Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Rebecca Monnery] Terres interdites, Tome 1 : L'enfant de la prophétie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2844
Points : 3905
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: [Rebecca Monnery] Terres interdites, Tome 1 : L'enfant de la prophétie   Lun 21 Nov - 11:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2016
Édition : Publishroom
Nombre de pages : 273
Public visé : Young-Adult
Quatrième de couverture : Dans Terres Interdites, Rébecca Monnery nous plonge au cœur de la terre d’Élion. Un monde implacable où se mêlent cultures tribales et créatures fantastiques. Les Gandaris, un peuple guerrier, y survivent dans l’attente d’un jour meilleur. Leur délivrance approche, assure Galliam le maître absolu. Au sein de leur tribu est né Schimeï, l’enfant aux yeux violets promis par la prophétie, l’homme immortel qui doit guider les Gandaris sur la terre nouvelle. Un destin hors du commun pour ce jeune orphelin qui rêve de succéder au maître.
Adulé par son peuple, détesté par son frère, rongé par l’ambition, Schimeï suit aveuglément les instructions du guide suprême. À chaque étape, celui-ci durcit la mission, enfermant Schimeï dans les coutumes cruelles de son peuple. Prisonnier des traditions, il ne pourra accomplir son destin qu’en retrouvant les poignards sacrés des Gandaris et en affrontant son frère. La tâche se complique encore quand une fille ennemie se greffe à sa quête. Alors qu’une mystérieuse voix le poursuit, Schimeï sait qu’il devra choisir : perdre la face ou passer en terres interdites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
goupilpm
fantôme torturé
avatar

Messages : 2844
Points : 3905
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 60
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Rebecca Monnery] Terres interdites, Tome 1 : L'enfant de la prophétie   Lun 12 Déc - 11:35

Mon avis :

Suite à la tentative de pillage d'un village Gandaris par quelques Runadels de la tribu ennemie, Gallaim le chef de la communauté envoie quinze guerriers, avec Selb à leur tête ,détruire un petit village Runadel. Schimeï, un adolescent de seize accompagne son frère et les guerriers pour passer l'épreuve qui fera de lui un homme à savoir tuer un ennemi. Le jeune homme va réussir son rite de passage en tuant une fillette de cinq ans, ce qui va le miner par la suite. Mais l'a-t-il réellement bien tuée ? Lors de l'expédition punitive une jeune Runadel du même âge que le jeune homme est capturée et cela va changer le destin du héros apparemment tout tracé.

Avec, comme l'indique le titre et la quatrième de couverture, une jeune homme qui doit, selon les dires de son maître, sauver son peuple d'une terre bientôt à l'agonie et l'amener vers d'autres terres plus hospitalières, le postulat peut sembler des plus basiques. Mais cette prophétie, au fil des chapitres, ne va pas se révéler aussi simple qu'elle n'y paraissait avec l'arrivée de la jeune femme, les enjeux de pouvoir et les traîtrises, c'est un chemin semé d'embûches qui attend le jeune héros aux yeux violets, bien loin du destin tout tracé qu'il s'imaginait. L'auteur maîtrise de façon magistrale son synopsis, les retournements de situation succèdent aux événements, les visions du jeune homme à la réalité, et de nouveaux horizons vont s'ouvrir à lui. L'auteure avec cette histoire entraîne le lecteur dans une belle épopée qui va le tenir en éveil de la première page jusqu'à un dénouement réussi et intéressant pour la suite, même si certains indices le mettaient sur cette voie.

Le monde imaginé par l'auteure, bien que géographiquement peu étendu dans ce premier opus, est parfaitement conçu et réfléchi. Les descriptions sont nombreuses mais courtes, dosées de manière à ne pas alourdir la lecture mais suffisantes pour bien immerger le lecteur dans cet univers clanique qui nous change des sempiternels univers médiéviste. Le monde improbable qu'elle nous décrit pourrait historiquement parlant se situer vers la fin de la proto-histoire, puisque le fer et l'écriture sont connus, mais que les deux peuples ayant les mêmes origines n'ont pas évolués semble-t-il de la même manière. L'on a d'un côté une tribu guerrière plus rustre dans ses us et coutumes, et l'autre plus civilisée par ce que nous laisse entrevoir le récit.

Si l'auteure maîtrise son univers, certains points du récit laisse le lecteur sur sa faim notamment les combats décrits de manière pas assez approfondie, l'histoire aurait pu avoir un côté épique plus prononcé. Mais si ce côté épique n'est pas suffisamment exploité les événements sont nombreux et donc ce petit point de détail n'a pas d'influence sur la dynamique de lecture. On relève aussi quelques éléments non novateurs dans l'histoire, comme les artefacts de pouvoir, ici les trois poignards, le bestiaire qui a en partie un air de déjà vu avec des créatures émergeant derrière une barrière d'ombre fort récurrente dans le genre depuis Tad Williams et son Royaume des Marches. Des petits détails qui ne gêneront nullement les lecteurs moins spécialisés dans le genre.

Les personnages sont bien travaillés avec des personnalités en général riches ou plus mystérieuses pour certaines. Si le lecteur ressent immédiatement de l'empathie pour les protagonistes principaux, le personnage de Selb, le frère, apparaît tout de même avec un côté quelque peu manichéen. L'aura de mystère que suscite la femme aux cheveux bleus est très intéressante.

Les phrases et les chapitres sont courts, l'écriture est à la fois fine et percutante, les pages se tournent d'elles-même et l'auteure a su de fort belle manière captée l'attention du lecteur, ce qui est le plus important dans un roman. La petite touche d'humour qui émaille les inter-actions entre les deux protagonistes principaux apporte une note de légèreté bienvenue à des situations plus critiques pour eux.

Un univers attrayant, des personnages en majorité sympathiques, une très bonne dynamique de lecture, tous les facteurs sont réunis, même si certains ingrédients peuvent se révèlent un peu éculés, pour offrir au lecteur un agréable moment de détente. Même si cette histoire est parfois un peu simple, l'auteure a réussi son pari en nous donnant envie de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
[Rebecca Monnery] Terres interdites, Tome 1 : L'enfant de la prophétie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Forum] Les terres interdites : forum de RPG sur le roi lion.
» LA DERNIERE TERRE (Tome 1) L'ENFANT MEREHDIAN de Magali Villeneuve
» Jones J.V - L'enfant de la prophétie - Cycle du livre des mots T1
» [Jones, J. V.] Le Livre des mots - Tome 1: L'Enfant de la prophétie
» MYSTERES AU DONJON (Tome 2) L'ENFANT SORCIER de Alain Surget

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantasy-
Sauter vers: