Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Cole Gibsen] Blacklistée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Kassyna Carotte
Proie
avatar

Messages : 162
Points : 181
Date d'inscription : 21/11/2016
Age : 30
Localisation : Île de France

MessageSujet: [Cole Gibsen] Blacklistée   Sam 17 Déc - 11:56



Année d'édition : 2015
Edition : Hugo Roman
Nombre de pages : 336
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : La vie de Regan bascule le jour où, en arrivant en cours, elle découvre ses messages privés placardés sur tous les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde et quelques clics, la vie de Regan bascule… Elle est à compter de ce moment une véritable paria à son tour. Ses amis lui tournent le dos, et les élèves du lycée commencent à lui faire vivre un enfer. Du jour au lendemain, Regan n’a plus d’autre choix que de devenir transparente. Mais qui, parmi ses soi-disant fidèles alliées, a pu la trahir ainsi ? Et pourquoi Nolan, mystérieux jeune homme au charme trouble, est-il toujours sur son chemin ? La chute de Regan n’est qu’un début. Et personne n’en sortira indemne…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://loasislivresque.com/
Kassyna Carotte
Proie
avatar

Messages : 162
Points : 181
Date d'inscription : 21/11/2016
Age : 30
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: [Cole Gibsen] Blacklistée   Sam 17 Déc - 11:57

Mon avis : Regan a une vie relativement idyllique, tout du moins en apparence. Cette lycéenne appartient au groupe des populaires, et elle est plutôt du genre à manipuler les autres pour arriver à l’objectif qu’elle s’est fixé. Les faire chanter ? Cela ne lui pose pas de problème, surtout si c’est pour parvenir à ses fins – comme intégrer l’équipe de pompom girls de l’établissement. Jusqu’au jour où sa vie va basculer et qu’elle va découvrir l’envers du décor, la harceleuse devenant la harcelée. En effet, les petits mots qu’elles échangeaient par SMS ou autres moyens de communication avec ses amies, et dans lesquels elle était une vraie langue de vipère, se retrouvent placardés sur son casier. D’élève respectée – voire crainte –, elle est la cible des railleries, ses proches vont se détourner d’elles… Bref, son quotidien va devenir un véritable enfer, et sa vie de famille n’est pas vraiment réjouissante non plus. En effet, sa mère brigue des fonctions politiques, et pour espérer se faire élire, elle doit se montrer irréprochable, et il doit en être de même pour les membres de sa famille…

Dans les premières pages, nous allons faire la connaissance de Regan en tant que leader, elle n’hésite pas à écraser les autres pour servir ses intérêts. Là, je me suis dit que j’allais avoir beaucoup de mal à apprécier cette héroïne et narratrice. Lorsqu’elle se retrouve en position d’opprimée, ma première réaction fut « bien fait pour elle, elle l’a bien mérité ! », et il m’a fallu un certain temps pour ressentir un peu d’empathie pour elle. Mais au fil des pages, nous découvrons une jeune femme très peu sûre d’elle, qui vit avec des angoisses qu’elle ne parvient à calmer que grâce à des anxiolytiques, et avec une pression constante à la maison. C’est simple, elle doit être parfaite. Désormais, l’unique endroit où elle peut souffler est le centre d’équitation. Nous allons assister à une réelle prise de conscience de la part de cette adolescente : on lui fait ce qu’elle a fait à d’autres, et elle se trouve monstrueuse d’avoir agi ainsi. La seule personne qui semble vouloir lui venir en aide est Nolan, le frère de sa meilleure amie, qu’elle avait toujours traité avec un certain mépris. Mais il est légitime de se demander à quel point ce dernier est bienveillant…

Même si Blacklistée fut un très bon moment de lecture, je dois reconnaître que j’ai néanmoins quelques réserves à propos de ce livre. S’il était intéressant de faire passer Regan de l’autre côté de la barrière, j’ai trouvé certaines ficelles de l’intrigue un peu faciles, et j’ai pu deviner certains éléments (notamment au sujet de Nolan, leur relation étant quelque peu cousue de fil blanc). En outre, comme dit précédemment, je n’ai pas eu beaucoup d’empathie pour cette jeune femme, même si certains passages de son histoire sont touchants. De plus, tout cela a un côté téléfilm américain, surtout en ce qui concerne la fin. Néanmoins, j’ai pris plaisir à lire cet ouvrage, et je trouve qu’il était intéressant et judicieux d’aborder le thème du harcèlement scolaire. Je me suis souvent prise au jeu, et l’écriture de Cole Gibsen est très fluide et accessible. Mais, à mon sens, Blacklistée est avant tout un ouvrage destiné à un public adolescent, c’est pourquoi l’impact qu’il a eu sur moi fut moindre.

Une citation : « Mon cœur était comme suspendu dans ma poitrine, tendu au milieu d’une poignée d’élastiques. En classe, assise près d’une fenêtre, aussi proche de la liberté que possible, je me sentais en sécurité. Malgré les murmures et les regards, personne ne pouvait m’insulter, m’acculer dans un coin ou cogner dans mon épaule en passant. Dans le couloir, en revanche, j’étais vulnérable ; je nageais dans une mer de piranhas qui cherchaient à me dévorer toute entière. » (p.67)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://loasislivresque.com/
 
[Cole Gibsen] Blacklistée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jim Harrisson l'école du Montana
» Cours Risques ouvert aux professionnels de la Conservation - fin mars 2009 - Haute école de Conservation-restauration Arc de La Chaux-de-Fonds
» [Pennac, Daniel] Chagrin d'école
» école de danse de genève l'imprimerie
» morale et education civique à l'école

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Contes et romans jeunesse-
Sauter vers: