Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Niko Tackian] La nuit n'est jamais complète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
50%
 50% [ 1 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
50%
 50% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 483
Points : 589
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: [Niko Tackian] La nuit n'est jamais complète   Jeu 8 Sep - 17:26



Année d'édition : 2016
Edition : Scrineo
Nombre de pages : 265
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : La route à perte de vue au milieu d'un désert de rocaille. Arielle et Jimmy parcourent le bitume au volant de leur vieille Ford. Mais quand le père et la fille tombent sur un barrage de police et sont obligés de passer la nuit sur place tout dérape... Ils se réveillent abandonnés, naufragés de l'asphalte, avec trois autres rescapés. A quelques kilomètres de là, deux immenses tours métalliques se dressent, cadavres rongés par la rouille et le temps.
Quelques maisons en tôles froissé se serrent pour se protéger du vent. Cette ancienne mine sera leur refuge. Ou leur pire cauchemar... Mais ce voyage au coeur des ténèbres est-il vraiment un hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
☆May
psychopathe
avatar

Messages : 483
Points : 589
Date d'inscription : 21/10/2015

MessageSujet: Re: [Niko Tackian] La nuit n'est jamais complète   Sam 10 Sep - 14:47

    Un désert, un paysage de mort entre l'Argentine et le Chili, que nos personnages doivent traverser pour une raison inconnue du lecteur. Mais cette route va devenir un enfer, car quelqu'un cherche à ce qu'ils ne puissent plus jamais sortir de ce désert. Ou du moins, pas avant d'avoir compris pourquoi ils étaient là.

    Niko Tackian nous plonge très vite dans une ambiance oppressante où la mort peut frapper à tout instant. Le lecteur n'a pas le temps de connaître les personnages, l'action est très rapide et le suspens est présent à chaque fin de chapitre. Tout comme les personnages, on ne comprend pas ce qu'il se passe, le récit a des allures de cauchemar devant le rocambolesque de l'enchaînement de certaines scènes. La petite voix à l'intérieur de la tête du personnage principal, Jimmy, accentue le malaise que peut ressentir le lecteur.

    Et puis on finit par se demander où veut donc bien nous mener l'auteur. Je ne comprenais pas pourquoi il laissait tant de flou autour de l'histoire des personnages et j'ai fini par trouver le récit long. Quand on tente de survivre avec des inconnus, on essaye un peu de les connaître, non ? Le personnage principal lui même ne semblait pas se connaître. Le rythme finit par être monotone, ponctué toujours des mêmes effets pour créer du suspense.

    Et arrive la fin qui retourne complètement l'histoire. Une fin qui, si elle n'est pas très originale et un peu facile, marche très bien. Le lecteur finit par tout comprendre, par se souvenir de certains détails et les relier à la conclusion.

    Au final, La nuit n'est jamais complète est un livre qui nous parle de thèmes difficiles autour de la mort et comment l'accepter, mais aussi autour de la maladie, la famille, la culpabilité. C'est un livre qui se lit vite, un récit efficace dont la conclusion saura vous étonner. Dommage que cette fin surprenante soit précédée d'un récit qui m'a paru un peu long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookshowl.blogspot.fr
 
[Niko Tackian] La nuit n'est jamais complète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas cette nuit (Jean-Claude Rousseau)
» Bernard Lenteric - La Nuit des enfants rois
» [Sylvia Day] La nuit leur appartient, tome 1 : Les rêves n'ont jamais été aussi brûlants
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: