Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Brigitte Aubert]Une âme de trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis :
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3540
Points : 3594
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: [Brigitte Aubert]Une âme de trop   Lun 2 Jan - 16:18



Année d'édition : 2007
Edition : Points
Nombre de pages : 281
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Elvira, infirmière quadragénaire, accuse le coup : elle ressemble fort aux trois femmes sauvagement dépecées au cours des deux dernières semaines. Pire, les victimes sont en lien avec l'hôpital où elle travaille. En proie à une terrible angoisse, Elvira garde son couteau en poche et reste cloîtrée dans son appartement. Est-ce que l'inspecteur Alvarez prendra cette affaire au sérieux avant qu'il ne soit trop tard?

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (13/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (17/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellza
succube des enfers
avatar

Messages : 3540
Points : 3594
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 38
Localisation : Les Terres Désolées

MessageSujet: Re: [Brigitte Aubert]Une âme de trop   Mar 3 Jan - 9:32

Quadra rêveuse archi-romantique, Elvira est infirmière.
Parce que c'est plus pratique pour cette demoiselle un peu agoraphobe sur les bords, elle loue un appartement chez un collègue, au rez-de-chaussée. Lui, vieux garçon d'une tranquillité assommante, vit chez sa défunte Môman, à l'étage.
Elvira fait une "petite dépression" depuis un mois, burn out du au boulot pas joli-joli qu'elle fait depuis une vingtaine d'années : les deuils, les larmes, les accidentés en morceaux, les enfants mourants, elle craque un peu... Elle se soigne à coup de masques régénérants, d'huiles essentielles, quelques cachetons et doigts d'alcool. Mais ce qui la fait planer, l'Elvira, c'est son amoureux tout neuf, qui lui parle si bien, lui promet mille caresses et du romantisme à l'étouffer. Jusqu'au post de trop : il est pressé, veut la rencontrer ! Comment, je n'ai pas précisé ? Elvira vit à sur la toile. Si elle se pomponne, c'est pour sa web cam. D'ailleurs, c'est décidé, bientôt elle fera show room : elle montrera des heures de sa vie à ses futurs fans : "Bonjour. Je suis Elvira et je vais vivre pour toi !".
Celle qu'on imaginait comme une femme indépendante sûre d'elle, on la devine vite craintive. "On" a fouillé dans ses affaires...Bu dans ses bouteilles...Et tous ces cadavres qui s'accumulent dans son environnement, ses femmes qui ont un lien avec l’hôpital où elle travaille et qui, en plus, lui ressemblent...ça lui donne envie de fouiner, bien entendu.
De plus en plus effrayée par l'extérieur, elle a parfois des réactions un peu irrationnelles qui font sourire mais prouvent son mauvais instinct de survie, ce qui pour une héroïne de thriller est un peu flippant.
Décidément, qu'est-ce que j'aime lire cette auteure ! Avec ce récit à la première personne entrecoupé par de courts chapitres sanglants du point de vue de l'assassin, c'est glaçant ! Et quel plaisir d'être surprise par le dénouement : j'avais envisagé beaucoup de possibilités, mais pas celle là !

"Je sais que je ne suis pas laide,  mais je me sens laide, si vous  voyez ce que je veux dire. Un cauchemar, la plage. Tous ces yeux. Du vent, de l'air, plein d'air, trop d'air partout. Pas de murs où s'appuyer, rien pour vous protéger. et tout ce sable qui colle partout, après on en a plein les chaussures, même en faisant attention, non vraiment, pour moi la plage ça évoque plus les affres du débarquement que le détente."p.39

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (19/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (13/18 romans)           
Serge Brussolo  (14/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (17/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Brigitte Aubert]Une âme de trop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES QUATRE FILS DU DR MARCH de Brigitte Aubert
» LA MORT DES BOIS de Brigitte Aubert
» [Aubert, Brigitte] Le souffle de l'ogre
» [Aubert, Brigitte] Louis Denfert - Tome 1: Le miroir des ombres
» [Aubert, Brigitte] Jacksonville - Tome 2: La morsure des ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: