Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Brigitte Aubert] La ville des serpents d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis :
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3523
Points : 3569
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: [Brigitte Aubert] La ville des serpents d'eau   Jeu 5 Jan - 21:56



Année d'édition : 2013
Edition : Points
Nombre de pages : 326
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Il y a 13 ans à Ennatown, 5 fillettes disparaissaient. Dans les torrents glacés de l'Amérique du Nord, on ne retrouva pourtant que 4 corps. Et voici qu'un jour, surgit de nulle part une petite fille sale et terrorisée, qui s'enfuit aussitôt avec Black Dog, l'individu le moins fréquentable de la ville. Alors que l'inquiétude revient parmi les habitants, Limonta, un ex-flic alcoolique à la conscience chargée, décide de mener l'enquête. Cela ne fait aucun doute, cette fillette le mènera sur la piste du tueur qui a sévit des années plus tôt.

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (10/17 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (16/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3523
Points : 3569
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Brigitte Aubert] La ville des serpents d'eau   Dim 8 Jan - 8:47

Voilà comment s'ouvre ce roman :
"Je suis morte il y a treize ans.
J'avais 6 ans.
On m'a retrouvée noyée dans le lac, sous la glace, pas très loin de la maison. Les poches de ma robe étaient bourrées de pierres.
Les poissons avaient dévoré mes doigts et mon visage. On m'a identifiée à ma taille et à mes vêtements.
Mon joli anorak rose. Mon sac à dos Scooby-Doo.
On m'a enterrée un après-midi de janvier. Il neigeait.
Sur ma tombe, il y a gravé "Susan Lawson 1992-1998 A notre cher petit ange".
Quand le cercueil est descendu dans le trou, ma mère s'est mise à hurler. Mon père s'est évanoui.
Moi, j'ai essayé de me boucher les oreilles pour ne plus entendre rire Daddy.
Mais la chaîne était trop courte. Je n'ai pu que crier, les poignets entravés.
Je suis morte il y a treize ans.
Vera Miles avait 6 ans, elle aussi. Elle avait disparu un mois plus tôt. Elle, on ne l'a jamais retrouvée.
Moi, je croupis dans ce trou noir.
Au début, il n'allumait que quand il venait.
Le reste du temps, c'était la nuit. Et toujours la peur.
La douleur.
La folie.
"
Ça y est, vous en voulez plus, déjà ? En tout cas c'est l'effet que ça m'a fait ! Alors j'ai plongé et n'ai lâché le roman que quand je tournais la dernière page, quand je connaissais enfin toutes les sordides histoires de Ennatown et le nom du meurtrier, du violeur, de celui qui a massacré toutes ces fillettes et qui se fait appeler Daddy par son élue.
L'élue a vieillie d'ailleurs, et elle voit le regard concupiscent que Daddy commence à poser sur sa petite fille, leur petite fille, son seul trésor qui l'a fait s'accrocher au peu de forces qu'il lui reste. Elle griffonne quelques mots sur un bout de papier, et aide sa fille à s'enfuir. Commence pour la fillette un périple à l'extérieur qui pour elle recèle autant de surprises que de terreurs. Dans sa quête pour sauver sa maman, elle va rencontrer un bien étrange chevalier,  Black Dog, un SDF un peu simple, gentil et courageux, contrepoids qui semble bien dérisoire en face des "puissants" de la ville, préoccupés par leur petits pouvoirs et les moyens de les conserver...
Les vrais dangers viendront des hommes, bien entendu : les préjugés, le racisme, l'alcool et la possession d'armes, la bêtise...A qui montrer son bout de papier, ce message si important que ne sait pas déchiffrer Black Dog ? Il faut faire vite, Daddy va faire du mal à sa maman dès qu'il saura qu'elle s'est enfuie...
Un suspens haletant dans ce roman ! Je ne me suis pas ennuyée un seul instant et je ne me doutais pas du dénouement, l'auteure semant avec plaisir les doutes sur l'identité du Noyeur. Décidément, j'aime beaucoup Brigitte Aubert !

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (10/17 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (16/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Brigitte Aubert] La ville des serpents d'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES QUATRE FILS DU DR MARCH de Brigitte Aubert
» LA MORT DES BOIS de Brigitte Aubert
» [Aubert, Brigitte] Le souffle de l'ogre
» [Aubert, Brigitte] Louis Denfert - Tome 1: Le miroir des ombres
» [Aubert, Brigitte] Jacksonville - Tome 2: La morsure des ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: