’appels et de SMS, apprendre à se connaître. Jusqu’à leur rencontre fatidique où Talon n’a d’autre choix que de révéler sa véritable identité. Et un secret qu’il cachait jusque-là. Maintenant qu’elle connaît la vérité, Keeley peut-elle encore lui faire confiance ? Et comment leur relation, née du mensonge, peut-elle survivre à la trahison ?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 6997
Points : 7562
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 33
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Lindsay SUMMERS] Textrovert   Ven 19 Mai - 23:20

Keeley profite de ses derniers jours de vacances en sortant à la fête foraine avec sa meilleure amie Nicky, elle oublie son portable sur une table, et le retrouve avec chance un peu plus tard. Le soir même, elle reçoit un coup de fil d’un certain Tavin, qui lui indique qu’elle détient son portable. Elle se rend en effet compte que le portable retrouvé n’est pas le sien. Toutefois, elle va devoir attendre avant de le récupérer, Tavin étant parti en stage de football. Ils vont donc commencer à s’échanger des messages et parfois même s’appeler, une manière de se transmettre leurs messages respectifs et de se découvrir autrement. Peu à peu, l’échange les désinhibe et ils se livrent davantage l’un à l’autre. Vient le jour de la rencontre, les identités sont révélées et vont nuire à leur possible relation, mais malgré les embûches et les secrets, Keeley et Tavin ont – ils un avenir ensemble ?

Le concept de cette romance est plutôt sympathique, des échanges de messages, des coups de téléphone, des discussions entre deux lycéens qui ne se connaissent mais qui se permettent quelque part d’être davantage eux même ou du moins de se révéler, ils n’ont pas grand chose à perdre, et c’est plutôt rafraîchissant et surtout très divertissant ! Il y a donc toute une première partie où les deux protagonistes ne se connaissent pas et se découvrent peu à peu, un aspect plein d’humour, fait d’échanges piquants et ironiques, de blagues légèrement salaces et de réprimandes revanchardes, franchement on s’amuse ! Puis dans un second temps, il y a la rencontre, les masques tombent, la frustration, l’incompréhension, les doutes et les sentiments viennent s’installer et rendre la chose bien moins facile et idéale qu’elle aurait du l’être.

Dans cette romance, on évolue dans un univers très américain et stéréotypé, des garçons stars du football, des beaux gosses qui ont du succès auprès de la gente féminine, qui n’ont pas leur cerveau uniquement dans leur bras et qui tente d’allier étude et sport pour obtenir une bourse universitaire, des querelles entre clubs rivaux, des jeunes filles qui papotent en se faisant les ongles, un avenir universitaire à réfléchir, ainsi on plante le décor, le plus intéressant reste vraiment les échanges et la façon dont les deux protagonistes vont outrepasser les difficultés pour tenter de se trouver.
Keeley est une jeune fille un peu en marge des autres, solitaire, sortant assez peu, elle passe ses journée à lire et non pas à étudier comme elle devrait, elle est dans la vie plutôt effacée, et craintive du regard des autres. Tout l’opposé de son frère jumeau, Zach, qu’elle ne cesse de tirer de mauvais pas, quaterback de talent et capitaine de son équipe de football, il réussit aussi bien en sport que dans ses étude. Dans ses échanges avec Tavin, c’est une toute autre Keeley, plus sûre d’elle, plus déterminée, plus loquace aussi. Elle semble finalement se révéler avec lui.

Tavin, l’énigmatique garçon au bout du téléphone, est très taquin, blagueur, dragueur et un peu coquin aussi. Toujours à provoquer Keeley, pour qu’elle le remette en place. On sent peu à peu que sous cette image de jeune homme sûr de lui et de son charme, il y a des blessures et des secrets. Mais les difficultés ne le retiendront pas et révélera même un côté romantique et idéal qui devrait plaire aux jeunes lectrices (et pas que) !

Donc, il y a la romance en premier plan qui n’est pas forcément grandiloquente et originale mais incroyablement addictive et amusante. En fond, l’auteure aborde aussi certaines thématiques propres aux jeunes (ou non) ; les premiers pas dans l’amour, le regard des autres, les concurrences puériles, les liens familiaux positifs comme négatifs, le sport, les études, l’avenir, l’acceptation, le pardon…

En bref, une romance young adult fraîche et pétillante toute mignonne qui m’a ramenée une bonne quinzaine d’année en arrière ! Il n’y a rien de compliqué dans cette histoire, cela la rend d’autant plus simple et réaliste quelque part. C’est très addictif, l’auteure a un style simple mais assez efficace et on passe un très agréablement en toute légèreté. Et que ça fait du bien ! Le roman devrait trouver son public auprès des adolescentes et le côté très américanisé et idéaliste n’entache absolument pas le plaisir de sa lecture.

Je remercie les éditions Michel Lafon et plus particulièrement Camille pour cette chouette lecture.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
[Lindsay SUMMERS] Textrovert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test sur Buffy Summers
» Lindsay Lohan
» Lindsay Walker
» Mais qui est vraiment Lindsay?
» Videos - défi 5 - Mac cobaye de Lindsay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Chick-lit/comédie/Romance-
Sauter vers: