Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [H.P. Lovecraft] Le mythe de Cthulhu, livre 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis?
1. Coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
liliaza
Hôte de la louve
avatar

Messages : 248
Points : 269
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 30
Localisation : entre deux mondes imaginaires

MessageSujet: [H.P. Lovecraft] Le mythe de Cthulhu, livre 1   Ven 31 Mar - 9:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d'édition : 2015
Edition : Bragelonne
Nombre de pages : 432
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Le mythe de Cthulhu est au cœur de cette oeuvre : un panthéon de dieux et d’êtres monstrueux venus du cosmos et de la nuit des temps ressurgissent pour reprendre possession de notre monde. Ceux qui en sont témoins sont voués à la folie et à la destruction. Les neuf récits essentiels du mythe sont ici réunis dans une toute nouvelle traduction.À votre tour, vous allez pousser la porte de la vieille bâtisse hantée qu’est la Maison de la Sorcière, rejoindre un mystérieux festival où l’on célèbre un rite impie, découvrir une cité antique enfouie sous le sable, ou échouer dans une ville portuaire dépeuplée dont les derniers habitants sont atrocement déformés…
Nouvelles contenues :
- La cité sans nom
- Le festival
- L'appel de Cthulhu
- L'horreur à Dunwich
- Celui qui chuchotait dans le noir
- Le cauchemar d'Innsmouth
- La maison de la sorcière
- Le monstre sur le seuil
- Celui qui hantait les ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-entre-deux-mondes.e-monsite.com/ En ligne
liliaza
Hôte de la louve
avatar

Messages : 248
Points : 269
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 30
Localisation : entre deux mondes imaginaires

MessageSujet: Re: [H.P. Lovecraft] Le mythe de Cthulhu, livre 1   Ven 31 Mar - 9:26

Je vais d'abord parler du livre en général puis des nouvelles indépendamment les unes des autres. Quelle brillante idée que ce regroupement des nouvelles de Lovecraft sur le mythe de Cthulhu. On a presque l'impression de lire un roman et non des nouvelles tellement les lieux se recoupent. Le portofolio à la fin est un plus qui nous montre les paysages qui ont inspirés Lovecraft. Dans l'introduction nous en apprenons plus sur l'auteur, ses influences et son cercle d'amis si brillant (ex : Edgar Allan Poe ou Robert Bloch). Rien que pour ce travail accompli ce livre vaut le détour. On retrouve dans chaque nouvelles le schéma lovecraftien à savoir un homme raconte une histoire incroyable qui lui est arrivé ou qui est en train de lui arriver. La pression monte jusqu'au dénouement final.

La Cité sans nom : Cette nouvelle est la première où l’on peut lire le nom d’Abdul al-Hazred, auteur du Necronomicon. Cette nouvelle est très courte mais elle est angoissante. Une cité vide et des tunnels sombres : on s’y croit presque. Cela donne le ton.

Le Festival: Le narrateur revient dans son ancienne maison en vue d’une cérémonie qui clôt le festival. Là il voit le Necronomicon et commence à le lire. On retrouve le Necronomicon. J’ai eu plus de mal avec cette nouvelle. Elle était un peu confuse et ne m’a pas tellement emballé. S’il n’y avait pas la mention du Necronomicon je crois que je l’aurai passé.

L’Appel de Cthulhu :Voilà pour le gros de l’histoire. C’est une longue nouvelle (88 pages !) qui pose vraiment l’histoire de Cthulhu et de ses adorateurs. On y découvre une vraie mythologie. Plus que de l’horreur on est ici dans du fantastique. Ce qui est amusant c’est que Lovecraft considère cette nouvelle comme étant « de qualité moyenne ».

L’Horreur à Dunwich : J’ai dévoré cette nouvelle. Je voulais absolument savoir la fin. L’ascension incroyable du jeu Wilbur est impressionnante. On vit vraiment la scène. Il est difficile de parler de cette nouvelle sans révéler sa fin qui est grandiose. La tension monte et monte jusqu’à son paroxysme. A lire sans tarder.

Celui qui chuchotait dans le noir : J’avais cette nouvelle en petit folio dans ma Pal depuis longtemps mais je n’arrivais jamais à passer le cap des premières pages. Là je me suis un peu forcée et j’ai bien fait. Cette nouvelle se passe pratiquement uniquement par correspondance. On essaie de lire au travers des lignes pour deviner l’histoire. J’ai eu des frissons en la lisant. Après c’est peut être aussi la nouvelle traduction qui m’a fait cet effet là. Mais vraiment cette nouvelle est géniale.

Le Cauchemar d’Innsmouth : Pour la première fois nous découvrons la ville d’Arkham (l’équivalent de Salem pour Lovecraft) et celle d’Innsmouth au passé non moins horrible. Une nouvelle pas forcement terrifiante mais très instructive. J’ai pris plaisir à découvrir cette ville côtière qui pue le poisson. On s’y croirait presque. Mais au-delà de Cthulhu c’est l’arrivée d’un petit nouveau qui vient prendre le devant de la scène : Dagon, un des « Grand Ancien » connu comme un dieu poisson.

La Maison de la Sorcière : Je l’avoue tout de suite je n’ai pas réussis à finir cette nouvelle. Je n’ai pas réussis à rentrer dedans. Alors je l’ai lu en diagonale, chose que je fais rarement. D’ailleurs cette nouvelle a été très mal accueillit par la critique. Pour citer Lovecraft dans sa lettre à August Derleth : « je ne pense pas que ce torchon soit aussi mauvais que vous ne le pensiez ».

Le Monstre sur le seuil : J’ai adoré cette nouvelle. On voit progressivement la folie du mari, l’influence de la possession par sa femme et surtout on le voit d’un regard extérieur : celui de l’ami. C’est l’ami qui aimerait aider mais en même temps ne veut pas s’imposer dans les affaires de couples. C’est une histoire prenante qui regroupe tout les aspects du mythe ne serais ce qu’en clin d’œil. De toute façon j’aime beaucoup les histoires sur la ville d’Innsmouth.

Celui qui hante les ténèbres : J’ai eu aussi du mal avec cette nouvelle que j’ai lu en semi-diagonale (c'est-à-dire juste une partie au milieu) histoire de faire avancer un peu plus vite l’histoire. Cette histoire est dédiée à Robert Bloch (qui inspire le personnage de Robert Blake) en réponse à sa nouvelle Le Rodeur des étoiles qui avait pour héros un personnage inspiré par Lovecraft. On y retrouve tout les éléments qu’affectionnent Lovecraft mais l’histoire était un peu trop longue à mon goût. Mais voilà, en passant vite le milieu, on est sur une histoire sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-entre-deux-mondes.e-monsite.com/ En ligne
 
[H.P. Lovecraft] Le mythe de Cthulhu, livre 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dark Fantaisy] Lovecraft et le mythe de Cthulhu
» Le Mythe de Cthulhu
» Les Livres du Mythe de Cthulhu
» [H.P. Lovecraft et A. Derleth] Le Masque de Cthulhu
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: